Nutritionniste : maigrir avec les conseils de ce médecin

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/03/2011

Les nutritionnistes peuvent aider à perdre du poids durablement. Voici les étapes pour maigrir avec les conseils de ce spécialiste.

Le métier de nutritionniste change car le secteur de la nutrition change constamment. Au fur et à mesure que les chercheurs découvrent de nouvelles compréhensions de ce qui est sain et de ce qui ne l'est pas, le monde en évolution de la nutrition est souvent difficile à comprendre pour le grand public.

Dans notre société moderne, le problème du surpoids et de l'obésité concerne de plus en plus de gens. En France, 15% des adultes sont obèses et 32% sont en surpoids et ces problèmes de santé publique s'aggravent d'année en année. Le (ou la) nutritionniste est là pour donner des conseils censés résoudre en partie ces problèmes.

L'obésité est un grand problème dans tous les pays du monde, et beaucoup de publicités promettant de faire perdre du poids ne font que brouiller les messages nutritionnels parce que vous ne savez plus quelle est la meilleure façon de mincir avec elles. Si vous voulez retrouver la ligne et êtes en train de tenter de le faire tout(e) seul(e), un nutritionniste peut vous aider à comprendre quel type de régime alimentaire vous conviendrait le mieux.


Etape n°1) Tout d'abord, bien comprendre ce qu'est un nutritionniste

Sachez que c'est un médecin qui possède un diplôme universitaire en nutrition (Bac +11 ou Bac +12). Il vous aide à faire un régime en vous apportant un suivi régulier, et peut vous soigner.

Le nutritionniste a pour objectifs de prévenir, détecter et résoudre les problèmes de santé associés à une mauvaise nutrition (surpoids ou obésité, diabète, hypercholestérolémie, etc.). Etant médecin, il peut aussi donner des prescriptions médicales et des conseils sur la nécessité de mener un autre examen médical.

Le nutritionniste intervient soit dans son cabinet, à domicile du client ou à l'hôpital (dans une équipe médicale). La consultation de ce spécialiste, remboursée en partie, coûte entre 30 et 100 euros. Essayez d'en trouver un qui habite près de chez vous (ce qui vous permettra de caler plus facilement les réunions avec lui dans votre emploi du temps).

La Sécurité sociale rembourse la consultation d'un nutritionniste (mais pas du tout celle d'un diététicien) à hauteur de 70% du tarif de responsabilité (s'élevant à 25 € pour un médecin spécialiste). Donc la Sécurité sociale rembourse 70% de 25 euros, soit 17,5 euros pour chaque consultation.

Attention : si votre nutritionniste pratique le dépassement d'honoraire, il n'y aura pas de prise en charge de ces dépassements, et le remboursement se fera sur la base de 23 euros uniquement.

Si vous avez une mutuelle, sachez qu'elle procédera au remboursement des 30% restant à votre charge (sur la base des 25 €). S'il y a dépassement d'honoraire, votre mutuelle vous le remboursera uniquement si vous avez souscrit une formule qui l'a inclus dans le contrat.


Etape n°2) Tenir un journal alimentaire pendant 3 jours

Notez tout ce que vous mangez pendant 3 jours dans un journal alimentaire puis montrez le à votre nutritionniste. Il est essentiel d'être honnête avec vous-même et de noter absolument toutes les nourritures que vous avez consommées, les calories qu'elles apportent, les quantités mangées, l'heure à laquelle vous les consommez.

Si vous oubliez de noter certains aliments dans le journal, il sera plus difficile pour le nutritionniste de vous aider. Pendant 2 jours de la semaine (lundi à vendredi) et un jour de fin de semaine (samedi ou dimanche), notez dans votre journal alimentaire l'heure exacte à laquelle vous avez mangé ainsi que les choses que vous avez mangé et bu.


