Rétention d'eau : que faire ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 28/09/2009

En cas de rétention d'eau, à savoir si votre corps retient trop de fluides, voici 16 façons de la combattre et d'éviter ses inconvénients.

Pour comprendre le phénomène de rétention d'eau à l'intérieur de l'organisme et mieux le combattre, commençons par parler de la façon dont ce liquide indispensable à la vie est présent dans le corps humain. Généralement ce liquide entre à hauteur de 70% de votre poids corporel total. 75% des tissus musculaires et 50% des tissus graisseux en contiennent.

L'excès de fluides dans le corps vient du fait que ce dernier les retient en surplus. Ces fluides s'accumulent de manière anormale dans la circulation sanguine, ou à l'intérieur des tissus ou cavités de l'organisme, provoquant ce souci.


> Que faire pour combattre ce phénomène ?

RegimesMaigrir.com vous suggère 16 façons de lutter contre une accumulation excessive de fluides dans le corps :

1) Boire davantage de ce liquide
L'excès de fluides dans le corps est habituellement un signe montrant que votre corps craint d'en perdre encore plus, et donc tente d'en retenir en contre-mesure. Alors le meilleur moyen de vaincre cette rétention d'eau consiste à en boire davantage. Cela peut paraître paradoxal, et pourtant cela marche.

En effet, aussi ironique que cela puisse paraître, plus votre corps consomme d'eau plus il voudra s'en débarrasser. Lorsque l'organisme ne reçoit pas suffisamment de liquides, il aura tendance à en économiser, et à s'accrocher à n'importe quel fluide qu'il trouve, ce qui provoque le ballonnement.

Buvez donc au moins 8 verres d'eau (de 25 cl) par jour.. Veillez seulement à ne pas en boire trop pendant une période de temps courte, ce qui pourrait amener à l'intoxication par l'eau (aussi appelée l'hyperhydratation).

Buvez si possible de l'eau distillée quotidiennement (en complément des eaux minérales) afin de faire partir l'excès de liquide que vous portez dans le corps. L'eau distillée est simplement une eau qui a subi une distillation et qui est théoriquement de l'eau pure, sans sel ni minéraux à l'intérieur. L'eau de pluie en fait partie si elle est captée directement du ciel (et non après avoir coulé sur les toits). Vous pouvez sinon essayez de filtrer avec un distillateur. L'inconvénient de l'eau distillée est qu'elle a un goût très fade.

ATTENTION : nous ne parlons pas ici de l'eau déminéralisée industrielle vendue dans les magasins pour mettre dans les fers à repasser, ne faites pas la confusion entre les deux et ne buvez pas ce type d'eau bien évidemment. Le président américain Barack Obama boit aussi de l'eau pure après ses séances d'entraînement.


2) Réduire les apports en sel
Exemple de boursouflure au niveau des pieds due à une rétention hydrique
Vous seriez surpris de savoir que votre alimentation contribue à un emmagasinement considérable d'eaux inutiles dans le corps. Les facteurs alimentaires contribuant à la rétention d'eau incluent le sel, le sucre, le manque d'acides aminés ou de vitamines du complexe B (notamment la B6), le calcium, la carence en protéines.

L'excès de sel dans votre organisme l'amène à retenir des fluides. En plus de mettre les salières à l'écart, il y a plusieurs aliments qui contiennent une grande quantité de sel que vous devriez éviter : noix salées, cornichons, hot dogs, nourritures congelées, sauce de soja, charcuterie, légumes en conserve, nourritures transformées, fast food, etc. Alors que les légumes sont normalement bons pour vous, la variété en conserve contient beaucoup de sel, alors choisissez les légumes frais et naturels à la place.

Plus précisément, tentez de réduire vos apports en sel à 0,5 gramme pendant seulement quelques jours (normalement pas plus de 2 jours) pour vous débarrasser de cette rétention d'eau rapidement. Vous pouvez remplacer le sel pendant ces jours par les herbes et épices dans vos plats par exemple.


3) Diminuer les apports en sucre
Comme le sel, consommer trop de sucre est un facteur alimentaire contribuant à l'accumulation hydrique excessive. Le sucre est connu pour causer un excès hydrique dans le corps parce qu'il peut augmenter les niveaux d'insuline, qui diminuent la capacité du corps à se débarrasser du sodium (sel).

Essayez d'éviter les aliments abusivement sucrés comme les céréales sucrées, les biscuits, les gâteaux et les sodas.

Pour les femmes qui connaissent ce problème de rétention d'eau dans les jours qui précèdent la menstruation, les diététiciens recommandent souvent de prendre de petits repas ou collations toutes les 3 heures environ. Ce rythme de repas devrait stabiliser la glycémie et empêcher l'organisme de prendre du sucre stocké dans les cellules puis de le remplacer par l'eau excédentaire.


4) Manger des aliments naturellement riches en eau
Manger les aliments à haute teneur hydrique est une autre façon d'éliminer ce problème plus vite. Heureusement, il existe plusieurs légumes consommables qui disposent d'une teneur naturellement élevée en liquide.

Plus vous consommez ces types d'aliments plus votre corps sera prompt à se séparer de l'eau en excès et superflue. Voici quelques aliments naturellement riches en eau : pastèques, tomates, laitues, concombres, carottes, artichauts, avoine, cresson, choux, asperges et choux de Bruxelles.


5) Eviter l'alcool
Même si au premier abord, boire de l'alcool pourrait agir en tant que diurétique, il change ensuite et provoque la déshydratation, ce qui empire la rétention d'eau.

Faites de votre mieux pour éviter l'alcool et remplacer les boissons alcoolisées par des tisanes ou du thé vert, qui sont connus pour avoir des propriétés diurétiques saines et naturelles.


6) Faire de l'exercice
L'exercice physique est une autre excellente manière pour se débarrasser du poids d'eau en excès. Rien n'est plus rapide pour débarrasser votre corps de l'amas de fluide excédentaire, des sels et des toxines que de transpirer pendant des bonnes séances d'entraînement (à raison de 3 ou 4 fois par semaine).

Les exercices comme la marche, la course, le vélo ou le tennis peuvent aider votre corps à chasser la rétention d'eau au niveau des jambes et des chevilles. Si vous êtes enceinte et commencez à retenir des liquides déraisonnablement, consultez votre médecin immédiatement et ne faites pas d'exercice bien entendu.


7) Essayer un diurétique naturel
Les diurétiques sont souvent prescrits pour aider ceux qui souffrent de rétention d'eau (aussi appelé oedème). Si vous cherchez un moyen naturel et sans danger pour combattre un emmagasinement d'eau exagéré, il existe des aliments et herbes naturels qui offrent des propriétés diurétiques.

Certains aliments et herbes naturellement diurétiques sont : le vinaigre de cidre de pomme, le céleri, les graines de céleri, jus de canneberge, le pissenlit, le thé vert, le thé en feuilles de pissenlit, la fenouil, les baies de genièvre, l'ortie, le persil. Le thé vert fait également partie des aliments qui augmentent le métabolisme.

L'ail est également bénéfique ici. Des études ont montré que l'ail est non seulement un aliment diurétique naturel, mais contribue également à la décomposition des graisses.


8) Essayer un diurétique en vente libre en pharmacie
Si vous avez besoin d'enlever l'eau de votre corps rapidement avant un événement important, il existe des diurétiques en vente sans ordonnance qui pourraient vous aider. Généralement, il s'agit de produits non naturels.

Cependant, il est important de garder en tête que ce n'est pas une solution permanente. Prendre ces diurétiques en vente libre pendant une longue période de temps peut causer plus de tort que de bien.

En effet, les diurétiques non naturels vendus sans prescription pourraient clamer haut et fort qu'ils offrent un traitement rapide au problème de rétention d'eau, mais notez que la prise de ces produits peut aussi provoquer une perte de potassium, ce qui déclenche une série d'effets indésirables.

Ce genre de diurétiques est également connu pour causer de la diarrhée, donc gardez cela à l'esprit avant de les prendre. Si vous sentez que vous n'avez pas d'autre choix que de les utiliser, alors essayez d'aller chercher les pilules diurétiques à base de plantes naturelles de préférence (revoir le conseil n°7 plus haut).


9) Tenter un enveloppement en institut de beauté (body wrap ou wrapping pour les spécialistes)
Faire un enveloppement du corps dans un institut de beauté est un autre moyen de vous débarrasser rapidement (au moins temporairement) de la rétention d'eau avant une occasion spéciale (mariage, anniversaire, repas d'affaire, etc.).

Des bandages sont trempés dans une solution minérale spéciale et ensuite serrés autour de votre corps. Vous vous asseyez avec cet enveloppement (une sorte de pellicule) pendant au moins une heure (et dans certains instituts, vous êtes invités à faire des exercices à faible impact pour élever la chaleur du corps).

Ensuite, lorsque la pellicule se détache, vous pourriez bien avoir perdu quelques centimètres sur tout le corps. Faites attention toutefois, l'enveloppement n'est qu'une solution temporaire. Une alimentation saine accompagnée d'exercices physiques réguliers est un meilleur moyen de vous débarrasser de l'accumulation excessive d'eau sur le long terme.

REMARQUE : il s'agit d'un produit que vous trouverez dans les instituts de beauté. Il ne s'agit PAS DU TOUT du "Body Wrap d'It Works".


10) Tester le sauna
Prendre un sauna (dans un spa par exemple) est une autre façon de transpirer l'excédent hydrique et des toxines. Le sauna a également l'avantage supplémentaire de vous détendre. Là encore, prendre un sauna ne devrait pas devenir pour vous une pratique régulière et exclusive pour chasser l'eau du corps.

Combiné avec une consommation adéquate de liquides, une régularité dans les séances d'exercices physiques et une alimentation équilibrée, prendre un sauna devrait vous permettre de maîtriser le problème de rétention d'eau en un rien de temps.


11) Changer vos médicaments sur ordonnance
Des médicaments comme les pilules contraceptives et les stéroïdes sur ordonnance peuvent provoquer une rétention d'eau dans le corps. Si votre excès de fluides devient un problème, parlez-en à votre médecin pour tenter de trouver un autre médicament. Passer à un médicament alternatif peut réduire le ballonnement et l'enflure. Si ce n'est pas possible, essayez de maintenir votre poids en testant les suggestions précédentes.


12) Repositionner les extrémités
L'emmagasinement surabondant de liquides observé dans les pieds, les chevilles, les jambes peut être amélioré en élevant les jambes au-dessus du niveau du coeur pendant 30 minutes, 4 fois par jour.

Ce type d'élévation des jambes peut être suffisant pour traiter les patients qui présentent une insuffisance veineuse légère, mais pas les formes les plus graves.


13) Porter des bas de contention
La rétention d'eau et l'enflure dans les jambes peuvent également être améliorées en portant des bas de compression (aussi appelés des bas de contention). Les bas qui appliquent divers degrés de pression sont les plus appropriés. La plus grande pression est généralement appliquée à la cheville.


14) Ne pas mettre de vêtements serrés
Si votre sang circule moins bien à cause de vêtements trop resserrés, cela risque de faciliter la rétention d'eau au niveau des pieds, des chevilles et des jambes.

Pour prévenir une mauvaise circulation sanguine (notamment vers les extrémités), évitez de porter des bas, chaussettes, vêtements trop compacts. Pensez aux bas de contention (voir le point précédent) et soulevez vos jambes souvent afin d'optimiser le retour veineux.


15) Utiliser des sachets de glace
Lorsque les chevilles gonflent, l'application d'un pack de glace peut aider à les ramener à leur taille normale. Placez les cubes de glace dans un sac en plastique avec une fermeture à glissière, enroulez une serviette mince autour du sac, et appliquez pendant cinq à dix minutes.

Un sac de légumes surgelés fonctionne aussi très bien pour combattre une rétention d'eau. En été, trempez les jambes (jusqu'au niveau des chevilles) dans un bain d'eau glacée. Les gens qui souffrent de diabète ou d'une mauvaise circulation dans les pieds devraient éviter ce bain de glace toutefois, à moins que leur médecin le leur autorise.


16) Ne pas oublier les protéines
Quand vous ne consommez pas suffisamment de protéines, votre sang en contiendra une quantité trop faible. Il faut savoir que les milieux concentrés attirent les fluides. L'eau passe alors du sang vers les tissus sans être réabsorbée. Vous pourriez alors observer des oedèmes, la plupart du temps au niveau des jambes.

Pour éviter ce problème menant à la rétention d'eau, il faut simplement penser à manger assez de protéines. Si vous pesez 80 kilos, vous avez besoin d'environ 64 grammes chaque jour (0,8 g de protéine par kilogramme de poids corporel). Si vous êtes végétariens ou végétaliens (et ne consommez donc pas de viandes), cherchez des sources de protéines végétales.


> Comment concevoir un plan pour perdre les kilos hydriques en trop ?

Si vous souffrez de symptômes du syndrome prémenstruel comme le ballonnement et les maux de tête, et si vous souhaitez combattre la rétention d'eau rapidement tout en évitant les diurétiques, faites un plan alimentaire qui suit les lignes directrices suivantes :
L'ajout de ces herbes et aliments à votre alimentation peut aider à soulager la rétention hydrique, mais si vous décidez de prendre un diurétique en vente libre en supplément, il est important de comprendre que ce genre de diurétique ne doit pas être pris pendant plus de quelques jours.

En effet, les minéraux et les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme pourraient être rincés et expulsés de votre corps en même temps que l'eau en excès. Au lieu de cela, faites un plan alimentaire sain qui intègre ces aliments et veillez à ajouter de l'exercice à votre routine quotidienne.


> A propos de la perte de poids et le gain en poids d'eau

N'oubliez pas qu'il y a quelques cas où la prise de poids hydrique est inévitable et absolument normale.

Ainsi, dans les derniers stades de la grossesse et pendant quelques semaines après la naissance, les femmes peuvent s'attendre à subir un emmagasinement d'eau déréglé. Elles ne peuvent souvent pas faire grande chose pour éviter ce problème.

Certains disent qu'une perte de poids corporel implique automatiquement une augmentation de rétention d'eau. Ceci est partiellement vrai. Si vous perdez du poids lentement, vous allez prendre seulement peu de poids en eau, mais si vous vous affamez ou si vous suivez des régimes à la mode souvent trop hypocaloriques, vous allez inévitablement prendre beaucoup plus de poids d'eau excédentaire.

Cela arrive parce que votre corps est à la recherche frénétique de sources d'énergie, déchirant les protéines et traversant les stocks de glucides. Ces glucides et protéines étaient en train de retenir de l'eau avant votre perte de poids, et donc le corps réagit en rechargeant d'eau les cellules (ce qui provoque la rétention d'eau). Ne vous inquiétez pas, cette action oscillant sera arrangée lorsque votre organisme se stabilise (puisque au bout d'un moment, vous ne pouvez plus perdre du poids malgré toutes les volontés du monde, vous allez obligatoirement stagner, avant de reprendre du poids si vous ne prenez pas les précautions adéquates ou de stabiliser).


> Pourquoi le corps retient-il trop de liquide ?

Des fluides se trouvent à la fois à l'intérieur et à l'extérieur des cellules corporelles. Ces liquides forment une partie du sang, aident à transporter les cellules sanguines (globules rouges et blancs) partout dans l'organisme. Ils gardent l'oxygène ainsi que d'importants nutriments en solution afin qu'ils puissent être utilisés par des tissus tels que les glandes, les os et les muscles. Même les organes et les muscles sont composés principalement d'eau.

Le corps utilise un système complexe d'hormones et de substances similaires aux hormones appelées prostaglandines pour garder son volume de liquide à un niveau constant. Alors si un jour vous buvez beaucoup plus de liquides que d'habitude, vous ne devriez pas finir par prendre du poids. Normalement, vos reins excréteront rapidement l'excès d'eau sous forme d'urine. De même, si vous ne buvez pas assez, votre corps s'accrochera à ses liquides, et vous urinerez moins que d'habitude.

Un liquide riche en oxygène, vitamines et d'autres nutriments passe en permanence des capillaires (les plus petits des vaisseaux sanguins) aux tissus environnants, où il est connu sous le nom de "liquide tissulaire" ou "liquide interstitiel". Ce dernier nourrit les cellules et retourne à la fin aux capillaires sanguins.

Un stockage abusif d'eau survient comme le résultat de changements dans la pression produite à l'intérieur des capillaires sanguins, ou des changements qui rendent les parois de ces capillaires trop perméables (perméabilité vasculaire). Si la pression est erronée, ou si les capillaires sanguins sont trop perméables, alors trop de liquide sera libéré dans les espaces tissulaires entre les cellules. Parfois, il y a tant de liquide de relâché que la plupart ne peut pas revenir aux capillaires sanguins, et restent dans les tissus corporels, où il provoque l'enflure et de la saturation de liquide, phénomène connu plus simplement sous le nom de rétention d'eau (ou oedème qui est le terme médical).

Un autre ensemble de vaisseaux connu sous le nom de système lymphatique agit comme un "déversoir" et peut retourner beaucoup d'excès de liquide vers la circulation sanguine. Mais même le système lymphatique peut être inondé. Et s'il y a tout simplement trop de liquide, ou si le système lymphatique est congestionné, alors l'excès d'eau restera dans les tissus de l'organisme, causant des enflures dans les jambes, genoux, pieds, ventre ou toute autre partie du corps.

Habituellement, un organisme retient l'eau à cause d'une alimentation déséquilibrée et d'un manque d'exercices physiques. Toutefois, certains médicaments peuvent aussi faire stocker l'eau inutilement dans l'organisme.

La rétention d'eau peut même être causée par la déshydratation, puisque le corps déshydraté essaie alors de garder tout liquide en supplément. Et une présence hydrique en trop grande quantité dans le corps peut parfois survenir après la ménopause chez certaines femmes également.

Retenir du liquide en excès peut vous faire sentir ballonnés, inconfortables et bouffis. Le liquide retenu en surnombre peut faire gonfler vos poignets, chevilles, mains et pieds, et rendre votre visage bouffi. Perdre du fluide excédentaire est la première étape pour améliorer votre apparence et mieux vous sentir. Avant de vouloir lutter contre un stockage d'eau abusif, veillez à consulter un médecin pour vous assurer que votre corps subit réellement ce problème.


Que pensez-vous de ces 16 manières de lutter contre la rétention d'eau ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Marie  |  24 octobre 2013, 04:34
Bonjour a toute,
je crois que je viens de trouver ce qui m'arrive mais j'en suis pas encore convaincu. Besoin de vos opinions mesdames.
Ce soir on dirais que je viens de prendre un coups de vieux; j'ai le visage enfler et rond, je n'ai plus de menton. J'ai le ventre tellement gonflé que je me suis fait demandé si j'était en ceinte de 6 mois ou 7... entk passons. Habituellement je ne ressemble pas a ca, je pèse 115livre, mais on dirait que je viens d'en prendre 20 et 2 jours... J'ai les bras et les jambes engourdis et j'ai le cerveau en compote. Est-ce que c'est ca la rétention d'eau, si oui, comment on sort ca de la, cette eau, ca doit pas être jolie, jolie.
au secourt mesdames. besoin de vos conseille

lili  |  17 octobre 2013, 16:10
bonjour, je pèse 100 kg et j'ai fait tellement de régime dans ma vie que maintenant après mes trois grocesses je n'ai plus aucune motivation. Tout mon entourage me recommande de maigrir pour ma santé et pour voir grandir mes adorables enfants mais moi je n'arrive pas à démarrer...Si vous avez des conseils j'attends vos réponses. Merci.
Douce31  |  25 août 2013, 18:48
bonjour a tous!
après plusieurs grossesses je suis arrivé a 90kg pour 1.66m et j'en souffrais horriblement! je me suis prise en main et j'ai changé mes habitudes alimentaire( pain complet, plus de légumes et de fruits, j'ai banni tous les plats déjà préparé,les biscuits et barres de chocolat....) je fais trois repas par jour et j'ai repris la marche a pieds ainsi que le vélo, je bois 1,5 litres d'eau par jour et je me bat contre mon stress avec la sophrologie, je m'interdis la frustration et m'autorise quelques écarts( sorbet plutôt que glace....) et ça a marché au grand étonnement de mon médecin qui m'a revue 9 mois plus tard avec un poids de 64kg !! cela fait 1 an que j'ai maigrie et je n'ai pas repris de poids.
je fais ce témoignage pour encouragé toute les personnes qui veulent maigrir...Courage, Détermination et volonté sont nécessaire mais pas impossible!! Alors bon régime a tous
chacha  |  23 août 2013, 05:05
Coucou j'ai le même problème et j'utilise BOP 3 euros en pharmacie mais cela me donne des maux de tête donc je ne l'utilise que quelques jours je ne fais pas de cure complète malheureusement il n'y a pas d'effet durable donc je doute que ce soit un bonne solution.
JE bois aussi les tisanes drainage et élimination de la Tisanniere en grande surface. je les trouve vraiment très bien, ça me fait boire, j’élimine plus, et ça me donne soif donc je pense a boire.
Sinon j'ai essayé la digitopuncture et l'acupuncture qui ont eu des résultats impressionnant, encore faut-il trouver le bon praticien.
Quoiqu'il arrive je pense que le sport reste la meilleure option car j'obtiens de très bon résultats avec la natation à pratiquer régulièrement évidement.
J'ai remarqué aussi que l'alcool favorise énormément la rétention pour mon cas au moins autant que le sel.

Bon courage dans votre lutte
POUPINETTE  |  25 juillet 2013, 10:35
bonjour
ça fait du bien de savoir qu'il ya des gens disponible pour nous expliquer ce que noous ignorons, il ya des choses qui se passe dans notre organisme inexplicable, mais en lisant nous comprenons beaucoup de choses.
j'ai consulté plusieurs medecin sans suite pour le surpoids je comprend maintenant que c'est juste la retention d'eau merci beaucoup, la connaissance est une grace, m
je vais essayé la reine de pré je sais que ça marchera.
merci
Tati  |  28 juin 2013, 01:35
Mais tais-vous lorette, tu ne nous intéresses pas bouffonne va !! On voit que t'as rien à faire dans ta vie.. Haha tu me fais de la peine...
tiare  |  27 juin 2013, 19:34
bonjour,

je souhaite perdre du poids, mais c'est dur...
j'ai beau faire de l'exercice (2 cours de gym par semaine et une heure de marche 4 fois par semaine) et faire attention à mon alimentation, rien n'y fait...
que faire ??
merci pour vos conseils.
Elle  |  18 avril 2013, 10:54
A Genthianne ...

Se moquer de l'orthographe des autres en écrivant soi-même "quel(LE !) écriture primitive", c'est du plus haut grotesque !

Pour le reste, merci pour cet article bourré de bons conseils !
christine  |  17 mars 2013, 11:19
je pense que je fais de la rétention d'eau depuis que je suis ménopausée depuis 2 ans environ. Mais ca s'est empiré je trou ve depuis ces derniers temps. En effet, moi ce n'est pas aux chevilles que je gonfle, enfin pas trop, mais je me suis rendue compte autour du haut des bras, que les tee shirts ou manches courtes me serrent plus qu'avant que l'année dernière. Je gonfle aussi un peu des poignets et des doigts, je le vois à mes bagues. et le ventre et les hanches, et la poitrine. J'ai pris 3 tailles de vêtements et 3 tailles de soutien gorge. Comment perdre tout çà, pas évident. Oui je suis gourmande du sucre. Je dois manger trop riche et trop sucrée. Je me remets de nouveau à boire un litre et demi d'eau par jour et va réduire ma consommation de sucre et quantités.Je mange pourtant assez équilibrée avec des légumes et des fruits, de la viande et du poisson. Mais voilà depuis quelque temps, je n'arrive pas à maigrir. Et j'ai aussi beaucoup de bouffées de chaleur et frissons, troubles du sommeil et névralgies qui reviennent souvent, voire migraines. J'ai constaté tout cela depuis la ménopause, avant je n'avais pas tout ces troubles
Kiki  |  17 janvier 2013, 23:43
salut à toutes,
Moi aussi j'en souffre beaucoup, surtout l'été et lorsque mon poids avoisine les 97Kg. Là, ça devient difficile.
En ce moment, je prends des queues de cerises en comprimé. Je bois plus d'eau et mon mari va m’acheter un vélo d’appartement.
Une époque, j'ai perdu plusieurs kilos comme ça et j'ai cessé de retenir trop d'eau ! Je vais recommencer et le vélo devant la télé ça fait passer le temps.

Au sujet de celle qui fait des remarques sur les fautes, ne lui donné plus d'importance! Elle fait l'intelligente, mais elle n'a pas l'intelligence du coeur.
Elle oubli que la connaissance enfle mais que c'est l'amour qui édifie. La connaissance et nécessaire, certes! Mais c'est l'amour qui nous rends humain. Et si on grandit en connaissance et non en amour. Alors on est vide!
La preuve ..... manque de compassion!

Ni prêter plus attention.

Bon courage
cocole  |  28 décembre 2012, 20:36
nicole bonjour comme toutes ses commentaire que j ai pu lire moi aussi je croit que je fait de la rétention d eau moi j ai des douleur au niveaux des mains les pied le genou gauche au niveaux des mains sa enffle j ai la cheville s qui s enffle aussi et au niveaux du genou gauche je boite avec des douleur attrose qui son beaucoup génant et surtout sa fait tres mal en 2005 j ai suivi un régime je pesée 90kl j ai suivi un traitement sous médiator je suis arriver a 70kl mais a se stade j ai reprie mes 90kl allors j attent vos conseil merci
cathy  |  01 novembre 2012, 10:52
Bonjour à tous, cela fait 2 ans que j'ai des douleurs dans les pieds, les jambes et les mains. Les douleurs sont accompagnées de gonflement le matin au lever ainsi que les lévres et les paupiéres gonflées et sommeil entrecoupé du aux douleurs donc fatigue générale depuis 2 ans.

J'ai vu 4 médecins qui ne trouvent pas ce que je peux avoir ? J'ai lu avec intérêt vos commentaires et je me demande si ce n'est pas de la rétention d'eau, je ne sait plus quoi faire. Comment diagnostiquer ce problème ? Merci de me répondre.
paquerettes66  |  28 octobre 2012, 17:20
J'ai fait une accumulation hydrique excessive en faisant plaisir à mon docteur car il trouvait que 16 de tension à mon âge (65 ans) c'était trop élevé. Donc pour lui faire plaisir j'ai pris Coolmetec.

2 mois après, ma tension n'avait pas baissé, et j'avais pris 4 KGS ! J'ai des douleurs musculaires le matin ! J'ai tout arrêté, je me suis tournée aux tisanes (olivier-cassis-aubépine), j'ai actuellement 12/13 de tension), j'ai perdu 2 KGS en un mois (il faut dire qu'à 18 ans j'avais 16 de tension, que mes parents étaient comme moi, et qu'ils ne sont pas morts cardiaques!).
chachaouette  |  02 août 2012, 04:42
je viens de lire vos conseils -je vais les appliquer -et les témoignages boire plus éliminer plus pour moi je vois rien que dois je penser et surtout faire d'autre ?
chachaouette  |  02 août 2012, 04:39
depuis un an j'ai pris 20 kilos car je ne travaille plus et ne fait plus de sport voyant ce résultat je me suis mis à manger plus de légumes, de fruit, boire plus et fait 3 a 4 fois de la piscine depuis un mois et je continue à grossir
que faire ? Je désespére car je bois plus mais je ne vais pas plus merci de me conseiller
Genthianne  |  29 juillet 2012, 20:41
"tu devrais savoir résidu de Lorette, que l'instruction, ne vaut pas l'intelligence, car l'intelligence emmène les gens à plus d'humilités et à plus de compassions"

L'intelligence ? Quand on est intelligent, on essaie de combler ses lacunes au lieu de revendiquer son analphabétisme.
Mon Dieu quel écriture primitive, truffée de fautes qu'un enfant ne ferait pas. 5 erreurs dans une phrase. Record d'ignorance battu ?
julie9b  |  24 juillet 2012, 07:07
voila moi aussi j'ai les chevilles enflées je ne sais pas comment les faire redevenir comme avant pourtant je prend des medicaments pour illiminer l'eau, je prend beaucoup de medicament car je suis cardiaque, diabètique, cholesterole, et tension donc beaucoup de diurretique mes cela ne m'empeche pas d'avoir les chevilles enflées.
rose14  |  19 juillet 2012, 12:07
Merci pour cette information complète. J'ai trouvé les réponses à toutes mes questions.
Yasmina  |  27 juin 2012, 10:40
Bonjour, cet article est intéressant et complet. Merci pour tout vos conseils, je consulte régulièrement les différentes rubriques de ce site et je trouve toujours les réponses à mes questions sur mes kilos en trop. Et puis ça ne sent pas l'arnaque ! Je fais de la rétention hydrique aussi, je suis toute bouffie du visage et je ne peux plus porter de bagues c'est frustrant et gênant. Bon courage à toutes et à tous pour combattre votre problème de stockage hydrique excessif.
marjac  |  08 mai 2012, 15:21
Je reviens de chez mon pharmacien, j'ai acheté des gélules de queues de cerise. Que pensez-vous ? Je pèse 95 kilos et ai 78 ans. Y a-t-il un danger à les prendre ? J'ai une grosse rétention d'eau... Je vous remercie.
camomille  |  11 avril 2012, 11:30
Coucou Zico, consulte un médecin pour qu'il te le confirme, mais ce que tu décris semble être le fait de retenir trop d'eau effectivement !
Philippe  |  06 avril 2012, 20:22
Et voilà l'effet "yoyo" tout comme moi. Mais cette fois-ci je n'ai pas lâché le morceau.
Poids de 87 kg début février 2012 + rétention hydrique.

J'ai invité ce brave DUKAN comme toi, phase 1 content, ça va pas mal, assez vite - 5 Kg dans le mois, puis Mars - 2 Kg et aujourd'hui - 1 Kg Total 79 Kg, plus lent mais c'est là ou on doit avoir un bon moral et de la patience.

Ah oui ! J'ai lié le régime à de la marche un peu soutenue, 45 minutes tous les 2 jours, je laisse un maximum la voiture. ça aide pour brûler les graisses. Rétention enfin terminée.

Je pense qu'avec maintenant la phase 2 je devrais perdre à ce rythme 1 kg semaine (pas terrible mais le résultat est là). Et puis ça me rend un peu triste, mais pas de sucrerie, de pâtisseries ou autres. Ben quoi, faut savoir souffrir pour être beau !! Allez courage on y va, l'été n'est pas loin. On se donne des nouvelles ??
Bouch  |  04 avril 2012, 19:56
Bonjour à tous,
Je suis une testeuse "régime". J 'ai franchement essayer tous les régime pouvant exister.
Malheureusement, deux trois ans après je reprend en moyenne les dix kilos perdu. Je fais actuellement le régime Dukan, mais sur 5 jours je n'ai perdu que 1 kilo. Je peux vous assurer que je le suis à la lettre. Alors en me précise que si je ne perds c'est que je fais de la rétention d'eau. Auriez vous des conseils à me donner ou des compléments à prendre. Je suis une sportive du dimanche. Alors si vous avez de solutions pensez à moi.
Merci
titite  |  31 mars 2012, 16:37
en arret pour inaptitude, une vie moins stressée , je relaxe je dirais meme que je me pose après tant d'année de travail . je n'arrive pas a me motiver seule ( pour faire un peu de sport ) je me rends compte que j'ai pris du poids ,une sensation de lourdeur . je prends des gélules a base de plantes, des ampoules détoxte . C'est sur je suis beaucoup moins spide et je vois que certains vetements ne me vont plus . Comme beaucoup de femme on est coquette et ce changement de notre morphologie ( pour moi m'agace ) a un age près de la retraite! c'est un contraste complet..... j'attends de vous un conseil car tout simplement je suis mal , je me sens inutile, j'ai l'impression d'etre sur 1 autre planète . Et comme vous ce changement de mon corps m'apporte un état un peu dépressif .... un remonte moral me serait le meilleur médicament
zico  |  19 mars 2012, 23:59
Bonjour, en fait moi j'ai les chevilles qui gonflent et qui deviennent toutes rouges ainsi qu'au niveau des poignées. J'ai fait des analyses de sang pour l'acide urique et les rhumatismes tout est ok. Et voilà que maintenant j'ai décidé de suivre un régime. Mais à ma grande surprise je me trouve avec un ventre ballonné, mais vraiment ballonné. Qui peut me guider ? Parce que ça commence vraiment à me gêner. Merci.
beaucerf2012  |  14 mars 2012, 12:36
J'ai arrêté de boire des boissons alcoolisées depuis quelques mois. Je suis souvent debout et je marche beaucoup ou je suis assis devant mon ordinateur. Depuis quelques jours, j'ai commencé à m'appercvoir que je prennais du poids avec excès et mes jambes et les chevilles sont gonflée et de couleur orangée !! Que m'arrive-t-il ?
Philippe  |  27 février 2012, 17:56
Bonjour, je fais suite à ma question du 23 février 2012, 14:30 concernant mon surpoids de 13 kg suite à une intervention chirurgicale. Je suis donc allé chez mon médecin, qui m'a informé que les hommes ne pouvaient pas conserver trop d'eau dans leur corps, c'est donc de la bonne graisse que je vais m'appliquer à faire disparaître par un régime + un peu de sport.

Côté exercices physiques, je me débrouille, toutefois côté régime si quelqu'un de bien aimable peut me donner quelques conseils dans la mesure où lors de ma perte de poids, je ne voudrais pas m'affaiblir (13 kgs ce n'est pas rien) et à la fois maigrir en un temps record (peut-être que je rêve ?) sachant que je travaille 10 heurs par jour en moyenne avec déplacements. Merci à tous pour vos suggestions.
Philippe  |  23 février 2012, 14:30
Hello les "angoissés" (comme moi),
Suite opération le 30 novembre 2011 au niveau des vertèbres (artrodhèse L4-L5) et donc en résumé arrêt net d'exercice physique, et repos forcé. De 74 Kg (pour 1.72m et 52 ans), j'en suis à 87 Kg.
Je constate que je suis anormalement "gonflé" au niveau du ventre, des "poignées d'amour" et des cuisses (il y a 1 mois les pieds également mais de ce côté tout est redevenu normal). Mes repas ne sont pas copieux, pas de sel ni sucre et je bois 1.5 litre d'eau par jour. Je marche 1h et demie tous les 2 jours. Ma question : est-ce de la retention d'eau ou de la mauvaise graisse ? Quelqu'un saurait comment différencier ces 2 états ? Please help !!!!!
jerem  |  17 février 2012, 09:23
Salut, et si, il y a des hommes concernés... moi ! Je n'ai que 34 ans et j'ai commencé à retenir excessivement d'eau au niveau des chevilles, surtout, après 5/6 ans d'alcoolisme chronique (mini 1 litre de vodka/jour) j'ai décidé de me reprendre en main et après 2 semaines d’abstinence mes chevilles et mes mollets ce sont mis a gonfler encore bien plus au point de provoquer des œdèmes sur les mollets et de me faire boiter de douleur.

J'ai fais une cure de "Arkofluide détox", "arkogélule radis noir" et je me suis fait prescrire des bas de contention veineuse en 15 jours j'ai perdu + de 10 cm de tour de cheville, les bleus ont disparu et je ne souffre plus quand je porte ces bas... @Sergge je peux enfin remettre des chaussures montante ou de sport sans trop morfler !

Cependant toute la rétention n'a pas disparu mais je ne désespère pas ! Et si vous buvez des canons ... Arrêtez et vous verrez la différence !
Ps: @lorette je te prends en orthographe !! B.Pivot est en moi!!!!!!lol
MAUSY  |  16 février 2012, 13:37
OH QUE CERTAINES PERSONNES SONT CRUELLES ! Est-il vraiment nécessaire de parler de l'orthographe ici ! Le sujet n'est pas la grammaire, l'orthographe, c'est la rétention hydrique. Je compatis avec toutes ces personnes qui ont ce problème.

Moi aussi je souffre de ce souci, et à part du Burinex et du Spironoalactone rien ne peut y faire. Et je bois beaucoup d'eau. Sans ça, je ressemblerais à une baudruche le soir ! Tout ceci est survenu après une fibromyalgie : ne plus rentrer dans ces souliers, ne plus porter de bagues, être fatiguée !

Encore un petit conseil à la dame qui s'occupe de l'orthographe. En Belgique, il existe des écoles des devoirs. Ne gaspillez pas votre énergie, mettez-la au service des démunis ! Et là, je dirais chapeau bas, madame !
sergge  |  08 février 2012, 10:24
Bonjour, merci de lire ces quelques lignes, j'ai une rétention d'eau depuis 4 semaines. C'est facile de dire qu'il faut faire du sport, de la marche, etc. Avec mon travail cantonnier je marche beaucoup mais il y a un hic. Pour travailler, marcher et faire du sport, il faut des paires de chaussure. Or parce que mon corps retient trop d'eau, le problème est que je ne peux pas mettre de chaussures alors je vous demande que faire ? Merci et bonne journée.
patcoulie27  |  07 février 2012, 21:55
Bonjour à toutes, j'ai subi une hystérectomie en octobre et depuis je suis gonflee par l'eau ! Je suis en fait en phase ménopausée à pourtant 42 ans, et je pense que cela peut en être la cause. J'ai essayé plusieurs formules en pharmacie.

Etant très fatiguée, j'ai également beaucoup de mal à reprendre le sport, alors que j'en faisais quotidiennement avant cette opération. Je suis en train de tester en institut des séances amincissantes aux algues dans une sorte de couverture très chaude. Je fais ma troisième séance demain. Pour le moment, je ne vois pas de grande différence. Mon poids n'a bougé que d'environ 1 kg mais mes vêtements sont neanmoins devenus très ajustés. Moi aussi je buvais plus d'un LITRE D'EAU et résultat : je gonfle.

En lisant vos témoignages, je suis heureuse de constater qu'il existe des solutions. Merci à toutes (je dis "toutes" car je ne me souviens pas avoir lu le témoignage d'un homme :-).
marie  |  30 janvier 2012, 08:55
C'est incroyable comme le monde est méchant. J'espère que tu comprendras mon message pauvre naze qui se reconnaîtra. Bravo à cette personne âgée qui s'intéresse à ce sujet, qui intervient sur internet (bien difficile pour des personnes beaucoup plus jeunes) qui s'excuse de surcroît, respect à vous madame . Je crois que vous avez beaucoup de choses encore à nous apprendre.
marjac  |  14 janvier 2012, 11:21
L'orthographe n'a pas d'importance, du moins pour moi. Je bois 1,5 litre d'eau, pas de sel sauf un tout petit peu. Je ne mange pas de bonbons ni de charcuterie. Je mange des viandes rôties sans sel à la grille (150 grammes). Je ne consomme plus de porc. Par contre, poissons et poulets, thé vert et beaucoups de légumes, mais de temps en temps je prends un bon repas de famille. Excusez-moi madame lorette pour mes fautes, j'ai 80 ans.
amina  |  25 décembre 2011, 15:33
T'es vraiment nulle lorette, nous on souffre terriblement et toi, tu ne cesses de parler de fautes de grammaire.
mimi  |  20 décembre 2011, 13:31
Bonjour, j'enfle des chevilles surtout et on m'a suggéré de porter des bas élastiques. J'attends de vos nouvellles. Merci.
sylvie  |  12 décembre 2011, 13:06
Bonjour, j'ai eu un cancer du sein et j'ai été traitée bien sûr par chimio et aussi par cortisone. Là mon traitement est fini, mais mon corps a complètement gonflé, surtout au niveau de mes pieds et de mon visage. J'ai pris 5 kilogrammes. Est-ce qu'il existe un traitement contre les gonflements ? Merci de me répondre, à bientôt.
farida  |  16 novembre 2011, 11:28
Bonjour à tous,

La rétention d’eau c’est la première fois que j’ai lu dans un journal, quand j’ai trouvé que j’avais des signes comme :
- Le ventre gonflé
- Mon poids varie dans la journée
- Les mains qui gonflent
- Le visage qui gonfle
- Je ne peux pas mettre des vêtements serrés
- Je ne peux pas maigrir

Et si je mange de la nourriture qui a beaucoup de sel tout ce que je bois comme l’eau n’est pas suffisant.

Je ne peux pas m’asseoir sans mettre les pies sur l’autre chaise et mon ventre gonfle beaucoup et est très lourd. Après vient une très grande fatigue ; et j’avoue que la marche me fait le plus grand bien.

Je viens de découvrir une maladie qui s’appelle excès d’eau car je ne le savais pas avant.
lachheb  |  10 novembre 2011, 09:42
Bonjour à tout le monde, j'écris ce texte à toutes les personnes qui souffrent soit des douleurs de rétention hydrique qui se manifestent par la fatigue ou bien de lourdeurs dans l'organisme à l'occasion d'un travail ou d'un petit effort ou de douleurs des pieds et renflement des parties du corps. Je suis une femme âgée de 50 ans, j'ai vécu un certain temps avec ces troubles, débutant par la fatigue, ensuite des difficultés pour me mettre debout le matin sur mes pieds, et aussi de plier mes jambes.

Un jour j'ai décidé de commencer un sport, c'était la marche à pied le matin, et ensuite j'ai commencé à courir. Après, j'ai senti que ma tension a baissé, j'ai arrêté de sortir le matin pour courir parce que je ne peux pas, j'ai ressenti l'écoulement des sueurs, trop de sueurs, je me suis demandé où se cachaient tout cela. Après un repos de 4 jours, bien sûr je me suis sentie en forme et perdre des kilos et aussi je n'avais plus de gonflements. Je savais que c'est le surplus d'eau et aussi le manque d'activité physique qui étaient les causes. Maintenant je me sens bien dans mon corps, et à vous le tour.
LORETTA  |  15 octobre 2011, 11:04
Je pense que la santé est plus importante que les fautes d'orthographes, les personnes qui ne sont pas du tout intéressées par le sujet traité, feraient mieux d'aller balayer devant leur porte, ou laver leur linge sale ailleurs. Si cela les amuse, qu'elles comptent les fautes dans mon texte.
FLAMENT  |  03 octobre 2011, 14:14
Salut tout le monde ! Tous ces commentaires et astuces sont très intéressants. Depuis ma 2ème grossesse je n'arrive pas à perdre du poids et ne fais que manger du sucre (bonbons, biscuits, glaces, etc). Je ne sais pas si c'est une forme de dépression que je fais mais forcément ça ne me réussit pas ! J'ai 15 kgs à perdre pour être bien physiquement et, surtout, moralement ! Et plus j'essaie de maigrir, plus je mange ! c'est un cercle vicieux. Néanmoins je vais essayer quelques conseils. Merci à tous et je vous tiens au courant du résultat !

Ah oui je prends des ampoules d'Hepanephrol, c'est une plante à base d'artichaut vendue en pharmacie, ça marche bien quand on le fait bien, avis aux intéressées !
sim  |  03 septembre 2011, 20:11
Bonjour, j'ai le genou gonflé et quand je le plie ça fait mal. Est-ce que c'est parce que je retiens trop de l'eau ? J'attends une réponse, merci beaucoup.
Lolo  |  19 août 2011, 11:20
@Pauline : c'est un peu bizarre de conserver excessivement de l'eau une fois par mois. C'et un peu comme de dire que tu conserves excessivement de l'eau seulement de 22h à 23h... Bref, je pense plutôt (mais après je peux me tromper), que tu gonfles et prends un ou deux kilos, un ou deux jours avant... tes règles. En somme, comme tous le monde.

@ Lorette : on s'en fiche !
Lara  |  13 août 2011, 10:56
Bonjour, merci pour cet article vraiment intéressant. Toutefois, je combat ma rétention d'eau depuis ma dernière grossesse, en 1998. J'ai 38 ans. Je suis continuellement obligée de prendre une solution médicale pour lutter contre ma rétention hydrique qui, j'avoue, me pourrit l'existence. Pieds, mains, jambes, visage gonflés. Ceci apparaît surtout l'été. Choisir de belles sandales m'est impossible car mes pieds ressemblent à des poteaux ! Prendre également l'avion accentue mes gonflements.

J'ai essayé de multiples produits tels que : la vigne rouge, ananas + papaye, café vert + thé vert + Fuarana, Fenouil, Fucus, rein des prés (efficace pour moi), sans compter les médicaments prescrit par mon généraliste, du Ginkor fort et bien d'autre encore. Je ne peux plus courir dû à cet handicap de rétention. La marche à pied quotidienne est indispensable pour éliminer. Cependant, ceci améliore, mais ne résout pas mon problème de présence exagérée d'eau. De plus, cette surcharge d'eau dans mon organisme, entraîne une mauvaise circulation veineuse. Je suis donc traitée régulièrement pour des fortes crises d’hémorroïdes. Que faire ?!!! Y a t-il quelqu'un dans la même situation que la mienne ?
GALA  |  07 août 2011, 10:54
Et le massage au gant de crin sur mes bourrelets gorgés d'eau, cela fonctionne-t-il pour combattre le surplus d'eau ?
annie  |  20 juillet 2011, 09:17
Il faut simplement réduire les sucres rapides, supprimer le sel et réduire les graisses animales et manger en quantité raisonnables, ne pas manger entre les repas et c'est gagné. Il faut avoir la volonté et ce n'est pas évident.
fabaji  |  09 juillet 2011, 14:01
Lecture intéressante. La reine-des-prés enlève la rétention d'eau mais faut-il en prendre régulièrement et remplacer le sel quand on cuisine par un cube (Maggie), boire du thé vert de Chine et surtout bouger (marche à pied, vélo, etc.)
Morreline  |  30 avril 2011, 16:17
Moi pour la trop grande conservation d eau je prends de l'aldalix ou du laxilix en pharmacie le reste c'est que du blabla.
Dany  |  10 avril 2011, 11:19
J'ai essayé récemment, sur les conseils d'une amie qui connaît bien les médecines naturelles, de boire, trois fois par jour, un verre d'eau contenant une cuillerée à café de "reine des prés". C'est vendu dans les magasins bio, et ce n'est pas très cher : environ 5 à 6 euros.

Et là, j'ai été impressionnée par le résultat : mes chevilles ont très rapidement dégonflé, ainsi que le peu de cellulite que j'avais sur les cuisses. Je ne savais pas quoi faire dans la mesure où je suis mince, que je ne mange pas très salé ni très sucré...
La reine des prés est donc efficace, et ce en très peu de temps : on voit un résultat en trois ou quatre jours. Je crois que c'est une bonne solution pour des gens comme Pauline. Alors bon courage... Dany
uraeus  |  20 mars 2011, 07:04
Dans ces commentaires il y a toujours une vrai reloue, qui se préoccupe plus des fautes d'orthographe que du contenu et des remarques des lecteurs, je trouve cela lamentable, dans la mesure où hélas nous n'avons pas tous reçu la même chance de s'instruire à notre naissance, de plus cette reloue de Lorette, ne doit pas savoir qu'à ce jour il y plus d'illettrisme que il y a quelques années( 20 ou 30 ans) la faute à qui ??? Au nivellement par la base qui rend nos enfants tous diplômés, alors qu'ils ne devraient pas l'être puisqu'ils ne sont pas à la hauteur, ce n'est pas complètement de leurs fautes d'ailleurs, mais il faut que les statistiques du Ministère de l'Éducation soient positives. J'ai toujours vu un super relou de justicier de l'écriture, des gens qui pètent plus haut que leur popotin et croient pouvoir en remontrer aux autres en ce croyant plus intelligents, tu devrais savoir résidu de Lorette, que l'instruction, ne vaut pas l'intelligence, car l'intelligence emmène les gens à plus d'humilités et à plus de compassions, et à plus de respect envers les autres, même envers ce qui font des fautes d'orthographes, pauvre demeurée. Alberto
cally  |  16 mars 2011, 00:10
Salut à tous, laissez-vous guider par la sensation de soif. La rétention d'eau est un problème dû à un déséquilibre, évitez de prendre des produits pour forcer l'organisme à réagir cela ne ferait qu'agraver les choses. De préférence laissez l'organisme réguler ses besoins c'est-à-dire boire quand l'organisme le réclame. Boire continuellement même quand on n'a pas soif ne fait que causer des déséquilibres à l'organisme. En l'empifrant d'eau sous n'importe quel prétexte, on se demande à la fin à quoi servirait donc la sensation de soif ? Boire de l'eau du robinet tout simplement c'est économique et plus proche du naturel que les eaux minéralisées (industrialisées avec tout ce que ça comporte comme défaut). Faire de l'exercice physique, ça fait transpirer, l'eau qu'on perd est réclamée quand on a soif et après un bon verre d'eau fraîche l'équilibre est rétabli. Réduire l'apport en sel et arrêter les jus de fruits.
lamely  |  05 mars 2011, 15:55
Merci pour cet article. Depuis que je bois 1,5 litre par jour et que j'ai supprimé tout ce qui est boissons sucrées (y compris le jus avec sucre ajouté, et prendre de préférence des boisson sans sucre light ou zéro calorie) sans changer mon alimentation j'ai perdu 7 kg en 1 mois.
Beutch  |  27 janvier 2011, 10:58
Bonjour à tous, pour combattre la présence superflue d'eau dans le corps, faites du sport et de la marche, du vélo, des exercices physiques, en tout genre mais boire mini 1 litre et 1/2 d'eau c'est primordial. "Mélanger les eaux" : robinet, source, minérale, et pétillante après le sport pour les sportifs !!! Et se dépenser pour éliminer. Bonne journée.
lucie  |  03 janvier 2011, 19:27
Je trouve cela vraiment interessant sauf que, est-ce vraiment efficace ?
nanou  |  20 novembre 2010, 07:35
Boire de l'eau distillée... Vraiment ??? Qu'est-ce que c'est que cette nouvelle mode ? C'est dangereux, non ? Ou je n'ai pas compris un truc ?

Note de la rédaction de RegimesMaigrir.com : Nanou, vous faites là une confusion entre l'eau distillée (qui est parfaitement potable) avec l'eau déminéralisée (qui n'est pas destinée à être bue). Merci de lire notre remarque dans le paragraphe concerné dans l'article.
delia59  |  12 novembre 2010, 16:21
Lorette on n'est pas là pour parler des fautes d'orthographe que les personnes peuvent faire !!!!! Et ce n'est pas plus grave que la rétention d'eau. Tu parles pour ne rien dire.
lorette  |  25 octobre 2010, 20:15
Intéressante la présence excessive d'eau... Mais le plus intéressant ce sont les énormes fautes d'orthographe que je lis dans les commentaires et ça c'est bien plus grave encore, surtout en 2011 !!!
pauline  |  19 octobre 2010, 14:08
Bonjour, j'ai 20 ans et je fais à peu près tous les 1 mois de la conservation exagérée d'eau. Je gonfle surtout des jambes et au niveau des mains. Je fais beaucoup de marche à pied, mange assez équilibré et ne prend pas de sel en mangeant, donc je me pose des questions car je suis au poid normal. Donc que faire pour lutter contre cela ? Merci.
brigitte  |  02 juillet 2010, 15:32
bonjour, moi j'aurais voulu savoir quel type d'eau est le plus adéquat : la minerale ou la source. Merci
Abba  |  01 juillet 2010, 18:10
Félicitations pour cet excellent article sur la présence hydrique excessive dans l'organisme, et les moyens de la combattre. Je suis professeur en diététique et trouve vos articles d'une utilité absolument remarquable. Continuez ainsi !
rentacop  |  21 juin 2010, 16:43
Bonjour à tous, voilà moi j'ai 44 ans et j'ai un ventre gonflé donc je me demande si un produit pour traiter la présence démesurée d'eau ne serait pas le bienvenu. Par jour je bois 3 à 4 bouteilles d'eau de robinet (bouteille de 1 litre et demi), le plus souvent ce sont 3 bouteilles et ce n'et pas pour cela que je vais aux toilettes.

J'ai l'impression que l'eau que je bois reste en moi. Il m'arrive quand même d'aller aux toilettes, mais par rapport à ce que je bois cela n'a rien à voir, c'est pour cela que j'écris ces petits mots pour savoir si je peux prendre un produit pour la rétention d'eau. J'attends une réponse. Merci.
Sylvie  |  06 mars 2010, 14:38
Article très intéressant pour lutter contre la conservation exagérée d'eau dans le corps. Je pense qu'il manque un paragraphe parlant du massage tonique (mains, gants, ventouse, appareil..) afin d'amplifier le processus de drainage lymphatique. La ventouse combinée à vos recommandations sont à mon avis la meilleure solution.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :