Gingembre : bienfaits santé, aide-t-il à maigrir ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 19/05/2011

Le gingembre est une épice remplie de vertus. Découvrez ses bienfaits santé et sa valeur nutritionnelle, et sachez s'il aide à maigrir.

Odorant, relevé et épicé, le gingembre ajoute un parfum spécial et un zeste de plats asiatiques (il est originaire d'Asie du Sud-Est). La racine de gingembre frais est disponible toute l'année dans la section des fruits et légumes de nombreux commerces. Il s'agit du rhizome (partie souterraine de la tige de certaines plantes vivaces) de la plante de gingembre, avec une texture ferme et striée.

La pulpe du rhizome de gingembre peut être de couleur jaune, blanche ou rouge, en fonction de la variété. Cette pulpe est couverte d'une peau brunâtre, qui peut être soit épaisse soit mince, selon le moment où la plante a été récoltée (épaisse quand elle était mature et mince quand elle était encore jeune). De nos jours, les plus grands fournisseurs de gingembre au monde sont la Jamaïque, l'Inde, les îles Fidji, l'Indonésie et l'Australie.

Le rhizome de cette plante est utilisé comme remède naturel pour de nombreux problèmes de santé pendant des siècles. Les scientifiques se sont intéressés à cette plante depuis peu mais les études ont fait des découvertes les unes plus intéressantes que les autres.


> Vertus

Les bienfaits de cet aromate sont nombreux :

1) Traitement du cancer ovairien
Cette épice peut grandement aider dans le traitement du cancer de l'ovaire. Une étude menée par le Centre des Etudes sur le Cancer de l'Université du Michigan (Etats-Unis) a trouvé que la poudre de gingembre provoque la mort cellulaire programmée (apoptose) et l'autophagocytose (la cellule digère une partie de son contenu) dans toutes les cellules atteintes de cancer ovairien auxquelles elle était appliquée.


2) Prévention du cancer du côlon
Une étude menée sur des rats de laboratoire par l'Institut Hormel de l'Université du Minnesota (Etats-Unis) a trouvé que le gingembre peut ralentir la croissance des cellules du cancer colorectal.


3) Nausées matinales
Une analyse de plusieurs études a conclu que le rhizome de cette plante est tout aussi efficace que la vitamine B6 dans le traitement des nausées du matin.

Des études ont montré que le bienfait anti-vomitif du gingembre n'est pas une réputation usurpée, notamment pour diminuer la nausée et le vomissement pendant la grossesse. Une étude a montré en particulier une réduction significative en nombre de vomissements ainsi qu'en gravité chez 19 des 27 femmes pendant le début de leur grossesse (enceintes de moins de 20 semaines).

A l'inverse des médicaments antivomitifs, qui peuvent provoquer de graves malformations congénitales, le rhizome de cette plante n'est pas du tout dangereux et ne nécessite qu'une petite dose. Une analyse de 6 études menées sur 675 participants au total, publiée dans la revue "Obstetrics and Gynecology" en 2005, a confirmé que cet aromate est efficace pour soulager la gravité de la nausée et du vomissement pendant la grossesse, et qu'il est inoffensif pour le bébé à naître. Découvrez par la même occasion nos stratégies pour mincir après avoir accouché.


4) Mal des transports
Une étude américaine a trouvé que le gingembre est un remède efficace contre tous les symptômes associés au mal des transports, surtout le mal de mer (nausées, vertiges, vomissements, sueurs froides).


5) Réduction de la douleur et des inflammations
Une étude a montré que le gingembre possède des propriétés anti-inflammatoires et est un analgésique naturel puissant. Cette épice contient des composés anti-inflammatoires très puissants nommés gingérols. Ces substances pourraient expliquer pourquoi de nombreuses personnes souffrant d'ostéoarthrite ou d'arthrite rhumatoïde réduisent leurs douleurs et améliorent leur mobilité quand elles consomment ce rhizome régulièrement.


6) Soulagement du reflux gastrique
Le gingembre est utilisé depuis longtemps comme remède naturel contre les brûlures d'estomac. Il est la plupart du temps pris sous forme de thé pour cela.


7) Prévention et traitement du rhume et de la grippe
Le gingembre est conseillé depuis des lustres comme traitement naturel contre les rhumes et la grippe. De nombreuses personnes trouvent aussi que cet aromate peut être utile dans le cas des grippes intestinales ou de l'intoxication alimentaire, ce qui n'est pas surprenant étant donné les effets positifs dont le rhizome de cette plante produit sur le système digestif.


8) Apaisement des migraines
Des études ont montré que le gingembre peut soulager la migraine grâce à sa capacité à empêcher les prostaglandines de provoquer la douleur et l'inflammation dans les vaisseaux sanguins.


9) Soulagement des crampes menstruelles
Dans la médecine chinoise, le thé de gingembre pris avec du sucre brun est prescrit pour traiter les crampes liées aux menstruations. Lisez aussi les aliments pour calmer les symptômes du syndrome prémenstruel.


10) Prévention de la néphropathie diabétique
Une étude réalisée sur des rats diabétiques a trouvé que ceux à qui les chercheurs ont donné du gingembre avaient une incidence réduite de néphropathie diabétique (atteinte rénale).


> Le gingembre aide-t-il à maigrir ?

Cette épice présente des propriétés médicinales depuis fort longtemps. Outre les vertus précédemment indiquées, ce rhizome est considéré par certains experts comme une aide naturelle à la perte de poids. Voici quelques bonnes raisons à cela selon eux :
Une étude menée par l'Université de Maastricht (Hollande) a trouvé que le gingembre augmente le métabolisme et les propriétés brûleuses de graisses. Cette épice augmente aussi les sensations de satiété selon une étude préliminaire publiée dans la revue "Biotech Business Week". Les chercheurs ont trouvé que les effets de ce rhizome étaient similaires à ceux du poivre noir, du thé vert, du thé noir, de la caféine et de la capsaicine (substance présente dans les piments). Or ces effets sont positifs pour soutenir une perte de poids.

Quoiqu'il arrive, le gingembre ne peut pas être l'aliment miracle qui vous fera maigrir à lui seul. Il devrait être consommé dans le cadre d'une alimentation équilibrée, accompagnée d'un programme d'entraînement physique bien conçu. Considérez le comme un supplément utile qui peut vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids, mais qui ne fera pas tout le travail pour vous.


> Recette du thé au gingembre

Même si vous pouvez acheter du thé tout fait dans le commerce, vous pouvez facilement préparer un thé contenant ce rhizome à la maison.

Voici les ingrédients : 2 cuillères à soupe de racine de gingembre râpée, 2 grands verres d'eau (50 cl au total).

Pour préparer votre thé : faites bouillir l'eau dans une petite casserole et ajoutez de la racine de gingembre râpée. Attendre que la température du thé atteigne celle de votre chambre. Buvez le thé tel quel ou ajoutez du citron et/ou votre édulcorant naturel favori (de la stévia par exemple) pour donner du goût. Le thé au gingembre avec du miel est une boisson très apaisante quand vous souffrez d'un rhume ou d'une grippe.


> Sélectionner et stocker

Si possible, choisissez la forme fraîche de ce rhizome plutôt que la forme séchée puisqu'elle est supérieure en arôme mais contient aussi plus de gingérols ainsi que de protéases actives (son composé anti-inflammatoire).

Quand vous achetez de la racine de gingembre frais, veillez à ce qu'elle soit ferme, lisse et dépourvue de moisissures. Ce rhizome existe généralement sous 2 formes : jeune ou mature. Le gingembre mature est plus souvent disponible et possède une peau dure qui exige d'être épluchée tandis que le gingembre jeune (souvent disponible seulement dans les supermarchés asiatiques) n'a pas besoin d'être épluché.

Ce rhizome est disponible aussi sous forme de poudres séchées, de confits, de bonbons, de condiments.

Le gingembre frais peut être stocké dans le réfrigérateur pendant 3 semaines maximum s'il n'est pas épluché. Si vous le congelez sans l'éplucher, il peut être conservé pendant 6 mois au maximum.

La poudre de gingembre séché devrait être stockée dans un récipient fermement hermétique en verre, à placer dans un endroit sec et frais, à l'abri de la lumière. Vous pouvez autrement la conserver dans le réfrigérateur où elle pourra disposer d'une durée de conservation d'environ 1 année. Découvrez aussi les aliments qui réduisent fortement l'appétit et qui aident donc à mincir.


> Valeur nutritionnelle

100 grammes de racine de gingembre frais (cru) apportent :
  • 80 calories,
  • 0,7 gramme (g) de graisse,
  • 0 milligramme (mg) de cholestérol,
  • 15 mg de phytostérols,
  • 18 g de glucides,
  • 2 g de fibre alimentaire,
  • 2% des ANR quotidiens en vitamine B1,
  • 2% des ANR en vitamine B2,
  • 4% des ANR en vitamine B3,
  • 2% des ANR en vitamine B5,
  • 8% des ANR en vitamine B6,
  • 3% des ANR en vitamine B9,
  • 8% des apports nutritionnels recommandés (ANR) par jour en vitamine C (soit 5 mg),
  • 1% des ANR en vitamine E,
  • 29 mg de choline,
  • 13 mg de sodium,
  • 2% des ANR quotidiens en calcium (soit 16 mg),
  • 3% des ANR en fer,
  • 11% des ANR en magnésium,
  • 3% des ANR en phosphore,
  • 12% des ANR en potassium,
  • 2% des ANR en zinc,
  • 11% des ANR en cuivre,
  • 11% des ANR en manganèse,
  • 79 g d'eau.


> Précautions d'usage

Le gingembre ne devrait pas être consommé par les femmes enceintes ou les mères qui allaitent sans surveillance d'un médecin.

Le gingembre pourrait produire un effet anti-coagulant, qui peut empêcher le sang de coaguler correctement. Parlez à votre médecin si vous envisagez de consommer ce rhizome alors que vous allez subir une opération chirurgicale ou que vous prenez déjà un traitement anticoagulant.


Que pensez-vous des vertus du gingembre ? Avez-vous déjà réussi à maigrir en consommant cette épice ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 29 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux