Aloe Vera : bienfaits, risques et effets secondaires

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 16/01/2010
Relu par le comité de rédaction

Cette plante au nom exotique apporte indéniablement beaucoup de bienfaits au corps, mais n'est pas non plus dépourvue d'effets secondaires.

Ces deux mots exotiques font souvent rêver les gens, et penser à une santé naturelle. Parmi les bienfaits de cette plante, certains citent volontiers une capacité à faire maigrir. Est-ce vrai ? Quels sont ses points forts et faibles ?

L'Aloe vera est une plante vivace (du genre Aloès), dont les feuilles vertes épineuses peuvent atteindre 60 cm de haut et dont les fleurs sont jaunes ou oranges. Elle est originaire d'Afrique du Nord.

Une plante vivace est une plante herbacée vivant plus de 2 ans, qui résiste aux rigueurs de la mauvaise saison comme le grand froid en hiver ou la sècheresse en été. Découvrez par la même occasion les avantages et effets indésirables du Hoodia gordonii.


> Les principaux éléments

Les feuilles de cette plante contiennent le gel d'Aloe (utilisé en pommade topique) et un résidu jaune collant appelé le latex d'Aloe (qui peut être pris par voie orale).

Le gel est la partie la plus souvent utilisée de ce végétal. Le latex contient des glycosides anthraquinones (aloïnes), des éléments qui produisent des effets hautement laxatifs.


> Bienfaits santé

Cette plante peut être utilisée en tant que médicament topique (médicament qu'on applique sur la partie malade) pour :
  • Guérir les brûlures et abrasions,
  • Guérir les plaies,
  • Soulager les coups de soleil,
  • Atténuer les réactions de la peau suite à une radiation (par exemple après une chimiothérapie),
  • Combattre l'herpès génital,
  • Stimuler la production de collagène (protéine la plus abondante de l’organisme, représentant 25% de la masse protéique de l'organisme),
  • Accélérer la cicatrisation,
  • Stimuler le métabolisme,
  • Lutter contre le vieillissement,
  • Combattre le psoriasis (maladie inflammatoire de la peau qui se caractérise par l'apparition d'épaisses plaques de peau qui desquament),
  • Soulager une inflammation des articulations notamment après une séance d'exercices intense

L'Aloe vera peut également être prise par voie orale en cas de :
  • Ulcères,
  • Diabètes,
  • Asthme,
  • Epilepsie,
  • Ostéoarthrite,
  • Maladie de Crohn (maladie inflammatoire chronique du système digestif),
  • Colite ulcéreuse (maladie inflammatoire chronique du côlon et du rectum de nature auto-immune qui s’apparente à la maladie de Crohn),
  • Besoin de soutenir le système immunitaire,
  • Constipation.

La feuille d'Aloe vera contient de l'eau, plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants végétaux (des phytonutriments). Elle contient également 20 minéraux, 12 vitamines et 18 acides aminés.

La pulpe d'Aloe vera est comestible. Elle possède des vertus antibactériennes et antifongiques. Cette pulpe est riche en acides aminés et en vitamines. Elle peut être intégrée à des yaourts, desserts et boissons. Elle peut par ailleurs être utilisée comme un assaisonnement naturel pour vos aliments.

La plante d'Aloe vera en haut et son gel en bas


Voici une vidéo qui détaille les innombrables vertus de cet Aloès :



> Risques et effets secondaires indésirables

A ce jour, il n'y a pas d'effets secondaires significatifs soulevés par l'utilisation du gel d'Aloe outre les rares réactions allergiques. Certains experts suggèrent que les personnes allergiques à l'ail ou à l'oignon peuvent également être allergiques au jus d'aloe.

Il existe des interactions médicamenteuses possibles. Le latex de cette plante ne doit pas être consommé si vous prenez les médicaments suivants : Lanoxin, diurétiques, stéroïdes, médicaments pour réguler la fréquence cardiaque, médicaments qui provoquent une carence en potassium.

L'Aloe vera prise oralement peut provoquer une chute du taux de sucre sanguin, surtout si ce végétal est combiné avec des médicaments pour réguler la glycémie.

Des crampes abdominales et des diarrhées ont déjà été observées suite à une prise de cette plante par voie orale. La diarrhée provoquée par l'effet laxatif du latex peut diminuer l'absorption de plusieurs médicaments.

Consommée en trop grande quantité, la plante d'Aloe vera peut provoquer des symptômes de toxicité à cause de l'aloïne qu'elle contient.


> Contre-indications

Le gel d'Aloe ne doit pas être utilisée :
  • Pour traiter les brûlures ou plaies sévères (auxquels cas vous devez demander une assistance médicale urgente),
  • Chez les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes souffrant de maladies du foie et des reins.

