Combien de temps d'effort au sport pour brûler la graisse ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 03/11/2013

Quand commence-je à brûler de la graisse en faisant de l'exercice physique ? Comment dépenser davantage de graisse ? Voici les réponses.

Quelle est la durée minimale à atteindre avant que le corps ne commence à puiser dans sa réserve grasse ? Cette question qui consiste à savoir à partir de quel moment notre corps démarre la combustion graisseuse en pratiquant une activité sportive fait débat depuis des décennies. Beaucoup de gens pensent que 20 minutes est le nombre magique, que c'est la durée minimale à faire du sport avant que le corps commence à dégraisser. Est-ce vraiment le bon nombre ?

Quand nous faisons de l'exercice, le corps puise l'énergie dans deux sources, en fonction de l'intensité de votre activité : les glucides (appelés familièrement les sucres) et les lipides (appelés familièrement les graisses). Mais laquelle de ces sources permet d'obtenir en fait une meilleure perte de poids ? Et combien de temps devons-nous nous bouger pour commencer à voir les bienfaits ?


> Combien de temps convient-il de faire de l'exercice ?

L'un des principaux déterminants de la quantité calorique brûlée pendant l'entraînement est la quantité d'exercice que vous faites. Faire du sport pendant une heure par jour exigera deux fois plus de calories que d'en faire pendant 30 minutes (si vous ne changez pas d'intensité). Et vous pourriez diviser la durée en 2 sessions de 30 minutes ou 3 sessions de 20 minutes.

Mais ne faites pas une fixation sur la durée de vingt minutes. En fait, vous êtes quasiment TOUJOURS en train de brûler la graisse, à un rythme ou à un autre, même au repos.

Dès la première minute de votre séance d'entraînement, vous brûlez déjà la masse grasse ! Donc il ne faut pas vous demander "à partir de quel moment vais-je commencer à brûler la graisse en faisant du sport ?" mais plutôt "à partir de quel moment vais-je commencer à consumer plus de lipides que de glucides en faisant du sport ?".


Une bonne règle générale à retenir est que après 20 minutes dans votre intervalle aérobic, vous allez cramer plus de graisses que de glucides (si votre exercice n'est pas fait à haute intensité, nous y reviendrons).

Plusieurs spécialistes affirment que nous brûlons de la graisse seulement après 12 minutes d'exercice aérobic, mais ce nombre n'est pas très important. Il vaut mieux chercher à dépenser un plus grand pourcentage de calories provenant de lipides, et vous pouvez y arriver en faisant de l'activité aérobic pendant 20 minutes ou plus (à intensité faible).


Faites attention à l'affirmation très souvent entendue : "Il faut courir, faire du vélo, ou d'autres activités cardio pendant au moins 20 minutes pour brûler davantage de graisse". Elle ne marche qu'avec une intensité faible (la raison est expliquée plus bas).

Techniquement, une fois que vous avez fait du sport (à faible intensité) depuis 20 minutes, votre corps aura fait le changement nécessaire pour utiliser un pourcentage supérieur de lipides afin d'y trouver de l'énergie.


Mais encore une fois, si vous essayez de maigrir, c'est le nombre total de calories brûlées qui compte, pas la source énergétique (donc peu importe que les calories proviennent de lipides ou de glucides).

Par exemple, votre corps brûle des calories pour fonctionner au repos, et il les puise jusqu'à 60% dans les graisses (et seulement 40% à partir des glucides). Quand vous entrez dans les phases initiales de l'exercice intense, le ratio change. Vous pourriez désormais consumer seulement 30% de graisse parce que votre corps est en train d'utiliser des sucres rapides. Une fois que l'exercice a suffisamment duré, le corps rebascule vers un mode où il utilise un pourcentage supérieur de graisse pour fournir de l'énergie aux mouvements (jusqu'à 75% de lipides).

Dans cette phase aérobic de l'exercice, un pourcentage plus élevé de graisse est utilisé en tant qu'énergie. Mais si vous ne faites pas d'entraînement pendant une très longue période, vous pourriez malgré tout dépenser davantage de calories au total, et donc, plus de calories à partir des lipides en faisant un entraînement de façon plus intense.

Autrement dit, si dépenser autant de calories que possible est la meilleure manière de mincir, n'importe qui peut deviner laquelle parmi les activités suivantes fournit les meilleurs résultats (la réponse est : le jogging et le sprint), même si leur quota de combustion graisseuse est le plus faible !

Activité
Calories brûlées
Pourcentage de graisse
Calories issues des graisses
Regarder la TV pendant 20 minutes40 calories60%24 calories
Marcher pendant 20 minutes100 calories65%65 calories
Faire du jogging et sprinter pendant 20 minutes250 calories40%100 calories

Ce tableau montre bien que s'asseoir pour regarder la TV fait consommer plus de lipides que de glucides. Mais vous imaginez bien que ce n'est PAS DU TOUT cette activité qui vous fera maigrir !


> Quand 10 minutes de sports à haute intensité suffisent

Quand vous faites de l'exercice pendant plus de 20 minutes, vous pensez utiliser principalement de la graisse en tant qu'énergie ? C'est faux selon certaines études car votre corps stocke alors encore plus de lipides (surtout si vous faites du sport à haute intensité). Certains chercheurs suggèrent que dans cette configuration, le corps se prépare à la prochaine session d'entraînement, quand il aura de nouveau besoin de graisse pour supporter la longue durée.

Des scientifiques de l'Université Laval (Québec, Canada) ont voulu trouvé quel type de programme d'entraînement était le meilleur pour faire maigrir. Les participants étaient séparés en deux groupes. Le premier groupe faisait du vélo sans arrêt pendant 45 minutes. Le second groupe faisait du vélo en de nombreuses mini-sessions (durant entre 15 et 90 secondes), se reposant régulièrement entre les sessions.

Le premier groupe (vélo "longue endurance" sans arrêt) brûlait 2 fois plus de calories que le second. Mais pour chaque calorie brûlée, le second groupe (vélo à intervalles avec du repos) perdait 9 fois plus de graisse.

Voici la clé selon les chercheurs : c'est ce qui se produit quand vous avez terminé l'entraînement qui détermine combien de graisses vous allez brûler.

La raison de ce phénomène a été découverte dans une autre étude récente. Des chercheurs de l'Université d'Etat du Colorado (Etats-Unis) ont mesuré combien de temps la graisse continuait à être brûlée après de brèves périodes d'exercice physique. Les participants ont fait du sport pendant 2 minutes puis se reposaient pendant 1 minute. Ils poursuivaient ce cycle pendant 20 minutes.

Les scientifiques ont trouvé que les participants continuaient à brûler du gras à une vitesse élevée pendant 16 heures après la fin de l'entraînement (tout comme l'exercice vigoureux le permet). Même quand ces participants se reposaient, leur oxydation adipeuse augmentait de jusqu'à 62%.

Une autre étude menée par l'École de Médecine de l'Université Stanford (Etats-Unis) a essayé de trouver combien de temps les gens avaient besoin de passer à la salle de gym pour obtenir cet avantage. Les chercheurs avaient démontré que 10 minutes intenses de sport suffisent pour commencer à brûler beaucoup de graisse corporelle.

Et une étude réalisée par la prestigieuse association "Health Study Harvard Alumni" a confirmé que chez une personne non-athlétique moyenne, des épisodes de 10 minutes d'exercice favorisent la santé et l'amaigrissement.

Retenez donc que si vous voulez consumer jusqu'à 9 fois plus de lipides, faites du sport en courtes rafales (et non continuellement). De cette manière, vous brûlerez aussi encore plus de graisse pendant la période de récupération.

Une jeune femme est debout sur son vélo sur un chemin herbeux sous le soleil


> Le cas spécifique de la marche à pied

Marcher est un excellent exercice pour la combustion graisseuse. C'est accessible à tous, faisable presque n'importe où et n'importe quand.

Bien que n'importe quel activité sportive fait dépenser des calories, faire de la marche rapide pendant 45 minutes mobilise le corps à puiser dans les réserves adipeuses et à brûler la graisse stockée. Les marcheurs devraient savoir ce que nous allons détailler ci-dessous pour utiliser davantage de lipides en tant qu'énergie.

Qu'est-ce que la "zone de combustion graisseuse" ? Elle se trouve entre 60% et 70% de votre fréquence cardiaque maximale. Dans cette zone d'intensité d'exercice, 85% de vos calories brûlées sont des graisses, 5% sont des protéines et 10% sont des glucides.

Cette zone est atteignable avec un rythme de marche rapide. Dans cette zone, vous allez respirer plus lourdement, sentir davantage l'effort, et probablement transpirer, mais vous êtes toujours en mesure de tenir une conversation (tout en marchant).

Pour calculer de manière simple la fréquence cardiaque à viser quand vous faites du cardio, vous pouvez soustraire votre âge de 220 avant de multiplier le résultat par 0,75. Par exemple, si vous avez 40 ans, votre fréquence cardiaque cible devrait être de 135 battements par minute : 220 - 40 = 180 x 0,75 = 135.

Combien de temps marcher pour dégraisser ? Vous avez besoin de marcher au moins 45 minutes dans la zone de combustion graisseuse pour amener le corps à puiser dans ses stocks de lipides. Marcher pendant des minutes additionnelles (après les 45 initiales) brûlera davantage de graisse stockée.

Démarrez avec une marche de 10 minutes pour vous échauffer à un rythme plus facile. Cela brûle le sucre stocké dans le sang et l'énergie sous forme de glycogène dans les muscles.

Elevez le rythme jusqu'à l'amener dans la "zone de combustion graisseuse" d'une fréquence cardiaque allant de 60% à 70% de votre maximum.

Continuez à marcher dans cette zone de combustion grasse pendant 30 à 50 minutes ou plus.

Terminez par 5 à 10 minutes à un rythme plus lent pour vous refroidir.

Quand faire de la marche rapide ? Cette activité sportive, faite à l'intensité recommandée décrite ci-dessus pendant 5 jours ou plus chaque semaine, aide à réduire les risques de santé. Elle peut être faite quotidiennement, ou en alternance avec des jours d'entraînement plus intenses.

Ceux qui souhaitent perdre de la masse grasse devraient faire une séance d'entraînement ciblant une combustion graisseuse pendant 5 ou 6 jours de la semaine.

Les marcheurs qui s'entraînent pour un événement ou une compétition "longue distance" devraient marcher à un rythme qui se trouve dans la "zone de combustion graisseuse" pour leur journée "longue distance" plusieurs semaines à l'avance.

Est-ce que marcher est meilleur pour brûler la graisse ? L'exercice à haute intensité ne brûle pas autant d'énergie issue de lipides que l'exercice à intensité modérée, mais le total de calories brûlées en une séance d'entraînement peut aider ceux qui cherchent à maigrir.

La marche à pied est un excellent exercice d'aérobic cardiovasculaire que la majorité des adultes peuvent faire sans équipement spécial ni entraînement spécifique. Le meilleur exercice brûlant la graisse est celui que vous prenez plaisir à faire tous les jours.

D'autres activités sportives à intensité modérée comprennent le cyclisme sur terrain plat, l'aquagym, le footing lent, le vélo elliptique, la danse de salon, le jardinage et le tennis en double.

Quels outils pour vous aider à mieux brûler la graisse ? Pour vous assurer que vous êtes en train de faire l'activité à une intensité modérée, il est sage de vérifier votre pouls. Vous pouvez prendre votre pouls à la main et utiliser n'importe quel montre qui affiche des secondes pour le compter, mais un moniteur de fréquence cardiaque peut donner des lectures précises en continu.

Pour marcher confortablement à un rythme soutenu et réduire les risques de blessures, trouvez les bonnes chaussures de marche dans un magasin réputé. Apprenez à utiliser les bons mouvements du bras droit et des pieds pour marcher vite.


> Le mécanisme de combustion graisseuse chez l'homme

Rappelons que les humains ont une tendance naturelle à stocker des lipides. Il s'agit d'un mécanisme de survie pour nous protéger d'une possible famine, et un peu de masse grasse est essentiel pour notre santé générale.

Le problème est que de nos jours, de nombreuses personnes ont un accès abondant aux nourritures, surtout celles qui sont caloriques, grasses et sucrées. Et pourtant, elles font peu d'activités physiques brûlant beaucoup de calories. Cela veut dire que de nombreux gens présentent un déséquilibre entre leur consommation d'énergie (aliments solides et boissons) et leur dépense d'énergie (le métabolisme global et les activités physiques).

Le résultat net est un excédent d'énergie, qui est malheureusement très efficacement stocké en tant que graisse dans le corps par une physiologie qui était développée dans les temps où la famine guettait beaucoup de chaumières et représentait un risque pour la survie.

Le stockage de cette graisse en surplus amène de nombreuses personnes dans les pays développés à devenir en surpoids ou - pour être plus précis - en surcharge de masse grasse (qui est classée comme l'obésité dans les cas graves). Il y a davantage de risques de santé chez les personnes qui ont une masse grasse importante, et encore plus chez celles qui sont obèses, parce que cet excès de gras augmente les risques de maladie cardiovasculaire, de diabète et de certaines formes de cancer.

Conserver un niveau correct de masse grasse est une affaire d'équilibrer les apports caloriques (nourritures ingérées) avec les dépenses d'énergie (métabolisme de base et les activités physiques y compris les sports). Pour réduire la masse grasse, vous devez dépenser plus de calories que vous n'en consommez. Vous pouvez y arriver en mangeant moins de calories et/ou en les dépensant davantage en faisant plus d'entraînement sportif.


> L'énergie pour faire les exercices aérobic

Les lipides et les glucides (surtout le glucose et les molécules associées) sont les deux principaux types d'énergie utilisée pour soutenir le métabolisme de votre organisme.

Ils proviennent des aliments solides et boissons, et entrent dans la circulation sanguine après avoir été digérés. Ils sont alors transportés vers divers organes pour être utilisés immédiatement ou pour être stockés (pour une utilisation ulrérieure).

La graisse est stockée sous forme de tissus adipeux partout dans votre corps, y compris sous votre peau, dans les muscles, autour des organes vitaux.

Les glucides sont stockés sous forme de glycogène (formé en combinant de nombreuses molécules de glucose ensemble) à l'intérieur de votre foie et des cellules de vos muscles.

De nombreuses activités effectuées par le corps même quand vous êtes en repos (par exemple l'activité cérébrale, le pompage de votre coeur, le fonctionnement de vos organes internes) utilisent le glucose puisqu'il est une source d'énergie facilement disponible.

De même, vous pourrez utiliser de petites quantités lipidiques dans vos activités quotidiennes de base. Ainsi, de petites quantités de lipides et de glucides sont utilisées continuellement pour entretenir votre métabolisme de base au quotidien.

Cependant, les contractions musculaires qui se produisent pendant l'exercice physique exigent une quantité d'énergie supplémentaire considérable, et faire du sport de manière vigoureuse peut augmenter énormément votre consommation d'énergie. Cette dépense d'énergie supplémentaire augmentera donc votre consommation de graisse et de glucides, dont une partie proviendra des réserves dans votre corps.

Brûler la graisse signifie utiliser les lipides stockés dans l'organisme en tant qu'énergie pour soutenir le fonctionnement du corps. Réduire la masse grasse dans le corps (ce que la plupart des gens souhaitent quand ils disent vouloir "perdre du poids") implique dépenser davantage de calories chaque jour (que ce soit à partir des réserves de graisse ou de glucose) que ce que les nourritures consommées apportent.

Très souvent, la perte de poids est obtenue en atteignant cet objectif, souvent avec l'aide d'exercices qui brûlent la graisse, et de ceux qui bâtissent les muscles (parce que les cellules musculaires brûlent plus de calories au repos que ne le font les cellules adipeuses).


> Quel exercice utilise plus d'énergie ?

Pour consommer de l'énergie et augmenter considérablement l'utilisation des lipides et des glucides, vous avez besoin de faire des exercices qui ont recours à de grands muscles de vos bras et jambes, et de les exécuter pendant une durée prolongée.

Par exemple, faites de la marche, du jogging, de la natation, du vélo, de l'aérobic pendant 30 minutes ou plus. Le plus grand facteur pour déterminer combien de calories (ce qui veut dire quelle quantité énergique) vous utilisez pendant l'exercice est combien vous en faites. Marcher 3 kilomètres utilise presque la même quantité d'énergie que de courir 3 km. Mais bien sûr, marcher pendant 3 km prendra plus de temps que de courir.

Un deuxième facteur qui influence la quantité d'énergie que vous utilisez est l'intensité de l'exercice. Faire du jogging pendant 30 minutes exigera plus d'énergie que de marcher pendant 30 minutes. La principale raison est parce que vous parcourrez une plus grande distance en 30 minutes de jogging qu'en 30 minutes de marche.

L'intensité de l'exercice influe également sur la proportion d'énergie que vous puisez dans les matières grasses et les glucides. Les exercices de faible intensité (comme la marche) utilisent principalement des graisses et une moindre quantité glucidique pour compléter. Plus vous faites du sport de manière intense, plus vous utiliserez de l'énergie chaque minute, et plus la proportion provenant des glucides sera grande (donc moins vous puiserez dans vos réserves adipeuses).

Les exercices très vigoureux utilisent principalement des glucides (le glycogène musculaire), mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas efficaces pour réduire vos réserves lipidiques. Au fur et à mesure que vous épuisez vos réserves de glycogène, une partie des glucides que vous mangez sera employée pour reconstituer ces réserves, et vous serez moins susceptible de stocker le surplus sous forme de graisse.

Vous avez donc besoin de trouver un équilibre entre faire de l'exercice aussi dynamiquement que possible, et de le faire pendant une durée raisonnable (30 à 60 minutes par jour). Par exemple, il vaut mieux marcher pendant 60 minutes que de faire du jogging pendant 5 minutes. Mais il convient également de garder en tête qu'il est plus efficace de marcher vite que de marcher lentement.

En fait, dès que vous avez besoin de faire quelque chose à une vitesse rapide ou avec une force musculaire importante, les glucides sont l'énergie préférée par l'organisme. Les graisses sont favorisées pour les activités longues à faible intensité. Mais vous n'arrêtez pas d'utiliser l'une ou l'autre forme d'énergie, c'est un ratio des deux que votre corps emploie, en fonction de votre activité. Dans des termes plus scientifiques, vous alternez entre un métabolisme aérobic (plus de combustion lipidique) et anaérobique (plus de combustion glucidique).


> Perdre du poids en brûlant des calories

Quand il s'agit de mincir, il n'est pas important de savoir si vous êtes en train de brûler plus ou moins de graisse. Peu importe d'où viennent vos calories, c'est la quantité calorique brûlée qui compte, et plus vous en brûlez plus vous mincirez. Si en plus, vous limitez vos consommations caloriques pour créer un déficit calorique, alors vous maigrirez encore plus vite. C'est aussi simple que ça.

Alors quand vous êtes assis, le pourcentage de graisse brûlée est certes plus important (que quand vous faites du sprint pendant 20 minutes) mais vous brûlez seulement environ 1 calorie par minute. Clairement, même si vous êtes dans un état de combustion graisseuse supérieur, vous n'allez pas pouvoir perdre du poids en vous asseyant sur le canapé devant la TV.

Vous brûlez moins de graisse quand vous faites une activité sportive anaérobique, mais cela n'est pas si important parce que vous dépenserez davantage de calories au total (c'est cela qui compte).

Vous allez toujours dépenser plus de calories quand vous faites du sport plus longtemps ou plus puissamment, peu importe votre intensité. Alors faire du cardio pendant seulement 15 minutes n'a aucun sens à moins que vous n'ayiez pas du tout de temps. Dépenser des calories issues à la fois des lipides et des glucides peut permettre la perte grasses ou de kilos en trop.


> La quantité idéale de cardio

Combien de temps faire votre entraînement sportif dépend de votre objectif. Même de petites quantités d'exercice sont excellentes pour votre santé. Le simple fait de vous bouger tous les jours peut améliorer les fonctions métaboliques (comme la manière dont votre organisme est sensible à l'insuline, et comment il réagit à un excès de sucre dans le sang).

L'exercice physique peut aussi réduire votre risque de maladie cardiaque et d'autres maladies chroniques. C'est pourquoi les experts recommandent aux adultes en bonne santé d'accumuler 30 minutes d'activité à intensité modérée pendant au moins 5 jours par semaine. Bien que tous les types d'exercice comptent, les recommandations portent généralement sur des activités cardio plutôt que sur les mouvements qui brûlent peu de calories (comme la musculation ou les étirements).

La grande question est si vous pouvez maigrir en faisant cette quantité d'exercice. La réponse est que certaines personnes le peuvent. Si vous travaillez plus durement pendant ces 30 minutes, vous flamberez plus de calories et cela produira un effet plus important sur la perte de poids. Si vous n'étiez pas actifs auparavant, alors faire 30 minutes d'activité à faible intensité devrait malgré tout vous aider à mincir.

Moins vous faites d'activités cardio (ou moins vous brûlez de calories par séance d'entraînement), plus l'amincissement sera lent. En 30 minutes de mouvements cardio, vous brûleriez entre 150 et 300 calories. Mais théoriquement, il vous faut créer un déficit de 8000 calories pour faire fondre 1 kilo de graisse corporelle (pas 1 kg de graisse pure mais 1 kg de "graisse + eau"). Donc, si vous voulez faire suffisamment de séances d'entraînement, à 150 calories (par exemple) dépensées par session, il vous faut faire 53 de telles séances pour vous débarrasser de 1 kg de gras.

Le problème est que la plupart des gens abandonnent quand ils n'obtiennent pas de résultats concrets rapidement. Egalement, les différents individus ont des compositions physiologiques distinctes. Alors cette équation calorique théorique pourrait ne pas marcher parfaitement chez tout le monde.

C'est pourquoi des lignes directrices de remise en forme plus réalistes ont été établies. Celles du ministère de la Santé recommandent qu'une personne accumule entre 60 et 90 minutes d'activités physiques à intensité modérées pendant au moins 5 jours par semaine.


> Savoir choisir l'exercice qui vous convient

Le facteur primordial est de choisir un exercice (ou une variété d'exercices) que vous ferez sur une base régulière, idéalement au moins 5 fois par semaine, et de préférence tous les jours. Vous devriez ensuite les faire à une intensité que vous pouvez soutenir pendant au moins 30 à 60 minutes quotidiennement. Et pour perdre de la masse grasse, l'objectif de 1 heure par jour est souhaitable.

Les gens qui recommencent à faire du sport régulièrement (après avoir arrêté d'en faire pendant longtemps) peuvent commencer par de courtes durées et les augmenter progressivement, en faisant des exercices aérobics à intensité faible à modérée, pendant au moins 20 à 30 minutes, au rythme de 4 ou 5 jours par semaine.

Il s'agit d'une façon pratique et dépourvue de dangers (avec un faible risque de blessure) de brûler l'excès de graisse dans votre corps. Variez le type d'exercice en faisant, par exemple, une combinaison de marche à pied, de cyclisme, de natation et de salle de sport devrait vous aider à prévenir l'ennui, et à recueillir les bienfaits holistiques de la pratique de différents mouvements du corps.


> Modérer l'intensité de l'entraînement

Comme nous l'avons dit plus haut, faire du sport pendant une durée plus longue à une intensité faible est meilleur que d'en faire pendant une très courte durée à une haute intensité.

Cette approche des sports procure aussi des bienfaits santé additionnels significatifs comme la réduction du risque de maladie cardiaque et du diabète de type 2.

Si vous combinez des exercices aérobics de durée modérée et d'intensité faible à moyenne, à une alimentation saine pour viser un déficit calorique léger, vous disposerez d'un outil efficace pour réduire et/ou gérer le poids. Mais vous devez veiller à vous entraîner régulièrement, et à viser au moins 150 minutes d'exercice par semaine. Pour une perte de poids plus efficace, essayez d'atteindre environ 300 minutes hebdomadairement.


> Le rôle des exercices aérobics à haute intensité

Pour les gens qui ont déjà un bon niveau de forme physique, une intensité supérieure ou une durée plus longue d'exercice aérobic peut être conseillé pour brûler du gras. Cependant, cette approche n'est habituellement pas pratique pour les gens qui débutent ou qui reviennent à une routine d'entraînement aérobic régulière.

Même si l'exercice à haute intensité a tendance à brûler les réserves de glucose dans l'organisme plutôt que ses réserves adipeuses, 30 minutes d'exercice aérobic à haute intensité brûlera un nombre calorique total supérieur à celui brûlé par 30 minutes d'exercice aérobic à intensité modérée (peu importe la source de ces calories : glucose ou graisse).

Cela veut dire que plus vous faites du sport énergiquement sur une durée donnée, plus vous brûlerez de calories. Cela est vrai aussi après la fin de votre séance d'entraînement et pendant les jours où vous récupérez.

Donc, si vous avez atteint un niveau de forme supérieur à celui d'un débutant, viser à faire de l'exercice aérobic à haute intensité ("aussi énergiquement que vous le pouvez") peut être plus utile que de continuer simplement à faire de l'exercice à intensité modérée.

Avant de commencer à faire de l'exercice aérobic à haute intensité, demandez conseils à votre médecin, et soyez conscients des problèmes liés au fait de faire trop de sport, y compris un risque accru de vous blesser.


> Est-ce que l'exercice brûle des muscles ?

Vous ne brûlez certainement pas les muscles après seulement 15 minutes d'exercice. Vous commencez à utiliser des protéines (provenant peut-être des muscles, ainsi que d'autres composants contenant des acides aminés dans le corps) en tant qu'énergie dans des conditions extrêmes telles que la famine et à la fin d'une activité sportive d'endurance (longue et difficile) où les réserves glucidiques sont insuffisantes. La personne moyenne qui s'entraîne n'a pas besoin de s'inquiéter de ce problème.

Lisez aussi notre réponse à la question "Les muscles peuvent-ils vraiment brûler du gras ?", cliquez ici.


> Conclusion

S'il ne faillait retenir qu'une chose de cet article, c'est que RegimesMaigrir.com conseille non pas de chercher à brûler plus de graisses que de glucides sur une durée de temps donnée, MAIS de brûler le plus de calories possible sur cette même durée.

Surtout, nous vous conseillons de varier les intensités et les durées des efforts pendant votre séance d'entraînement (c'est l'entraînement par intervalles) et de varier les exercices pratiqués (entraînement croisé) pour maximiser votre combustion calorique.

L'idée est de ne pas habituer le corps à une charge d'efforts sportifs, de l'obliger à deviner sans cesse la future intensité, durée et activité sportive. C'est franchement BEAUCOUP plus important que de savoir à partir de combien de minutes le corps brûle plus de graisse que de glucides.


Et vous, faisiez-vous attention au temps accordé à vos efforts sportifs pour brûler les graisses ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Gaetan lefebvre  |  31 juillet 2014, 01:12
"Alors faire du cardio pendant seulement 15 minutes n'a aucun sens à moins que vous n'ayiez pas du tout de temps. Dépenser des calories issues à la fois des lipides et des glucides peut permettre la perte grasses ou de kilos en trop."

Donc vous êtes en train de dire que les exercices HIIT ou freeletics sont complètement fausses ? comment expliquez la perte rapide de certains adeptes de ses méthodes d'entrainement?

je suis perdu...
laeti19  |  23 juillet 2014, 18:20
Très bon article facile à comprendre. Merci beaucoup
LUDMILAMALOO  |  21 juillet 2014, 16:19
bonjour,
j ai 76 ANS DE LA FATIGUE DUE AU MAUVAIS FOCTIONNEMENT E LA TYROIDE
MAIS CELLE LA JE VEUX L OUBLIER
J AI DONC DECIDE DE FAIRE 30 MINUTES DE VELO D APPARTEMENT PAR JOUR
EST CE BIEN, PAS ASSEZ,TROP
QU EN PENSEZ VOUS ET CONSEILLEZ MOI JE VOUDRAIS DE DEVRAIS PERDRE UNE DIZAINE DE KILOS
MERCI POUR VOTRE REPONSE
patrac  |  14 mai 2014, 17:47
bonjoure moi je fait tres antantion amoi jent feusai 115 pour 1m55 apres un gros chagrin du a la perte de mon pere la jai comancer a perdre du poids tout le monde me le disai ent hiver je buver pas mal de soupe de legume et moi je qui me fait ermomemant mercrire cest la marche rapide pandant 30 voire 1h et maintemant jent fait pressque 91 ,900g le matin je prand un bol de ceral avec du lait bient sure et un jud de fruit et quand je marche padand 30 minute je brulle suca 300 calorie et 1h de marche pressque 800 calorie et croiyer moi sa se voit tres bien que jai perdue je le sens a mon linge dessa jai mon trico manche courte qui me glice pariel pour certaint sous vetemant mancher beacoup de salade et du cocombre sa aide a perdre enfin tout le monde nest pas pareil bisous a tout et vraiment un tres bon courage et davoire la bonne humer sa aide aussie chao
Buys  |  04 avril 2014, 18:25
Bonjour je pèse 133Kg je fait de la marche a bonne allure 5 Km 5fois par semaine depuis un mois aujourdh'ui je pèse 134 et ac reste stable je commence a douter quoi faire? merci de me répondre.
ped  |  25 mars 2014, 01:19
merci, pour ces conseil tres apreciable,ca repond a toute mes questuion ,encore merci
Frizz  |  15 mars 2014, 03:59
Un sport qui combine bien tous ces critères (intensité, durée de l'entrainement, exercices variées et non monotone) ... Le Crossfit. A faire dans une salle ou vous êtes bien encadré(e)s et les résultats se verront très rapidement.

Il faut y aller a votre rythme et la progression se fera toute seule.
paola katele  |  02 février 2014, 21:15
bonsoir! en tout cas merci. votre article a repondu a toutes mes questions.
Moi-même  |  06 novembre 2013, 08:30
Un artcile qui a répondu à toutes mes questions sportives. Merci pour le partage.
Coach Josy  |  03 novembre 2013, 23:25
Un excellent article. Facile à cp,prendre et très juste sur tout les points importants de l'entraînment et la perte de poids!
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :