La dépression provoque-t-elle la prise de poids ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 06/07/2010
Relu par le comité de rédaction

L'état dépressif est lié à d'autres problèmes de santé selon diverses études, nous allons voir s'il fait aussi grossir.

La dépression et la prise de poids vont-elles de pair ? Prendre quelques kilos superflus de façon inattendue peut faire baisser le moral d'une personne, mais qu'en est-il du scénario inverse ? Est-ce qu'un début de baisse de moral peut rendre plus difficile la lutte contre les kilos superflus ? L'humeur et les habitudes alimentaires sont étroitement liées chez beaucoup de personnes, donc il ne serait pas surprenant que les facteurs émotionnels jouent un rôle dans l'obésité.


> Gain de poids et dépression : est-ce que déprimer peut faire prendre du poids ?

Il existe des faits pour soutenir l'idée que prise de poids et le trouble dépressif sont entremêlés. Dans une étude récente, plus de 5 000 jeunes hommes et femmes ont été suivis de près pendant 20 ans pour chercher la corrélation entre le fait de grossir et la dépression.

Pendant les 20 années d'étude, tous les hommes et femmes, qu'ils soient déprimés ou non, ont pris au moins quelques kilos, mais ceux qui étaient déprimés ont subi la prise de poids la plus élevée, en particulier autour de la taille.

En revanche l'inverse n'était pas vrai. Les hommes et femmes qui étaient en surpoids au début de l'étude ne présentaient pas plus de risque de trouble dépressif alors qu'ils avaient pris du poids.


> Pourquoi y a-t-il un lien entre l'affaiblissement de l'énergie morale et le gain de poids ?

Il existe beaucoup de possibilités, dont le fait que les personnes qui sont déprimées peuvent essayer de soulager leur douleur mentale en mangeant davantage.

La théorie des chercheurs de cette étude est que, chez les personnes qui traversent une période dépressive, la tendance à prendre de la graisse autour de la taille peut venir d'un taux plus élevé en cortisol (hormone qui est produite en réaction au stress).

Le cortisol est couramment connu sous le nom "d'hormone du stress" car il est produit en plus grande quantité pendant les périodes stressantes. Un taux plus élevé en cortisol est lié à l'obésité abdominale et l'accumulation de graisse autour de la taille, ainsi qu'à la diminution de la masse musculaire et de la densité des os.

Le cortisol fait également augmenter le taux de sucre dans le sang, accroît la tension artérielle et affaiblit le système immunitaire. Une quantité trop grande de cortisol ne constitue pas une bonne chose quand il s'agit de la constitution du corps, ou de la santé générale.

Un taux élevé de cortisol augmente également l'appétit afin d'aider le corps à refaire le plein d'énergie après avoir subi des moments de stress, et cela explique pourquoi les personnes qui présentent un taux élevé de cortisol du fait de leur dépression peuvent manger davantage de nourritures (en particulier les plats riches en glucides).


> Réduire la réaction cortisol

Si l'état dépressif et la prise de poids sont liées au cortisol, il semble logique d'essayer de réduire le taux de cortisol de manière naturelle. Une façon d'y parvenir est de faire de l'exercice au quotidien.

L'exercice physique à haute intensité convient mieux pour perdre du poids, mais le problème est que l'exercice énergique et de longues durées d'exercice constant augmentent encore plus le taux de cortisol. La meilleure manière de réduire le taux de cortisol naturellement consiste à faire une marche à pied de 20 minutes, de préférence à l'extérieur (dans la nature par exemple). Cela aide non seulement à réduire le taux de l'hormone du stress et à changer les idées, mais aussi à brûler des calories supplémentaires.


> Est-ce que la dépression fait prendre du poids finalement ?

Même si certaines études tendent à répondre par l'affirmative, il existe encore beaucoup de questions sans réponses concernant le problème dépressif, le cortisol et la prise de poids. Toutefois, faire une marche à pied de 20 minutes tous les jours reste une bonne idée pour toute personne qui est déprimée ou qui est en surpoids. N'hésitez pas à en parler à votre médecin.


Et vous, pensez-vous que la dépression provoque la prise de poids ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 11 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.