Tension artérielle : diminuer la pression et l'hypertension

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 09/06/2009
Relu par le comité de rédaction

Beaucoup de gens sont préoccupés par ce problème artériel. Sachez comment faire baisser votre tension artérielle avec nos conseils.

Pour savoir comment diminuer la pression/tension artérielle et l'hypertension, il faut d'abord comprendre ce que c'est.

Le sang exerce une pression contre les parois des artères, cette force s'appelle la pression artérielle ou encore la tension artérielle. Lorsqu'elle devient trop élevée, on parle d'hypertension.

Avec ce problème de santé, le vieillissement des artères s'accélère, le cœur devient fatigué plus vite car il est plus sollicité.

Cette pression augmente si vous faites des efforts ou êtes stressés. Il faut donc vous faire mesurer la tension artérielle lorsque vous êtes au repos, dans un état psychologique calme.

Si vous n'êtes pas au repos lors d'une mesure, et qu'elle montre une hypertension, vous devriez confirmer ce trouble par 2 autres mesures à réaliser à 1 ou 2 mois d'intervalle, toujours dans un état calme.

Une tension artérielle est trop élevée lorsqu'une mesure indique une pression artérielle systolique supérieure à 14 (140 mm de mercure) ou une pression diastolique supérieure à 9 (pour plus de détails sur ces notions, veuillez consulter la partie "Le saviez-vous").


L'hypertension, les accidents vasculaires cérébraux (ex. : congestion cérébrale) et les maladies cardiaques sont communs dans la plupart des pays occidentaux.

En France, c'est un problème de santé qui affecte plus de 15 millions de personnes, souvent silencieusement (20% des personnes âgées de plus de 50 ans ignorent qu'elles souffrent de tension artérielle excessive), pour provoquer infarctus, attaques cérébrales, etc.

Les épidémiologistes attribuent une grande partie des prévalences de ces problèmes de santé à l'alimentation. Après des décennies de recherches, les scientifiques ont conclu que l'alimentation occidentale typique favorise l'hypertension et les maladies cardiovasculaires : trop de sel, trop de graisses saturées, trop de calories et pas assez de fruits et de légumes.

Certains autres facteurs pourraient également favoriser l'apparition d'une tension artérielle trop élevée : l'âge, le tabagisme, l'hérédité, etc. Mais la bonne nouvelle est que vous pouvez jouer un rôle actif dans la prévention et le contrôle de l'hypertension en faisant attention à ce que vous mangez.


RegimesMaigrir.com vous offre 4 conseils pour savoir comment faire baisser la tension artérielle :

1) Consommez moins de sel

Les médecins avaient commencé par noter un lien entre l'hypertension et le chlorure de sodium (la forme la plus commune de sel alimentaire) dès le début des années 1900, quand ils avaient trouvé que la restriction de sel chez les patients atteints d'insuffisance rénale et d'hypertension artérielle sévère diminua leur tension artérielle et améliora leur fonction rénale.

Pour baisser la tension, les experts conseillent de limiter la consommation de sodium à 2,4 grammes par jour (soit environ 1 cuillère à thé de sel de table). Pourtant, les Américains et Européens consomment généralement de 1 à 3 cuillères à thé par jour, soit environ 7,2 grammes de sel par jour. Cette consommation élevée de sel, combinée à la forte prévalence d'une grande tension artérielle dans les pays industrialisés, a conduit les chercheurs à supposer que l'excès de consommation de sel est le coupable. En fait, cette accusation pourrait être vraie, tout comme elle ne pourrait pas l'être totalement.

Pour diminuer l'apport en sel dans votre alimentation, suivez nos 8 conseils. Vous pouvez également remplacer le sel par 20 herbes et épices anti-vieillissement.

Près de 50% des personnes qui ont de l'hypertension sont sensibles au sel, c'est à dire que manger trop de sel fait monter clairement leur tension artérielle et les met en risque de complications. En outre, les personnes atteintes de diabète, les personnes obèses et les personnes âgées semblent plus sensibles aux effets du sel que le reste de la population.

Toutefois, la question de savoir si une forte consommation de sel met également les personnes en bonne santé en situation de risque face à l'hypertension est à l'origine d'un débat considérable. Peu importe si une consommation élevée en sel augmente la pression artérielle ou pas, elle interfère bel et bien avec la tension artérielle, et diminue les effets des médicaments antihypertenseurs.


2) Gardez un œil sur les matières grasses

Une alimentation faible en graisses saturées peut réduire le taux de cholestérol, mais son effet sur la tension artérielle n'est pas bien établi.

Il est important de vous rappeler, cependant, que pas toutes les graisses sont mauvaises. En particulier les acides gras oméga-3 qui sont très sains pour le cœur, que l'on trouve dans les poissons gras comme le maquereau et le saumon, certaines huiles telles que l'huile de colza, et certains fruits à coque et céréales telles que le lin.

De grandes quantités de ces acides gras pourraient contribuer à réduire une tension artérielle élevée, mais leur rôle dans la prévention de l'hypertension artérielle n'est pas clair. Ce qui est visible est leur effet sur les maladies du cœur. Un certain nombre d'études ont établi un lien entre une consommation suffisante de poissons (même une consommation modérée) avec une réduction du risque de crise cardiaque et de mort subite.


3) Augmentez votre apport en potassium

Consommer trop peu de potassium peut augmenter votre tension artérielle ainsi que le risque d'accident vasculaire cérébral.

Une consommation élevée de potassium alimentaire pourrait permettre à certaines personnes de réduire la dose de leurs médicaments anti-tension artérielle (11 millions de Français prennent au moins 1 médicament pour faire baisser la tension artérielle).

Dans une étude menée en Italie, 27 personnes souffrant d'hypertension ont augmenté leur apport en potassium et 27 autres personnes ont suivi leur régime alimentaire habituel. Après une année, 81% des personnes qui consommaient davantage de potassium ont été en mesure de réduire leurs prises de médicaments anti-tension de plus de 50%, alors que seulement 29% des personnes qui ont suivi leur régime alimentaire habituel pouvaient réduire autant leurs prises de médicaments.

Avant d'augmenter votre apport en potassium, consultez votre médecin. En effet, certaines personnes, par exemple celles qui ont une maladie rénale, pourraient avoir besoin d'éviter à la fois le potassium et le sel.


4) Obtenez suffisamment de calcium

Certaines études suggèrent qu'un faible apport en calcium pourrait contribuer à l'hypertension artérielle, mais le rôle exact du calcium dans ce trouble est inconnu.

Une théorie soutient qu'un manque de calcium dans l'alimentation prédispose le corps à conserver le sodium, ce qui fait augmenter la tension artérielle. Pour cette raison, il pourrait être particulièrement important que les personnes sensibles au sel, souffrant d'hypertension, obtiennent suffisamment de calcium.

Bien qu'il y a des preuves que la consommation de nombreux aliments riches en calcium pourrait aider à prévenir l'hypertension, les efforts visant à contrôler la tension artérielle par des suppléments de calcium ont produit des résultats mitigés. À l'état actuel des connaissances scientifiques sur le calcium, les experts sont réticents à recommander des suppléments de calcium uniquement pour réduire la tension artérielle.

Mais étant donné que de nombreux occidentaux ne consomment tout simplement pas assez de calcium via leur alimentation, or le calcium est également essentiel pour la prévention de l'ostéoporose, rares sont ceux qui militent contre l'utilisation de suppléments pour accroître vos apports en calcium.

De plus, le calcium, accompagné de vitamine D, peut booster l'amincissement.


> Le saviez-vous ?

Les artères mènent le sang du cœur vers les différents tissus de votre organisme. Elles livrent également aux cellules l’oxygène pour assurer leur survie.

A chaque fois que votre cœur se contracte, le sang est expulsé avec force des cavités cardiaques. Il est ensuite propagé dans les conduits. Pour assurer leur rôle efficacement, les conduits doivent être souples et non obstrués (dépourvus de dépôts graisseux).

La propagation de l'onde de sang exerce une pression sur les parois des artères (imaginez l’eau qui se propage dans un tuyau). Cette pression liée à la contraction du cœur (ou systole) indique le chiffre le plus haut lorsqu'une tension est mesurée. Cette pression s'appelle la pression artérielle systolique.

Une période de détente (diastole) s'ensuit après la systole. Pendant cette période, le cœur se relâche et se remplit. Le sang exerce alors une pression sur les parois des artères plus faible. Cette pression moins forte indique la pression artérielle diastolique.


Que pensez-vous de ces conseils pour faire baisser la tension artérielle ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.