Cétone de framboise : usages, bienfaits et effets secondaires

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 09/03/2013
Relu par le comité de rédaction

Des composés antioxydants purs peuvent être extraits des framboises. Découvrez leurs points forts et faibles et s'ils font maigrir.

Si vous regardez la TV, lisez la presse, écoutez la radio, ou surfez sur Internet, vous avez très probablement vu ou entendu à un moment ou un autre une publicité pour la cétone de framboise (CF). Il s'agit d'un nouvel ingrédient "brûleur de graisse miraculeux dans une bouteille", qui est censé faire fondre votre graisse sans que vous ne changiez quoique ce soit à votre mode de vie.

Les suppléments contenant ce composé ont énormément gagné en popularité depuis un passage dans le programme de télévision "Dr. Oz" (animé par un chirurgien du cœur et professeur d'université nommé Mehmet Oz, émission coproduite par Oprah Winfrey) en février 2012. Nous allons voir dans cet article si son usage est justifié, ainsi que ses bienfaits santé et risques.


> Qu'est-ce que c'est ?

Les cétones de framboise (CF) sont des composés antioxydants (phénoliques) naturels qui se trouvent dans les framboises, mûres, canneberges, pêches, raisins, pommes et d'autres fruits. C'est ce composé qui donne aux fruits du framboisier leur arôme attirant.

Lorsque les cétones sont extraites des framboises, elles peuvent être utilisées pour ajouter du parfum et de la saveur aux choses telles que les sodas, les crèmes glacées et les cosmétiques. Parce que le coût d'une extraction naturelle est très élevée, ce composé est souvent produit synthétiquement dans un laboratoire.

Aussi connue sous le nom de rhéosmine, la CF a été utilisée comme agent aromatisant deplus plus de 90 ans. Dans le secteur des produits de beauté, elle est un parfum coûteux.

Mais le buzz qui a mis les CF sur le devant de la scène dernièrement est l'affirmation que les suppléments contenant de la cétone de framboise (vendus en tant que compléments alimentaires) peuvent faire fondre la graisse et prévenir la prise de poids, même pris dans le cadre d'une alimentation riche en matières grasses. Peuvent-elles vraiment faire cela ?

La réponse est simple, personne ne le sait (encore). Les spécialistes disent que l'investissement de quelques dizaines d'euros dans une bouteille de CF n'est pas totalement perdant, et que ces composés présentent à la fois des vertus et des risques.

Généralement, un kilogramme de framboises permet d'extraire seulement entre 1 et 4 milligramme de CF pure. Vue la très faible quantité extractible de ces fruits (induisant un coût élevé), la CF est surtout préparée industriellement par une variété de méthodes, à partir d'intermédiaires chimiques. L'une des façons d'en fabriquer consiste à réaliser une hydrogénation aldol catalytique croisée.

Des dizaines de framboises fraîchement cueillies et lavées


> Usages

Les cétones de framboise sont utilisées en parfumerie, en cosmétique, et en tant qu'additif alimentaire pour donner une odeur fruitée.

Il s'agit de l'un des composés d'arôme naturel les plus coûteux qui soient utilisés dans l'industrie alimentaire. Le composé naturel peut coûter jusqu'à 15 000 euros par kg.

La version synthétique de CF est très peu chère. Elle ne coûte que un ou deux euros par 500 grammes, ce qui veut dire que malgré le prix de vente élevé, même une grande bouteille contient à peine quelques centimes de CF (de synthèse). A vous d'imaginer l'incroyable bénéfice que se font les fabricants de ces suppléments.


> Que disent les scientifiques ?

Jusqu'à présent, il n'existe pas d'études menées sur les effets des cétones de framboise en matière de perte de poids sur les humains.

Les quelques études disponibles sur l'effet des CF sur les cellules adipeuses ont été réalisées sur des animaux de laboratoire. Elles étaient menées depuis 10 à 15 ans. Les chercheurs analysaient l'effet de la CF sur des rats, souris et lapins.

Il existe aussi quelques études sur l'effet de la cétone de framboise sur des cellules isolées dans des tubes à essai. Toutefois, il n'y a aucune façon de savoir si les mêmes résultats peuvent être produits chez les humains.

L'excitation sur les bienfaits potentiels des CF est compréhensible. Dans les études menées sur des animaux, ces composés semblent modifier leur métabolisme. En conséquence, ces animaux avaient une :
Dans ces études, les cétones de framboise semblaient également affecter la production de certaines hormones qui augmentent la capacité du corps à brûler la graisse. Mais aucune étude n'a cherché à savoir si les CF produiraient le même effet sur le métabolisme et la production hormonale chez les humains.

Tant qu'il n'existe pas d'étude capable de démontrer ces avantages, les experts estiment que vous devriez économiser de l'argent en n'achetant pas ces composés.

A la place, concentrez-vous sur une alimentation saine et équilibrée ainsi qu'une routine d'entraînement sportif régulière. Beaucoup d'études ont montré que ces deux facteurs sont efficaces pour aider une bonne gestion de poids corporel.


> Bienfaits santé

1) Avantage supposé sur la thermogénèse
Une étude a examiné l'effet de la CF sur le métabolisme de l'énergie en mesurant les marqueurs métaboliques dans les tissus de graisse brune (il s'agit d'un type de graisse spécial, qui génère de la chaleur dans un processus appelé thermogénèse).

Ces résultats indiqueraient que la CF active la thermogénèse de la graisse brune et améliore le métabolisme de l'énergie. Mais dans tous les cas, des études plus approfondies et menées sur des humains sont nécessaires pour déterminer le mécanisme des CF. Effectivement, l'étude en question a effectué les analyses sur des cellules humaines mais seulement dans des boîtes de Petri (pas dans les corps d'humains).


2) Ralentir le vieillissement
Zoom sur 3 framboises bien roses
Les experts ne contestent pas la teneur élevée en antioxydants dans la cétone de framboise. Plus vous consommez d'aliments riches en antioxydants, plus vous combattez les radicaux libres dans votre organisme et mieux vous protégez votre corps de diverses maladies et dégâts cellulaires.

En combattant les radicaux libres, vous ferez décroître les signes de vieillissement dans vos cellules et sur votre peau.


3) Réduction du risque de diabète de type 2 et du cancer du foie
L'adinopectine (une hormone protéique présente dans le corps et libérée par la CF) contribue à diminuer le risque diabétique de type 2.

Elle aide également à prévenir l'accumulation de plaques de graisse au niveau des parois artérielles, et à réduire la probabilité de développer la maladie du foie gras non-alcoolique, qui est un facteur de risque pour le cancer du foie.


4) Prévenir d'autres maladies
Les CF contiennent de l'acide salicylique à l'état naturel. Cela veut dire qu'elles peuvent aider à lutter contre l'athérosclérose et la maladie cardiaque. Elles peuvent même aider à combattre l'inflammation et la douleur.


5) Vertu supposée contre la perte de cheveux
Certaines personnes appliquent la CF sur le cuir chevelu pour améliorer la croissance des cheveux.

Une étude japonaise publiée en 2008 a analysé l'application des CF sur le cuir chevelu et sur le visage de 10 personnes souffrant d'alopécie (perte de cheveux). Ils ont trouvé que la CF a permis une repousse des cheveux sur 5 personnes, et que l'élasticité de la peau est améliorée au niveau des mentons de 5 femmes. Les résultats de cette étude minuscule (échantillon trop petit) n'ont toutefois pas encore été répliqués dans une étude plus approfondie.

Découvrez par la même occasion les aliments conseillés pour garder des cheveux beaux et forts en cliquant ici.


> Est-ce que les cétones de framboise aident à maigrir ?

La CF est devenue à la mode pour ceux qui veulent maigrir à tout prix, malgré le fait que seules quelques petites études menées sur des rongeurs existent. Bien que les produits contenant la CF soient commercialisés en tant que suppléments brûleurs de graisse, il n'existe aucune preuve scientifique de cet effet chez l'homme.

Une étude préliminaire américaine (publiée en 1970) menée sur des souris de laboratoire avait analysé la toxicité potentielle des CF. Les chercheurs ont scruté par la même occasion l'impact de ces composés sur le poids de ces souris. Ils comparaient la consommation de CF chez ces souris à la consommation moyenne de CF chez les humains qui prennent des suppléments (soit 0,42 mg/kg/jour).

Les chercheurs n'ont trouvé aucun effet sur le poids corporel de ces rongeurs. Et pourtant les doses étaient très élevées (jusqu'à 100 mg/kg chez certaines souris, soit 238 fois plus que chez les humains).

Une autre étude menée par une équipe de scientifiques japonais (publiée en février 2005 dans la revue "Life Sciences") rapportait que des souris qui adoptaient une alimentation grasse et qui consommaient des CF ne devenaient pas obèses.

Une autre étude plus récente (menée par des chercheurs coréens et publiée dans la revue "Planta Medica" en avril 2010) a démontré que quand les chercheurs donnaient de très grandes doses de CF aux rats mâles (jusqu'à 20 g/kg, soit 4761 fois plus que chez les humains), ces rats stockaient moins de graisse après avoir mangé des nourritures grasses. L'effet lié à ce très haut dosage proviendrait de l'altération du métabolisme des lipides, augmentant la lipolyse induite par la norépinéphrine et l'oxydation des acides gras dans les adipocytes en culture.

Il ne faut surtout pas sauter au plafond à la vue de ce résultat. Les chercheurs font remarquer que cet effet positif n'était pas systématique (pas observé chez 100% des rats testés), et qu'il exige des apports probablement trop élevés pour l'organisme humain (1,6 kg de cétone de framboise chez une personne pesant 80 kilos, le dosage pourrait ne pas être accepté par l'organisme et les risques pourraient dépasser les bienfaits dans ce cas). De plus, rien ne dit qu'imposer un dosage aussi énorme chez l'homme peut produire le même effet.

Puisque les rares études existant sont menées uniquement sur des animaux, beaucoup de scientifiques sont d'autant plus surpris du buzz généré par ces composés qu'ils n'ont jamais vu une seule étude (même minuscule) démontrer que quelqu'un a pu perdre du poids en prenant ces suppléments.

Vue sur des fruits du framboisier auxquels les feuilles sont encore attachées
La communauté scientifique ne cesse de critiquer et de combattre les médias à la recherche du sensationnel ainsi que les publicités vantant les mérites des CF pour faire mincir. Elle met en garde fortement contre son utilisation dans cet objectif.

Pour commencer, les souris et les rats ne sont pas des êtres humains. Les rongeurs sont souvent utilisés comme précurseurs aux études menées sur des humains, mais seuls 85% de notre ADN sont identiques à celui des souris. Cela veut dire que 15% de notre ADN n'y ressemblent pas, et en génétique, c'est beaucoup !

De plus, les souris et rats de laboratoire vivent dans des cages, pas dans le monde réel. Et ces rongeurs recevaient des alimentations contrôlées. Ils n'avaient aucun accès - contrairement aux humains normaux - au fast-food, à la pizza, aux crèmes glacées, aux grignotages ou encas gras et caloriques. Ils ne peuvent pas se lever en plein milieu de la nuit pour chercher un truc à manger au réfrigérateur. Leur métabolisme est nettement moins complexe que celui des humains.

A titre de comparaison, quand la leptine (hormone de la faim) était découverte au milieu des années 1990, des études avaient démontré qu'elle permettait aux souris de maigrir (en injection). Beaucoup pensaient avoir trouvé la cure contre l'obésité. Malheureusement, les études menées sur des humains s'avéraient inefficaces.

En d'autres mots, il n'existe pas de connexion valide (d'aucune sorte) entre les 2 études citées plus haut (japonaise et coréenne) et votre probabilité de maigrir.

Et selon les partisans, la cétone de framboise est censée aider à améliorer l'activité de l'hormone humaine adiponectine, qui joue un rôle dans la régulation de la glycémie et du poids corporel. L'adiponectine agit dans le corps pour modifier le taux de sucre sanguin et le niveau d'insuline. Du coup, on pense que la CF peut être une aide à la perte de poids, n'est-ce pas ? Pas si vite, à ce jour il n'existe aucune étude menée sur des humains pour démontrer un amaigrissement en conséquence de la consommation des CF.

Les vendeurs de CF comptent sur le buzz (facilité grâce notamment à Internet et aux réseaux sociaux), la répétition rapide de la pseudo-science pour créer l'impression qu'utiliser ce composé pour maigrir est possible. Or comme beaucoup de gens ne comprennent pas la biochimie humaine, la pseudo-science qui est mise en avant pour assurer la promotion de ce produit peut sembler impressionnante.

Puisque l'obésité est grimpante dans les pays occidentaux, et que de plus en plus de gens tentent de perdre du poids désespérément, nous allons continuer à voir un nombre incalculable d'autres régimes à la mode. La plupart d'entre eux se baseront sur des ingrédients qui ne fonctionnent pas ou alors si marginalement qu'aucune réduction de poids significative ne peut être atteinte. Faites donc attention à l'engouement illégitime pour ce "régime cétones de framboise" également très à la mode.

Les principes à respecter pour maigrir puis stabiliser ne sont pas basés sur des miracles. Ils sont par ailleurs expliqués sur la page d'accueil de RegimesMaigrir.com : consommer moins de calories, manger des aliments non transformés et plus "sains", faire du sport ou d'autres activités physiques régulièrement pour dépenser des calories supplémentaires. Si vous ne suivez pas ces fondamentaux, rien ne se passera (ou alors une simple perte de poids en eau, qui sera reprise aussitôt).

Et pour ceux qui avaient regardé l'émission de docteur Oz. Oui, ce docteur a certes montré des photos avant-après de femmes qui affirment avoir maigri grâce à la prise de suppléments de CF, mais il a aussi expliqué que toutes ces femmes avaient réduit leur consommation calorique et fait plus de sport en même temps. L'impact des CF sur leur perte de poids n'est donc pas mesurable, par contre, leur conséquence sur le porte-monnaie est nettement plus facile à jauger.

En résumé, les suppléments de CF reposent sur la confiance et l'envie de croire des gens pour se vendre, et ne procurent pas grande chose en retour. Et très nombreux sont ceux à avoir essayé ce produit avant de crier au scandale, et pour cause, ils n'ont pas perdu un gramme (malgré souvent une alimentation saine).


> Le potentiel méconnu des effets secondaires et risques

La cétone de framboise ("raspberry ketone" en anglais) n'est généralement pas considérée comme nuisible dans les nourritures et les produits de beauté. Cependant, personne ne sait quels effets les suppléments de CF peuvent provoquer sur la santé globale.

Quelques suppléments de cétones de framboise mis côte à côte

Cela est dû au fait qu'il n'existe aucune étude menée sur les humains pour documenter les effets indésirables potentiels de ces composés. Il n'y a pas d'étude qui ait analysé les interactions médicamenteuses ou alimentaires non plus.

Il n'y a généralement pas d'effets secondaires avec la CF. Cependant, si une personne est allergique aux framboises, alors elle le sera également aux CF.

En fait, les CF ressemblent chimiquement à d'autres stimulants (comme la synéphrine), ce qui suggère le potentiel de certains effets secondaires. Et certaines personnes ayant pris les suppléments de CF ont déjà rapporté des cas de :
  • Nervosité,
  • Hausse de la tension artérielle,
  • Sensation d'être tremblotant,
  • Accélération du rythme cardiaque (beaucoup de palpitations surtout si la personne souffre de problèmes de la thyroïde),
  • Nausées,
  • Sensations de chaleur, bouffées de chaleur,
  • Brûlures dans la gorge,
  • Fringales, envies de sucre.

Mais sans preuve, personne ne peut dire quel serait le bon dosage pour ces suppléments (si toutefois il y en a un) pour que l'innocuité soit certaine.

Le meilleur conseil reste de discuter de vos inquiétudes sur le surpoids et la gestion du poids avec votre médecin avant d'essayer toute méthode d'amaigrissement qui n'a pas fait ses preuves.

Même les spécialistes savent très peu de choses sur l'innocuité à long terme des suppléments de cétone de framboise. En 1965, l'Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) avait donné à ce composé un statut d'ingrédient "généralement reconnu comme non nocif" lorsqu'il est utilisé en tant qu'additif alimentaire et en petites quantités.


> Précautions particulières

Très peu d'informations sont disponibles sur l'innocuité des CF dans l'organisme des femmes enceintes ou en train d'allaiter. Soyez prudentes et évitez donc de prendre des suppléments de CF pendant la grossesse ou l'allaitement.


> Dosage, toxicité

La dose appropriée de cétone de framboise dépend de plusieurs facteurs tels que l'âge, la santé et les maladies de l'utilisateur. Actuellement, les experts ne disposent pas d'assez d'informations scientifiques pour déterminer un éventail de dosages adéquats pour ce composé.

Gardez en tête que les produits même naturels ne sont pas nécessairement dépourvus de dangers, et que les dosages sont importants à connaître. Veillez à respecter les indications pertinentes sur les étiquettes des produits, et à consulter votre pharmacien ou votre médecin avant de prendre des produits contenant ces composés.

Les fabricants des suppléments de cétones de framboise suggèrent d'en consommer entre 100 et 300 mg chaque jour. Rappelons que pour obtenir 100 mg de CF sans prendre des pilules fabriquées synthétiquement, il vous aurait fallu avaler en moyenne 50 kilos de framboises naturelles.


> Tarif

Le prix à payer pour les suppléments de CF varie de 15 à 50 euros par mois, en fonction de la dose que vous voulez consommer. Nous pensons que n'importe quel prix peut être trop élevé pour des produits dont l'efficacité n'a jamais été démontrée par au moins une étude scientifique. Economisez donc cet argent pour acheter des aliments sains et préparer des plats minceur à la place, puis faites du sport.


Et vous, quel usage faites-vous des cétones de framboise ? Que pensez-vous de ses bienfaits et effets secondaires ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 53 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.