Etape n°3) Emmener le journal alimentaire chez le nutritionniste

Montrez-lui ce que vous avez noté dans le journal alimentaire et demandez-lui de vous dire ce que vous pourriez changer pour rendre ces 3 jours encore plus sains. Ces spécialistes peuvent vous aider en analysant vos repas.

Le nutritionniste peut aussi aider en vous informant sur certains des aliments que vous êtes en train de consommer mais que vous ne devriez pas consommer. Il peut aussi vous aider en vous disant quels aliments vous n'êtes pas en train de manger alors que vous devriez en manger.


Etape n°4) Première réunion

A votre première réunion (qui durera au moins 30 minutes), le nutritionniste vous pèsera et relèvera vos mensurations. Il analysera ensuite votre comportement alimentaire (et vous pouvez lui montrer à ce moment le journal alimentaire préparé à l'étape précédente). Il pourrait vous demander d'expliquer pourquoi vous voulez maigrir. Préparez-vous à répondre à ses questions sur votre conduite alimentaire, votre style de vie, vos antécédents médicaux/chirurgicaux et vos liens émotionnels à la nourriture.

A ce premier entretien, votre nutritionniste exposera brièvement ses recommandations sur le comptage calorique et sur l'équilibre nutritionnel, calculera votre poids idéal et votre poids théorique, vous fournira un menu hebdomadaire à suivre (une sorte de régime personnalisé), répondra à toutes les questions que vous souhaitez poser. Il vous donnera probablement un autre modèle de journal alimentaire à compléter chaque jour jusqu'à votre prochaine réunion.


Etape n°5) Savoir quoi lui demander

Demandez à votre nutritionniste un échantillon de programme alimentaire, une liste de courses, des idées de recettes minceur. Il a plein de ressources à vous donner pour vous aider à perdre du poids, mais puisque tout le monde est motivé de manière différente, vous devriez lui demander exactement ce que vous voulez.

Ne supposez pas que votre nutritionniste va planifier absolument tous les repas pour vous. Si vous aimez tel ou tel type de repas, il peut très bien vous créer un programme alimentaire adapté. Pour maigrir durablement, suivez ses conseils avec zèle et restez patients, parce qu'une perte de poids saine s'obtient lentement et de manière stable.

Demandez aussi à votre nutritionniste comment maigrir en contrôlant les portions de nourritures consommées. Il peut vous aider à comprendre la problématique de contrôle des portions. Il peut vous expliquer les tailles des portions et vous conseiller sur les glucides sains. Par exemple, vous saurez pourquoi un pain complet au blé est meilleur que le pain blanc et pourquoi le riz brun est meilleur que le riz blanc.


Etape n°6) Vous assurer que le courant passe avec lui après la première réunion

Quand vous investissez du temps et de l'argent pour rencontrer un nutritionniste, essayez de trouver quelqu'un avec qui vous vous sentez à l'aise pour parler d'autres choses que de votre consommation calorique. Parmi ces autres choses, il y a par exemple l'exercice physique, la qualité du sommeil, l'hydratation, etc.

Un bon médecin nutritionniste devrait être bien documenté, qualifié et expérimenté, facile à comprendre (dans ses explications), accessible (facilement contactable et suffisamment réactif quand vous lui contactez).

Si vous trouvez que le courant ne passe pas avec le nutritionniste que vous avez vu la première fois, cherchez un autre. Une relation patient-médecin qui ne part pas sur les bonnes bases risque d'être de plus en plus fragilisée avec le temps.

Voici des signes qui montrent que le courant ne passe pas correctement avec un nutritionniste dès la première réunion : il ne semble pas à votre écoute, il ne comprend pas votre rapport aux nourritures, il vous met mal à l'aise, critique vos erreurs (vous vous culpabilisez en l'écoutant), il semble donner une recette unique, il donne l'impression de vouloir expédier la réunion au plus vite, etc.

