9 astuces pour réduire la consommation de sucre

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 15/11/2008
Relu par le comité de rédaction

Le sucre est rempli de calories vides, il ne contient pas d'autres nutriments. Si vous voulez réduire sa consommation, lisez ce qui suit.

Nous pensons souvent que nous avons besoin de sucre, ou que notre corps demande du sucre pour nous donner de l'énergie, mais en réalité, nous pouvons obtenir toute l'énergie dont nous avons besoin d'autres nourritures dans une alimentation équilibrée. Toutefois, il ne faudrait pas exclure le sucre de vos aliments. Exclure toute une famille d'aliments dans une alimentation reste en général déconseillé.

Manger trop de sucre est également une cause majeure de la carie dentaire, les bactéries situées sur la plaque sur vos dents utilisent le sucre pour produire l'acide qui attaque l'émail de la surface de la dent.

Lire les étiquettes constitue un pas important pour éviter le sucre, examinez les textes suivants dans la liste des ingrédients des aliments : sucre, glucose, dextrose, fructose, maltose, miel, sirop, sucre brut, sucre brun, sucre de canne, muscovado, jus de fruits concentrés, etc. Il s'agit tous des formes de sucre, mais certaines formes sont métabolisées plus lentement que d'autres.


RegimesMaigrir.com vous offre 9 astuces pour réduire la consommation de sucre :


1) Si vous consommez régulièrement des boissons gazeuses, remplacez les par des boissons auxquelles les fabricants n'ajoutent pas de sucre (comme les jus de fruit 100% naturels sans sucre ajouté). Mieux que de boire les jus de fruits (même naturels et sans sucre ajouté), croquez les fruits entiers (avec la peau, après les avoir bien lavés) car les jus de fruits n'apportent pas de fibre alimentaire à l'organisme alors que les fruits non pressés en jus en apportent généralement beaucoup.

Trouvez par la même occasion les raisons pour lesquelles vous voulez consommer moins de sucre. Votre motivation pourrait par exemple être une perte de poids, se sentir davantage en forme, réduire une mycose ou simplement montrer le bon exemple à vos enfants.


2) Réduisez le sucre dans votre thé ou café, ou alors utilisez les édulcorants pauvres en calories mais naturels (comme la stevia), ou encore du miel.

Profitez-en pour identifier les sources de sucre dans votre régime alimentaire, et décidez lesquelles arrêter de manger complètement et lesquelles manger moins. Si vous êtes trop habitués à mettre beaucoup de sucre dans votre thé ou café, alors vous pourriez réduire cette consommation de manière progressive en diminuant au rythme d'une cuillère ou d'un morceau par semaine. Vous finirez par vous habituer avec le temps à mettre moins de sucre dans vos thés et cafés, et vous pourriez découvrir des arômes plus subtils dans ces boissons (arômes qui étaient écrasés par le goût sucré auparavant).


3) Choisissez les conserves de fruits en jus naturel au lieu des fruits en conserve baignant dans du sirop.

Sautez sur l'occasion pour aller dans votre cuisine et jetez tous les aliments trop sucrés ce que vous avez décidé de ne plus consommer (comme les fruits en conserve dans du sirop par exemple). Si vous ne pouvez pas faire cela parce que vous n'avez pas le droit de le faire dans votre famille, alors mettez tous les aliments trop sucrés dans un endroit hors de votre vue.


4) Essayez de réduire de moitié la quantité de sucre utilisée dans vos recettes de cuisine. Cette astuce fonctionne facilement dans la plupart des recettes, sauf avec les meringues, la confiture et la crème glacée. Tentez d'adapter les recettes et vous verrez qu'il n'est pas si difficile de réduire le volume de sucre utilisé.


5) Faites attention à la quantité de confiture, marmelade, sirop, miel, etc. que vous utilisez. Même si en modération, ces aliments pourraient apporter divers bienfaits, si vous en mangez excessivement, ils peuvent présenter bien d'autres inconvénients (notamment la prise de poids).


6) Surveillez votre consommation de gâteaux, biscuits et pâtisseries.


7) Limitez votre consommation de chocolats, bonbons. Choisissez à la place des collations plus saines comme les fruits, les carottes baby, les fruits secs (en quantité limitée) ou les noix (pas plus d'une poignée par jour). De plus, ces encas sains sont aussi pratiques à emporter partout que les chocolats ou bonbons donc n'hésitez plus.

Si vous ne voulez pas abandonner complètement tous les bonbons et sucreries, alors faites un graphique des jours de la semaine où vous pourriez vous autoriser quelques écarts. Décidez combien de sucre vous vous autorisez à consommer chaque jour. Par exemple, vous pourriez avoir besoin d'un coup de pouce en café les lundis alors vous pourriez mettre 2 morceaux de sucre dedans. Ou si vous avez l'habitude de sortir avec des amis les samedis, vous pourriez envisager de manger un dessert chocolaté. Vous pouvez décider seuls la manière dont votre graphique est restrictive. Le meilleur moyen de résister à la tentation est d'y céder, mais avec modération, ainsi vous n'allez pas vous frustrer complètement et être encore plus tentés.


8) Choisissez des céréales à base de grains entiers (céréales complètes) plutôt que des céréales dont la couche externe est remplie de sucre.

Prendre un bon petit-déjeuner à base de céréales complètes et de fruits donnera suffisamment d'énergie à votre corps pour qu'il puisse bien fonctionner la matinée (en attendant le déjeuner). Les grains entiers libèrent de l'énergie lentement, alors vous allez très probablement avoir moins envie de manger du sucre après en avoir consommé tôt le matin.


9) Utilisez des variétés de desserts prêts à manger à faible teneur en sucre. Évitez également les nourritures industrielles prêtes à chauffer pour manger. Du sucre se trouve en grand nombre dans les légumes en conserve, les plats prêts-à-manger et les nourritures industrielles (trop transformées).


En fait, même si vous avez une grande gourmandise, vous trouverez que faire de petites modifications en quantité de sucre passe généralement inaperçu. Vous pouvez simplement continuer à réduire le volume de sucre consommé jusqu'à ce que vous l'emmenez à un niveau sain.

Pour les personnes qui cherchent un régime faisant attention à la consommation de sucres, nous leur conseillons de lire la fiche du régime Index Glycémique. Si elles veulent faire un régime très pauvre en sucres (attention aux carences glucidiques), elles peuvent essayer le régime low carb.


Et vous, quelles sont vos astuces pour réduire la consommation de sucre ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.