Baie de Goji : bienfaits santé et effets secondaires

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 19/10/2009
Relu par le comité de rédaction

La baie de Goji est un fruit très riche en nutriments, qui vient des plantes Lycium. Voici ses nombreux avantages et rares inconvénients.

Le Goji est un fruit qui vient des arbustes à feuillage persistant Lycium Barbarum et Lycium Chinense. C'est un fruit originaire de Chine. Elle possède la forme d'une baie de couleur rouge (à l'état naturel sur la plante) ou de couleur orange (une fois asséché) et de petite taille, de forme allongée.

La baie de goji a un goût allant du légèrement sucré à aigre-doux (certains vous diront qu'il a le goût du thé quand vous le mettez dans la bouche). Il possède une forme et une texture moelleuse similaire aux raisins secs rouges. Découvrez par la même occasion l'acai berry (très riche en nutriments également).

Vous trouvez surtout le goji dans le commerce sous forme asséchée ou réduite en jus (souvent combiné à d'autres jus de fruits). Cet aliment ultra-nutritif est souvent désigné comme un "superfruit". Il est de meilleure qualité quand il provient des hauteurs de l'Himalaya.


> Valeur nutritive

Cette baie est très riche en nutriments. Il contient du bêta-carotène, des vitamines C/B1/B2 et d'autres vitamines, des minéraux, des antioxydants et des acides aminés :

> Bienfaits santé

Les vertus des baies de Goji sont connus en Asie depuis très longtemps. Les consommateurs asiatiques louent les avantages de ce "superfruit" sur le long terme, mais ils ne sont connus du monde occidental que depuis très récemment. En Chine, la forme séchée de ce fruit est vendue dans tous les supermarchés.

RegimesMaigrir.com vous liste les bienfaits possibles procurés par la consommation quotidienne de l'extrait de Goji (sur le long terme) :
La baie de Goji est très riche en micronutriments et peut vous aider à garder la santé


Attention, une partie des bienfaits santé listés ci-dessus sont seulement supposés et n'ont pas encore été démontrés par la science. Des études ont en revanche montré que ce fruit peut réellement bonifier votre qualité de vie.

Bien naturellement, boire un verre de la baie de Goji ne va pas vous aider à perdre du poids ou à améliorer votre vie du jour au lendemain. Cela exige une combinaison de choses : le poids corporel global, le contrôle des apports journaliers en graisses, la gestion des apports en fibres alimentaires, la consommation régulière des vitamines et minéraux, la bonne hydratation, etc. C'est une offre globale, mais si vous en consommez pour atteindre les "5 portions de fruits et légumes recommandées par jour", alors n'hésitez surtout pas car toute alternative originale est bénéfique.



> Effets secondaires et contre indications

Ces fruits ne présentent aucun effet secondaire connu à ce jour à part celui de provoquer éventuellement des complications de naissance chez les femmes enceintes qui en ont trop consommé pendant leur grossesse.

Les éventuelles interactions de cette baie avec divers médicaments ne sont pas non plus connues. Les scientifiques supposent qu'elle pourrait interagir avec les médicaments contre le diabète et l'hypertension.

A noter qu'un cas a été relevé chez une femme âgée de 61 ans. Elle présentait un risque accru de saignement alors qu'elle était en train de boire 3 à 4 verres de thé au goji quotidiennement depuis plusieurs jours. Son sang refonctionnait normalement lorsqu'elle avait arrêté de boire ce thé. Le cas était publié dans la revue "Annals of Pharmacotherapy". Ce cas laisse supposer que ce fruit pourrait interagir avec les médicaments anticoagulants (comme la warfarine). Des tests in vitro ont par la suite révélé que le thé contenant ce fruit inhibait le métabolisme de la warfarine.

Si vous souffez d'allergies au pollen, vous devriez rester à l'écart du goji. Cependant, il faut garder en tête que consommé en modération, il semble sans danger. Posez vos questions à votre médecin si vous avez des doutes.

L'atropine, un alcaloïde toxique qui se trouve chez d'autres membres de la famille des Solanacées, se produit naturellement dans les baies de goji. Les concentrations d'atropine dans les fruits en provenance de Chine et de Thaïlande sont variables, avec une teneur maximale mesurée de 19 ppb, ce qui reste inférieure au seuil probablement toxique (ce qui fait que la consommation de wolfberry chinois ne représente pas de risque).


> Comment consommer ce fruit ou l'utiliser en cuisine ?

En tant que denrées alimentaires, les fruits secs (qui sont déjà mûrs) peuvent être consommés crus ou cuits. Leur goût est alors similaire à celui des raisins secs. Les baies de Goji séchées sont un élément souvent utilisé dans les soupes chinoises.

Cet aliment peut parfaitement accompagner des céréales au petit-déjeuner, en tant que supplément croustillant, pas très sucré, une sorte de croisement entre un raisin sec et une fraise/framboise séchée.

Les jeunes pousses et les feuilles des plantes Lycium barbarum (le lyciet commun) et Lycium chinense (lyciet de Chine) sont également cultivées pour être vendues en tant que légumes à feuilles. Un vin contenant ce fruit est également vendu en Chine (le "gouqi jiu").

La meilleure manière de bénéficier des faveurs de ce superfruit reste de le manger comme il est vendu habituellement sur le marché : sous forme séchées.

Si vous voulez, vous pouvez aussi boire du jus qui en est tiré (le thé contenant du Goji est très populaire dans certaines régions de l'Asie).

Si vous souhaitez obtenir les avantages de ce fruit rempli de bienfaits santé sans le manger directement, vous pouvez acheter des gélules de ce fruit (existant dans divers dosages).

Pour maximiser les bienfaits santé de cette baie, nous vous recommandons d'en consommer régulièrement (en manger 1 fois par semaine même en grande quantité ne permet pas d'obtenir tous les bienfaits). Les producteurs de ce superfruit conseillent de devenir végétarien pendant toute la période de sa consommation afin que ses ingrédients puissent produire le meilleur impact sur la santé.


> Prix : comment et où l'acheter ?

Si vous décidez d'acheter ce fruit, vous devriez savoir qu'il est disponible sous forme de : naturelles et fraîches, séchées (y compris en gélules), jus (jus classique, vin, vinaigre, élixir, etc.). A l'heure actuelle, les chercheurs ne savent pas si les suppléments de baie de Goji présentent les mêmes avantages pour la santé que sa version fraîche/crue.

Le prix d'un sachet de 1 kilogramme de cette baie séchée varie entre 22 euros et 48 euros, en fonction des marques et de la quantité achetée en une seule fois. Par exemple, si la vente porte sur un paquet de 5 kg, le tarif au kilo sera évidemment plus bas que si vous achetiez un seul sachet de 500 grammes.

La plante Lycium barbarum peut s'acheter si vous voulez la planter dans votre jardin ou à l'intérieur de votre domicile dans l'objectif d'obtenir du goji sauvage. Vous en trouvez à 10 euros en moyenne chaque arbuste (compter 6 euros de frais de port). Si vous achetez des lots de 3 ou de 5 arbre à goji d'un coup, le tarif par arbuste baisse à 7 euros environ.

Des gélules de cette baie, dosées à 600 mg, sont vendues entre 5 et 18 euros en général (hors frais de livraison).

Le prix de 1 litre de jus de Lycium bio varie entre 22 et 56 euros (frais de port exclus).

Le thé vert au goji biologique coûte généralement entre 3 et 5 euros (hors frais de port) la boîte de 20 sachets.

100 grammes de thé de bourgeons de feuilles de Lycium coûtent environ 10 euros (hors frais de port).

Où est-il vendu ? L'achat de ce superfruit peut se faire dans certains magasins de produits santé/diététiques, dans certaines pharmacies, dans la plupart des magasins de produits alimentaires asiatiques (par exemple dans le 13ème arrondissement à Paris en France). Vous pouvez acheter tous ces produits contenant cette baie plus simplement sur Internet, en utilisant par exemple Google Shopping (un classement des prix du moins cher au plus cher vous sera utile).


> Bienfait supposé pour assister le traitement contre le cancer : un cas particulier

La baie de Goji a été utilisée pour contrer les effets secondaires de certains traitements médicamenteux comme la chimiothérapie. Mais elle ne peut pas lutter contre le cancer. Ne croyez donc pas aux publicités qui vantent les mérites de ce superfruit (formidable du reste) pour comabttre le cancer. Il s'agit de publicités mensongères.

En fait, le Goji pourrait aider à combattre certains effets secondaires liés à un traitement anticancéreux (comme la chimiothérapie) mais ne peut pas combattre directement le cancer.

Une étude chinoise publiée dans la revue "Chinese Journal of Oncology" en 1994 a trouvé que 79 patients souffrant du cancer réagissaient mieux au traitement quand le fruit du Lycium était ajouté à leur régime alimentaire.

Plusieurs études menées dans des tubes à essai ont certes montré que ce superfruit contient bel et bien des antioxydants, et que ses extraits peuvent prévenir la croissance des cellules cancéreuses, réduire la glycémie ainsi que la cholestérolémie. Cependant, cela ne veut pas nécessairement dire que le fruit du Lycium peut montrer les mêmes bienfaits quand il est pris sous forme de jus, de gélules ou de thé.


> Quel rôle joue ce superfruit dans la médecine chinoise traditionnelle ?

Les baies de Goji et l'écorce des plantes Lycium jouent un rôle important dans la médecine chinoise traditionnelle, où leurs propriétés bienfaisantes sont censées perfectionner le fonctionnement du système immunitaire, aider la vue, protéger le foie, optimiser la fertilité, faire progresser la circulation sanguine et la longévité, renforcer les jambes, parmi d'autres bienfaits.

Ce fruit est consommé depuis 6 000 ans en Asie, où il est célèbre pour ses qualités médicinales. Pour la médecine chinoise traditionnelle en général et pour les herboristes chinois en particulier, ces baies présentent un goût sucré et une nature neutre. Elles agissent sur le foie, les poumons, les reins et enrichissent le yin (découvrez à cette occasion le régime macrobiotique (régime yin yang)). Ces baies peuvent être consommées crues, infusées dans un thé, ajoutées aux soupes chinoises, ou préparées en solution pharmacologique.


> Culture

En plus d'être cultivé en Chine, il pousse également dans les vallées de l'Himalaya du Tibet et en Mongolie. Ces baies sont très tendres. Pour les cueillir, il faut secouer leurs plantes au lieu de les cueillir manuellement pour éviter de les abîmer.

Ces fruits sont conservés en étant séchés lentement à l'ombre. Ce produit alimentaire est consommé au Tibet depuis des sièces. Il y est surnommé "la baie heureuse" à cause de la sensation de bien-être qu'il est censé procurer.

Une région chinoise du Ningxia, appelée Hui, est connue pour sa production de goji sous diverses formes : gélules, teintures, vins, vinaigre, élixir (obtenu en macérant cet aliment dans l'alcool blanc ou dans du riz gluant fermenté), soupes, etc.


> A propos des plantes lyciet

Les 2 espèces de Goji (Lycium barbarum et Lycium chinense) sont des plantes ligneuses à feuilles caduques et vivaces, montant jusqu'à 1 à 3 mètres de hauteur.

Ces plantes font partie de la famille des Solanacées. Elles vivent dans les régions tempérées et subtropicales en Chine, en Mongolie et dans l'Himalaya au Tibet.

Le Lycium chinense (lyciet de Chine) pousse surtout dans le sud de la Chine et a tendance à être moins haute, tandis que le Lycium barbarum (lyciet commun) pousse surtout dans le nord ouest de la Chine (Gansu, Ningxia, Qinghai, Mongolie intérieure) et a tendance à être plus haute.

Ces 2 espèces de la plante Lycium sont cultivées surtout en montagne, du Nord Ouest de la Chine à la Mongolie. Il y a plus de 70 autres variétés de Lycium dans le monde, mais seules les espèces Barbarum et Chinense sont réellement distribuées.

Le lyciet commun est le plus nanti en vitamines, minéraux et antioxydants. Il est surtout employé à but thérapeutique. Il s'agit de l'espèce la plus commercialisée en Occident.

Le lyciet de Chine est très populaire en Chine et commence à l'être hors du marché chinois. Il est principalement employé en tant qu'alicament.


> Etymologie

Les autres noms de ce superfruit sont : le gogi, la baie de Goji tibétain/de l'Himalaya, le fruit du Lycium, le Wolfberry chinois.

Le nom contenant le mot "tibétain" est beaucoup utilisé dans le marché des aliments de santé naturelle. Les fruits de la plante Lycium qui pousse dans la région du Tibet forment la base d'un très grand marché d'aliments sains. L'origine étymologique du mot "Goji" n'est pas claire mais il s'agit vraisemblablement d'une écriture simplifié de "Gouqi" (qui signifie Wolfberry en chinois).


> Remarques diverses

1) Ne croyez pas aux publicités qui promettent de vous livrer de la baie de Goji fraîche. Cela est techniquement impossible puisque cette baie ne peut pas être exportée légalement à l'état frais à l'extérieur des régions où elle est cultivée. Si vous voulez manger ce fruit sous sa forme fraîche, vous devez vous déplacer dans les régions où il est cultivé et les acheter sur place avant de le consommer.

La seule façon logique de transporter cette baie à l'étranger (à partir des entrepôts des producteurs de ce superfruit en Asie) reste de la sécher avant de l'emballer et de la faire livrer aux revendeurs à l'étranger (qui vous revendront à leur tour). Sous sa forme sèche ou juteuse, vous pouvez l'acheter sans problème à condition de vérifier le sérieux du vendeur auparavant (pour savoir s'il vend du vrai Goji et non pas un autre fruit sec ou un autre jus qui y ressemble en goût et en couleur).

2) Des quantités de pesticides trop grandes par rapport aux normes de sécurité alimentaire en vigueur en Europe ont été détectées dans de multiples importations de gogi sous forme séchée. L'insecticide Acetamiprid (anti-pucerons) est mis en cause le plus souvent.

La plantation des arbustes Lycium dans le plateau tibétain utilise depuis longtemps et de façon standardisée des engrais et pesticides. Cela rend les affirmations "goji bio" douteuses pour les baies en provenance de cette région (dont les étiquettes contiennent les mots "tibétain" ou "du Tibet" ou encore "de l'Himalaya").


Que pensez-vous des bienfaits santé de ce superfruit ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.