Le latex d'Aloe ne doit pas être utilisée :
  • Chez les personnes souffrant de troubles intestinaux,
  • En trop grandes doses à cause des risques de déshydratation, de déséquilibre électrolyte, d'urine rouge, de diarrhée sévère, de dysfonctionnement des reins,
  • Plus de 10 jours consécutivement dans le corps à cause de la dépendance laxative et de la carence en potassium qu'il peut provoquer (qui se traduisent ensuite par une fréquence cardiaque irrégulière et une fragilité physique).


  • Voici une vidéo qui montre comment extraire le gel de l'Aloès frais :



    > Comment préparer son jus ?

    Le jus d'Aloe vous permet de bénéficier des très nombreux nutriments contenus dans les feuilles de cette plante. Ce jus est à consommer pour améliorer la digestion, la circulation sanguine, la guérison interne, la régulation du taux de sucre sanguin et aider (légèrement) la perte de poids (en accélérant le métabolisme).

    Vous pouvez acheter le jus de ce végétal sous forme de liquide ou de poudre (la poudre d'Aloe est obtenue en séchant le liquide et a une couleur marron à cause de l'exposition à l'air), dans les magasins diététiques ou dans certaines grandes surfaces (ou encore sur Internet), mais vous pouvez également préparer votre propre jus si vous pouvez acheter des feuilles de cette plante.

    Pour préparer le jus d'Aloe vera, sélectionnez 8 à 10 feuilles de ce végétal, coupez-les à sa base, où elles rencontrent la tige. Ensuite, nettoyez ces feuilles dans l'eau froide, rincez les pour vous débarrasser de toute saleté ou résidu collant.

    Utilisez un couteau tranchant pour couper les épines écaillées et pour ouvrir les feuilles d'Aloe. Puis grattez la pulpe et mettez-la dans le mixeur. Mélangez la pulpe jusqu'à ce qu'elle devienne moelleuse, sans grumeaux.

    Versez la moitié de ce mélange dans 4 litres d'eau ou de jus de fruit ou d'un mélange des deux. Le jus de fruit a l'avantage de rendre le jus de cette plante plus savoureuse à boire (parce que la pulpe d'Aloe a un goût légèrement amer). Mixez ensuite la pulpe et le jus de fruit (ou l'eau) ensemble jusqu'à ce qu'ils se fusionnent totalement.

    Stockez votre jus dans un récipient en verre, à placer dans le réfrigérateur.


    > Est-ce que cette plante fait maigrir ?

    De nombreux fabricants de jus d'Aloe vera clament qu'il peut faire perdre du poids, notamment parce qu'il aide la digestion, qu'il est un agent détoxifiant (grâce à ses nombreux acides aminés).

    Ils affirment également que ce jus accélère le métabolisme (il contiendrait un type de protéines que le corps doit dépenser beaucoup d'énergie pour décomposer) et qu'il fonctionne comme un agent nettoyant du côlon.

    Or aucune étude n'a pu montrer une perte de poids significative obtenue grâce au jus de cet Aloès.

    De plus, la FDA a approuvé l'Aloe vera comme un laxatif puissant. Or lorsque des laxatifs puissants sont pris, ils peuvent forcer les aliments digérés à sortir du côlon avant que toutes les calories apportées par ces aliments ne soient absorbées par l'organisme. En conséquence, vous pourriez absorber moins à partir de ce que vous consommez.

    Or l'utilisation continue d'un laxatif pour maigrir est dangereuse en plus d'être assimilée à un trouble du comportement alimentaire. Les laxatifs sont conçus seulement pour soulager la constipation, et les utiliser lorsque vous n'êtes pas constipés est considéré comme abusif.

    Abuser des laxatifs provoque de nombreux risques et effets secondaires comme la nausée, la décoloration urinaire, un dysfonctionnement du foie, des réactions allergiques, etc. Il ne faut donc pas utiliser l'Aloe vera pour maigrir en pensant à ses propriétés laxatives.


    > Le saviez-vous ?

    Le mot "vera" signifie "vrai" ou "authentique" en latin. L'autre nom latin de cette plante est Aloe barbadensis.

    L'Aloé vera donne (par rouissage, c'est à dire une macération que l'on fait subir aux végétaux textiles pour faciliter la séparation de l'écorce filamenteuse d'avec la tige) des fibres textiles utilisées au Maroc sous le nom de sabra ou soie végétale.

    Cette plante peut être utilisée pour décorer. Elle se cultive aujourd'hui partout dans le monde par bouturage (en détachant et replantant des jeunes plants munis de racines).


    Voici un reportage diffusé à la TV sur les nombreux effets bienfaisants de cet Aloès :



    Que pensez-vous des bienfaits et risques de cette plante ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

    Vos réactions : il y a 186 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

    Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
    ×

    Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


    Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


    Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.