DHEA : cette hormone aide-t-elle à maigrir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/09/2010

La DHEA (déhydroépiandrostérone) est une hormone de plus en plus vendue en suppléments pour maigrir. Mais la DHEA aide-t-elle vraiment à maigrir ?

Avant de savoir si l'hormone DHEA peut aider à maigrir, détaillons d'abord ce qu'est cette hormone. La DHEA est une hormone stéroïde produite par les glandes surrénales. Le corps convertit la DHEA aux hormones masculines (testostérone) et hormones féminines (oestrogènes). Les autres noms de la DHEA sont déhydroépiandrostérone ou encore sulfate de déhydroépiandrostérone. Lisez aussi : Hormones thyroidiennes : prendre leurs suppléments pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=648)

Le taux de DHEA culmine généralement quand les gens ont entre 20 et 25 ans, et décline avec l'âge, c'est pourquoi l'intérêt pour le rôle de la DHEA dans le vieillissement est aussi important. De plus, le fait que le taux de déhydroépiandrostérone diminue au fur et à mesure qu'une personne vieillit expliquerait pourquoi la DHEA peut inverser les signes du vieillissement, selon certains experts. Lisez aussi : Alimentation anti âge, aliments anti vieillissement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=659).

En fait, des suppléments de DHEA sont présentés comme une hormone anti-vieillissement parce que des taux de déhydroépiandrostérone plus faibles ont été décelés chez les personnes souffrant de diabète de type 2, de cancer du sein, de maladie cardiaque, d'ostéoporose, d'insuffisance surrénale, de maladie rénale et d'anorexie. Certains médicaments (comme les corticostéroïdes, l'insuline, les opiacés, le danazol) pourraient aussi épuiser la DHEA. Lisez aussi : Rester jeune : 7 aliments anti-âge pour rester jeune (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=633).

Le corps fabrique de manière naturelle la déhydroépiandrostérone, mais des suppléments de DHEA (sous forme de comprimés) peuvent aussi être fabriqués par un laboratoire pharmaceutique à partir d'une substance appelée diosgénine, trouvée dans les graines de soja et dans l'igname sauvage. La crème de l'igname sauvage et les compléments en igname sauvage sont souvent annoncés comme une source naturelle de DHEA, mais le corps ne peut pas convertir l'igname sauvage en déhydroépiandrostérone tout seul. La conversion doit se faire en laboratoire. Lisez aussi : Complément alimentaire : à savoir sur les compléments alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=837).

Les suppléments de DHEA ont été retirés du marché américain en 1985 à cause des soucis de fausses publicités sur leurs avantages santé. Ils sont devenus ensuite disponible uniquement sur ordonnance, mais ils ont été réintroduits en tant que complément nutritionnel à partir de 1994. Lisez aussi : Suppléments : Les 10 meilleurs suppléments pour végétariens (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=483).


> Avantages de la DHEA
Certains experts affirment que l'hormone DHEA a la capacité d'augmenter la masse musculaire tout comme d'autres stéroïdes le font, ainsi que la capacité de prévenir de multiples types de maladies. Certains hôpitaux commencent par ailleurs à utiliser la déhydroépiandrostérone en partie dans le traitement de la dépression et du lupus. Lisez aussi : Se muscler rapidement, comment se muscler vite ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=349)

L'hormone DHEA est présente à l'état naturel dans le corps, la rendant facile à produire et à obtenir.


> Risques et effets secondaires de la DHEA
Beaucoup de scientifiques soulignent que la déhydroépiandrostérone reste relativement peu testée, et que les effets secondaires de cette substance ne sont toujours pas bien connus. Cela fait de la DHEA une substance très risquée, et la manière dont elle affecte les taux d'oestrogène et de testostérone dans le corps est une autre cause d'inquiétude. Malgré ces préoccupations et le manque de preuves scientifiques irréfutables, de nombreux fabricants alimentaires présentent la DHEA comme un médicament miracle. Lisez aussi : Medicaments pour maigrir, pilule minceur (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/medicaments-pour-maigrir.php).

La DHEA est une hormone, donc elle devrait être utilisée uniquement sous la supervision d'un expert de la santé diplômé. Les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que les enfants ne doivent pas prendre la déhydroépiandrostérone. Aucune étude sur les effets secondaires à long terme de l'hormone DHEA n'a été réalisée jusqu'à ce jour. Lisez aussi : Maigrir en allaitant, comment perdre du poids en allaitant (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=350).

L'un des effets secondaires les plus courants des suppléments de DHEA est l'acné. D'autres effets secondaires incluent la douleur abdominale, la perte de cheveux, l'insomnie, la congestion nasale, l'épuisement, la peau huileuse, battements de coeur rapides ou irréguliers, palpitations cardiaques. Lisez aussi : Belle peau : aliments pour avoir une belle peau (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=759).

Les suppléments de DHEA pourraient aussi transformer le fonctionnement du foie, alors les gens qui souffrent de maladies du foie ne devraient pas prendre cette hormone.

Les personnes qui souffrent de troubles d'humeur tels que la dépression devraient utiliser la DHEA uniquement sous la supervision de leur médecin, parce que cette hormone peut empirer l'humeur. Des taux élevés de DHEA naturelle dans le corps ont été associés à des troubles psychotiques, alors les personnes qui souffrent ou qui sont sujettes au risque de troubles psychotiques ne devraient pas prendre la DHEA à moins que leur médecin ne l'ait autorisé. Lisez aussi : Bonne humeur : 12 aliments à manger pour être de bonne humeur (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=634).

Puisque les suppléments de DHEA peuvent influencer la production des hormones masculines et féminines, certaines femmes pourraient souffrir d'acné, de peau grasse, de croissance de poils faciaux, de perte de cheveux, de prise de poids autour de la taille, leur voix peut devenir plus grave, d'autres signes de masculinisation. Lisez aussi : Santé des femmes : 5 aliments pour entretenir la santé des femmes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=583).

Les hommes quant à eux peuvent souffrir de l'hypertension, l'alopécie androgénique, l'aggressivité, la gynécomastie (agrandissement de la poitrine), la sensibilité à la poitrine et la diminution des testicules. Lisez aussi : Santé des hommes : 5 aliments pour entretenir la santé des hommes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=584).

Les suppléments de DHEA peuvent aussi affecter les taux d'autres hormones, comme l'insuline et l'hormone thyroïdienne, et affecter les taux de cholestérol. Les personnes qui souffrent de diabète, d'hyperglycémie, d'hypercholestérolémie, de troubles de la thyroïde, de la maladie de Cushing ou d'autres troubles hormonaux devraient faire particulièrement attention. Lisez aussi : Statine : principe, bienfaits, effets secondaires des statines (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=830).

Les suppléments de DHEA peuvent changer les taux d'oestrogène et de testostérone, ce qui peut théoriquement augmenter le risque de cancers sensibles aux hormones comme le cancer du sein, le cancer de la prostate et le cancer ovarien. Les scientifiques ne savent pas encore si les suppléments de DHEA peuvent inhiber la capacité naturelle du corps à fabriquer de la déhydroépiandrostérone. Lisez aussi : Cancer du sein : alimentation pour prévenir le cancer du sein (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=820).

Les personnes qui prennent des suppléments de DHEA peuvent risquer davantage de développer des caillots sanguins, alors les personnes qui souffrent de troubles de coagulation, de maladies cardiaques, et celles qui ont déjà souffert d'une congestion cérébrale (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1003) devraient éviter les suppléments de DHEA. Lisez aussi : Aliments sains pour le coeur, pour garder le coeur en bonne santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=418).

Les hommes âgés de moins de 40 ans ne devraient pas prendre des suppléments de DHEA régulièrement, à moins qu'un docteur leur a demandé de le faire. Cela mène à la chose la plus importante que vous devriez faire avant de prendre des suppléments de DHEA (dans l'espoir de maigrir) : il faut parler à votre médecin. Votre docteur prendra en compte vos antécédents médicaux, et prendra une décision en tant qu'expert pour vous. Lisez aussi : Rester mince : comment rester mince et en forme après 40 ans ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=643)


> L'hormone DHEA aide-t-elle à maigrir ?
Certaines anciennes études menées sur des rats de laboratoire ont montré que la déhydroépiandrostérone aidait à contrôler la prise de poids de ces rats. D'autres études également anciennes, toutes réalisées sur des animaux, ont aussi montré que l'hormone DHEA aide à réduire l'obésité induite par la génétique ou par l'alimentation. Lisez aussi : La suralimentation cause l'obésité, pas le manque d'exercice (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=322).

Toutefois, la DHEA n'est pas validée scientifiquement comme une aide à la perte de poids, et pour cause, en 2010, aucune étude approfondie menée sur des humains ne permet d'affirmer que la prise de DHEA permet de maigrir. Lisez aussi : Perdre du poids sainement : comment maigrir sainement et vite ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=742)

Diverses études scientifiques sont malgré tout en cours pour déterminer si la DHEA permet de maigrir. Pourquoi ces études sont-elles menées ? Parce que certaines études mineures tendent à suggérer que la DHEA possède le potentiel pour aider à maigrir. Lisez aussi : Maigrir durablement : stratégies pour perdre du poids durablement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=645).

Ainsi, sur une échelle de notation comme celle utilisée dans les lycées et facultés américaines, l'Institut National de la Santé des Etats-Unis donne la note "B" (équivalente à une note d'entre 10 et 11/20 en France) à l'usage de la DHEA pour traiter l'obésité. Cette note (au-dessus de la moyenne) fait suite à une étude financée par le même Institut National de la Santé et portée sur l'effet de la DHEA sur la perte de poids. Lisez aussi : Perte de poids : 7 étapes vers une perte de poids permanente (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=657).

Cette petite étude était menée pendant 6 mois sur 56 adultes en surpoids, âgés entre 65 et 78 ans. Elle visait à analyser l'effet de la DHEA (prise à raison de 50 mg par jour) sur la perte de poids, comparé à l'effet d'un placebo. A la fin des 6 mois de l'étude, les adultes ayant pris la DHEA ont réussi à maigrir (perte de poids de 1 kilogramme en moyenne) tandis que ceux qui ont pris le placebo ont pris du poids (0,5 kilogramme). Lisez aussi : Casser un palier, arrêter une stagnation de perte de poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=469).

Bien que la perte de poids globale fût minimale, les résultats était plus prometteurs lorsque les chercheurs ont analysé la perte de graisse autour du ventre. Après 6 mois de l'étude, les femmes qui ont pris la DHEA ont perdu 10% de leur graisse abdominale, et les hommes ont perdu 7%. Lisez aussi : Perdre la graisse du ventre ? Facile avec le contrôle des portions (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=839).


Une plus grande étude était également menée sur 942 hommes âgés entre 40 et 70 ans et habitant dans le Massachusetts (Etats-Unis). Une première analyse de ces hommes était effectuée de 1987 à 1989. Une seconde analyse était faite de 1995 à 1997. Les chercheurs avaient trouvé que la graisse localisée autour de l'abdomen (appelée l'obésité centrale) était liée à des taux de DHEA plus faibles. Lisez aussi : Perdre la graisse du ventre : 6 vérités sur la graisse du ventre (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=279).


De plus, des études mineures menées par L'Université de Maryland (Etats-Unis) ont aussi montré que l'hormone DHEA améliore le taux de graisse dans le corps, ainsi que le taux de cholestérol LDL (le "mauvais" cholestérol). Ces études mineures suggèrent le potentiel de la DHEA pour faire maigrir, même si elles doivent être confirmées par des études plus approfondies. Lisez aussi : Phytostérols : Que sont-ils ? Diminuent-ils le cholestérol ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=461)

Et puisque la DHEA est convertie en composés chimiques androgéniques dans l'organisme, elle peut contribuer à favoriser la densité osseuse et la synthèse des protéines musculaires. La croissance des muscles mène à la perte de la masse grasse, puisque ce processus de croissance brûle des calories. Cela suggère aussi que la DHEA possède le potentiel - à démontrer scientifiquement - pour faire perdre du poids. Lisez aussi : Faire de l'exercice physique peut-il aider à brûler la graisse ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=358)


Un métabolite naturel de l'hormone DHEA, appelée 7-keto DHEA, a depuis quelques années attiré énormément l'attention en tant que complément amaigrissant. Comme la DHEA, le taux de 7-keto DHEA diminue de manière spectaculaire avec l'âge. Lisez aussi : Radicaux libres : impacts des radicaux libres sur la santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=735).

Dans des études menées sur des animaux, la 7-keto DHEA a augmenté les enzymes brûleuses de graisses. Lors d'une étude en particulier, des chercheurs ont évalué les effets de la prise de 100 mg de la 7-keto DHEA ainsi que les effets de la prise d'un placebo, deux fois par jour, pendant 60 jours. Comparé au groupe ayant pris le placebo, le groupe ayant pris la 7-keto DHEA a perdu davantage de poids corporel (2,85 kilos contre 0,95 kilo). Cette étude a également trouvé que prendre des suppléments de 7-keto DHEA a permis une perte de masse grasse plus significative comparée au groupe placebo. Lisez aussi : Plus de bonnes graisses & moins de mauvaises graisses pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=836).


> Conclusion sur l'hormone DHEA : fait-elle maigrir ?
Bien qu'il existe des résultats préliminaires prometteurs, tant que la communauté scientifique ne dispose pas de preuves valides sur la sécurité et l'efficacité de la DHEA (notamment pour faire maigrir). Les quelques études mineures qui suggèrent le potentiel de la DHEA pour faire perdre du poids ne sont pas assez approfondies, et d'autres études sont nécessaires pour savoir pourquoi la perte de poids/de graisse se produit (ou comment dupliquer ce même effet sur les humains). Lisez aussi : Perdre la graisse : aliments anti graisse pour la perte de graisse (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=658).

Les experts recommandent d'essayer d'autres méthodes qui ont fait leurs preuves pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/perdre-du-poids.php). Les scientifiques sont tous d'accord pour dire dans tous les cas qu'en 2010, l'hormone DHEA n'est pas du tout un médicament miracle qui aide à maigrir. Il faudra attendre des études beaucoup plus poussées et validées. Lisez aussi : Comment faire pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=819)


Que pensez-vous de la DHEA ? Si vous avez déjà testé l'hormone DHEA, vous a-t-elle aidé à maigrir ?Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :