Huile de poissons : bienfaits santé et risques, fait-elle maigrir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 18/04/2011

L'huile de poissons, souvent présente sous forme de suppléments, offre divers bienfaits santé. Faire perdre du poids en fait-il partie ?

L'huile de poissons est l'huile qui vient des tissus de poissons gras. Les huiles de poissons contiennent des acides gras oméga-3 : acides éicosapentaénoïques (EPA) et acides docosahexaénoïques (DHA). Ces deux acides gras sont des précurseurs des eicosanoïdes qui sont connus pour réduire l'inflammation dans tout le corps, et apportent de nombreux bienfaits santé démontrés par diverses études. Lisez aussi : 5 aliments qui contiennent beaucoup d'acides gras oméga-3 (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=521).

Les poissons ne produisent pas d'acides gras oméga-3 directement, mais en accumulent dans leurs corps :
  • soit en consommant des microalgues qui produisent ces acides gras (tel est le cas pour les harengs ou les sardines),
  • soit en mangeant des poissons proies qui ont accumulé des acides gras oméga-3 à partir des microalgues (tel est le cas des poissons prédateurs comme les requins, les espadons, les malacanthidaes, les thons albacore).

L'huile de poissons est utilisée comme une composante de l'aquaculture. Plus de 50% des huiles de poisson utilisées en tant que nourriture pour l'aquaculture servent à nourrir les saumons d'élevage (saumons élevés dans des fermes, par opposition aux saumons sauvages). L'huile de poisson a été étudiée pour ses pour ses nombreux bienfaits santé, notamment pour traiter la dépression (et améliorer les bienfaits procurés par les médicaments antidépresseurs) et l'anxiété. Lisez aussi : Combattre le stress : aliments pour lutter contre le stress (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=639).


> Bienfaits santé des huiles de poissons
Avant de commencer à lister les très nombreux bienfaits qu'apportent ce type d'huile à la santé, nous attirons votre attention sur le fait qu'il existe beaucoup de suppléments d'huile de poisson dans le commerce, et que les bienfaits santé listés ci-dessous sont grandement diminués si vous ne prenez pas un supplément purifié et de haute qualité.


RegimesMaigrir.com vous liste les bienfaits santé des huiles de poissons :

1) Aider à maigrir
L'Université de Georgia (Etats-Unis) a rapporté dans la revue "Journal of Nutrition" que l'un des bienfaits des huiles de poisson est sa capacité à empêcher les cellules préadipocytes (précurseurs de cellules graisseuses) de se transformer en cellules de graisse dans le corps (en provoquant la mort des cellules préadipocytes), réduisant ainsi l'accumulation globale de graisse. Lisez aussi : Aliments minceur : top 20 des aliments amincissants (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1048).

En outre, des chercheurs australiens ont découvert que consommer de l'huile de poisson en combinaison avec un régime et un programme d'entraînement physique permet de maigrir davantage qu'en faisant un régime et de l'exercice physique sans ces suppléments.

Une étude japonaise a également démontré que les souris qui ont consommé des huiles de poissons avaient un meilleur métabolisme et prenaient moins de poids que celles qui ne consommaient pas ces huiles. Lisez aussi : Aliments à consommer pour stimuler le métabolisme (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=447).

Toutefois, diverses études ont également trouvé que ce type d'huiles n'aide pas nécessairement à maigrir. Nous y reviendrons dans la partie suivante "Huile de poissons pour aider à maigrir (#huilepoissonmaigrir)" (plus bas sur cette même page).


2) Atténuer la dépression
Dès le début des années 1990, des chercheurs ont déjà commencé à s'intéresser aux huiles de poissons en tant qu'antidépresseurs, voire mieux, en tant que supplément pour prévenir la dépression.

Tout en recherchant d'autres bienfaits santé de ces huiles, les scientifiques commencèrent à remarquer une tendance à répétition : les habitants des pays où des poissons gras et d'eau froide constituent l'aliment de base dans leur alimentation présentent moins de cas de dépression. Lisez aussi : La dépression provoque-t-elle la prise de poids ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=778)

Cette tendance se répéta si régulièrement que les scientifiques ont exploré ces bienfaits inattendus de l'huile de poissons, et la manière dont ces huiles sont associées à la dépression, la réduisant ou la prévenant.

Selon les experts, les membranes cellulaires sont partiellement composées d'omégas 3. Donc augmenter le taux d'oméga-3 dans le sang permet à la sérotonine (un produit chimique antidépresseur produit par le corps) d'être transportée plus facilement entre les cellules. Cela expliquerait les liens entre les bienfaits des huiles de poisson, un taux plus élevé d'omega-3 et des taux de dépression plus faibles. Lisez aussi : Le chocolat améliore l'humeur ou provoque-t-il la dépression ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=701)

Quelques études ont aussi trouvé que ce type d'huile peut aussi atténuer la dépression post-partum (aussi appelée parfois dépression post-natale, ou plus familièrement le "baby blues"). Lisez aussi : 12 aliments à manger après l'accouchement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=945).


3) Diminuer le taux de cholestérol et le risque de maladies cardiovasculaires
Les plus grands spécialistes dans la santé cardiaque recommandent de consommer les suppléments d'huile de poissons pour aider à baisser le taux de cholestérol, que ce soit chez les personnes qui souffrent de maladies du coeur et de problèmes liés au cholestérol ou chez celles qui n'en souffrent pas. Lisez aussi : Réduire le cholestérol : top 5 des aliments anti-cholestérol (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=880).

Les experts recommandent des taux différents dans la prise de suppléments, mais ils conviennent tous que ce type d'huile est bénéfique aux gens peu importe leur état de santé actuel.


4) Réduire le taux de triglycérides
Plusieurs études ont trouvé que les huiles de poissons permettent aussi de réduire le taux de triglycérides dans le sang. Cela est important pour les personnes qui doivent prendre des médicaments antirétroviraux, car ce type de médicaments augmente le taux de triglycérides, élevant ainsi le risque de maladies coronariennes et de blocages coronariens. Lisez aussi : Graisse corporelle : mieux comprendre la graisse dans le corps (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=826).


5) Atténuer l'inflammation dans le corps
L'inflammation peut être présente dans le corps de diverses manières, du lupus à la maladie inflammatoire de la thyroïde en passant par le psoriasis. Consommer à partir de 3 grammes de suppléments d'huile de poisson par jour peut suffire à atténuer l'inflammation dans le corps. Lisez aussi : Alimentation anti inflammatoire, aliments anti-inflammatoires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=894).


6) Eliminer la douleur articulaire
Ce type d'huile aide aussi les gens qui souffrent de diverses douleurs des articulations, y compris l'ostéoarthrite et l'arthrite rhumatoïde. Lisez aussi : Arthrite : perdre du poids pour réduire les douleurs de l'arthrite (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=551).

Une étude menée par l'école médicale "Albany Medical College" a confirmé que l'huile de poissons peut être utilisé à la place de produits pharmaceutiques pour soulager la douleur provoquée par l'arthrite rhumatoïde. Cette étude a aussi trouvé que l'utilisation de suppléments d'huiles pures et non synthétiques permet le meilleur soulagement. Lisez aussi : Alimentation pour la goutte : que manger lorsqu'on a la goutte ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=472)


7) Améliorer la santé de la peau
L'acide docosahexaénoïque (DHA) et l'acide éicosapentaénoïque (EPA) sont 2 des acides gras essentiels apportés par les suppléments d'huile de poissons. Or l'EPA est directement lié à la santé de la peau. Lisez aussi : Garder une peau saine avec 10 aliments (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=410).

Une étude publiée en 2005 dans la revue "Journal of Lipid Research" a trouvé que les quelques bienfaits de ce type d'huiles sur l'état de la peau sont : une régulation de la production d'huile, une hydratation accrue, moins de problèmes d'acné, moins de rides, protéger la peau des dégâts causés par les rayons UVA (qui provoquent les rides, les lignes et les dégâts permanents sur la peau). Lisez aussi : Alimentation et acné : liens, cause et effets (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=302).


8) Prévenir la schizophrénie
Plusieurs études ont été menées à ce sujet, et une étude australienne a montré un lien significatif entre la prise de suppléments d'huiles de poisson et la prévention de la schizophrénie.

L'étude était réalisée sur 81 adolescents et jeunes adultes (c'est-à-dire les âges les plus exposés à cette maladie) qui montraient des signes précurseurs de schizophrénie. Les experts savent que si de jeunes personnes qui montrent de tels signes précurseurs, et qui ont un proche atteint de schizophrénie, ne sont pas traitées, environ 33% développeront la maladie. Lisez aussi : Le diabète et le sucre liés aux maladies mentales (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=774).

L'étude a démontré que seulement 3% des personnes traitées avec l'huile de poissons ont développé la schizophrénie, tandis que 28% des personnes qui prenaient un placebo ont développé la maladie.

Ce résultat est important pour les personnes souffrant de maladies mentales parce que les bienfaits santé de ce type d'huile sont nombreux alors que ses effets secondaires restent minimes.


9) Améliorer la fonction du cerveau chez les bébés
Des études ont montré que les bienfaits des huiles de poisson sont nombreux pour les bébés quand les femmes enceintes en consomment pendant la grossesse. Lisez aussi : Manger enceinte : aliments à manger et éviter pendant la grossesse (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=723).

Ces suppléments favorisent le développement du cerveau et la santé maculaire. De plus, les femmes qui ont pris un supplément de ce type d'huile (mais de haute qualité) ont donné naissance à des bébés avec un QI plus élevé et moins de troubles d'apprentissage. Ces bébés avaient également moins de risque de développer le retard mental ou des retards cognitifs. Lisez aussi : Aliments et cerveau : alimentation pour la puissance du cerveau (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1011).


10) Augmenter la concentration
Une étude américaine a trouvé qu'un traitement à base d'huile de poissons aide les patients souffrant de problèmes de concentration. Les experts suggèrent qu'il faut attendre jusqu'à 6 semaines après le début du traitement pour que les patients puissent remarquer une différence, mais que l'amélioration peut être considérable. Lisez aussi : Améliorer la mémoire : aliments pour optimiser la mémoire (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=717).

Deux autres études plus petites ont révélé que les enfants souffrant de trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention (THADA) avaient souvent un taux d'oméga-3 dans leur sang plus faible que chez ceux qui n'avaient pas de symptômes de THADA. Ces deux études avaient aussi trouvé que les acides gras oméga 3 avaient tendance à être décomposés plus facilement chez les enfants qui souffrent de THADA. Lisez aussi : Les enfants qui ne dorment pas assez deviennent en surpoids et hyperactifs (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=173).


11) Améliorer la vue
Plusieurs études indépendantes menées aux Etats-Unis et en Australie indiquent que non seulement ce type d'huiles peut profiter aux bébés en train de développer leurs yeux dans le ventre de leur mère, mais aussi aux adultes, qui risquent moins de développer une dégénérescence maculaire lorsqu'ils prennent de l'âge. Lisez aussi : Santé des yeux, conseils pour conserver la santé des yeux (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=367).


12) Réduire la douleur après la musculation
Les culturistes ("body builders") ont découvert récemment que grâce aux bienfaits santé des huiles de poissons concernant l'inflammation, elles peuvent aussi réduire de manière spectaculaire la douleur liée à la musculation. Non seulement cela peut être bénéfique pour les culturistes mais aussi pour toute personne qui intègre la musculation à leur programme d'entraînement sportif pour maigrir en complément d'un régime amaigrissant. Lisez aussi : Musculation : meilleure force et minceur avec la musculation (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=779).

Une moindre douleur musculaire permet d'apprécier plus pleinement les exercices de musculation, et aussi de faire de la musculation plus souvent (parce qu'il faut moins de temps pour récupérer grâce à ces huiles). Lisez aussi : Musculation ou cardio-training : lequel choisir pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=619)


13) Ralentir la croissance des tumeurs de cancer du sein
Des études ont montré que les acides gras oméga 3 ralentissent la croissance du cancer. Et certains résultats de ces études ont été annoncés à la conférence annuelle de 2009 de l'association "American Association for Cancer Research". Lisez aussi : L'huile de poisson réduirait le risque de cancer du sein (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=791).

Des études plus approfondies ont été menées précisément sur les liens entre le cancer du sein et l'huile de poisson. Bien que les résultats sont contrastés, il existe des indicateurs positifs que les bienfaits de ce type d'huile incluent le ralentissement de la croissance des cellules cancéreuses (surtout dans le cas du cancer du sein). Lisez aussi : Alimentation pour prévenir le cancer du sein (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=820).


14) Soulager les douleurs liées à la maladie de Crohn et à la colite
La maladie de Crohn et la recto-colite ulcéro-hémorragique sont deux maladies digestives qui provoquent beaucoup de souffrance chez les patients. Les traitements sont souvent extrêmement chers et peuvent inclure la chirurgie pour enlever certaines sections des intestins et du côlon, ce qui est douloureux et perturbe le fonctionnement quotidien. Certaines études suggèrent que les huiles de poisson prises pour traiter la maladie de Crohn et la colite peuvent aider à guérir les ulcères dans le côlon et les intestins. Lisez aussi : Maladie de Crohn : quelle alimentation pour les patients ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=951)


15) Abaisser les effets de la maladie d'Alzheimer
Le cerveau d'une personne souffrant de cette maladie peut tirer profit des suppléments d'huile de poissons dans le sens où les acides gras essentiels se trouvant dans ce type d'huile aident à combattre la plaque (dans le cerveau) qui provoque la maladie d'Alzheimer dès le début. Lisez aussi : Syndrome métabolique, graisse viscérale et maladie d'Alzheimer (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=773).

Des chercheurs ont aussi découvert qu'en plus d'aider à prévenir la maladie d'Alzheimer, ce type d'huiles peut également aider à gérer et à réduire les symptômes chez ceux déjà atteints de cette maladie. Lisez aussi : Sénilité : régime méditerranéen contre sénilité et Alzheimer (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=703).


> Huile de poissons pour aider à maigrir
Nous avons déjà évoqué en haut de cet article (bienfait n°1 dans la partie "Bienfaits santé des huiles de poissons" (#bienfaitnumeroun)) les études qui confirment la bonne disposition de l'huile de poisson pour aider à maigrir. Revenons avec plus de précisions sur l'étude australienne, avant de compléter les preuves scientifiques par une autre étude.


L'étude australienne était menée par l'Université d'Australie du Sud. Les chercheurs ont trouvé que le fait de prendre de l'huile de poissons en combinaison avec un programme d'entraînement aérobic à intensité modérée augmente la perte de poids (fait maigrir plus vite).

Sur une période de 12 semaines, les chercheurs ont donné quotidiennement à un groupe d'adultes obèses des doses d'huile de poisson. Ils ont demandé à ce groupe de faire 3 fois par semaine de l'entraînement aérobic à intensité modérée. Les résultats de ce groupe ont été ensuite comparés avec ceux d'autres groupes qui ne prenaient pas cette huile mais qui faisaient les mêmes exercices aérobics 3 fois par semaine. Lisez aussi : Aérobic : 10 raisons de faire des exercices d'aérobic (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=777).

Le groupe qui a pris les huiles de poisson a perdu nettement plus de poids, en réussissant à maigrir surtout dans la région abdominale, que le groupe qui n'en prenait pas (mais qui faisait de l'aérobic).

Les chercheurs ont conclu que les acides gras oméga 3 présents dans l'huile de poissons activent les enzymes responsables de la combustion de la graisse, et combinés à l'exercice physique (donc à une plus grande consommation d'oxygène), ils augmentent le taux métabolique (ce qui a pour effet de brûler davantage de graisse et d'aider à maigrir). Lisez aussi : Métabolisme et perte de poids : comment brûlez-vous les calories ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1054)


Les chercheurs d'une autre étude, publiée dans la revue "International Journal of Obesity", ont voulu savoir si en prenant des suppléments d'huiles de poisson, le nombre de calories brûlées dans une journée peut être augmenté. Ils ont mené l'étude sur 2 groupes de personnes.

Les chercheurs ont demandé à ces 2 groupes d'adopter exactement la même alimentation pendant 3 semaines. Cependant, le groupe A devait consommer chaque jour 6 grammes de graisse sous forme de beurre, d'huile d'olive, d'huile de tournesol et d'huile de cacahuètes. Pendant ce temps là, le groupe B devait consommer 6 grammes d'huile de poisson (sous forme de 8 gélules : 2 au petit-déjeuner, 3 au déjeuner, 3 au dîner).

Les résultats des tests se sont révélés très concluants. Les membres du groupe A prenait en moyenne 300 grammes de poids au bout de 3 semaines (taux métabolique de 1 710 calories). Ceux du groupe B avaient réussi à maigrir de 900 grammes sur la même période (taux métabolique de 1 775 calories).

Ces résultats montrent que le groupe B (qui prenait des huiles de poisson) brûlait 1,1 mg de graisse par kilogramme de poids chaque minute. Cette combustion est approximativement 26% supérieure à celle du groupe A.

Les chercheurs pensent que l'une des principales raisons pour lesquelles l'huile de poissons produit un effet aussi puissant sur le métabolisme de la graisse est que le taux d'insuline était 50% plus faible quand les personnes prenaient les suppléments d'huile. L'insuline est une hormone qui réduit l'utilisation de la graisse pour l'énergie, tout en favorisant le stockage de la graisse en présence des calories superflues. Lisez aussi : Insulino-résistance : tout savoir sur la résistance à l'insuline (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1028).

L'insuline augmente l'activité d'une enzyme connue pour favoriser le stockage de la graisse. L'insuline inhibe l'action des lipases, qui sont responsables de la décomposition de la graisse stockée et de sa préparation pour en retirer de l'énergie. L'insuline active aussi une enzyme qui, en parallèle de la synthèse des acides gras, est responsable de la transformation des glucides en graisse. Lisez aussi : La résistance à l'insuline augmenterait avec le manque de sommeil (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=698).

Pour dire les choses plus simplement, un taux d'insuline élevé fait que votre corps utilise moins la graisse stockée pour en tirer de l'énergie (pour assurer son fonctionnement). La chute du taux d'insuline quand les personnes prennent de l'huile de poissons permettrait donc à davantage de graisses d'être utilisées pour l'énergie. Lisez aussi : Eliminer la graisse : comment éliminer la graisse pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1050)


> Risques, effets secondaires et indésirables de l'huile de poissons
La prise de ce type d'huile reste sans dangers pour la plupart des gens (y compris les femmes enceintes ou qui allaitent) quand elle reste dans des doses faibles : moins de 3 grammes par jour.

Bien qu'offrant de nombreux bienfaits santé, dont celui de faire perdre du poids plus facilement, ce type d'huile peut présenter quelques risques en cas de consommation excessive :

1) Hypervitaminose A
La source préférée d'oméga-3 devrait provenir du corps des poissons, pas de leur foie. Les produits dérivés du foie des poissons (comme l'huile de foie de morue) contiennent certes des oméga-3, mais aussi la forme active de vitamine A (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=669). A haute dose, cette forme peut être dangereuse parce qu'elle provoque une hypervitaminose A. Lisez aussi : Aliments riches en vitamine A (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=775).


2) Polluants toxiques
Certains suppléments d'huiles de poissons avaient par le passé dépassé les normes de sécurité en ce qui concerne la teneur en polychlorobiphényles (PCB, un polluant). Certaines marques ont dû retirer en 2006 leurs huiles de poisson suite aux contrôles de l'Agence des normes alimentaires du Royaume-Uni. Lisez aussi : Poisson d'élevage & poisson sauvage : quel poisson est plus sain ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=601)

Mais les fabricants des huiles de poisson ont crée depuis diverses processus de purification afin de supprimer les polluants et les dioxines de leurs huiles, pour descendre bien en-dessous des limites sanitaires imposées par l'Union Européenne. Lisez aussi : Poisson et mercure : à savoir sur le mercure dans les poissons (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=816).

En mars 2010, un groupe écologique américain a porté plainte contre 8 marques populaires de suppléments d'huile de poissons. Ce groupe reprochait aux produits de ces 8 marques un taux excessif de PCB.

Cependant, il faut noter que tous les produits incriminés étaient soit des huiles de foie de morue soit des huiles de foie de requin. Parce que le foie est le principal organe filtrant et détoxifiant, le contenu de PCB sera toujours plus élevé dans de telles huiles que dans des huiles de poissons plus courants, qui sont produites à partir de poissons entiers (et non pas uniquement à partir du foie). Lisez aussi : Aliments pour prévenir l'empoisonnement par radiation nucléaire (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1034).


3) Autres effets secondaires/indésirables possibles (à hautes doses)
Nous insistons sur le fait que les risques décrits ci-dessous s'observent surtout en cas de consommation à haute voire à très haute dose d'huile de poisson :
  • Arrière-goût de poisson dans la bouche (qui peut être désagréable) pendant les premiers jours de prise de tels suppléments,
  • Le sang pourrait rencontrer des difficultés à coaguler, cela peut éventuellement augmenter le risque d'hémorragie (en cas de blessure),
  • Réduire la capacité du corps à combattre l'infection chez les personnes fragiles (les personnes âgées par exemple),
  • Augmenter le taux de cholestérol LDL (le "mauvais" cholestérol) chez certaines personnes,
  • Les personnes allergiques aux fruits de mer (comme les poissons) devraient aussi souffrir d'allergie aux suppléments d'huile de poissons. Par précaution, elles devraient éviter de prendre ces suppléments (ou alors seulement avec grande précaution, à petite dose au départ),
  • Les personnes souffrant d'hypertension (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=799) et qui prennent déjà des médicaments pour traiter ce problème de santé pourraient faire chuter beaucoup trop bas leur tension artérielle (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=353) en cas de prise de ce type d'huile en parallèle,
  • Les personnes qui ont un défibrillateur implantable risquerait d'augmenter le nombre de battements cardiaques irréguliers. Elles devraient donc éviter de consommer ce type de supplément.

Lisez aussi : "Allergie alimentaire : tout savoir sur les allergies alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=736)" et "Allergie aux aliments : comment savoir si vous êtes allergiques ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=737)"


Si vous consommez de l'huile de poissons, avez-vous constaté les bienfaits santé que nous avons listés ? Avez-vous déjà essayé de maigrir en prenant les suppléments de ce type d'huile ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
letty  |  12 septembre 2014, 08:08
Bjr, c génial marie jose. Moi je l utilise pour dormir, fatigue et petite depression car j'avais arreter la pilule. Ca fait un mois 500mg dans lero sommeil, ca va un peu mieux , je pense que c vraiment efficace a long terme
Marie José JACQUES  |  11 septembre 2014, 07:20
Bonjour,
Je suis diabétique depuis plus de 10 ans et je souffrais d'un surpoids important. Il était impératif pour moi de maigrir mais aucun régime ne parvenait à me faire atteindre ce but.
J'ai essayé les gélules d'oméga 3 huile de poisson. Je prends deux gélules par jour depuis 6 mois et j'ai, en même temps, réduit mon apport calorique journalier (1500 calories/jour) : j'ai perdu 12 kilos et mon taux d'hémoglobine glyquée est passé de 8,1 à 7,4.
De plus, mon appêtit s'est peu à peu régulé et mon attirance pour les aliments sucrés a considérablement diminué.
De plus, je souffre beaucoup moins de douleurs articulaires.
Bref, je me sens beaucoup mieux, d'autant que mon poids continue de baisser petit à petit.
Je pesais 110 Kgs en décembre 2013, j'en pèse désormais 98 (11 septembre 2014).
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :