Métabolisme de base : comment calculer le taux métabolique basal ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 20/10/2011
Relu par le comité de rédaction

Vous avez besoin d'un minimum de calories chaque jour pour faire fonctionner votre organisme. Calculez le vôtre avec notre calculatrice.

Le métabolisme de base (ou taux métabolique basal, dont l'acronyme est TMB) est un concept que nous avons besoin de connaître afin de mieux comprendre le fonctionnement de notre organisme et ainsi pourquoi nous pesons notre poids actuel. Si vous voulez calculer votre taux métabolique basal immédiatement, cliquez ici. Sinon, RegimesMaigrir.com vous invite à mieux comprendre ce concept d'abord.


> Définition

Le métabolisme de base est la quantité d'énergie dépensée quotidiennement par les humains et animaux au repos. Le repos étant ici défini comme le fait d'exister dans un environnement tempéré neutre et dans un état de post-absorption (par exemple entre les repas et pendant la nuit). Chez les plantes, des considérations différentes s'appliquent.

La libération d'énergie dans cet état est suffisant uniquement pour le fonctionnement des organes vitaux (cœur, poumons, système nerveux, reins, foie, intestins, organes sexuels, muscles et peau). Dans ce sens, le métabolisme basal est la dépense d'énergie (c'est-à-dire de calories) minimum pour permettre au corps de survivre chaque jour.

Sur notre dépense énergique totale au quotidien :
  • Environ 70% de cette dépense sont dévoués au simples processus de vie qui se passent à l'intérieur des organes du corps,
  • Environ 20% vont vers l'activité physique quotidienne,
  • Environ 10% sont dépensés sur la thermogénèse (la digestion des nourritures, on parle aussi de thermogénèse post-prandial c'est-à-dire après les repas).


> Pourquoi le taux métabolique basal est-il important ?

Ce taux se rapporte à la quantité de masse de muscle maigre qu'une personne possède dans le corps. Avoir une masse moins maigre (dans le corps) est équivalent à une baisse de ce taux, ce qui arrive avec le vieillissement (cela veut dire qu'au fur et à mesure que vous prenez de l'âge, votre TMB se réduit).

Connaître le taux métabolique de base de votre corps aide à connaître la quantité de calories dont il exige quand il n'est pas actif (au repos), et de celle qu'il sollicite quand il est plus actif.

La notion de métabolisme de base est essentielle quand vous tentez de maigrir, surtout le poids que vous désirez perdre après avoir atteint un palier (un point de stagnation pendant la perte de poids). Que votre but soit de prendre, perdre ou de maintenir un poids, comprendre le TMB peut aider.


> Quels facteurs ont un impact sur le taux métabolique basal ?

Diverses choses peuvent affecter le TMB d'une personne :

  • Génétique et sexe : il s'agit probablement du facteur le plus décisif du TMB. Certains d'entre nous ont la chance de naître avec un métabolisme rapide, qui leur permet de manger presque ce qu'ils souhaitent (avec une certaine modération tout de même) sans prendre du poids.

    Pendant ce temps là, d'autres personnes ont une sorte de métabolisme lent qui rend la prise de poids facile et la perte de poids terriblement difficile. Les hommes ont davantage de masse musculaire et donc un TMB supérieur aux femmes, et le pourcentage de graisse corporelle déterminent aussi ce à quoi votre taux métabolique de base sera (moins de graisse dans le corps signifie un TMB plus élevé).

  • Poids : plus votre poids corporel est grand, plus vous serez corpulents et plus vous solliciterez d'énergie pour simplement conserver votre poids corporel actuel. Egalement, plus vous êtes volumineux plus la superficie de votre corps sera probablement grande. Tout cela contribue à augmenter le TMB.

  • Âge : plus nous prenons de l'âge moins nous disposerons de masse maigre (c'est ce qui se passe chez la plupart des gens). Cette masse commence à décliner après un certain âge, et le TMB avec.

    En moyenne, les experts estiment que le TMB diminue de 2,5% tous les 10 ans après votre vingtième anniversaire. A l'inverse, les enfants ont un métabolisme basal deux fois supérieur à celui des personnes adultes.

  • Alimentation : c'est là où le métabolisme de base est très important à comprendre, parce que cela permet de savoir pourquoi des régimes restrictifs (qui excluent une ou plusieurs familles d'aliments) et le jeûn ne permettent pas une perte de poids durable. Plus vous vous posez de restrictions dans votre régime alimentaire, plus votre TMB chutera et votre métabolisme avec.

  • Activité physique : planifier un programme régulier d'entraînement cardio-vasculaire peut augmenter votre TMB, améliorant votre santé et condition physique quand la capacité de votre corps à brûler de l'énergie (des calories) se ralentit progressivement.

  • Taille et sexe : chaque jour, un homme de 1m90 a par exemple besoin d'une quantité d'énergie minimale pour faire fonctionner son organisme qu'une femme de 1m60.


> Calcul du métabolisme de base

Vous utilisez de l'énergie peu importe ce que vous faites, même quand vous dormez. Saisissez quelques données dans la calculatrice ci-dessous pour calculer votre taux métabolique basal (le nombre de calories que vous brûlez si vous restiez au lit toute la journée, pour faire simple).

CALCULATRICE DU MÉTABOLISME DE BASE
(ET DES BESOINS EN CALORIES PAR JOUR)
Vous êtes : une femme    un homme
Votre taille : centimètres (ex. : 170)
Votre poids : kilogrammes (ex. : 90)
Votre âge : ans (ex. : 35)
Niveau d'activité physique :
Résultats des calculs :

1) Vous avez besoin d'au moins calories pour faire fonctionner correctement votre organisme chaque jour. Le nombre indiqué est votre métabolisme de base (si vous consommez moins que cette quantité de calories quotidiennement, vos organes vitaux ne fonctionneront pas bien)

2) Vous exigerez calories au quotidien afin de conserver votre poids actuel.


Et vous, trouvez-vous qu'il est essentiel de comprendre la notion de métabolisme de base pour contrôler votre poids corporel plus facilement ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 66 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.