Combattre la rétention d'eau : aliments à manger et à éviter

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 08/04/2011
Relu par le comité de rédaction

Lutter contre la rétention d'eau peut être facilité par les bons choix d'aliments à manger et à éviter. Voici nos conseils.

La rétention d'eau est habituellement provoquée par une accumulation de liquides en excès dans votre corps. Cette accumulation peut avoir plusieurs causes, certaines sont bénignes (syndrome prémenstruel par exemple), d'autres plus sérieuses (carence en certains minéraux, ascites ou oedème abdominal, etc.). Manger ou éviter de consommer certains aliments peut aider à combattre la rétention d'eau. Toutefois, n'oubliez pas de consulter un médecin pour vous assurer que votre excès d'eau n'est pas un symptôme d'un problème de santé plus grave.


> Aliments à manger pour lutter contre la rétention d'eau

Outre l'eau (l'aliment anti-rétention par excellence), certains types d'aliments peuvent aider à débarrasser des kilos d'eau retenus de manière superflue dans votre organisme. Dans les grandes lignes, il s'agit des grains entiers, des noix et graines, des légumes de la mer, des légumes à feuilles vertes, d'autres aliments qui apportent beaucoup de vitamines du complexe B.

Vous pouvez aussi manger davantage de fruits et légumes (surtout ceux qui contiennent beaucoup d'eau) qui contiennent des antioxydants, comme les tomates, les courges, les myrtilles et les poivrons. Comment parler des aliments riches en eau sans évoquer les pastèques, les oignons, le céleri, le concombre. Lisez aussi l'article suivant pour savoir si vous faites de la rétention d'eau.

Certains aliments peuvent même agir comme des diurétiques naturels (un diurétique est une substance qui permet de faire augmenter le volume de liquide excrété par l'organisme), aidant votre corps à expulser l'excès d'eau via votre urine. Voici quelques exemples de diurétiques naturels : thé vert, céleri, poireau, oignon, ail, citrouille, ananas, asperge, betterave, haricots verts, persil, pissenlit, baies de genévrier, artichaut, melon, cresson, jus de canneberge, vinaigre de cidre, ortie, fenouil, pastèque, concombre, choux de Bruxelles, avoine, chou, carotte, laitue, tomate, raifort.

Quand vous cuisinez ces aliments, utilisez les huiles végétales comme l'huile d'olive au lieu des versions moins saines d'huiles de cuisson.


Que ce soit par l'alimentation ou par la prise de suppléments, vous devriez chercher à consommer les quantités adéquates en nutriments clés pour combattre la rétention d'eau : acides gras oméga-3, vitamine C, acide alpha-lipoïque, magnésium.

Si vous prenez un médicament diurétique pour lutter contre l'excès d'eau dans le corps, vous pourriez avoir besoin de prendre un supplément d'aspartate de potassium pour prévenir une carence en potassium.

Vous pouvez aussi prendre une multivitamine qui contient du zinc, du sélénium, du calcium et d'autres minéraux essentiels, ainsi que des vitamines du complexe B, des vitamines A, C et E dans le cadre d'une lutte contre l'excès d'eau dans l'organisme.

Cherchez notamment à consommer plus des aliments suivants :
  • Aliments riches en calcium : consommer 1 200 milligrammes (mg) de calcium par jour peut réduire la rétention d'eau. De nombreuses personnes ne consomment pas suffisamment de calcium tous les jours. L'apport nutritionnel recommandé par jour en calcium est de 1 000 mg. Les aliments riches en calcium sont le yaourt, le lait, le fromage, etc. Les sources non basées sur le lait sont les céréales enrichies en calcium, les sardines, le tofu, le saumon, le chou, la mélasse, les épinards,
  • Aliments riches en magnésium : consommer de 200 à 400 mg de magnésium par jour peut vous aider à perdre l'excès d'eau. Une étude a montré que les femmes qui prennent 200 mg de magnésium en suppléments réduisent leur rétention d'eau liée au syndrome prémenstruel. Gardez en tête que la prise de suppléments de magnésium n'est pas conseillée aux femmes qui souffrent de maladies du cœur ou des reins. Les sources alimentaires riches en magnésium incluent le potiron, les noyaux des graines de courges, les noix de Brésil, le son de céréales, le flétan, le quinoa, les épinards, les amandes.


> Aliments à éviter pour combattre la rétention d'eau

Pour réduire l'excès d'eau dans le corps, le principal aliment à éviter reste le sel. En effet, une consommation excessive de sel peut être le coupable d'une rétention d'eau. Limitez l'apport en sodium à 2 400 mg par jour. Essayez de réduire le sel dans les recettes et cherchez la mention "allégé en sodium" sur les étiquettes des produits alimentaires. Débusquez les sources cachées de sodium dans votre alimentation (sauce de soja, légumes en conserve, soupes en conserve, charcuteries, etc.).

Les allergies alimentaires peuvent aussi parfois provoquer la rétention d'eau, alors si vous êtes allergiques à divers aliments, vous devriez éviter de manger des aliments allergènes courants comme les produits laitiers, le soja, le blé et les nourritures contenant beaucoup d'additifs alimentaires.

Vous devriez également éviter de manger les nourritures transformées (aliments raffinés) comme le sucre blanc, le pain blanc, le riz blanc, etc. Remplacez la viande rouge grasse dans votre alimentation par le soja, les haricots, les viandes maigres (sans graisse ni peau) et les poissons. Lisez aussi : Saviez-vous tout cela sur l'eau ?

Boire des boissons alcoolisées ou riches en caféine, et consommer des nourritures qui contiennent des graisses trans, peut aussi favoriser l'excès d'eau dans le corps. Évitez donc si possible de consommer ces aliments pour combattre la rétention d'eau.

Quoiqu'il arrive, avoir un excès d'eau dans le corps ne veut surtout pas dire que vous devez consommer moins d'eau. Au contraire, boire assez d'eau (8 grands verres d'eau par jour si possible) est vivement conseillé pour combattre la rétention d'eau. Il s'agit de l'aliment le plus économique, le plus pratique à obtenir et le plus sain qui existe pour lutter contre l'excès d'eau dans l'organisme.


Et vous, quels aliments avez-vous choisi de manger ou d'éviter pour combattre la rétention d'eau ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.