10 aliments à manger en hiver

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 01/02/2010

Garder la santé pendant les mois les plus froids de l'année est plus facile si vous parvenez à manger les bons aliments en hiver.

Savoir quels aliments manger en hiver vous aidera à mieux passer cette saison rude pour l'organisme. Utilisez les aliments à votre avantage pendant les mois hivernaux. Consommez les aliments adéquats peut réduire votre risque d'attraper un rhume ou une grippe, et vous aider à rester en forme.


RegimesMaigrir.com détaille 10 aliments à manger en hiver pour vous :

1) Agrumes

Les oranges, les pamplemousses et les mandarines sont tous remplies de nutriments protecteurs tels que la vitamine C et les bioflavonoïdes qui contribuent à éloigner les rhumes et la grippe de l'hiver. Ce sont des aliments à privilégier pendant la saison hivernale.

Autrement dit, la vitamine C peut être considérée comme le "ciment" dans l'organisme, un ciment qui tient vos cellules ensemble et leur permet de rester fortes afin qu'elles puissent lutter contre les virus et les bactéries qui pourraient pénétrer dans le corps.

Des études ont également montré que la vitamine C peut atténuer les symptômes du rhume et de la grippe une fois que l'une de ces maladies s'est installée dans votre organisme, surtout si l'apport en vitamine C est augmenté au moment où vous commencez à vous sentir malade.

Les bioflavonoïdes sont un groupe de composants végétaux qui ont déjà fait leurs preuves pour aider le système immunitaire, également en protégeant les cellules du corps.

Ainsi, mangez beaucoup d'agrumes cet hiver. Le bonus est que ces fruits ont une teneur calorique faible, ce qui les rend parfaits pour l'hiver, saison lors de laquelle nous avons tendances à prendre du poids.


2) Famille des courges (cucurbitacées)

Les doubeurres (variété de courge musquée), les potirons et les autres plantes de la famille des cucurbitacées sont toutes de grandes sources de bêta-carotène, l'un des plus puissants antioxydants à manger en hiver.

Le bêta-carotène est un caroténoïde dont le corps transforme en vitamine A. Les caroténoïdes, les pigments naturels (souvent oranges et jaunes) qui donnent aux fruits et légumes leur couleur, excelle pour prévenir des maladies.

Ajoutez les doubeurres et d'autres types de potiron aux ragoûts et soupes d'hiver, ou mangez les en plat d'accompagnement.

Notez cependant que le bêta-carotène peut être dangereux si consommé en quantités excessives, mais cela est un problème seulement si vous prenez du bêta-carotène en supplément. Si vous en consommez via des aliments naturels, vous n'avez pas de risque de consommer trop de bêta-carotène.


3) Probiotiques

De nos jours, vous entendez souvent que les aliments et suppléments riches en probiotiques, comme le yaourt et le tempeh (aliment à base de soja fermenté), sont bons pour votre santé.

Les probiotiques sont des cultures de bonnes bactéries qui ont lieu de manière naturelle dans le système intestinal des humains en bonne santé. Ces bonnes bactéries luttent contre les mauvaises bactéries dans le système intestinal pour empêcher ces dernières à provoquer des dégâts dans l'organisme.

En hiver, nous avons besoin d'augmenter nos apports en probiotiques pour compenser une plus grande exposition aux microbes. Mangez donc en hiver des yaourts allégés en matières grasses qui contiennent les souches de Bifidobacterium ("bifidus") et Lactobacille tous les jours si possible, ou demandez à votre pharmacien un bon supplément en probiotiques.

Veillez également à inclure des aliments riches en fibres dans votre régime alimentaire, puisque les fibres agissent comme "nourriture" pour les probiotiques dans votre intestin.


4) Poissons

Les poissons sont une très bon aliment à consommer pendant les mois hivernaux
Les poissons sont une source fantastique, saine et polyvalente de zinc et des acides gras oméga-3. Ces deux derniers donneront à votre santé un coup de fouet en hiver.

Le zinc augmente la production des cellules de sang blanc qui combattent l'infection. Ainsi, le zinc aide votre corps à lutter contre les maladies de manière plus aggressive.

Et bien que vous devriez prendre soin à inclure les acides gras oméga-3 dans votre alimentation toute l'année, vous devriez accentuer la consommation particulièrement en hiver. De nombreuses personnes sont plus exposées à la dépression pendant les mois où il fait froid. Or de nombreuses études montrent que les oméga-3 jouent un rôle important dans la prévention et dissiper la dépression.

Choisissez les espèces de poissons bien renouvelables comme le maquereau espagnol et le thon (sauf le thon rouge).


5) Ail

L'ail aide à combattre bactéries et virus
L'ail fait bien plus qu'ajouter de la saveur à vos plats. Cette herbe piquante a aussi des effets antibactériens et antiviraux, et semble être particulièrement utile pour lutter contre les infections pulmonaires.

Pour profiter le plus possible des bénéfices santé de l'ail, un excellent aliment à manger en hiver, vous devriez le manger cru et en grandes quantités : au moins 500 grammes de nourriture mélangée à l'ail par semaine, soit le tiers d'une cuillère à café d'ail en poudre par jour.

Attention, les personnes qui prennent les médicaments anti-coagulants ne devraient consommer de l'ail que sous surveillance médicale.


6) Soupe de poulet

Si vous tombez malade cet hiver, des liquides tels que la soupe peuvent aider à lutter contre la déshydratation. La soupe chaude produit également de la vapeur qui peut aider à soulager la congestion nasale et à humidifier vos passages nasaux.

De nombreuses recettes pour la soupe de poulet, un fantastique aliment à manger en hiver, contiennent aussi de l'ail, qui a des propriétés antibiotiques et antiviraux (cf. point n°5).

Le poulet est également une bonne source de sélénium et de vitamine E. Des études suggèrent que ces deux antioxydants peuvent renforcer le système immunitaire.


7) Avoine

L'avoine est un excellent choix au petit-déjeuner, qui peut aider à ne pas prendre du poids au cours des mois d'hiver, lorsque nous avons tendance à être un peu moins actifs.

L'avoine cuit possède un indice glycémique (IG) assez faible. Les aliments à faible IG aident à stabiliser le taux de sucre sanguin, en assurant une libération lente de glucose dans le sang. Par le biais de ce mécanisme, les avoines vous rassasient plus longtemps. Vous serez également moins enclins à avoir des envies de sucre.

Laissez le sucre au petit-déjeuner. A la place, combinez votre avoine avec une pomme ou une poire cet hiver (ajoutez une pincée de cannelle pour réhausser le goût). Les pommes et les poires ont également un IG faible.


8) Huîtres

Les huîtres sont à déguster idéalement pendant la saison hivernale
Les huîtres sont un très bon aliment à manger en hiver et une excellente source de zinc (2 à 3 huîtres apportent déjà 100% des apports quotidiens recommandés en zinc), un minéral essentiel qui stimule l'organisme lorsqu'il doit combattre des infections comme le rhume. Le zinc aide également à guérir les plaies.

L’huître est très riche en protéines et pauvre en calories (100 g d'huîtres n'apportent que 70 calories), en graisses et en cholestérol. L'huître est célèbre pour ses apports immenses en zinc (6,5 mg pour 100 g) et en iode (0,06 mg pour 100 g). Mais l'huître apporte aussi du sélénium (0,06 mg pour 100 g), de la manganèse (1 mg pour 100 g), du fer (5,8 mg pour 100 g), des oligo-éléments / minéraux (calcium, magnésium, potassium, fluor, cuivre, etc.).

L’huître apporte également des vitamines E, B, D et C. Il faut savoir que manger l’huître avec le jus de citron présente l'inconvénient de détruire presque immédiatement toute la vitamine E. Pour éviter ce désagrément, vous pouvez consommer les huîtres crues ou avec du vinaigre.


9) Champignons

Des études ont montré que les champignons sont bons pour le système immunitaire. Les variétés de champignons connues sous le nom de Reishi, Maitaké et shiitake semblent être particulièrement utiles.

Les chercheurs disent que les champignons peuvent être directement impliqués dans la lutte contre certaines maladies majeures. Un autre avantage est que les champignons sont assez pauvres en calories et peuvent être consommés librement. Les champignons sont aussi un ajout fantastique pour les ragoûts et les soupes, et donc un aliment à consommer en hiver sans hésitation.


10) Thé

Le thé apporte divers bienfaits santé pour aider le corps à bien passer l'hiver
En général, le thé présente de nombreux avantages pour la santé, allant de la prévention du cancer à la diminution du risque de surcharge pondérale. Aujourd'hui, la recherche montre également que le thé pourrait renforcer le système immunitaire, ce qui en fait un délicieux aliment à boire en hiver.

Des chercheurs ont constaté que les gens qui ont bu 5 à 6 tasses de thé noir chaque jour semblaient connaître une stimulation dans cette partie du système immunitaire qui agit comme une première ligne de défense contre l'infection.

Une autre étude a montré que le thé de camomille possède de fortes propriétés antibactériennes, ce qui explique pourquoi le thé a longtemps été vanté pour lutter contre les infections associées aux rhumes.


Que pensez-vous de ce classement des 10 meilleurs aliments à manger en hiver ? Avez-vous d'autres aliments à privilégier pendant les mois hivernaux à suggérer ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Jean Aime  |  01 juin 2016, 12:47
Dans quel milieu de la nature peut-on trouvez les huitres,kiwi et comment preparer le huitre?
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :