Maigrir en allaitant : comment allaiter et perdre du poids ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 07/06/2009
Relu par le comité de rédaction

Mincir en allaitant peut paraître difficile pour de nombreuses mamans. Voici des conseils pour perdre du poids pendant l'allaitement.

Comment maigrir en allaitant ? Comment réussir votre perte de poids grâce à l'allaitement de votre bébé tout en garantissant sa bonne santé ? Voilà des questions que se posent souvent les mamans, surtout celles qui ont le premier enfant. Seule une réponse à cette question peut permettre aux nouvelles mamans de profiter pleinement du plaisir qui entoure leur vie avec l'arrivée de l'enfant, en sachant comment perdre du poids en allaitant.

Vous avez besoin de prendre beaucoup de mesures de sécurité importantes, afin d'effectuer des tâches précises, ainsi que de captiver certaines actions. Ces mesures de sécurité sont impératives pour ne pas faire que de donner naissance seulement à un bébé, mais aussi de profiter pleinement du bonheur qui suit un accouchement, en sachant que vous pouvez maigrir en allaitant.

Les mesures de sécurité suivantes doivent être prises si vous souhaitez obtenir une perte de poids avec l'allaitement :

1) Dès le début de votre grossesse, rappelez vous que vous allez obligatoirement prendre toutes sortes de poids au cours des neuf mois de grossesse

Ces prises de poids sont variables d'une mère à une autre et sont essentielles dans le but de faire prendre du poids au bébé. Si vous ne prenez pas de poids, votre enfant ne pourra pas prendre de poids correctement non plus. Ainsi, il ne faut pas essayer à tout prix de ne pas prendre du poids pendant la grossesse (sans devenir obèse non plus durant cette période).


2) Normalement, vous pouvez faire des exercices physiques légers quatre à six semaines après avoir donné naissance à votre enfant

A la sixième ou la septième semaine, vous pouvez aussi reprendre vos séances d'entraînement habituelles (celles que vous faisiez avant la grossesse), et ce pendant la période où vous allaitez.

Il est recommandé de consulter un médecin ou un obstétricien ou encore un gynécologue de façon appropriée dès que vous avez envie de recommencer à faire des exercices physiques après l'accouchement, dans l'objectif de perdre du poids en allaitant.


3) Pendant l'allaitement, vous ne devez pas tenter de perdre 1 kilogramme par semaine par le biais de l'allaitement

Certes, il est plus facile de perdre le poids pris pendant la grossesse lorsqu'une mère décide d'allaiter (en plus de donner un excellent coup de pouce à votre enfant en son début de vie), mais l'objectif unique d'allaiter pour mincir en allaitant ne doit pas constituer votre décision de donner le sein à votre bébé.

Egalement, nourrir de son lait permet de perdre du poids, mais les mamans ne doivent pas "manger pour deux", sous prétexte qu'elles doivent non seulement se nourrir mais aussi nourrir leur bébé. Il ne faut pas manger beaucoup en quantité, mais plutôt privilégier la qualité des aliments consommés. Le métabolisme de la mère se règle automatiquement après l'accouchement pour nourrir suffisamment à la fois la mère et son enfant (par l'allaitement), il ne faut pas vous inquiéter de ne pas manger suffisamment pour allaiter.


4) Vous devez toujours faire en sorte de manger la bonne quantité de calories, et les bonnes nourritures

Suivre un régime reste possible, bien que non conseillé, pendant l'allaitement, mais il ne faut pas consommer moins de 1 800 calories par jour (ce qu'imposent les régimes hypocaloriques) ni exclure une catégorie d'aliments. Quoiqu'il arrive, il ne faut pas que le régime suivi fasse perdre plus de 2 kilogrammes par mois. Maigrir en allaitant ne doit pas signifier maigrir trop vite. Consultez une nutritionniste ou diététicienne si vous ne savez pas quel régime pouvoir suivre.


5) Les aliments que vous consommez devraient être nourrissants pendant l'allaitement

Vous devez surtout veiller à consommer les bonnes huiles et autres bonnes matières grasses, qui sont importantes pour garantir la bonne croissance du corps du bébé ainsi que le développement de votre bien-être.


6) Réduire les portions

Vous devriez toujours chercher à réduire la quantité de vos repas et vous devriez les partager de manière égale sur les trois repas (ou plus de repas encore) que vous prenez par jour (petit déjeuner, déjeuner et dîner). Cela améliore également la disposition de votre métabolisme pour perdre du poids en allaitant plus facilement.


7) L'un des meilleurs exercices que peuvent faire les mères qui viennent d'accoucher est la marche à pied

Vous pouvez placer votre bébé dans une poussette et faire une marche efficace. Cela permet de contrôler de manière appropriée votre poids et de faire passer au bébé un agréable moment.


8) Vous pouvez aussi nager régulièrement ou faire de la gymnastique

Mais vous devez prendre garde à ce que vos activités s'effectuent sur un rythme lent (voire très lent), sans faire mal aux articulations (ne courez pas à 15 km/h sur un tapis de course par exemple), pour réhabituer votre corps aux efforts.


9) En cours de séance d'entraînement, si vous ressentez une douleur, vous devriez consulter votre médecin ou gynécologue ou obstétricien à court terme

Cette précaution devrait s'appliquer non seulement aux femmes qui viennent d'accoucher mais également à toute personne qui fait des exercices physiques.

Que pensez-vous de ces précautions pour maigrir en allaitant ? Si vous êtes une mère qui avait déjà obtenu une perte de poids grâce à l'allaitement, partagez votre expérience couronnée de succès. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.