Pause déjeuner courte : comment bien manger sur le pouce à midi ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 18/11/2014

Nous avons parfois peu de temps pour déjeuner. Voici les conseils de la coach Kathleen Liscia pour manger équilibré sur le pouce à midi.

Vous ne pouvez pas allier votre vie professionnelle et votre perte de poids ? Pourtant, entre la fatigue, les dossiers du boulot à gérer et la vie de famille, bien manger sur le pouce sur le coup de 12 heures est possible !

Tout d'abord, sachez qu'il vous faut un objet essentiel pour déjeuner sainement alors que vous n'avez pas de temps à midi : le tupperware aussi appelé "lunch box" (mots anglais qui signifient littéralement "boîte à déjeuner").

Il vous accompagnera partout ! 46% des français apportent leur repas au moins une fois par semaine au bureau et beaucoup l'utilisent pour contenir leurs plats. Le tupperware est pratique, peu onéreux, et peut rendre votre repas plus facilement équilibré !

Ensuite, il est évidemment utile de connaître des recettes très faciles à préparer la veille, voire le matin même avant d'aller au travail. Nous allons voir quelques idées dans la suite de cet article, mais précisons d'abord quelques principes pour faciliter la compréhension des recettes suggérées.

Il faut garder en tête que chaque personne a des besoins énergétiques qui lui sont propres (car nous avons tous des objectifs minceur, des poids, des tailles... différents. C'est pour cela, que les quantités seront très peu précisées tout au long de cet article. C'est intentionnel. Vous pourrez adapter les quantités à votre guise ainsi.

Enfin, retenez que même si vous disposez de plusieurs options de déjeuner équilibré, il devrait idéalement se composer comme suit :
  • 1 entrée : salade (par exemple).
  • 1 plat principal : 1 portion de féculent servie avec des légumes OU 1 portion de protéines servie avec des légumes.
  • 1 dessert : 1 laitage et/ou un fruit.

Détaillons maintenant chacune de ces 3 parties, avec des exemples de recettes FACILES à réaliser la veille ou le matin-même.


> Entrée d'une pause déjeuner courte

Si vous souhaitez confectionner un repas pas trop calorique ou rattraper un excès fait la veille, la salade est la bonne solution.

Votre salade devrait contenir :
  • Des légumes crus ou cuits (à volonté), au choix : laitue, tomates, concombres, poivrons asperges, brocolis, céleri, champignon, fenouil, chou-fleur, chou rouge, endive, épinards, salade, haricots verts, poivrons rouges ou verts, poireaux, radis, tomates cerises, ou tomates de couleurs, oignons, échalotes, pousse de soja...

    Les légumes sont consommables à volonté, seules exceptions : carottes, coeurs de palmier, fonds d'artichauts et betteraves rouges.

  • Des protéines, au choix : 2 tranches de saumon fumé, 2 tranches de jambon blanc, 50 g de jambon cru, 6 tranches de bacon, 2 oeufs durs, crevettes ou autres fruits de mer, 1 boîte de thon au naturel (surtout pas à l'huile) ou autre poisson, du poulet grillé, chiffonnade de dinde, 90 g de tofu...

    Une salade de légumes avec oeufs durs

  • Un assaisonnement, au choix : ciboulette, coriandre, jus de citron, sel, poivre, huile, vinaigre, moutarde, fines herbes, piment d'Espelette, curry, paprika, ciboulette, coriandre, menthe... Vous pouvez aussi opter pour une sauce yaourt sans matière grasse.

    Pour les huiles : variez-les entre huile de colza, huile d'olive, huile de noix....

    Si vous pouvez éviter les sauces tout prêtes, c'est mieux. Elles contiennent souvent des huiles de mauvaise qualité ou des émulsifiants et de l'eau.

    Conseils : organisez-vous et préparez une bouteille de vinaigrette faite maison pour la semaine à venir (surtout si elle est chargée).

    Pour vos plats chauds : misez sur les épices et pour les salades optez plutôt pour les herbes aromatiques !

  • Un petit plaisir de temps en temps, au choix : olives, 30 g de fromage ordinaire ou 50 g de fromage allégé, une demie boule de mozzarella, noix ou amandes (bourrées de magnésium, protéines et zinc ; mais à limiter en quantité)...

    Vous pouvez rajouter occasionnellement vos fruits préférés à votre salade, au choix : ananas, melons, pommes, poires, fraises... pour obtenir un goût sucré/salé exquis.

    Vous pouvez rajouter un morceau de pain pour accompagner votre salade sans féculent.


Voici quelques recettes de salades rapides à préparer dans l'optique d'une pause déj' raccourcie :
  • Salade composée avec surimis, concombre, salade et ciboulette.
  • Salade composée avec du thon au naturel, concombre, tomate et salade verte.
  • Salade romaine : laitue romaine, poivrons, concombres, tomates, crevettes, noix et poire.
  • Salade césar : salade iceberg, poulet grillé, et des copeaux de parmesan, quelques croûtons.
  • Légumes frais en bâtonnets : du concombre, des carottes, des radis, des tomates cerises.
  • Photo d'une salade de surimis
  • Salade de surimis :
    Ingrédients : tomates cerises, thon, surimi, pomme, concombre.

    Préparation : coupez le concombre en rondelles, les tomates cerises en 2, le surimi en dés tout comme les pommes. Rajoutez le thon. Assaisonnez d'une sauce vinaigrette maison : moutarde, huile d'olive, citron et sel.


  • Salade de poulet façon Thaï :

    Ingrédients : poulet rôti ou grillé, un demi-poivron rouge, des feuilles de salade, sauce (1 cuillère à café d'huile de sésame + 1 cuillère d'huile de sauce soja), coriandre, piment ou paprika doux (si vous aimez manger épicé), quelques graines de sésame.

    Préparation : déposez dans votre tuppeware la salade, rajoutez le poivron coupé en fines lamelles et la coriandre. Faites votre sauce et la rajouter à la préparation.


Voici quelques recettes de sauce légère pour vos salades simples à confectionner (les ingrédients sont indiqués pour 1 personne, vous pouvez préparer en avance pour toute la semaine) :
  • 1 yaourt 0% + jus de la moitié d'un citron + 1 cuillère à café de moutarde + des herbes au choix (ciboulette, persil, etc.).
  • 1 cuillère à soupe d'huile de colza + 1 cuillère à café de vinaigre + 1 peu d'eau pour la consistance + 1 cuillère à café de moutarde.
  • Vinaigrette au yaourt : 1 yaourt 0% + 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc + 1 cuillère à soupe de moutarde + 1 pincée de sel et poivre + aneth (si vous aimez).
  • Vinaigrette maison : 1 cuillère à soupe d'huile d'olive + 1 cuillère de vinaigre balsamique + 1 pincée de sel et poivre.


> Plat principal pour une pause déjeuner courte

Quatre options pour le plat de résistance sont conseillées :
  • Féculents + légumes (salade).
  • Féculents + légumes + protéines.
  • Protéines + légumes.
  • Soupe équilibrée

En guise de légumes, vous pouvez faire votre sélection parmi les légumes déjà proposés en entrée (voir plus haut) pour ce plat principal.

En matière de féculents, je vous propose de choisir parmi les suivants : pommes de terre, riz, lentilles, fèves, pois chiches, couscous, nouilles de riz, haricots rouges ou blancs, flageolets, pâtes, couscous, maïs, légumineuses en conserve...

N'hésitez pas à varier vos féculents, et ne les fuyez pas : ils permettront de vous caler pour l'après-midi. Pour les féculents sans gluten : riz, lentilles, quinoa, sarrasin.

Ne craignez pas pour les calories. Voici la valeur énergétique d'un plat à base de féculents + protéine + légumes :
  • 200 grammes (g) de salade verte = 30 calories (kcal).
  • Vinaigrette comprenant 1 cuillère à café d'huile d'olive = 50 kcal.
  • 100 g de pâtes cuites = 110 kcal.
  • 100 g de blanc de poulet rôti (sans la peau) = 105 kcal.
  • QUANTITÉ TOTALE DE CALORIES pour ce plat équilibré = 295 kcal (seulement).


Voici quelques idées de plats principaux :
  • Salade de taboulé : couscous, tomates, concombres, menthe fraîche.

    Comment réaliser son couscous facilement ? Versez de l'eau chaude dans votre couscous avec une cuillère à café de bouillon de poulet en poudre. Laissez reposer 5 bonnes minutes. Ouvrez le couscous à l'aide d'une fourchette. Rajoutez les protéines ou légumes de votre choix. Le couscous se marie bien avec le poulet, le boeuf ou le porc. Pour l'assaisonnement, utilisez la menthe, le persil, poudre d'ail, ou le thym.

  • Salade de pâtes : tomates, concombres, thon.

  • Salade niçoise : thon, oeufs, pommes de terre.

    Voici une vidéo qui montre comment préparer une salade niçoise, idéale pour une pause déjeuner brève :


  • Salade de riz : riz, thon, céleri, carotte râpée.
  • Wraps de galettes de maïs servis avec du guacamole léger fait maison.
  • Feuilles de riz garnies de salade verte, de crevette, poulet grillé et juliennes de légumes avec de la menthe.
  • Salade de légumineuses/crudités : mélangez vos crudités avec une boîte de conserve de légumineuses (rincées), ajoutez une sauce vinaigrette maison.

  • Boulghour avec de la féta :
    Ingrédients : 100 g de boulghour cuit, 1 carotte râpée, 1 courgette en tagliatelles, 30 g de féta, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, 1 crêpe légère (light).

    Pour faire une crêpe light : 1 oeuf, 1 cuillère à café de crème liquide allégée, 1 cuillère à café de Maïzena, 1 cuillère à café d'huile végétale.

    Préparation : mitonnez votre boulghour. Délayez la maïzena avec la crème. Dans une poêle, faites vos crêpes avec un filet d'huile et versez l'oeuf battu (l'oeuf doit être étalé) pendant 1 minute 30. Retournez-la et faites cuire de l'autre côté pour qu'elle soit dorée. Une fois l'omelette terminée, coupez des lanières et les rajouter à la féta, le boulghour, une carotte râpée et la courgette. Et assaisonnez !

    Comment réaliser son boulghour sans soucis ? Tout d'abord, rincez votre boulgour sous l'eau froide. Mettez-le dans une casserole avec le double de son volume d'eau et portez à ébullition. Diminuez le feu et laissez mijoter pendant 10 minutes. Ensuite éteignez le feu et laissez reposer 5 bonnes minutes en couvrant la casserole.

  • Pâtes au thon :
    Ingrédients : 80 g de pâtes cuites, 1 boîte de thon au naturel, 1 cuillère à café de câpres, 5 tomates séchées, poivre.

    Préparation : faites cuire vos pâtes dans une eau bouillante salée. Mélangez le thon aux pâtes et rajouter les câpres et les tomates séchées.

  • Riz servi avec du tofu :
    Ingrédients : 80 g de riz cuit, 100 g de tofu, sauce (1 cuillère à soupe d'huile d'olive ou de colza + du gingembre frais à râper + 1 cuillère à café de cumin + ciboulette).

    Préparation : faites cuire votre riz dans une eau bouillante salée. Coupez le tofu en petits cubes et le rajouter au riz. Faites votre sauce et assaisonnez.


Bien entendu, qui dit "manger sur le pouce à midi" pense souvent à prendre un sandwich en main pour le dévorer. Et naturellement, le plat de résistance (sous les 3 premières formes parmi les 4 options proposées plus haut, hors soupe donc) peut être pris sous forme de sandwich.