Une partie du processus de perte de poids consiste à apprendre à identifier pourquoi vous luttez avec le surpoids (ou avec l'obésité). Un nutritionniste compatissant et qualifié peut vous aider à comprendre pourquoi vous faites les choix alimentaires passés et/ou actuels, et donner les stratégies pour gérer les envies impulsives de manger. pour éviter le grignotage inconscient, pour moins manger les émotions.

Le nutritionniste peut travailler en collaboration avec un psychologue. Il peut aussi vous demander de joindre un groupe de soutien qui rassemble des personnes désirant de perdre des kilos en trop.


Etape n°7) Pendant la période qui couvre les réunions suivantes

Vous allez probablement rencontrer votre nutritionniste une fois par semaine au début, voire une fois par mois si vous trouvez un accord avec lui. A chaque réunion, il va vous peser et enregistrer votre poids corporel. Vous et lui analyserez votre journal alimentaire. Il examinera votre consommation calorique pour relever les apports caloriques et le profil nutritionnel.

Votre nutritionniste pourrait vous recommander de tirer environ 40% des calories quotidiennes des glucides, 30% des protéines et 30% des graisses. Si vous maigrissez à cause d'une maladie comme l'hypercholestérolémie, le prédiabète ou une tension artérielle trop élevée, il veillera à ce que vous consommiez de bonnes graisses (graisses insaturées), des produits laitiers pauvres en matières grasses et des viandes maigres afin d'économiser des calories et d'éviter des mauvaises graisses (graisses saturées ou graisses trans).


Etape n°8) Faire de l'exercice après avoir consulté votre nutritionniste

Faites du sport au moins 4 jours par semaine pendant 30 minutes à chaque fois. L'alimentation reste certes un facteur vital dans l'équation de la perte de poids, mais si vous ne faites pas d'exercice, vous allez maigrir avec beaucoup plus de difficultés même si vous adoptez une alimentation équilibrée par ailleurs.

Faire de l'exercice brûle des calories et augmente votre métabolisme. Trouvez une activité physique que vous aimez, comme la danse, la natation, le football, la course à pied en plein air, le roller, le surf, etc. Restez actifs aussi souvent que possible.


Découvrez également notre article sur les diététiciens en cliquant ici.


Si vous avez déjà réussi à maigrir puis à stabiliser avec les conseils d'un nutritionniste, racontez-nous votre expérience. Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
destemberg josette  |  25 août 2016, 03:30
j'aimerais perdre mon sur poid je pèse 84 kg et je voudrais perdre au moin 10 kg je serais contente si on peu maider à maigrir... je vous remerci
REBIB brahim  |  21 décembre 2014, 22:36
Depuis que j'ai arrêter de fumer il y'a 3 an je ne cesse de grossir j'ai 68an aider moi merci
amicha  |  09 décembre 2014, 16:20
bonjour moi j’essaie de perdre 9 kg mais je n’arrive pas dans notre pays il n y pas des nutritionnistes je veut des conseils par un.
Lu  |  30 novembre 2011, 10:34
Bonjour
je suis une femme 28 ans, je pèse auparavant 58 kgs pendant des années, peut être 6 ans mais quand je me suis mariée et le stress au travail, je grossis vite avec 12 kgs de plus.
alors je passais chez le nutritioniste, et elle m'a conseillé des régimes alimentaires, quand je suit tous ces régimes, j'ai perdu 4 kgs en 3 semaine et 4 kgs encore pdt 2 semaines,,ouff
maintenant je suis encore en régime mais mon poids de plus est peut être 3 à 2 kgs,,
je suis sous vitaminceC pdt tout ce temps là et je ne me sent pas fatigué du tout
coourage à toutes
bye
michette  |  07 mars 2011, 11:51
article très intéressant,mais je vous signale que ce n'est pas toujours facile de consulter un nutritionniste. Le plus connu d'entre eux annule ses rendez-vous,quelques jours avant,car trop sollicité par les médias. Plusieurs personnes se sont exprimées sur Internet à ce sujet. Je souris de voir la publicité qu'il se fait.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :