Calculs biliaires (lithiases) : aliments à manger et à éviter

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 23/12/2010

Les calculs biliaires peuvent être prévenus ou soulagés si vous connaissez les aliments à manger et à éviter.

Les calculs biliaires (aussi appelés lithiases biliaires) sont essentiellement des dépôts durcis de cholestérol (dans 80% des cas) qui s'accumulent dans la vésicule biliaire (un petit sac en forme de poire situé dans le quadrant droit supérieur de l'abdomen). Cette vésicule peut contenir un ou plusieurs lithiases biliaires (parfois une centaine). Savoir quels aliments manger et éviter peut soulager voire prévenir l'apparition de calculs biliaires.

Lorsque la vésicule biliaire fonctionne correctement, elle introduit la bile dans l'estomac via le conduit biliaire pour aider la décomposition de la nourriture. Ce conduit peut devenir obstrué si des lithiases se développent. Cette obstruction peut provoquer des douleurs sévères et des difficultés à digérer de la nourriture.

Le traitement recommandé en cas de calculs biliaires consiste à enlever la vésicule biliaire (cholécystectomie), mais manger des aliments qui ne compliquent pas les lithiases peut aider à prévenir des attaques de la vésicule biliaire jusqu'au jour de l'opération chirurgicale. L'absence de la vésicule biliaire n'a pas d'impact sur la digestion ni sur le fonctionnement du foie.

Un calcul biliaire peut mesurer moins de 1 mm mais aussi 10 cm. Sa taille varie beaucoup, et il ressemble à un caillou. Les symptômes peuvent mettre beaucoup d'années avant de se déclarer (mais peuvent aussi mettre quelques jours après la formation des lithiases) : douleurs plus ou moins sévères (dans l'abdomen ou dans le dos la plupart du temps, parfois vers l'épaule droit), fièvre, indigestion, jaunissement de la peau, gonflement abdominal, nausée, vomissement.


> Prévalence

Les experts estiment qu'environ 15% de la population occidentale sont concernés par les lithiases biliaires (qui se compliquent chez 10% des cas au bout de cinq années après leur formation).

Environ 4 millions de français portent des calculs biliaires. Plus de 70 000 cholécystectomies sont réalisées (par laparotomie, par incision sous-costale ou par coelioscopie) chaque année en France. Aux Etats-Unis, plus de 500 000 personnes se font enlever leur vésicule biliaire chaque année.


> Qui risquent de les développer ?

Les femmes sont plus exposées au risque de développer des lithiases que les hommes. L'obésité et le vieillissement (surtout quand le patient dépasse les 40 ans) augmente encore plus ce risque.

Plus l'IMC augmente, plus le risque de développer des calculs biliaires augmente. Toutefois, perdre du poids rapidement augmente aussi les risques de lithiases. Et les personnes dont le poids fait du yo-yo (qui maigrissent beaucoup puis reprennent du poids avant d'en perdre de nouveau et ainsi de suite) ont encore plus de risque de former des calculs biliaires.

Les femmes enceintes sont également plus vulnérables au développement des lithiases. Les personnes ayant un antécédent de calculs biliaires dans la famille ont aussi davantage de risque d'en former. Les femmes qui utilisent les oestrogènes pour gérer la ménopause augmentent aussi leurs risques de souffrir de lithiase.

Les personnes souffrant de la maladie de Crohn ainsi que celles qui prennent des pilules contraceptives risquent aussi de porter ces calculs.

Une vésicule est ouverte pour montrer les calculs biliaires qu'elle contient


> Petit-déjeuner à prendre quand vous portez des calculs biliaires

Faites du petit-déjeuner le plus grand des repas de la journée. La plupart des douleurs dues aux lithiases biliaires surviennent la nuit et peuvent être aggravées si vous mangez de grands repas trop tard dans la journée. Vous déplacer régulèrement pendant la journée peut aussi aider la digestion.

Les aliments que vous mangez sont aussi importants que le moment où vous les mangez. Dans 80% des cas, les calculs biliaires sont des dépôts durcis de cholestérol. Mangez des aliments de petit-déjeuner riches en fibre alimentaire (comme les céréales complètes). Evitez les nourritures à base de lait et celles qui sont épicées, parce qu'elles peuvent être difficiles à digérer avec une petite quantité de bile dans votre estomac.

La caféine peut également exacerber les symptômes des lithiases biliaires. Renoncez aux cafés et buvez de l'eau à la place. L'eau aidera à digérer vos nourritures sans irriter votre estomac. Vous pouvez boire du jus de citron mélangé à de l'eau chaude si vous le voulez.

> Déjeuner à prendre quand vous portez des calculs biliaires

Manger des nourritures grasses et épicées augmente votre risque de souffrir d'une attaque de calculs biliaires. Au lieu de consommer un hamburger vite fait pendant votre pause déjeuner, mangez plutôt du riz brun et de la poule au pot.

Les yaourts enrichis aux probiotiques aident aussi les nourritures à passer plus facilement le tube digestif. Evitez les boissons gazeuses qui peuvent provoquer le gaz intestinal (qui mettra de la tension sur la vésicule biliaire).


> Dîner à prendre quand vous portez des calculs biliaires

Le dîner devrait rester le repas le plus léger de votre journée. Evitez les viandes rouges sous n'importe quelle forme tant que vous n'avez pas subi votre opération chirurgicale. Un hamburger peut provoquer tout autant de douleur qu'un steak maigre (sans peau ni graisse).

Mangez des nourritures maigres et légères comme les purées de pommes de terre, les poissons et les légumes faciles à digérer. Les légumes à feuilles comme la laitue sont difficiles à digérer. Les légumes avec une peau, comme les pois et le maïs, peuvent aussi être problématiques. Remplacez les aliments frits par les aliments grillés pour éviter une attaque de la vésicule biliaire. Les boissons alcoolisées sont aussi associées aux douleurs imposées par les lithiases.


> Aliments à manger quand vous portez des calculs biliaires

  • Aliments riches en fibres : consommer de grandes quantités de fibre alimentaire pourrait aider à prévenir la formation d'autres lithiases biliaires. Choisissez donc des fruits et légumes frais qui contiennent beaucoup de fibres pour le bien de votre vésicule biliaire. Remplacer le pain blanc par des pains complets au blé. Commencez votre journée par un bol de céréales complètes (au son d'avoine, au son de blé, etc.) pour ajouter encore plus de fibre alimentaire à votre alimentation,
  • Aliments pauvres en matières grasses : suivre une alimentation pauvre en matières grasses peut vous aider à ressentir moins de douleur à cause de vos calculs biliaires. Toutefois, votre corps aura toujours besoin de graisses alors suivez un régime alimentaire pauvre en matières grasses et non pas une alimentation sans matières grasses. Essayez de cuisiner avec des huiles comme l'huile d'olive.

    Si vous mangez actuellement des produits laitiers non allégés en matières grasses, remplacez les par du lait écrémé, du fromage et du yaourt allégé en matières grasses. Evitez les aliments frits, privilégiez des aliments grillés, pochés ou cuits au four au lieu de réduire trop drastiquement votre consommation de graisses. Quand vous achetez de la viande, choisissez des versions maigres (sans peau ni graisse) des viandes comme le poulet ou le poisson,
  • Grignotages / Amuse-gueules : vous pouvez continuer à manger des collations et autres amuse-gueules même si vous souffrez des lithiases biliaires, mais vous devriez essayer de choisir des aliments plus sains. Vous pouvez par exemple choisir des assaisonnements de salades et de la salsa pauvres en matières grasses au lieu des pâtes à tartiner comme l'hoummos et le fromage frais à tartiner (qui contiennent beaucoup de graisses).

    Bien que vous devriez éviter la glace et les desserts non allégés en matières grasses, vous pouvez manger des desserts plus sains comme la gélatine arômatisée, les gâteaux et la glace faits avec du lait écrémé. Mangez le chocolat et d'autres collations riches en matières grasses (comme les noix) en modération. Essayez aussi de manger les fruits secs ou des petits plaisirs pauvres en matières grasses comme la guimauve et la réglisse.

Préparez vos nourritures en grillant, en cuisant dans l'eau, en cuisant au four ou en pochant. Les ragoûts cuits au four sont acceptables aussi.

Les aliments à manger quand vous avez des calculs biliaires, parce qu'ils ne posent normalement pas de problèmes, sont :
  • Betteraves,
  • Bette,
  • Brocoli,
  • Epinards,
  • Raifort et radis,
  • Céleri,
  • Carottes,
  • Concombres,
  • Lentilles,
  • Tofu,
  • Salades,
  • Haricots verts,
  • Gombo,
  • Patates douces,
  • Avocats,
  • Vinaigre,
  • Ail,
  • Tomates bien mûres,
  • Echalotes,
  • Poissons d'eau froide,
  • Citrons,
  • Raisins,
  • Pommes,
  • Baies,
  • Papayes,
  • Poires,
  • Pastèques,
  • Châtaigne d'eau,
  • Dinde, poisson frais (poisson non gras), poulet (des viandes pauvres en matières grasses et en cholestérol),
  • Huiles oméga-3 et oméga-6,
  • Huiles végétales (huile de noix, huile de lin).


D'autres aliments que vous pouvez manger quand vous portez des lithiases biliaires (mais vous devriez les préparer sans huiles ni graisses) sont :

En général, une alimentation riche en calcium, en potassium, en magnésium et d'autres minéraux est recommandée aux personnes souffrant de calculs biliaires. Ces minéraux gardent le corps alcalin. En plus d'adopter une alimentation équilibrée et d'avoir un style de vie sain (en intégrant des exercices physiques réguliers), vous devriez chercher à maintenir un poids santé. Cela aide à prévenir les symptômes sévères de lithiases biliaires, à maintenir une bonne santé générale et un bon niveau de forme.

> Aliments à éviter quand vous portez des calculs biliaires

Les aliments suivants sont les plus susceptibles de provoquer une attaque de vésicule biliaire chez beaucoup de personnes et devraient être évités par les personnes les plus exposées au risque de développer des lithiases biliaires :
  • Oeufs (certaines personnes peuvent tolérer les oeufs pochés ou les oeufs à la coque) et d'autres aliments riches en cholestérol,
  • Porc,
  • Graisses animales comme le beurre, le saindoux,
  • Oignons,
  • Poule,
  • Lait entier ou demi-écrémé, lait concentré non sucré (lait évaporé), lait concentré sucré (lait condensé),
  • Produits laitiers (ex. : fromages, yaourts) non allégés en matières grasses,
  • Café (il stimule la contraction de la vésicule biliaire, provoquant une attaque),
  • Pamplemousses,
  • Oranges,
  • Haricots (les haricots verts peuvent être consommés),
  • Noix,
  • Maïs,
  • Viandes rouges,
  • Alcool (surtout les cocktails et les spiritueux,
  • Malbouffe (fast food, chips, frites, bonbons, sodas, milk-shakes, caramels, nougats, etc.),
  • Graisses saturées,
  • Huiles hydrogénées ou partiellement hydrogénées (ex. : mayonnaise, margarine, huile de coco, huile de palme),
  • Graisses trans.


D'autres aliments à éviter parce qu'ils sont potentiellement problématiques (au niveau des calculs biliaires) sont :
Surtout, ne faites pas frire vos aliments quand vous préparez vos plats. Evitez de fumer. Ne mangez pas trop et ne mangez pas vos émotions. Evitez le stress à tout prix.

Les experts recommandent également de faire de l'exercice pour éviter la formation de lithiases biliaires. En plus de maintenir un poids santé, faire du sport aide à éviter des accumulations de sucre dans le sang, qui peuvent mener à la production de calculs biliaires.


> Importance du journal alimentaire

Les aliments qui provoquent une attaque de vésicule biliaire varient en fonction des gens. Certains aliments peuvent être consommés chez certaines personnes et provoquer des problèmes chez d'autres. En tenant un journal alimentaire de ce que vous mangez et des symptômes que vous ressentez, vous pouvez établir une liste des aliments qui semblent vous causer le plus de problèmes et ainsi mieux les éviter.

Par exemple, de nombreuses personnes tolèrent l'eau du robinet, les oeufs pochés et la poule sans peau. Certaines personnes peuvent tolérer la consommation de petites quantités des aliments à éviter en temps normal. Vous pouvez voir des informations contradictoires sur Internet et parfois vous pouvez voir les mêmse aliments dans la liste des aliments à manger et dans celle des aliments à éviter. A un certain point, vous devez déterminer ce qui vous pose spécifiquement problème afin d'identifier les aliments que vous pouvez manger quand vous avez des calculs biliaires.


Voici une vidéo qui vous permettra de mieux visualiser ce problème de santé dans le corps :



Si vous avez des calculs biliaires, quels aliments aimez-vous manger et quels autres aliments cherchez-vous à éviter ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Melanie  |  16 novembre 2016, 13:36
Il semblerait selon des études américaines que le café est bon pour le foie et le thé provoquerait des calculs. Je buvais que du thé et j'ai été opéré en urgence de la VB. L'infirmière m'a dit d'éviter de boire trop de thé ?! Il y a des articles contradictoires.
Mickyboy  |  01 novembre 2016, 05:39
Septembre 2016, une crise sèvère de calculs à la vésicule biliaire. 6 heures dans les douleurs et finalement se terminer â l'urgence. Diagnostic, beaucoup de calculs et le chirurgien en arrive à la conclusion après échographie, il y aura opération. Ce n'est pas agréable, mais il faut ce qu'il faut. En attendant mon opération, 4 à 6 mois d'attente, je fais attention à ce que je mange, j'ai coupé beaucoup l'alcool et perdu 10 livres depuis. Je n'ai ressenti aucune douleur depuis.
Les recherches sur internet m'aide afin d'éviter les mauvaises choses et de faire les bons choix alimentaires.
Je veux juste ne plus faire de crise d'ici mon opération.
Il y a pire dans la vie.
Nat38  |  26 octobre 2016, 05:31
Bonjour à toutes et à tous,
Moi,g commencé à avoir des douleurs abdominales avec vomissements,jtomber dans les vappes et ils arrivait pas à me réveiller ensuite on m'as mis sous antibio car j'avais une pyelonephryte,15 jrs après MM symptômes de retour aux urgences examens:bilans sanguins,ils ont vu que je ne supportais pas les antibiotiques dc ils ont tout arrêté et m'ont donné des cachets pour la douleurs,et me laisse rentré chez moi.Rebelote le week-en d'après jusqu'à début octobre 2016 puis cela m'as repris le 18/10/16 avec douleurs intense abdominale,le dos,sur les côtés surtout le droit,de gros malaises et des vomissements et là il m'ont kan mm garder en hospitalisation pour approfondir les examens (Irm,echographie,bilans sanguins)Tout été normale sauf la terrible douleur que je ressentait...Les médecin m'ont palper le ventre voir mm appuyer dessus et g hurlé un truc de fou,tout de suite ils m'ont dit faut vous opérée c la vésicule biliaire qu'ils faut que l'on vous enlèves.Dc opéré 4jrs après ma rentrée auX urgences et sortie le lendemain.Dc là,g supprimé les graisses de mon alimentation complètement et je fais plus attention à ce que j'achète dans les grandes surfaces et à ce que jmange...C embêtant mais faut le faire.Dc voilà.Prenez soin de vous.Et jsper que pour moi sa va passer et que c bien sa.
Didi  |  02 octobre 2016, 21:34
Je viens partager avec vous ces crises. Ça fait depuis 9 mois au début je pensais que je faisais des intoxication alimentaire car je mangeais Macdo et boum crise avec nausée douleurs insoutenable puis les douleurs étaient 1 fois par mois jusqu'a avril la crise avait durée 6h puis tout les 15jours une crise puis un jour accident de voiture donc urgence et scanner ou on voit la vésicule pas très bien j'ai donc arrêter la viande rouge et charcuterie et au bout d'un mois une crise beaucoup plus douloureuse qu un accouchement aussi à 3h du matin je sens la crise arrivé à 6h je prend une douche pour calmer mais rien à faire ça passe pas les médocs remonte une horreur et la je me dis c'est le moment d'aller aux urgence résultats 3 jours hospitalisé avec une infection à la vésicule et 2 calcul donc antibiotiques et la opération à la fin du mois régime sans matière grasse, c'est bien restreint 5 kg de perdu en 5 jours!!. Tout les soirs je me couche avec cette peur d'avoir une crise. Bon courage à vous
Steph&mimi  |  29 septembre 2016, 03:26
Bonjour à tous, depuis environ 1 mois, je fais très attention à a mon alimentation car j'ai eu quelques attaques biliaires don j'ai dû me rendre aux urgences et j'avais des douleurs terrible et failli perdre connaissance. Comment je réussissais quelques fois à me soulager? Je mallongeais sur mon lit sur le dosite bien à plat sans oreiller et je me faisais de petits massage dans le creux près du sternum puis je me relevait. Du coup, plus de douleurs, ni dans le dos, ni au sternum. Mais lors d'une grosse crise vers la mi-septembre, rien ne fonctionnait et j'ai du me représenter aux urgences et c'est la qu'ils mon fait passer une écho et des prises de sangs. Résultat. ..mon bilan hépatique était élever et je présentais des calculs biliaires. J'ai ensuite rencontré un chirurgien en vu d'une intervention chirurgicale dans le but de me retirer ma vésicule biliaire. Date prévu. .25 Octobre. En attendant, je fais très attention à ce que je conssommes. Plus de café, seulement des tisanes, du poulet sans peaux, sans gras et du poissons. Sois au four ou dans l'eau. Pain sans gluten et riz.salades à l'occasion avec peu de vinaigrette. Des jus sans sucre ajouté comme oasis pour enfant au raisin. Compotes aux bleuets et pomme sans sucre. Et je tiens à dire à propos du statut de *PETITEMAMAN* c'est tout à fait ça. Je me vois en elle et j'ai vécu l'enfer. En attendant votre intervention, c'est important, c'est dur, mais manger sainement vous vous en tirerai mieux ainsi. Portez vous bien 😉🙂
kimo  |  22 septembre 2016, 23:48
Bonjour,
il y a 8 jours j ai eu une crise très sévère. Apres échographie on a découvert les calculs dans ma vésicule. je dois être opérée au plus tard dans un mois. J ai peur...
Merci
Dani75  |  03 septembre 2016, 08:44
Bonjour,
Pour moi deux crises terribles qui m'ont semblées être pire que mes accouchements. Refus d'aller à l'hôpital. J'ai essayé d'élucider ce mystère et j'ai constaté que ces crises étaient dues à un médicament que je venais de prendre pour le cholestérol. Le Crestor. J'ai tout de suite arrêté et depuis plus rien. J'en ai parlé à mon docteur qui m'a dit qu'effectivement cela pouvait arriver. Il est donc possible que ce ne soit pas toujours dû à l'alimentation. Je ne suis pas certaine que les laboratoires pharmaceutiques veuillent développer le sujet.
Sonia. C  |  28 juillet 2016, 03:36
Meme apres ablation de la vésicule biliaire il faut continuer a faire attention a son alimentation car les calculs reviennent trop vite ce qui est mon cas je me suis lâchée apres 3 mois de l'intervention et me revoila avec un autre calcul entre le niveau superieur du canal biliaire
BENAOUDA bendjerid  |  14 juillet 2016, 20:42
En cas de douleur(s)au niveau de l'épigastre-3/4 cm au dessus du nombril-,et une douleur au niveau du flanc droit,et si ces douleurs sont exacerbées-déclenchées- par une alimentation un peu trop grasse;il faut penser à une lithiase vésiculaire.
Le médecin spécialiste vous fera une échographie,qui confirmera la lithiase vésiculaire-des calculs dans la vésicule biliaire-.
La suite;c'est l'intervention chirurgicale,pour enlever la vésicule pleine de petits ou gros cailloux,qu'il faut analyser par un laboratoire d'anatomie pathologique.
Pour l'intervention;il faudra choisir La Coelioscopie,dont la durée de séjour en hosto. ne dépasse pas les 03 jours.
Panda  |  01 juillet 2016, 07:03
Bonjour, je souffre de crises depuis 2 ans. Il y a 2 ans cetait des petites crises peu remarquables mais depuis 7 mois cest vraiment autre chose ! Ma plus longue crise a durée 4h30. Interminable ! J'ai présentement 16 ans ( oui je suis jeune pour avoir cela ) Jai remarqué aussi que lorsque je fait une crise il y a des positions qui maide beaucoup a me soulager et peut-être que vous en auriez besoin... Ce qui me soulage vraiment cest d'étirer moj ventre.. Exemple couchée , les fesses dans les air , les bras allongé vers l'avant et je respire profondement. Sinon, m'allonger sur le côté gauche en levant la jambe droite aide aussi. Ce qui occasionne beaucoup mes crises ce sont la fritures. Tout ce qui est cuit dans l'huile. J'en meurt.... Bonne chance à toute ceux qui ont ca !
Sandra A.  |  20 juin 2016, 01:33
Bonjour Ou Bonsoir à tout le monde, j'ai envie de témoignier ma mauvaise avanture. Voila en Septembre 2015 j'ai appris ma grossesse, tout ce passer bien jusqu'a Octobre 2015 Ou des Douleurs en dessou la Poitrine me pris c'étais dans le Trou niveau estomac. J'aller au Urgence 1fois par semaine donc a Chaque crises. Sa m'enpecher de respirée et la douleur étais tellement forte que aucune position me soulagée. Les Urgences me répéter après chaque Cardiogrames et prise de sang passer que c'était mon Enfant qui me remontée L'estomac. Enceinte de 2/3 mois c'est pas un petit pois en sois qui va faire ce genre de chose.. Bref je ressorter toujours sans anti douleur juste de L'Omeprezol pour l'estomac. Toute les semaines j'étais chez mon médecin ou les urgences il mon fait jongler comme une balle de ping pong a droite et a gauche. J'ai accoucher en Mai. Et depuis ces de pire en pire Maintenan j'ai peur de manger, j'ai perdu 20kilos en 15 jours. jusqu'à la Semaine dernière ou la sa faisais 14h que j'avais les douleurs. Il mon laisser sortir pour une constipation cette fois si :') ... Et Le weekend un medecin des urgences ma appeler pour me dire que je devais passer une Echo et une Fibro. Echo passer Verdicte ; calculs biliaires Et Fibro Rendez-vous Mardi 21Juin 2016 et Mercredi Rendez-vous avec le Chirurgien.
Tout sa pour dire que Je préfère accoucher de Triplés que d'avoir encore ses crises 1mois de plus. Depuis Octobre Je souffre toute les semaines.. Même avec une alimentation Seine. Cela fais 8mois que toute les semaines je souffre comme une bête. Je souhaite Courage a toute les personnes souffrant de cette chose. ( je n'ai que 19 ans )
savadogo abdoul fatahou  |  22 mai 2016, 16:56
bon jour, j ai une grise au nivau du dos et du flanc et on ma apporté au urgence le plus vite possible et le medecin m a injecté sur les fesses, la main et la crise a disparu comme si rien n etait. a la suite le medecin m a envoyé chez un urologue et j ai fais un uroscanner.les resultats de l uroscanner sont les suivant lithiase calicielles renale gauche de 3 mm et renale droite de 2 mm sans dilatation pyélocalicielle. l urologue me recommende de boire assez d eau eviron 4 litre par jour pour que ses lithiase puisse etre evacuer lors de la miction.j aimerais avoir des conseigne près de mes ami(es) a fin de pouvoir l evacuer sans intervention chirugical merci d avance.
Gigi  |  29 avril 2016, 01:35
Bonjour jai un calcul de 3cm découvert l'ors d une écho, je n en souffrais pas vraiment non de très rares petites douleurs jusqu'à oublier l existence de ce caillou et ne pas faire de régime Sauf depuis la semaine dernière ou jai mangé une petite tranchette de foie gras et depuis c est la catastrophe, ventre gonflé douleur terrible sous la poitrine au plein milieu je croyais faire un infarctus tellement ça faisait mal, parce qu il paraît que ca serre un infarctus lol mais vu mes symptômes depuis ce foie gras d indigestion de ventre gonflé et même en buvant juste un café maintenant je gonfle j ai compris que c est ma vésicule qui a due se contracter sur mon caillou qu elle n a pas aimé mon dernier petit écart alimentaire.
Quand j y pense, après avoir lu cet article, j ai pas été gentille du tout avec ma vésicule pour lui faire de telles sévices alimentaires, mais comme je le disais plus haut comme je n en souffrais pas j en oubliais son existence à ce caillou. Enfin bon, ça fait une semaine que je souffre depuis cette mauvaise aventure et que je mange encore tout ce qu'il ne faut pas, ce soir poulet rôti et j'ai fini par une çreme aux oeufs maison, alors merci pour votre article qui m en apprend beaucoup et qui va me permettre de manger sans souffrir après mon repas.
Pouvez vous le dire si le saumon fumé en tranches sous vide c est bon ou pas? Parce que les tranches elles sont grasses ah toucher. Je ne suis pas très très poisson mais comme ca j aime assez.
Merci de vos précieux conseils.
candice  |  26 avril 2016, 17:29
Je viens de lire les differents commentaires celui de PETITE MAMAN et le plus recent alors je me permet de vous conseille d'aller voir un naturopathe et de lui parler de la méthode d'ANDREAS MORITZ cela vous permettra de faire partir vos calculs même de 3 cm et plus sur le long terme; bien entendu il faudra quand même changer ou faire évoluer votre alimentation afin que cela ne reviennent! A faire si vous ne voulez pas passer sur le billard bien entendu!tout les médecins disent que l'on peut très bien vivre sans vésicule et bien permettez que je veuille la garder!
tout nos organes servent a une choses bien précise et de la faire enlever créera un déséquilibre interne et c'est comme cela que d'autres problèmes se déclareront ....!
J'espere que cela vous servira
Bonne soirée
PetiteMaman  |  21 avril 2016, 18:35
Je viens de lire la plupart des commentaires sur ce site.
Comme beaucoup, suite à mes derniers soucis de santé, je recherchais des informations pour en savoir un peu plus, comprendre, rechercher la provenance de mon souci de santé dernièrement connu.

Du jour au lendemain, en fin d'après-midi, début de soirée, j'ai commencé à avoir des douleurs au ventre. Comme si j'étais constipée et que j'arrivais pas à aller à la selle.
Plus j'attendais que ça passe, plus la douleur était de plus en plus forte.

Une douleur lancinante m'envahit en dessous de la poitrine. Impossible de trouver une position pour pouvoir me soulager au mieux possible. Allongée, ça n'allait pas, debout je supportais pas.
Je me suis mise assise sur mon lit, me balançant d'avant en arrière et serrant les draps et les dents pour tenter de maîtriser la douleur. Rien à faire !

Soudainement, j'ai eu des nausées qui ont fait place aux vomissements. Tout ce que j'avais pu boire et manger depuis la veille y ai passé.
En même temps, j'avais comme une forte diarrhée (je n'avais jamais connu ça avant). Je trouvais ça paradoxale puisque je ressentais un gros mal de ventre comme si j'étais constipée (comme dit ci-dessus). En somme, je me vidais de partout.
Je pensais pouvoir être calmée après tout ça. Pas du tout !

La douleur ne se calmait pas, voire s'intensifiait. Après avoir renvoyer tout ce que j'avais, je continuais d'avoir des vomissements mais cette fois ci, c'était de la bile.
La douleur était tellement forte que je me plaignais à haute voix alors que ce n'est pas du tout dans mes habitudes. Je redoutais de devoir me rendre aux urgences.

Je n'ai pas eu le choix. Après plus de 3h de douleurs très difficilement supportables et l'appel de mon compagnon, le SAMU est venu me chercher.
Aux urgences, hormis les aides soignantes qui ont pu me faire le cathéter pour faire prise de sang et me donner de l'antalgique, le médecin n'a pas pu me toucher : j'avais trop mal.
Impossible de décrire la douleur tellement elle était puissante et n'ayant pas connu cela auparavant.
Une fois que l'antalgique a fait son effet, on a pu me faire faire une radio. C'est là qu'on a découvert que j'avais des calculs.
On m'a rien dit de plus hormis qu'il fallait que je me présente en urgence le lendemain pour passer un scanner.

Une fois le scanner passé, on m'invite à revoir avec les urgences. Là, on me dit que je dois voir en urgence le chirurgien viscéral pour qu'il me prenne en main.
Par chance, il y avait un chirurgien viscéral de permanence ce même jour. Il a pu me recevoir.
Ca m'arrangeait : je me voyais mal faire des kms en voiture pour aller à tel hôpital ou telle clinique à la ville plus importante la plus proche.

Le chirurgien m'a demandé de lui expliquer ce qui s'était passé la veille. Il m'a ausculté. Il a souhaité également que je décrive ma douleur. Tellement abasourdie par ce que je venais de vivre en meme pas 12h et me rappelant de la douleur, impossible de la décrire.
Je pouvais juste lui dire que la douleur était très forte, située entre le bas de ma poitrine, jusqu'au nombril et que personne pouvait me toucher. Et que meme des contractions, lors d'une grossesse, à côté, c'est du gâteau. Il m'a suggéré d'imager la douleur comme si on m'enfonçait une épée en bas de la poitrine... Oui voilà, c'est tout à fait ça !
Il m'a demandé comment je mangeais.... Je ne me suis pas cachée que j'étais une personne qui "mangeait bien", qui aimait bien manger et un peu gourmande. Mon compagnon a rajouté que je pouvais pas mal grignoter. Le médecin a de suite compris...
Premier chose, il m'a invité à manger moins gras. Il m'a donné une liste avec les aliments conseillés et les aliments déconseillés, en me prescrivant une prise de sang et une écho du foie à faire en urgences.

Les résultats confirment que le côté hépatique n'est pas en forme, tant pour la prise de sang que l'écho. L'écho montre un calcul de 3 cm et de petits calculs à côté.

Super... C'était le week-end de Pâques.... Il est rare que pendant cette fête, on mange sainement... Disons que c'est le dernier abus que j'ai pu faire. Juste après, j'ai repris en main mon alimentation.
Place à la viande blanche, pâtes/riz sans sauce, quelques légumes conseillés ici ou là, yaourts 0%, fruits comme pommes....
Depuis que j'étais vigilante, ça se passait bien. Quelques douleurs au ventre mais pas aussi vives que ma crise.

Après le résultat de ma prise de sang et de mon écho, il a fallu que je passe une IRM.

Entre temps, j'ai pu faire de nouvelles crises pendant 3 jours. Je comprenais pas pourquoi vu que je respectais l'alimentation préconisée.
De nouveau, j'avais très mal au ventre comme lors de ma dernière crise + douleurs également au dos. Impossible de me sentir bien ou mieux. Dans ces moments là, la seule solution que j'ai trouvé est de trouver le sommeil...

J'ai réussi à tenir le coup grâce à un traitement que m'avait prescrit le chirurgien en cas de petites crises avant l'IRM et en me couchant tôt.
J'étais à deux doigts de rappeler la clinique pour en savoir plus et notamment s'il fallait me prendre d'urgence ou pas. Avant cela, je me suis remémorisée ce que j'avais pu mangé ces derniers jours.
Est-ce que j'aurais loupé un écart ou ce genre de choses ??
Je me suis rendu compte que je respectais bien pour tout les repas.
Le seul écart que je faisais était le café (je ne me souvenais pas qu'il était déconseillé). Pour tester, j'ai stoppé le café. 24h plus tard, plus aucune douleur. Plus de maux de ventre, plus de maux de dos...

En continuant à me documenter, me renseigner, je suis tombée sur cette page, très explicite et simple à la fois. Cela m'a confirmé que mes débuts de nouvelles crises provenaient notamment du café.
Café banni me concernant... Par défaut, je l'ai remplacé par de la tisane ne pouvant pas prendre de thé non plus.

Depuis ça va beaucoup mieux. Je n'ai plus de douleur. Je veille à ce que je mange et je fais aussi attention à ne pas être sur les nerfs (je suis assez nerveuse/stressée de nature).
Sans compter que j'avais arrêté de fumer 15 jours avant ma crise.

J'ai passé mon IRM récemment et prochainement, je dois revoir le chirurgien pour fixer la date de l'opération.
Apparement il n'est pas possible d'avoir un traitement par voie naturelle. Vu la taille du calcul et que j'en ai plein de petits à côté, il faut opérer.

Je n'ai pas peur de l'opération. J'estime que ce sont des professionnels et savent ce qu'ils font. Le risque 0 n'existe pas, on le sait tous.

La restriction alimentaire me frustre beaucoup. Que ça soit au moment des repas qu'au moment de faire les courses.
Je me dis que c'est pour mon bien et que depuis que je fais plus attention, ça s'arrange mais psychologiquement c'est très difficile, ce qui peut me rendre plus nerveuse, plus irritable.
J'espère que cela ne sera que périodique.

J'aimerais bien pouvoir manger de façon "normale", "comme avant" quelques temps après mon opération mais je ne sais pas si ça sera possible. Je me doute bien que je pourrais reprendre de nouveaux aliments mais tout en restant vigilante pour au tant et surtout ne pas faire d'abus comme je pouvais le faire avant cette fameuse crise.
lilou  |  23 mars 2016, 11:33
Les mêmes symptomes que ceux que vous avez décrits, avec de la fièvre en plus puisque durant des années aucun médecin n'avait réussi à diagnostiquer des calculs biliaires. Les cailloux s'étaient accumulés dans la vésicule et tout ça s'était infecté. Bref, je me suis faite opérer il y a quelques années, depuis tout allait bien.
Depuis, j'ai refait des crises de colique hépatique, mon foie continue de créer des petits cailloux, pfff...
Je viens témoigner ici pour vous donner une technique que m'a indiqué une naturopathe. Ca ne soigne rien et n'évite pas la formation de cailloux, mais permet de survivre en faisant passer la crise rapidement (c'est déjà ça).
Il suffit de prendre un bain très chaud, l'eau chaude dilate les canaux, le caillou peut s'en aller et la crise passe en quelques minutes. En espérant que cela vous servira autant qu'à moi.
Val  |  19 mars 2016, 22:27
Bonjour tout le monde, parcours similaire aux vôtres apres avoir lu tous vos posts. 2 calculs (11mm et 9mm) décelés aux urgences apres une nuit de douleurs. Tout c.est enchaîné rapidement ( ma sœur infirmiere a géré ). Opération ablation prévue le 21 avril. depuis quelques jours je suis connectée non stop sur divers forums et certaines histoires sont effrayantes. L'angoisse me submerge et le stress est très présent. Bien attendu je ne peux le montrer pour éviter à mes enfants et mon mari de s'inquieter !! 1 seule dans la famille suffit 😊. Vos commentaires me semblent positifs donc je me décide à lâcher un peu. Bien qu.un changement d'alimentation s'impose, j.aimerai savoir si certains apres avoir été operer ont repris une activité sportive normale (pour ma part 4 h de volley par semaine et 2 heures en salle).? Merci pour vos réponses ......
Garcia  |  26 février 2016, 08:07
J'ai commandé sur votre site
Je crois que mon adresse postale d'envoi n'est pas complète
Merci de me répondre
Valerie garcia
roro  |  21 février 2016, 16:44
Bjr, je suis de sexy masculin et âge aujourd hui de 35ans. J ai subi une intervention suite aux lithiases biliaires par palioscopie (j espère avoir bien ecrit). Mes symptômes etaient des multiples visites médicales, des vomissements atroces, des fièvres très élevées +37.5•C avec des douleurs sur l abdomen au dos, ... découvert depuis 3ans et la dernière année à été la plus pénible, trop de stress au boulot, trop de pression suffisaient à m envoyer à l hôpital. En Août 2015 j ai fait une cholecystite pour être interne pendant 2semaines, puis une autre moins criante que la première en Novembre 2015. J ai compris très tard que tous les gras, Le café, les repas tardifs, les plats riches en gras, l alcool, ne m aidaient pas. J ai été opéré depuis près d un mois et peut déjà dire qu il y a un gros changement. Je n ai plus la même alimentation plus de gras niveau 0. Et attend mon rendez vous en Mars pour l avis de mon médecin car je pourrai progressivement reprendre certaines habitudes. Je partage ceci, car cela a été pour moi une expérience pénible et très stressante. J espère avoir aidé au moins quelqu un dans ce forum et vous encourage à prendre de bonnes décisions et au meilleur moment. Mon conseil. Écrivez et identifiez les aliments ou les habitudes qui déclenchent vos crises de douleurs abdominales ou autres. Consulter un médecin, cela rassure d avoir l avis d un spécialiste, comme les crises sont liées aussi au stress cela vous aidera sûrement. Soignez vous bien chers amis du globe.
Franchette F Jean / Chétielasouffrante  |  23 janvier 2016, 09:50
Je viens de subir l'ablation du vessicule biliaire, aujourd'hui me fait exatement 2 mois. Ce qui m'est nuisible surtout, c'est de la diarrhée après la prise de quoique ce soit, mais ça va au ralenti maintenant. De plus, 2 semaines après, après avoir mangé un repas très riche en graisse, j'avais passé des moments infernaux avec des douleurs beaucoup plus dures qu'avant l'opération. En effet, je peux dire depuis lors, je ne suis pas la même personne. Je me porte très mal avec des signes différents comme: vertige, bouffée de chaleur insupportable, brulûre d'estomac, picotement, faiblesse des genoux, douleur au côté droit du ventre... Ce qui m'intrigue le plus, j'ai fait déjà ma ménopause car depuis 19 octobre 2011, le sang cesse de couler et est pour une transition très bouleversante dans ma vie. Malgré cela, je n'ai jamais rien pris pouvant m'aider à vivre ce passage obligé de toutes les femmes de 45 ans le plus tôt et 55 ans au plus tard je suppose. J'aurai 55 ans au mois de juillet. Ainsi donc, je voudrais savoir si ces signes sont tout à fait dûs à ce changement. J'attends de vous une ou des réponses pouvant m'aider à garder le calme.
Christine  |  21 janvier 2016, 16:48
J'ai 30 ans j'ai découvert quelque semaine avant les fêtes que j'avais des calculs biliaires depuis je dois manger sans gras possible mais même si je porte une attention â mon alimentation je fait des crisses de temps en autres ... Je suis en attente de l'opération et plus le temps passe plus les crisses sont intense et les médicaments ne me font plus effect.... Je fait au moins 1 visite par 2 semaines à l'hôpital pour des injections de morphine... Les douleurs sont intolérable et je ne trouve aucune position comfortable lorsque ceci arrive .... Est ce que quelqu'un aurais des trucs à donner lorsqu'une crisse survient ???
kouhen salwa  |  19 janvier 2016, 18:20
Bonjour
Pouvez vous me dire quels sont les aliments a manger en cas de calculs dans la vésicule biliaire
Je viens de faire l echographie et on a trouve 3 cailloux
J adore le cafe dois-je l enlever complètement
Merci de me répondre au fait j ai la trouille pour opérer j ai tres peur
Jessica massilia  |  09 janvier 2016, 01:26
Bonsoir j'ai subi une s'élève en mai 2015 et depuis j'avais beaucoup de brûlure d'estomac je pensais que c'était normal jusqu'à ce que je retourne au urgence pour la 3eme fois à cause de fortes douleurs a l'estomac au dos bouffé de chaleur fourmis dans les mains.envfaite mes enzymes etait élevés dans la prise de sang.apres une echo de l'abdomen il s' avère que j'ai un calcul sur la vésicule de 3,5cm j'ai peur de repasser sur la table dd'opération et je sais pas quoi mange peur de réavoir une crise.je dois prendre un rdv avec un spécialiste pour voir si il y besoin d'une ablation ou pas.
Danibio  |  08 décembre 2015, 21:58
Bonsoir,

Voici des moyens naturels d'éliminer des calculs situés dans la vésicule biliaire :
La méthode du Dr Clack (voir le site ainsi que le livre du Dr Moritz) est très efficace mais il faut pour cela boire 1L par jour de jus de pomme durant les 5 jours qui précèdent le drainage hépatique afin de dilater les vaisseaux et de ramollir les calculs. Le protocole est à suivre impérativement en prenant des produits "bio" tels que huile d'olive, jus de pamplemousse à faire soi-même pour une meilleure efficacité.
Il y a aussi la possibilité de réduire la taille des calculs en prenant du Choléodoron de chez Weleda à la fin de chaque repas et durant au moins 2 ans.

Pour ma part je fais régulièrement des migraines et crises de foie ces derniers temps et j'envisage un drainage entre Noël et le jour de l'an car je serai en vacances, il est préférable d'avoir du temps pour cela, au moins 2 jours tranquilles.
Bonne soirée
Danibio
Chantal - - Canada  |  30 novembre 2015, 04:33
Je suis allée à l'urgence, le 26 novembre dernier, parce que depuis deux semaines, j'avais mal au côté droit et j'avais des indigestions à répétition. Je suis arrivée à l'urgence à 16h30 jeudi pm et ressortie de là à 5h00 vendredi matin.
Voici, le pronostic :
- 2 pierres au foie de 2 cm ;
- on doit les retirer, parce que j'ai eu 2 crises très rapprochées (2 semaines) ;
- chirurgie par laparascopie ;
- chirurgie d'un jour;
- rendez-vous préopératoire : 28 décembre -- 9h am;
- en attendant, diète méditéranéenne, sans viande rouge et je crois que vais continuer cette diète que vous suggérez sur ce site après ma chirurgie , en ajoutant quelques légumes que l'on doit éviter avant la chirurgie. Ça suffit l' "aggression alimentaire" dans mon cas. On va se tourner vers une alimentation plus saine apres cette mésaventure.
Angélique  |  24 novembre 2015, 18:00
J'ai démarré un régime début Aout et son apparu après mes premiers kilo perdus, des nausées et des difficultés à digérer.
Puis debut octobre, j'ai fait une grosse crise, ce que j'ai pris pour des douleur à l'estomac était en faite un calcul qui est passé par le canal cholédoque, marqueur sanguin très haut (comme une cirrhose, le foie est empoisonné par la bile). Je suis ressortie de l’hôpital avec un rdv chez un gastroentérologue pour 3 mois après. Et forcement j'ai refait une crise ce we (1 mois apres la première) bilan sanguin, irm ... je me fait enlever la vésicule semaine prochaine.
rougemont  |  04 novembre 2015, 18:19
Bonjour
j'ai des crises de remontées acides, nausées et vomissements ponctuellement depuis 1 an. Je pouvais passer la nuit pliée en deux sans aucune raison, à transpirer, grelotter, avoir les jambes qui flanches et vomir de la bile. Le lendemain matin rien...
J'ai jamais su ce que c'était, mon médecin me donnait des médocs pour les ballonnements.

Depuis la semaine dernière j'ai vomi en continue et douleurs aussi. Je me suis mis à pleurer de douleur au boulot. Je suis finalement allé hier chez un gastro enterologue d'urgence. Echo, prise de sang. Et là vesiculbilliaire pleine d'une dizaine de calculs, infection du foi, taux sanguins au plus haut... Le medecin me dit de me faire operer en urgence dans les prochains jours avant d'avoir de sérieuses complications.

JE dois dire que j'ai eu de gros doutes: un medecin que je connais pas, me dit de me faire opérer du jour au lendemain chez une chirurgien et dans une clinique que je connais pas. Déjà pas très confiance sur le fait de me faire ouvrir le bide par des gens qui ne me sont pas recommandés, et puis l'avis des amis qui me disent qu'un medecin qui te dit de te faire opérer du jour au lendemain, c'en est un qui a la main un peu légère et aime faire travailler ses amis...

Je suis vraiment dans le doute: je dors plus de douleurs, je mange rien depuis des jours tellement j'ai des crampes. Je suis venu ce soir essayer de trouver sur internet des idées de ce qu'on peut manger sans grosses crises derrière et je lis ces témoignages.
C'est décidé, je vais rappeler le chirurgien pour me faire opérer.
Merci pour vos histoire. Je vous ferait un retour.
Rachel  |  26 octobre 2015, 03:36
Je me suis fais opérer le 9 octobre et je peux vous dire que c'est un soulagement. J'ai toujours peur de manger "gras" mais ça va passer avec le temps je suppose. Je me sens beaucoup mieux et ma digestion est vraiment plus rapide. D'après le médecin les comprimés et les recettes naturels dites miraculeuses peuvent être dangereuse pour certains alors consulter un médecin avant.
PAGRE  |  23 octobre 2015, 17:51
Bjr,
J'ai des calculs dans la véssie, la plus grande mesure 22 mm et 8 mm.
Parois vésicule fine avec un mauvais vidange.
Suis candidat à la table op ésperant que tout ira bien.
Ni mal, ni réaction de la vésicule.
Dire , qu'il y a un remède par des plantes où essayer de les
casser, c'est là le danger (risque de passer dans les canons
billiares et créer des complications (comme jaunisse).
Bon courage à tt le monde.
gigi  |  18 octobre 2015, 16:01
bonjour
peut-on me dire les aliments a manger avant l'ablation de la vésicule
je suis mal renseigner pare les docteurs ont vous dire de vous mettre une semaine en préparation
mais ont ne vous dit pas ce qu'il faut manger
merci d'avance pour les réponses
Marie  |  15 octobre 2015, 20:20
je me suis fait enlever la vésicule il y a maintenant 3 ans. Les suites opératoires sont simple ,pas de douleur. Et ensuite on peut manger ce que l'on veut . Ne vous inquiétez pas
soliver  |  28 juillet 2015, 19:47
je me suis fait operer il y a deux semaines pour ablation de ma vesicule biliaire,et depuis je souffre de manque d,appetit degout et nausees ,je n arrive pas a manger tant que la nausee est forte..quelqun a t il experimente cette situation
Vanny  |  28 juillet 2015, 14:17
Bonjour, suite à trop de cholestérol, j'ai eu des calculs, on m'a dit le plus simple était d'enlever la vésicule, ce que j'ai refusé bien évidement, par contre il existe une cure naturelle et pas chère, (max 5 euros) que j'ai testé et qui est très efficace voir sur intenet comment nettoyer son foie cure Moritz

à faire un weekend ou quand vous avez le temps pour vous, car vous irez à la toilette 15 x, mais le résultat est immédiat, dès le jour suivant la cure, plus de douleurs, et votre humeur sera bien meilleure!

cette cure est à répéter si nécessaire, lisez attentivement, d'autres sites l'expliquent mieux encore, comment nettoyer son foie naturellement.. le sel d’Epson ou le naturel sel de Niagari n'a aucune odeur, par contre à boire, vraiment dégueu, mais 3 secondes de sale goût en bouche contre une santé en or, ça vaut le détour..
ensuite manger sainement, moi j'ai arrêté les produits laitiers et le remplace par le soja... le pain est remplacé par du sans gluten, et franchement, je me sent bcp mieux...
on a qu'une santé en fait je mange moins de crasses, ce qui me paraissait impossible et mtn je trouve anormal que je mangeais aussi mal

Bon rétablissement, vous allez guérir vite!
Yosclark  |  26 juillet 2015, 23:22
Coucou , j'ai 20 ans et je souffre de cette maladie depuis Octobre 2014 , il est tellement difficile de ne pas succomber à cette tentation de manger ce qu'on nous interdit quand on pense se sentir mieux puisque la douleur disparait par moment mais quand elle revient on se demande maintenant quoi faire surtout quand on a pas assez d'argent pour continuer à manger autre que ce que les gens mangent à la maison et là les parents ne respectent plus le régime par manque de moyens alors le mal revient et on se sent impuissant . Telle est ma situation actuellement et je suis perdu car je ne sais quoi faire .
kine  |  11 juillet 2015, 10:30
j'aimerais bien avoir le régimekiki merçi
kine  |  11 juillet 2015, 10:28
j ai des calculs bilaire de 23 mm la parois de vésicule est épaissie et je dois faire une prise sang et une endoscopie je stress a l'aide.
Titell  |  06 juillet 2015, 01:18
Bonjour,
J+2 après ablation de la vésicule . Besoin d'aide pour savoir quoi manger je suis perdu et les suites post op sont très douloureuses.
Nana  |  23 mai 2015, 15:37
J'ai découvert peu apres mon accouchement que j'avais un calcul dans ma vesicule j'avais au début des petites douleurs au ventre coter droit. Je me suis faite opérée mercredi et en 1mois et demi ce n'était plus 1calcul ma vesicule était remplie, le chirurgien a du la retirer. Je douille un peu mais bon il le fallait...
Lippi55430  |  15 mai 2015, 19:34
J'avais de grosses douleurs intercostales depuis 3 mois et je pensais avoir reçu un coup en faisant du sport...sauf que la semaine passée , une crise est survenue à 5 heures du matin dans un pays étranger . Les urgences sont venues me chercher et m'opérer d'urgence le lendemain matin . Le post opératoire est très douloureux, surtout au niveau du nombril et du côté droit ....Ce gros avertissement m'a sensibilisé sur la mal bouffe et la surdose de stress cumulés et va m'aider à me reconstruire physiquement et moralement........
Camille  |  13 mai 2015, 10:09
merci Hedwige pour les infos

Je rebondis sur ta proposition car j'ai pris la décision de ma faire opérer aussi pour une ablation de la vésicule et je me demande comment vit-on après cette opération. Certaines personnes semblent avoir ensuite des problèmes de transits gênants.
merci de nous donner de tes nouvelles
rachid  |  05 mai 2015, 18:51
plus de 20 ans que je fait des crises de vésicules plusieurs fois dans l année hier après une crise de vomissements de 48h j ai passée des examens et on ma détecté des calcul on m opère jeudi 38ans demain c la première fois...
abder  |  01 mai 2015, 08:40
depuis 2006 j'ai decouvert un cacul de 17mm dans ma vesicule biliaire et je fais des controles annuels tjr present avec 17 mm est je fais l'ablation ou je reste avec sachant que je n'ai pas de douleurs maiS suis DT2
Frédéric  |  29 avril 2015, 20:46
Traitement idéal dans l'attente de l'opération éventuelle.
Une cuillère à café de vinaigre de cidre tous les jours pendant 15 jours dans un verre d'eau ou de jus de pomme.
Ne pas utiliser d'autre vinaigre ou citron car c'est votre estomac qui trinquerait. Le vinaigre de cidre est recommandé pour l'estomac et le foie. En ce qui concerne la vésicule biliaire, il a tendance à faire fondre les calculs et je jus de pomme de les ramollir. Cela fait 1 semaine que je le vis et je me sens beaucoup mieux.
Hedwige  |  21 avril 2015, 10:06
Je savais avoir de petits calculs (3-4 mm)dans la vésicule,mais ni mon docteur ni moi même n'avions fait le rapprochement avec les malaises qui me prenaient à la fin de repas copieux (spécialement diner au restaurant ). Je devais ouvrir ma jupe tellement je gonflais ,avec des spasmes douloureux.je prenais du Spasfon et tout se résolvait rapidement .En décembre les crises se sont multipliées accompagnées de douleurs terribles dans le dos, spécialement entre les omoplates ,au niveau du sternum,plus migraines .Seules des.bouillottes dos estomac me soulageaient , j'étais écœurée et mangeais très peu. Ma doctoresse ,pressée de partir en vacances m'a liquidée : gaz dans les intestins . Noel abominable puis après des urines marrons et des selles blanches,j'ai fait d'urgence une échographie : vésicule pleine et enflammée ,cholédoque atteint. De Fortes doses d'antibiotiques ont évité le pire .Vu 3 chirurgiens avant d'être convaincue OPÉRER. Délais d'attente 3/4 mois .J'ai suivi un régime strict nécessaire pour tenir : pas de graisses ,de fritures , d'oeufs,´de charcuterie et bien sur de chocolat . Pas même de poissons gras ,peu de viandes rouges ( toujours très maigres! ) amis très compréhensifs qui n'ont pas essayé de me tenter ! Début Avril j'ai fait tous les examens nécessaires et en particulier une résonance magnétique qui a décelé des calculs empilés aussi dans le cholédoque ce qui complique un peu les choses mais évite de devoir réopérer par la suite . Je marchais sur le fil du rasoir et pour éviter toute crise avant l'opération on m'a supprimé le café ( le plus terrible !!! )le 15 avril operation plus longue et plus dure que prévue (4 havant de regagner ma chambre . 2 jours dans les vaps , incapable de regarder la télé ,juste un bol de thé, mais pas de douleurs particulières,grâce aux perfusions .
Je suis sortie dimanche matin , avec toutes les analyses du sang dans les normes . J'ai le même régime STICTE pour un mois ( le café lui n'est plus interdit !) . Je n'ai pas faim , donc facile à suivre . J'ai une oppression sur la poitrine grâce au froid de la salle d'opération . Seul le nombril a encore un pansement ainsi que l'emplacement du drain (douleur vive et brève quand il a été retiré ) , les 5 autres plaies sont à l'air libres et ont commencé à cicatriser . Je n'ai pas eu besoin de prendre d'antidouleurs à la maison .un peu de constipation mais rien de terrible , un tiraillement sur la droite de temps en temps .
.visite de contrôle ce vendredi .
Bilan : J'ai perdu 10 kilos , ce qu'aucun régime n'aurait pu me faire faire ,mais la peur si !!!
Si cela intéresse quelqu'un je pourrai donner des nouvelles par la suite .
Un conseil : quand on sait avoir des calculs dans la vésicule .penser à associer tous les symptômes étranges ressentis ( ce que ne fait pas toujours le médecin ) et si l'opération est nécessaire ne pas attendre , la douleur ressentie durant les crises est bien pire que celle de l'opération .
busson  |  18 avril 2015, 19:13
voila cela fait 7 mois que l on m a retire la vesicule j au subi 2 operations a 6 jours d intervales car le chirurgien pensait qu un calcul etait passe dans le colledoque en fait il s etait elimine tous seul donc j ai toujours un probleme de digetion l estomac toujours gonfle ainsi que le ventre et des douleurs a ce niveau la et aux epaules les gonflements peuvent t il etre du a une retention d eau j ai l impression d etre enceinte de 6 mois merci de me repondre
ouraghi  |  13 avril 2015, 15:06
personnelement c est vraiment tres tres instructif et formidable simple precis comprehensif et surtout pour tous les niveaux encore merci.
Ummi  |  10 avril 2015, 18:37
Le 25Mars après une echoabdominale pour verifier si tout allait bien on a découvert que ma vésicule était pleine de micro calcules..aucune douleurs mais j'ai vu en urgence mon chirurgien le 27mars (j'ai eu recours à un bypass il y a 2 ans et je savais que vu ma perte de poids j'allais y passer -80kg) et je me suis fait opéré hier (9avril) j'ai un peu mal au dos ainsi qu'au épaules aux côtes mais cela est dû au gaz pour la coelioscopie je pense.. sinon mes cicatrices me tirailles un peu mais dans l'ensemble ça va par contre niveau alimentation je suis perdu il la dit pas de graisses animals cuitent pas de chocolat et pas de crèmes mais en dehors de ça j'ai peur de manger et d'être malade..
houria kerzazi  |  09 avril 2015, 03:25
J'ai une seule lithiase et on m'a dit d'éviter de me faire opérer ä condition de ne pas manger de gras.Je suis ce conseil mais, le chocolat me manque beaucoup.Dois-je ne jamais en manger? Je ne prenais que du chocolat noir et c 'est très difficile pour moi de le supprimer complètement de ma vie.So je n'en mange plus, c'est parce que j'ai peur d'avoir une crise et de souffrir.Suis-je sur la bonne voie?
Nadine  |  07 avril 2015, 15:19
Si j'ai un seul conseil à donner, c'est : "n'attendez pas pour vous faire opérer !!! ».
Dans mon cas, j'avais la vésicule pleine sans le savoir et depuis plusieurs mois voire plusieurs années. J’avais des difficultés à manger en grande quantité, à digérer, et j'avais des douleurs en haut de l'estomac, dans le dos côté droit jusque dans l'épaule, des ballonnements, de l'aérophagie, bref plein de problèmes digestifs et une grande fatigue après les repas.
Ce n'est qu'à l'échographie que tout à été clair, mes calculs faisaient 9 à 11 mm ! Mon médecin traitant, qui depuis des mois me disait que mes douleurs étaient dues à un problème de digestion lui-même lié au stress ou à un pincement vertébral, a du admettre que c'était bien ma vésicule qui était en cause, mais selon lui, je pouvais très bien vivre avec sans avoir besoin d'être opérée.
Suite à cette consultation, mes douleurs sont devenues de plus en plus fréquentes jusqu'à m'empêcher de manger et bouger. J'ai alors pris conseil auprès d'un gastro-entérologue qui m’a tout de suite orientée vers un chirurgien. Ce dernier me disant que les symptômes + l’échographie ne laissaient pas de doute sur l’urgence de procéder à l’ablation de ma vésicule.
J’ai été opérée 3 jours plus tard et le chirurgien m’a confirmée après l’intervention que ma vésicule n’était pas très « jolie-jolie » et qu’il y avait des adhérences. En gros, si j’avais attendu plus, je risquais des complications et une infection.
Quant à l’intervention, je dois dire que pendant les 3 jours suivant celle-ci, j’ai eu très très mal, mais heureusement, la douleur s’est estompée rapidement. Il faut bien 10 jours pour s’en remettre complètement mais après, c’est un vrai bonheur ! Je n’ai plus de douleur dans le dos et à l’épaule, ni à l’estomac. Je surveille tout de même mon alimentation pour ne pas manger trop gras… bref, je revis !
Sarah  |  31 mars 2015, 20:58
Bonsoir, 1 mois post opératoire et JE REVIS !!!!

Pour vous rassurer MatouKZ, je me suis fait opéré le 24 février 2015, les premiers jours ont été un peu compliqué : beaucoup de courbature, mal de dos, épaules, nausée (du a l'anesthésie que mon corps n'as pas trop apprécié) mais niveau douleurs elles passaient avec des simple doliprane. Pas de chance pour moi j'ai pris une gastro a l’hôpital donc un peu compliqué.
Niveau alimentation post opératoire mon chirurgien ne m'as pas donné de consigne spécifique, il m'as dit d'évité les plats de choucroute et tout les choux dans les première semaines (je n'aime pas ça tombe bien)mais surtout de mangé ce qui me faisais plaisirs !
Autours de mes cicatrices j'ai eu des bleue ce qui est normal et c'est la seule choses qui me faisais mal !
1 mois aprés tout va bien, j'ai repris le gout de manger DE TOUT, mais en quantité raisonnable.
Et alors vous votre oppération du 11 mars ?

M123, mon gastro m'avais dit d'évité a tout pris les artichaut car ça faisais beaucoup travaillé la vésicule ce qui pouvait déplacé les calculs. Seul conseil que je peux vous donné ... désolé bon courage
bobcat  |  31 mars 2015, 19:34
Bonjour Soni ! je suis curieuse de savoir c'est quoi le traitement de 6 mois pour faire fondre les calculs biliaires. moi je dois me faire opérer parce qu'elles sont de 15 mm mais j'aimerais bien trouver une autre alternative parce que moi aussi l'opération me fait peur merci de me répondre.
MatouKZ  |  03 mars 2015, 13:59
Bonjour à tous, cela fait du bien de vous lire! Merci pour l'article. De mon côté cela fait 9 mois que je souffre de divers maux: d'abord le dos, puis les terribles crises de douleurs abdominales ont commencé en Septembre l'an dernier. J'ai serré les dents. Mon médecin traitant disait que c'était lié au stress et voulais me prescrire des anxiolytiques. Aux urgences un jour on m'a même dit que j'avais du dormir dans une mauvaise position, ce qui aurait provoqué une telle douleur! Les douleurs montaient dans le thorax à tel point que j'ai pensé que cela pouvait être cardiaque, et là ma chance a enfin tourné. Le cardiologue m'a dirigé vers un gastro, celui-ci m'a fait faire une fibro, une écho et diverses prises de sang. Et là tout est devenu clair: j'ai des dizaines de micro calculs à la vésicule. La semaine dernière j'étais à la limite de la pancréatite, mes taux de gamma GT 10 fois supérieurs à la norme. Bref, opération conseillée en urgence. J'ai rencontré le chirurgien hier, je serai opérée le 11 Mars. J'espère ne pas faire d'erreur en me fiant à ces médecins cette fois... on m'a fait tellement de diagnostic erronés depuis presque un an!
M123  |  01 mars 2015, 17:10
Bonjour, il y a quelques mois j'ai commencé à avoir des crises très douloureuses et fréquentes.
J'ai ensuite consulté un médecin et fini par passer une échographie abdominale qui m'a permis de savoir que j'avais une pierre à la vésicule biliaire de 4 mm. Je suis en attente d'opération, mais le chirurgien m'a dit que l'attente était de 4 à 5 mois, d'ici là, j'aimerais éviter le plus possible ces crises car elles sont la nuit et je n'ai plus beaucoup d'énergie...
Je n'ai pas très envie de rentrer à l’hôpital de toute urgence car je trouve cela trop angoissant. J'essaie d'avoir la meilleure alimentation possible mais je suis à court d'idée, avez vous des idées de recettes?? SVP!
Merci :)
Gilkris  |  08 février 2015, 07:15
Bonjour Sarah,
Nous commençons 2015 avec une meilleure santé, c'est le plus important..
Bonne continuation à vous et écoutez votre corps, cest ce que je fais aussi :)
Sarah  |  06 février 2015, 21:29
Bonsoir,
Bon ba voila, opération programmer le 24 décembre ! Un peu d’appréhension mais sinon j'y vais plutôt sereinement ! Vite qu'on en finisse et que je mange correctement et sans douleurs ! Le chirurgien a été épaté par mon âge, il m'as tout bien expliquer donc tout va bien !
Merci de m'avoir répondu, pour une fois que je vois des commentaire positif !!!!! Car dans certain site oulalala sa fait vraiment peur !
J'espère que tout va toujours pour le mieux pour vous :)
Gilkris  |  10 janvier 2015, 17:38
Bonjour Sarah, alors qq nouvelles depuis mon opération... Tout va mieux dans l'ensemble, ma cicatrice sera à peine visible, comme un petit fil...
Côté alimentaire, là aussi ça va beaucoup mieux, je reprends goût à la cuisine, je fais attention aux graisses, et me permets des extras de temps en temps., sinon mauvaise digestion.. Sarah vous êtes jeune, n'allez pas mettre votre vie en danger comme je l'ai fait à attendre ou écouter les autres... Pensez à vous, votre santé... écoutez votre médecin et faites vous soigner...
Comme beaucoup de personnes, j'avais peur de l'opération, pas évident de se faire ouvrir le bidou... Si c'était a refaire, je n'attendrais pas..
je vous souhaite bon courage, et pense à vous pour votre prochaine opération... Le meilleur et à venir ;)
Sarah  |  04 janvier 2015, 23:47
Merci Gilkris pour ton témoignage.
J'ai 19 ans, et il y a 1 an lors d'une échographie abdominal, le médecin a vu des calcul dans ma vésicule ils étaient petit 3mm. J'ai donc consulter un spécialiste car les aliments trop gras me donnait la nausée ! Il m'a donner un régime alimentaire très strict et donc très dur a suivre !
Résultat j'ai fais un régime a ma sauce (ce qui m'as convenue un bon moment).
1 semaine avant les fête et bien entendu après une bonne raclette j'ai commencer a ne pas me sentir bien, très mal a l'endroit de la vésicule .... Donc Echographie et la surprise : les calculs font 3 a 4 cm !!!! Mon médecin m'as dit qu'il fallait que je me fasse opéré pour ne pas risquer d’aggraver la situation . Je vais voir le spécialiste dans 11 jours et j'ai un peux peur de l'opération car tout le monde me dit que je suis super jeune pour me la faire enlevé ! peur aussi de ne plus pouvoir manger comme avant. J'aimerais savoir vos ressenti de l'opération et sur l'après opération niveau alimentation.
Merci aux personnes qui me répondrons :) Bonne soirée
Ps : désolé pour les fautes
Gilkris  |  26 décembre 2014, 15:39
Bonjour tout le monde, après un passage aux urgences le 13/12/14, et une semaine d'hospitalisation me voici rentrée... Mes premiers symptômes datent de l'année 2013. Mais une phobie de l'ablation de la vésicule se mît en place... Donc je dis au revoir à la chirurgienne non vous n'aurez pas ma vesicule. Mon entêtement me perdit... Apres une perte de 17 kg et l'utilisation de l'aubier de tilleul tous les matins, bien ma lithiase a continué de grossir... Résultat fortes douleurs dans les reins fin octobre, scanner, verdict suspicion de colique néphrétique... TTT antibiotique ça passe... Puis le 2 décembre re-crise dans les reins, re-scanner, re colique, retour maison jusqu'au 13/12, douleurs depuis 2 jours, le ventre gonflé, des frissons depuis la veille, J’arrive aux urgences... Verdict : non madame c'est votre vesicule, une lithiase de la taille d'une prune d'agen était coincé juste à la sortie... Hospitalisée de suite, perfusée, j'ai frôlé le choc septique... Grande peur je ne vous le cache pas... Donc cholécytectomie avec belle cicatrice sur mon bidou... Je me rétablis doucement, Noël passé en famille, côté alimentation je me cherche et avec les repas festifs cest pas le top... Résultat diarrhées depuis 2 jours... :( j'avoue jai mangé du chocolat.... Dès ce soir cest diète... :( suis preneuse pour quelques conseils alimentaires.
Merci à celles et ceux qui prendront la peine de me répondre :)
Et si vous devez vous faire opérer, n'attendez pas... Un choc septique cest grave !!
nina  |  21 décembre 2014, 21:18
bonsoir tout le monde, je tiens d'abord a rassurer tout ceux qui sont dans l'attente de se faire opérer, et leur dire que c'est une petite et simple chirurgie, le plus douloureux ce sont les crises que provoque ces micro-lithiases, je suis passée par là, on a découvert que ma vésicule était bourrée de calculs et cela a été au 25ème jour de la naissance de mon petit, que j'ai eu par césarienne, mon médecin m'a conseillé de me faire opérer le plutôt possible pour éviter toutes complication, mais le chirurgien m'a dit d'attendre pour récupérer un peu de la première intervention, et là j'ai fait une pancréatite stade c comme toi Kamel, je suis restée 3 semaines sous traitement, et quelques jours après je me suis faite opérée et dieu merci, je vais beaucoup mieux et je ne souffre plus de rien.
Estelle  |  20 décembre 2014, 18:19
merci pour les conseils.
En attendant l'opération, je ne savais plus comment manger sans gras, sans lait sans huile, et ces conseils m'ont enoooormement aide.

J'en ai juste ras la casquette des avocat crevettes lol.
mais cela m'a empeché de mourir de faim ou d'avoir des crises à répétition.
kamel  |  11 décembre 2014, 18:20
le 22 novembre après un repas copieux j'ai eu des douleurs abdominales atroce au niveau de l’hypocondre droit (sachant que j'ai des micro-lithiases vésiculaire)je me suis retrouvé aux urgences avec les douleurs qui sont devenu épigastrique et après l'échographie et le scanner on a constaté une pancréatite aiguë stade C.
j'étais hospitalisé pendant 10 jours,donc pour résumé mon problème de pancréatite est résolut,j'ai des soucies pour mon intervention chirurgicale puisque je suis cardiaque j'ai fait un IDM il y'a 4 ans et ma fraction d'éjection est à 36% est ce que je peux faire cette intervention ou pas.
damya  |  07 décembre 2014, 13:28
bnj Jai fait l'intervention de l'ablation DE LA Vésicule le 23.11.2014 mais je ne si pas le régime qu'il faut manger et Jai soufre de la constipation et les hémorroïdes aide moi svp
SAHIR  |  22 novembre 2014, 22:59
jai une lithiase biliaire de 12 mm esque cest a operer ou prendre un traitement
cathy  |  21 novembre 2014, 08:35
Lithiases nombreuses également,ai rendez vous le 3 decembre avec le chirurgien,suis montée à 161 de gamma !!!!!! je n'ai qu'une hâte,c'est que l'on m'opère !!!
cathy  |  21 novembre 2014, 08:32
Lithiases nombreuses également,ai rendes vous le 3 decembre avec le chirurgien,suis montée à 161 de gamma !!!!!! je n'ai qu'une hâte,c'est que l'on m'opère !!!
Fanfan  |  17 novembre 2014, 10:31
Bonjour "Passage83",
En fait la valeur qui était anormale était le taux de gamma GT, qui présume d'un problème au foie. Je sais aussi que les gamma GT peuvent être élevé chez les personnes boivent beaucoup mais ce n'est pas mon cas.
C'est suite à ce mauvais résultat que j'ai fait une échographie du foie, pancréas et vésicule.
D'après de que j'ai compris, si un calcul bouche un des conduits venant du foie, son fonctionnement est perturbé et les gamma GT augmentent...
J'espère avoir pu vous aider.
Bonne journée
PASSAGE83  |  16 novembre 2014, 16:10
Bonjour Fanfan,

je ne sais pas si vous verrez mon message mais vous entendez quoi par prise de sang "inquiétante"? Pouvez-vous me dire les taux qui n'allait pas? Et s'il était en dessous de la normale ou au-dessus?

Je vous remercie d'avance pour votre réponse. Cordialement.
Fanfan  |  13 novembre 2014, 12:02
Bonjour,
Super cet article!
Depuis environ un an, j'ai découvert que j'avais plusieurs calculs(de près d'1 cm de diamètre) dans la vésicule biliaire. C'est lors d'une prise de sang "inquiétante" que mon médecin m'a envoyé faire une échographie qui a décelé le problème.
J'ai continué à vivre normalement jusqu'à il y a environ un mois où je ne sentais vraiment mal : nausées, coliques, ... Bref, je me suis retrouvée aux urgences et le spécialiste m'a dit que j'avais pas le choix, je dois être opérée.
En attendant, je n'ai d'autre choix que de manger léger (poulet, poisson, fromage light, ...) Il me reste encore un mois à tenir! Je stresse!
Comment ce sera après?
cloclo  |  12 novembre 2014, 11:56
on vient de me découvrir un calcul d'un centimètre , mon médecin me dit rien, laisser comme ça, je n'ai pas mal ; on m'a fait une écho et un scanner abdominal pour diverticulose, on a vu le calcul à cet occasion, je ne bois pas d'alcool, pas d'aliment frit et pas de graisses, mais prends pas mal de médicaments suite 3 AVC, je suis sous anti coagulants, donc je préfère éviter toute opération ; merci, je ne sais plus quoi manger, riz pates, pommes de terre, poulet, dinde, ça devient rengaine
momonne  |  31 octobre 2014, 21:13
Je n'ai plus de vésicule, mais ce mois ci aie été beaucoup inviter alors boissons alcoolisées et repas pas mal riche. Ce matin je souffre de mon côté droit sous la côte. J'ai fait une échographie, la semaine dernière à cause de petite douleurs. Avez-vous une solution. Merci
zabeth55  |  16 octobre 2014, 18:03
Bonjour j, ai fait une crise un dimanche soir fin mars lundi échographie on m, a decouvert plusieurs calculs vesicule et choledoc medecin me dit faut voir un chirurgien en urgence lui m, a dit on opère mais ayant peur de l, , anasthesie j, attends toujours là depuis 5 jours maux de tête terrible nausées je ne vais peut être pas avoir le choix quelqu, un a t, il un bon régime pour eviter ces crises merci a vous tous de vos témoignages
christine  |  02 septembre 2014, 08:52
Cet article est vraiment formidable. Je suis actuellement à l'hôpital suite a une enième crise dû aux lithiases biliaires. Je suis enceint de 8 mois et mes calculs biliaires ont été découvert au 5° mois. Mais mes crises on débutées dès le deuxième mois de grossesse, mais les médecins me disaient que mes violentes crampes á l'estomac et mes trés nombreux vomissement étaient les symptomes normaux de la grossesse. J'en ai meme un peu voulut a mon bebe croyant que c'etait a cause de lui. Aujourd'hui je suis hospitaliser pour une pancréatite. J'ai perdu 111kg. Je n'ai jamais connu de douleurs aussi vviolentes de toute ma vie.courages a toute celles et ceux qui souffre. Pour moi l'opération ne sera possible qu'après l'accouchement. Et encore un grand bravo pour cet article formidable.
isa50  |  28 août 2014, 14:13
bonjour j'ai 26 ans je viens d'apprendre que j'ai un calcul biliaire qui traine depuis 2 mois je vois le médecin lundi mes signes sont diarrhées nausées mal de ventre intense en période de crise je fais une crise par semaine environ j'ai perdu 5kg en 3 semaines j'espere vite me faire opérer car j'ai l'impression de ne rien pouvoir manger c'est très usant!
Célia.  |  25 juin 2014, 11:57
Mes calculs ce sont déclarer lorsque j'étais enceinte de 7mois. Ça a était très dur j'était hospitaliser toute les semaine pratiquement sachant que je ne manger pratiquement plus rien de peur d'avoir une crise. J'ai 19ans jamais je n'aurais soupçonner ça.
Je viens d'accoucher et je n'ai qu'une hâte c'est de me faire opérer !! J'attends que mon allaitement soit bien en place et je fonce !
jalouse  |  13 janvier 2014, 21:24
Bon jours, moi je suis aller au urgence la semaine dernière et mon calcul mesure 3cm ils mont laisse repartir car il avait po de place. Ca fais un semaine déjà et jai perdu 2kg500 je suis entrain de pèter un plomd car mon rdv avec le docteur est ka la fin du mois et j'en n'ai déjà marre de manger des légumes. Jaime trop la viande rouge enfin la bonne bouffe.j'en n'ai tellement marre que si je continu a péter les plomd je v mangé un truc bien gras pour kil opère plus vite, j'en n'ai marre personne ne vé me comprendre chez moi, personne ne aide c chiant.
annette  |  22 décembre 2013, 21:49
bonjour il y a 1an jai fait une crise je nen ai pas fait depuis jai mon medecin qui ma dit cest loperation alors jai
decider davoir lopinion dun 2eme il ma dit moi je ne force pas tu nas pas eu dautres crise depuis jetais tres contente
je fais attention a ce que je mange et cela va bien voila
soni  |  21 décembre 2013, 12:58
j ais un calcul biliaire de 2.4 cm mais je fait un régime alimentaire sans graisse ,sans beurre juste l huile d olive mon médecin ma donnais un traitement de 6 mois pour faire fondre le calcul .J ais découverts ce calcul par hasard a la suite de plusieurs années de vomissement et gonflement de mon ventre après le repas riche en friture ,kebab et McDonald , maintenant j ais repris le sport et je dirais un esprit saint dans un corps saint et j ais perdu 9 kilos et je calcul mon imc et me pèse tous les jours fini le grignotage et la mal bouffe mais attention faut aller progressivement mais surement bon courage a tous .
patricia  |  19 décembre 2013, 08:32
bonjour sa fait quelle que anneé que j ai de lithiase de 8.1mm mon medecin me dit que je doit me faire opere je ne suis pas pour
Ayaa  |  13 août 2013, 08:22
Salut a tous moi je souffre depuis 2mois de ses calcules et mon opération est dans 15jours. Mais je souffre de plus en plus la nuit j évite de manger mais hier poulet et betterave j ai cru mourir c est horrible comme douleur je préfère encore accoucher. J ai une peur bleu de l opération. Mais pour e pu souffrir je suis prête a ça surtout qu âpres une crise j ai encor une pointe la journée. La douleure me fait vomir et avoir la diharrée et vous
counilh ananda  |  01 mai 2013, 13:49
l'échographie vient de découvrir des calculs biliaires mobiles de 6 mm. Que faire ? puis-je les éliminer et comment ?
daddou  |  26 janvier 2013, 16:51
je me suis fait opéré depuis 2006 ça na pas été très douloureuse, et puis après quelques mois j'ai repris un régime alimentaire normal je mange n'importe quoi a n'importe quel moment même les aliments les plus grasses. c'est vrai que je sent un petit malaise surtout quand je bois de l'huile d'olive. mais c'est supportable et passager. juste avant d'être opéré j'ai passé un mois entre ma première crise et mon opération j'avais des crises lorsque je mangeais des brioches, du salami et des frites! sinon lorsque je faisais attention à ce que je mangeais je ne sentais rien de tout!
amel  |  29 décembre 2012, 10:13
bonjours,j'ai le même problème,j'ai des micro lithiases dans la vescicules biliaire,et au même temps je suis enceinte ca fait 8 semaines( c'est ma 2ème grossesse),ces derniers jours je soufre des nausés ,des sialorhés,même des douleurs de l'hypochondre droite,irradier vers l'épaule droit,mais c 'est la première fois,comme même c'est supportable,mais j'ai peur que ca va persiste et j'aurais des crises pendant ma grossesse ,je ne peut pas m'opéré ça me fait peur,de perdre mon bébé.stp je suis perturbée.aider moi avec vous conseiles et vous éxpériences pour me soulager un peu.merci d'avance
woldan  |  26 novembre 2012, 15:56
bjr
j'ai des calculs dans la vésicule biliaire deux !un de 10mn et un de 12 ,plus un petit dans le cholédoque ,j'ai rvous avec un chirurgien mercredi !sans doute va t'il m'opérer et m'enlever la vésicule !mais je voudrais savoir si le matin je peux prendre du lait de soja avec des flocons d'avoine !car je ne sais vraiment pas quoi manger pour éviter toutes crises avant de voir le chirurgien !j'ai perdu plus de 6kg en 15jours car je n'ose plus rien avaler !un peu de poisson vapeur ou en papillotes ,certain légumes bouillis et des pommes cuites !mais je suis fatiguée par ce régime ce soir je vais essayer du riz brun et du poisson (saumon) est ce que quelqu’un peut me dire si le soja est bon le matin au petit dej!!merci et si quelqu'un a subit cette intervention comment ç'a se passe après???
kamere ange denise  |  12 avril 2012, 12:26
j'ai des calcule bullaire de 0,7 mm mais j"ai 65 kg j'ai 29ans. quelle et les aliments riche que je peu prendre?
es ce que je peut aller a l’hôpital pour me faire l’ope raton ?
vie2chateau  |  03 janvier 2012, 09:00
Après un bilan de santé très complet, on a découvert un calcul biliaire de 2 cm. Le chirurgien ne m'opère pas. Je suis la première étonnée, je n'ai jamais eu de problèmes, surtout que j'ai une vie saine et sans alcool, je n'aime pas les aliments sucrés etc. Certains légumes évidemment sont à proscrire pour le confort intestinal et j'ai effectivement des ballonnements mais pas plus que M. ou Mme toute le monde. Je n'ai mal nulle part. Je vais suivre ces recommandations, ça ne peut pas me faire de mal, je pencherai plus pour écouter les réactions de son corps. Exemple : si je mange une orange ça me fait un bien fou (alors que dans la liste elle est à proscrire) mais si je mange une mandarine je ne me sens pas bien également un pamplemousse. Les jus d'orange vendus en magasin m'écoeure. Les graisses par contre sont impossible à digérer, multiplier les aliments et les plats dans une recette me dégoûte. Le lait me donne des aigreurs en grande quantité mais un verre par jour ne me fait rien.
Je pense que sucres, graisses, aliments industriels transformés sont évidemment à proscrire. De mon côté c'est déjà fait. Le café (j'adore) mais je peux le diminuer. Je n'ai aucune douleur, je n'ai aucune gêne... Mais depuis mon enfance j'ai toujours eu un rapport léger et prudent avec la nourriture, les grandes quantités impossibles et quand c'était trop riche cela m'écoeurait. Mon chirurgien dit que je peux vivre avec mon calcul à la vésicule sans jamais me faire opérer. Une alimentation maison, saine, donnera toujours bonne mine et une meilleure santé pas seulement pour ceux qui ont un problème déclaré.
Portez-vous bien.
kiki  |  09 avril 2011, 05:04
wow.un grand merci à isabel et jeff.vous venez de me sauver la vie.ça fait plus d'un an que je me tue à trouver un moyen pour perdre du poids.merci davoir eu la bonté de révéler tous ces secrets :)
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :