Phytonutriments : leurs bienfaits santé

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 28/05/2010
Relu par le comité de rédaction

Ces substances présentes dans les plantes contribuent à lutter contre divers cancers et maladies du coeur notamment. Découvrez-les.

Bien que les phytonutriments ne soient pas essentiels pour la vie, ils constituent une partie importante des plantes que nous consommons tous les jours. Cela vaut donc la peine d'en savoir plus sur ces substances. Il est également admis que ces nutriments de moindre importance favorisent une bonne santé. Mais qu'est-ce que c'est ?

Le phytonutriment est un composé phytochimique, autrement dit un composant bioactif dérivé des plantes qui a des effets positifs sur la vitalité. Il est intéressant de noter que le terme "phyton" vient du grec et signifie "plante". Quelques unes des meilleures sources de ces substances sont : fruits, légumes, graines, noix, thés.

Les phytonutriments sont parfois aussi appelés composés phytochimiques. Bien qu'il y en ait beaucoup de différents, les deux plus grandes catégories sont les caroténoïdes et les flavonoïdes (ces derniers étant aussi connus sous le nom de polyphénols).


> Les principaux types de phytonutriments

1) Caroténoïdes
Les caroténoïdes sont probablement les plus connus des composés phytochimiques. Ils englobent les fruits et légumes avec des pigments (qui donnent les couleurs) rouges, oranges, et jaunes. Il est généralement admis que les fruits et légumes qui contiennent des caroténoïdes en haute quantité peuvent aider à protéger contre certains cancers, voire même contre les maladies du cœur.

Il y a différentes catégories de caroténoïdes (comme le beta-carotène et le lycopène). Voici une liste de fruits et légumes qui contiennent des caroténoïdes (quels que soient leur forme) : carotte, brocoli, patate douce, potiron, pêche, abricot, chou frisé, épinard, raisin, pastèque, tomate et fruit du goyavier.


2) Polyphénols
Les polyphénols constituent le plus vaste groupe de phytonutriments (composés phytochimiques). Ils sont non seulement présents dans les fruits et légumes, mais aussi dans les graines, épices, herbes et thés.

Les composants polyphénoliques (une autre appellation sophistiquée pour les polyphénols) sont aussi connus pour être des produits du métabolisme secondaire des plantes. Les aliments suivants apportent beaucoup de polyphénols : oignon, pomme, thé, vin rouge, rouges, fraise, framboise, myrtille, ainsi que certains types de noix.


3) Resvératrol
L'un des composés phytochimiques les plus populaires qui a été couvert récemment dans les médias est le resvératrol. Ce phytonutriment est présent dans les raisins, quelle que soit leur couleur, d'où la bonne réputation du vin rouge.

Le vin blanc aussi contient du resvératrol, même si sa teneur est bien plus faible que celle du vin rouge. Il semblerait que plus le vin (ou le raisin) est rouge, plus il est concentré en resvératrol. Cette substance végétale est utilisée pour lutter contre le cancer et le vieillissement. Le resvératrol aide également à se débarrasser d'un excès de poids.


> Comment les phytonutriments protègent-ils des maladies ?

Les mécanismes listés ci-dessous sont des mécanismes généralement admis pour expliquer comment ces substances pourraient protéger la santé. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour établir avec certitude les mécanismes d'action des divers composés phytochimiques.

Les phytonutriments pourraient :


> Où en est la recherche sur les phytonutriments ?

Des études réalisées sur les humains ont montré le lien entre la consommation de fruits et légumes et la diminution du risque de maladies chroniques telles que certains types de cancers et de maladies du cœur.

Cependant, les médias et l'intérêt des consommateurs pour les phytonutriments et les alicaments (aliment combinant la notion d'aliment et de médicament dans le cadre d'une alimentation fonctionnelle) devancent de loin les preuves scientifiques des bienfaits santé de tels aliments ou composants alimentaires pour les humains.

La recherche sur le phytonutriment s'accélère de façon remarquable. Avec un peu de réussite, davantage d'informations précises sur l'effet de ces substances sur la santé humaine seront révélées dans un futur proche. Pour l'instant, il semble qu'adopter une alimentation riche en phytonutriments (fruits, légumes, grains, thés) reste une bonne stratégie pour réduire le risque de cancers et de maladies du cœur.


Que pensez-vous des bienfaits santé des phytonutriments ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.