Il est vrai que quand vous faites une pause insuffisamment longue pour le lunch, trop courte pour que vous puissiez vous asseoir à table (une vraie et non pas votre table de travail) et déguster vos plats tranquillement dans une assiette, un sandwich fait parfaitement l'affaire.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les sandwichs peuvent être très bons pour la santé (surtout s'ils sont faits maison). Il faut simplement veiller à choisir les bons ingrédients et la bonne matière grasse associée.

Idéalement, choisissez du pain complet, baguette ou tradition. Vous pouvez opter pour des wraps, du pita, ou pain suédois (prenez les versions à base de céréales complètes dans la mesure du possible).

Et si vous aimez les bagels (ces pains ronds avec un trou au milieu), choisissez les bagels au blé entier. Rajoutez les légumes cuits ou crus, et une cuillère de mayonnaise (faite maison ou allégée) ou du fromage allégé 0% riche en calcium. En plus des légumes, rajoutez un aliment protidique.

Si vous préparez votre sandwich à la maison, là non plus, ne craignez pas pour les apports caloriques. Voici la teneur énergétique d'un sandwich sain en plat principal :
  • 1 pita aux céréales de 64 grammes = 170 kcal.
  • 1 cuillère à café de mayonnaise allégée = 48 kcal.
  • 2 tomates rouges = 22 kcal.
  • 100 g de salade verte = 15 kcal.
  • 1 boîte de thon au naturel = 130 kcal.
  • QUANTITÉ TOTALE DE CALORIES pour ce sandwich équilibré = 385 kcal (c'est loin de ce que beaucoup de gens imaginent).


Voici quelques idées de sandwichs :
  • Sandwich jambon/fromage : 1 portion de fromage à tartiner à 0% de MG + 1 tranche de jambon.
  • Sandwich niçois : thon au naturel, tomates, laitue, concombre, 1 cuillère à soupe de mayonnaise allégée ou moutarde... ou une sauce fromage blanc 0%.
  • Sandwich au poulet : du blanc de poulet, salade, tomates, concombres, moutarde...
  • Sandwich aux oeufs : 2 oeufs durs, 1 cuillère à café de mayonnaise allégée, 1 cuillère à café de yaourt nature 0%, de la poudre d'ail, et du persil.
  • Sandwich saumon fumé : fromage blanc à tartiner 0%.

  • Wrap au poulet : dans un robot mélangez un yaourt 0% avec du paprika, de la poudre d'ail, du sel et du poivre. Tartinez votre pain/wrap avec de la moutarde. Rajoutez de la salade, le poulet et la sauce.

    Voici une vidéo qui montre comment mitonner un wrap au poulet :



Voici la recette d'une mayonnaise allégée pour vos sandwiches à consommer sur le pouce (les ingrédients sont indiqués pour 2 personnes) :
Ingrédients : 100 g de fromage blanc 0% de matière grasse, 1 jaune d'oeuf dur, 1 cuillère à café de moutarde, un demi-citron, 2 cuillères à soupe de ciboulette ou persil ou estragon, une demie-cuillère à café de paprika ou de curcuma, sel et poivre.

Préparation : mélangez le jaune d'oeuf dur à la moutarde. Versez le fromage blanc au fur et à mesure et battre la préparation et ajoutez le jus de citron. Rajoutez les épices au choix.


Après avoir abordé les idées de recettes pour les deux combinaisons "féculents + légumes (salade)" et "féculents + légumes + protéines", parlons maintenant du combo "protéines + légumes" (troisième option parmi les 4 proposées en plat de résistance pour une pause déjeuner fugace).

Voici quelques recettes possibles pour un plat principal à base de "protéines + légumes" :
  • Tranches de saumon tartinées de fromage frais, aneth.
  • Des tranches de blancs de dinde servies de tomates confites.
  • Pavé de saumon servi avec des légumes crus ou cuits (si au travail vous n'avez pas de micro-ondes pour réchauffer vos plats, vous pouvez prendre du saumon car celui-ci est tout aussi bon chaud que froid).
  • 4 tranches de dinde fumée à 2% de MG + des légumes à la croque.
  • 4 tranches de jambon cuit et un méli-mélo de légumes à la croque (chou-fleur, radis, champignons, etc.).
  • 4 tranches de jambon avec des haricots verts et de la ciboulette.
  • 2 tranches de saumon fumé servies avec une salade de champignons de paris au jus de citron.
  • Du blanc de poulet (sans la peau) avec de la moutarde et une salade d'endives avec tomates et radis (sauce tabasco par exemple).
  • Asperges et oeufs mollets servis avec de la fleur de sel.
  • 2 à 4 oeufs, durs ou à la coque (limitez votre portion de jaunes d'oeufs à 6 par semaine) servis avec des crudités.
  • 3 ou 4 tranches de jambon cuit (évitez de consommer le gras) servis avec des légumes tels que les champignons de Paris.
  • Une belle boîte de thon au naturel (ou de thon aux aromates ou légèrement cuisiné, mais sans huile) servi avec des brocolis vapeur ou des poireaux.
  • 3 ou 4 tranches de saumon fumé servi avec des tomates cerises et des asperges.
  • 10 bâtonnets de surimi servi avec des concombres et chou-fleur.
  • Un beau blanc de poulet froid (sans la peau) avec des poivrons.
  • Une ou plusieurs tranches de viande froide avec une salade d'endives.


Abordons maintenant la quatrième et dernière option pour un plat de résistance : les soupes équilibrées.

Optez pour les légumineuses ou les pommes de terre (limitez les quantités de ces dernières) pour donner un goût succulent aux soupes.

Voici 2 recettes de soupe équilibrée, idéales pour manger sur le pouce à midi :
  • Soupe aux petits pois :
    Ingrédients : 100 g de petits pois, 1 oignon blanc, persil et coriandre, morceaux de poulet froid gras ou autre protéine, sel et poivre.

    Préparation : faites cuire les petits pois avec l'oignon dans de l'eau légèrement salée. Une fois cuits, mixez le tout avec les épices. Rajoutez le poulet (coupé en petits morceaux).

  • Gaspacho équilibré (cette célèbre recette espagnole est revisitée pour être plus équilibrée) :
    Ingrédients : 40 g de fenouil, 100 g de tomates pelées, 200 ml d'eau, 1 oignon, 100 g de pâtes ou vermicelles, persil et coriandre, sel et poivre.

    Préparation : râpez le fenouil. Ciselez l'oignon et le faire revenir dans une poêle antiadhésive quelques minutes. Rajoutez le fenouil dans la poêle, et faire cuire 5 bonnes minutes. Additionnez avec les tomates pelées, le jus et l'eau et couvrir pendant 9 minutes à feu doux. Ajoutez les pâtes ou vermicelles à la préparation puis à la fin de la cuisson, mettez le persil et la coriandre. Faites cuire 6 minutes. Servez chaud ou froid !


> Dessert pour une pause déjeuner courte

N'oubliez pas de toujours prendre sur vous, pour vos desserts à la mi-journée et votre collation de 16 heures :
  • 1 laitage non sucré : 1 yaourt 0%, fromage blanc.
  • 1 ou 2 fruits, ou une salade de fruits maison (avec de la fleur d'oranger par exemple).
  • Une compote faite maison.
  • Pour les fringales : 2 carrés de chocolat ou 1 poignée de fruits secs ou amandes (très bons pour la santé).
  • Utilisez les épices pour agrémenter vos yaourts : la cannelle (dont les bienfaits ne sont plus à démontrer), la vanille mais aussi la lavande et d'autres arômes comme celui de la fève Tonka ou de la cardamome.


N'ayez pas peur que votre pause déjeuner fugitive soit surchargée en calories à cause du dessert ou d'une collation. Voici la valeur énergétique d'un encas sain :
  • 1 fruit (exemple : 2 kiwis) = 60 kcal.
  • 1 yaourt nature 0% (exemple : yaourt grec de marque TOTAL) de 170 g = 98 kcal.
  • 15 g de chocolat noir = 85 kcal.
  • QUANTITÉ TOTALE DE CALORIES pour cette collation équilibrée = 243 kcal (seulement).


Voici des recettes de dessert faciles à réaliser pour vos prochaines pauses déjeuner courtes (pour changer des sempiternels yaourts et fruits frais) :

    Photo du dessert fraises aux zestes d'orange
  • Fraises aux zestes d'orange : difficile de trouver plus simple, il suffit de couper les fraises en deux puis de les mélanger avec des zestes d'orange.

  • Yaourt aux pistaches et aux fraises :
    Ingrédients : 1 yaourt nature 0%, 1 barquette de fraises, quelques pistaches.

    Préparation : mixez le yaourt avec la moitié des fraises. Rajoutez les pistaches à cette préparation. Pour la décoration, rajoutez l'autre moitié des fraises coupées en 2.

    Vous pouvez naturellement réaliser cette recette avec d'autres fruits comme la poire, la mangue (un fruit très bénéfique), pomme...

  • Ananas à la vanille :
    Ingrédients : 1 ananas mûr, 1 gousse de vanille, cannelle (facultatif).

    Préparation : coupez l'ananas en dés. Dans une casserole, faire cuire la moitié de l'ananas avec la vanille. Laissez mijoter une dizaine de minutes tout en remuant, puis retirez la gousse de vanille. Rajoutez l'autre moitié d'ananas et mettre au frais pendant une bonne demi-heure.

  • Photo du dessert smoothie aux fraises
  • Smoothie aux fraises :
    Ingrédients : 2 yaourts 0% de matière grasse, 1 barquette de fraises, l'édulcorant pour avoir un goût sucré, vous pouvez rajouter des glaçons pour un effet "granite".

    Préparation : mixez la moitié des fraises avec les 2 yaourts. Rajoutez l'édulcorant. Décorez avec les fraises restantes.

  • Fromage blanc fruités :
    Ingrédients : 1 pomme verte, 1 citron vert, 1 poire, 1 pot de fromage blanc, 1 cuillère à café de miel, des baies rouges comme les framboises ou les fraises.

    Préparation : coupez la pomme et la poire en dés et versez du jus de citron dessus pour éviter qu'elles ne s'oxydent. Battez le fromage blanc avec une petite cuillère de miel. Faites une rangée de fromage blanc, de fruits, de fromage blanc, etc. Terminez par les baies rouges pour la décoration.

  • Smoothie aux fruits et légumes (bananes, pêches, citron, fraises, carottes déjà cuites) : voici une vidéo qui montre comment confectionner ce smoothie.



> Conseils de la coach minceur Kathleen Liscia pour améliorer votre pause déjeuner éphémère

  • Limitez certains aliments pour ne pas augmenter rapidement votre balance calorique. Les pâtisseries ou autres desserts gras et sucrés, les sodas, les hot-dog, les croquemonsieurs, paninis... sont à consommer avec modération. Et privilégiez les formules simples avec peu de sauce pour profiter des apports en lipides et protéines sans absorber trop de mauvaises graisses saturées.

  • Prenez votre temps : chaque repas de la journée est très important. Vous devez prendre votre temps pour savourer chaque aliment que vous mettez en bouche. Essayez d'organiser votre travail en fonction d'une bonne demi-heure pour la pause déjeuner même quand vous êtes pressés.

    Mâcher chaque bouchée de nourriture est primordial et surtout vous évitera de grignoter et d'avoir faim une heure à peine après la fin de votre repas.

    Le cerveau comprend seulement au bout de 20 minutes qu'il est rassasié. Apprenez donc à mastiquer doucement pour faciliter votre digestion et éviter les ballonnements.

  • Préparez votre repas (et la collation) entièrement : avec l'entrée + le plat + le dessert. Lorsque vous préparez votre repas la veille ou le matin même (si vous avez le temps), vous serez moins tentés par les "bêtises" qui vous entourent. Vous aurez aussi plus de temps pour déjeuner étant donné que votre repas est déjà prêt.

    Cuisiner votre repas vous reviendra même moins cher que le fast-food ou la brasserie d'à côté.

  • Ne vous privez pas ! Aucune frustration n'est autorisée. Si vous avez envie de finir par une petite touche sucrée, n'hésitez pas à prendre un (ou 2) carreau(x) de chocolat. Rester sur une envie ne fera qu'empirer lors du repas suivant. Donc contentez-vous d'un morceau de votre tentation et "allégez" votre dîner.

  • Détendez-vous : ne faites rien d'autre que de prendre le déj'. Essayez vraiment de luncher en vous détendant. Ne téléphonez pas, ne travaillez pas sur votre ordinateur en même temps. N'oubliez pas que travailler trop peut faire grossir alors essayez vraiment de faire des breaks pendant votre travail pour éviter le surmenage.

  • Essayez de ne pas cumuler deux repas sur le pouce dans la journée.

  • N'oubliez pas de vous hydrater ! Optez pour de l'eau plate ou gazeuse mais évitez les boissons sucrées type sodas ou jus vitaminés, et les eaux minérales riches en sodium, telles que St-Yorre, Vichy ... qui favoriseront la rétention d'eau.

  • Variez les épices et misez sur celles qui facilitent la digestion et préviennent les ballonnements (comme le curcuma ou le gingembre).

  • Si vous devez acheter des repas tout préparés, je vous conseille de toujours les agrémenter de légumes crus ou cuits. Et pour les sandwichs achetés dans les boulangeries, choisissez les plus simples possibles !

  • Lisez bien les étiquettes ! Restez vigilants face à la composition en lipides et en matières grasses !

  • Si vous voulez bien manger à la cantine, contentez-vous de votre assiette. Ne prenez pas un déj' trop riche (plats en sauce, gratin béchamel, lasagnes, etc. accompagné de pain blanc). Terminez par un fruit ou un laitage 0%.

  • Faites attention aux salades composées qui peuvent être parfois très riches : assaisonnements crémeux, fromage épais...


> Le saviez-vous ?

  • Les fruits apportent des fibres et des vitamines, bénéfiques à plusieurs titres pour notre santé.

    Par exemple, la banane est le fruit idéal pour les sportifs. En effet, celle-ci offre un gain d'énergie rapide et salvatrice. Elle contient 4 fois plus de protéines que la pomme !

  • Les légumes apportent les aliments indispensables à notre forme et à notre santé. Ils contiennent des fibres, des vitamines, des oligo-éléments, du potassium, ... et ils permettent de nous caler.

  • Les protéines jouent un rôle primordial car c'est un élément de construction et de réparation de l'organisme. Elles participent au renouvellement des ongles, de la peau, des cheveux mais aussi de nos tissus musculaires.

  • Les produits laitiers apportent des protéines mais aussi du calcium (utile pour les os et les dents).


Voici un reportage TV qui a enquêté sur la manière dont les pauses déjeuner suscitent une guerre commerciale entre divers acteurs (notamment pour se tailler une part sur le secteur des sandwichs de type "jambon beurre", qui ne sont pas conseillés dans le cadre d'une pause déjeuner saine et équilibrée) :



> Conclusion

LA PAUSE DEJEUNER, même si elle est courte, prise au bureau et/ou entre deux rendez-vous, doit rester un moment de détente et une vraie coupure. Ne la prenez donc pas devant l'ordinateur ou en lisant un dossier.

Alors savourez votre repas que vous préparez la veille et mangez sainement sur le pouce à midi avec ces recettes équilibrées ! Vous trouverez plein d'autres recettes légères et faciles à mijoter sur ce groupe.

Vous n'avez plus d'excuses pour vous alimenter dans un restaurant fast-food ou pour vous nourrir de sandwichs trop caloriques qui font manger de façon déséquilibrée, utilisez cet article comme UN MÉMO qui vous aidera à composer vos déjeuners courts mais sains.



Consultez également mes autres articles sur cette page.


Et vous, que faites-vous pour bien manger sur le pouce à midi ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :