Suppléments pour végétariens : les 10 meilleurs

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 14/10/2009
Relu par le comité de rédaction

Les végétariens ont davantage besoin des suppléments pour entretenir une bonne santé en apportant à l'organisme les nutriments qu'ils pourraient manquer.

Les végétariens ne mangent pas de viande tout en s'autorisant certains autres produits alimentaires du règne animal (nous détaillerons les courants du végétarisme plus tard), ne souffrent pas nécessairement de carences lorsqu'ils savent apporter les bons éléments nutritifs à leur organisme mais ne pensent pas toujours à prendre les vitamines et minéraux dont ils ont besoin pour rester en très bonne santé.


Rappelons qu'il existe plusieurs courants parmi les végétariens :
  • Ovo-lacto-végétarien : il s'agit d'un végétarien qui ne mange pas de viande, mais qui s'autorise parfois certains produits du règne animal comme les produits laitiers, les œufs, le miel, etc.,

  • Lacto-végétarien : il s'agit d'un végétarien qui ne mange pas de viande mais s'autorise les produits laitiers uniquement,

  • Ovo-végétarien : il s'agit d'un végétarien qui ne mange pas de viande ni de produit laitier, tout en s'autorisant la consommation des œufs,

  • Végétalien : il s'agit d'une personne qui mange uniquement des végétaux (en plus des minéraux ou micro-organismes comme des levures ou des bactéries) et évite de manger tout produit alimentaire issu de l'exploitation animale (y compris les œufs, le lait, le fromage et le miel),

  • Végan (ou végane ou véganiste) : il s'agit d'une personne qui non seulement est végétalienne mais qui évite aussi d'utiliser des produits d'origine animale (exemple : le cuir, la laine, la fourrure, la cire d'abeille, les produits cosmétiques testés sur les animaux). Un véganiste ne tolère que les produits non-issus de la souffrance d'un animal : végétaux, minéraux ou micro-organismes (non-testés sur les animaux). Le véganisme demeure un mode de vie idéal que les véganistes ne peuvent que très difficilement respecter scrupuleusement.


Les végétariens, comme toute autre personne par ailleurs, peuvent compléter leur alimentation avec des vitamines et minéraux ainsi que d'autres aliments pour s'assurer d'atteindre les apports quotidiens recommandés. Lisez aussi comment une alimentation de type végétarien ou végétalien peut aider à garder la ligne.


RegimesMaigrir.com vous propose 10 suppléments très adaptés aux besoins des végétariens :

1) Vitamine D

Le supplément en vitamine D devrait être pris en priorité par les végétariens. La viande contient beaucoup de vitamine D, une vitamine qui aide à construire et à entretenir les muscles ainsi qu'au maintien de la santé cardiaque. Les végétariens qui vivent dans des lieux ensoleillés toute l'année et qui passent du temps à l'extérieur sans mettre d'écran solaire peuvent toutefois en fabriquer assez.


2) Vitamine F

Le deuxième supplément que les végétariens devraient essayer est la vitamine F (acide linoléique). Les viandes et les fruits de mer ont une petite quantité de vitamine F, qui est bonne pour maintenir les os et les muscles forts. Le complément de vitamine F devrait être pris avec des légumes à feuilles vertes.


3) Vitamine B12

Les végétariens peuvent essayer un troisième supplément : la B12. Ils n'en obtiennent pas assez même en mangeant des produits bio ou des champignons qui poussent sur des sols riches en cette vitamine. La dose recommandée est de 25 à 100 microgrammes (mcg) par jour ou 1 000 mcg deux ou trois fois par semaine. Si cela fait longtemps que vous n'avez pas consommé assez de B12, commencez avec 2 000 mcg/jour pendant plusieurs semaines. Ou faites un test sanguin pour voir où vous en êtes et savoir si vous avez besoin d'une dose thérapeutique.


4) Iode

Le quatrième supplément à essayer pour les végétariens est l'iode. Les omnivores obtiennent la plupart d'iode à partir des produits laitiers, qui reçoivent de l'iode à partir des solutions utilisées pour nettoyer les vaches et les équipements employés dans les fermes laitières. Les végétaliens qui consomment des légumes de mer peuvent en obtenir assez, mais la teneur iodée varie beaucoup en fonction du sel de mer et d'autres sels naturels.


5) Fer

Les végétariens peuvent essayer un cinquième supplément : les pilules de fer. Vous avez besoin d'environ 200 mg par jour. Il y a beaucoup de fer dans la viande et, sans le fer, les végétariens peuvent se sentir endormis. Assurez-vous de prendre ces compléments de fer avec de la nourriture ou du jus.


6) Protéines

La protéine est probablement la raison la plus connue de manger des viandes. Les sources végétales de protéines sont incomplètes en elles-même, ce qui veut dire qu'elles ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels. Les personnes qui ne mangent pas de viandes doivent soit combiner une protéine végétale et des féculents (comme les haricots rouges et le riz) soit prendre des suppléments pour obtenir les quantités nécessaires. Les poudres de protéine comme le whey, le soja, le chanvre sont de bons choix pour ajouter de la qualité, des protéines complètes si vous n'en obtenez pas assez.


7) Zinc

Il s'agit d'un oligo-élément essentiel qui se trouve dans toutes les cellules de votre corps. Le zinc se trouve dans les viandes rouges, les poissons, le poulet et les huîtres, et aident la division cellulaire, la formation des protéines dans le corps, la santé immunitaire et reproductive, les goûts, la coagulation sanguine, la fonction de l'insuline et de la thyroïde. Le zinc se trouve aussi dans des sources végétales comme les légumineuses, les légumes verts cuits, les champignons et les potirons. Le zinc à base végétale est absorbé moins facilement par l'organisme que s'il provenait des viandes, alors les végétariens devraient prendre des suppléments pour en garder un niveau suffisant.


8) Acide DHA

Une supplémentation de 200 à 300 mg plusieur fois par semaine est conseillée. Cet acide est surtout très utile aux personnes fragiles mentalement ou sujettes à la dépression.


9) Pepto Bismol

Les végétariens pourraient envisager d'essayer un neuvième supplément : le Pepto Bismol. Ce complément est bon pour lutter contre les problèmes digestifs lorsque vous mangez beaucoup de légumes. Prenez en une cuillère à café par jour.


10) Calcium

Ce minéral est présent dans de nombreux légumes à feuilles vertes comme le chou, et se trouve également dans du lait de soja enrichi, le jus d'orange enrichi et le tofu enrichi. L'importance du calcium est très grande, surtout chez les adolescents et les femmes. La santé osseuse devrait toujours être une priorité, puisque certains dégâts sur les os sont irréparables. Le calcium assiste aussi la conduction nerveuse, la contraction musculaire, la coagulation sanguine. Avec le grand nombre de suppléments de calcium existant sur le marché, il n'y a aucune raison de s'en priver si vous êtes végétariens.

Que pensez-vous de ces 10 suppléments pour végétariens ou végétaliens ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.