Régime HCG : ces injections ou gouttes marchent-elles ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 23/03/2011
Relu par le comité de rédaction

Le régime HCG est redevenu à la mode depuis quelques années, voyons si les injections ou les gouttes de HCG marchent pour faire maigrir.

Le régime HCG, qui utilise soit des injections soit des gouttes d'HCG en plus d'une restriction calorique extrême, suscite diverses controverses depuis son apparition. Avec le régime HCG, vous pouvez perdre entre 9 et 13 kilos en un mois. De nombreux suiveurs de régime ne jurent que par ce régime à la mode (surtout aux Etats-Unis) bien que les médecins affirment qu'il ne fonctionne pas et que beaucoup d'autres personnes trouvent qu'il s'agit d'une arnaque. Lisez aussi : Perdre plus de 40 kilogrammes, maigrir plus de 40 kgs : 10 astuces.

A propos, l'Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux ("Food and Drug Administration" en anglais, souvent appelée simplement la FDA) considère les suppléments de HCG (utilisés pour ce régime) illégaux et frauduleux. Voyons de plus près le régime HCG pour voir si les injections ou les gouttes de HCG marchent et pour comprendre pourquoi ce régime suscite beaucoup de controverses. Lisez aussi : Comment faire pour maigrir ?


> Le régime HCG : qu'est-ce que c'est ?
Ce régime est initialement conçu pour être suivi uniquement si un médecin le prescrit et surveille le patient. Le régime HCG promet de faire maigrir sans avoir besoin de faire du sport, en combinant une restriction de calories extrême (pas plus de 500 calories par jour, à prendre si possible à partir des fruits et légumes) avec des injections (qui se font dans les muscles) quotidiennes d'une hormone produite par les femmes enceintes, appelée l'hormone chorionique gonadotrope (HCG). Lisez aussi : Manger trop peu pour maigrir : quels sont les dangers ?

Cette hormone aide aussi à produit la progestérone (une hormone essentielle à la grossesse). L'hormone HCG a pour nom "Human Chorionic Gonadotropin" en anglais.

Quelques entreprises vendent aussi des gouttes de HCG (disponibles en vente libre sous forme homéopathique, à mettre sous la langue) pour pouvoir faire ce régime en évitant les injections. Le dosage habituel de HCG trouvé dans les injections varie de 125 à 200 unités internationales. Le dosage de HCG des gouttes est souvent très faible voire nul. Lisez aussi : Régimes : 10 erreurs à ne pas faire pendant un régime pour maigrir.


> Comment le régime HCG est-il censé fonctionner ?
Des études ont montré que l'hormone HCG régule le métabolisme pendant la grossesse. Des personnes ont avancé que cette hormone peut aider à maigrir en augmentant le métabolisme, ce qui permet de brûler davantage de calories. Lisez aussi : Aliments à calories négatives : existent-ils vraiment ?

Les promoteurs du régime HCG disent aussi que l'hormone chorionique gonadotrope stimulerait l'hypothalamus, le faisant libérer de la graisse dans le sang. Cette graisse serait alors éliminée par le corps par les reins et les intestins. Puisque la graisse est libérée via le flux sanguin, les personnes qui suivent un régime HCG ressentiraient très peu de faim ou des symptômes normalement associés à un régime. Lisez aussi : Coupe faim : 15 coupe faim naturels les plus efficaces.

Le problème est qu'aucune étude scientifique sérieuse n'a pu montrer la validité des arguments avancés par les promoteurs du régime HCG.


> Quelle quantité de nourriture pouvez-vous consommer avec le régime HCG ?
Vous pouvez manger très peu. Le régime HCG nécessite que vous consommiez seulement 500 calories par jour. Vous atteindriez déjà votre limite quotidienne avec un sandwich à la dinde avec du gruyère et de la mayonnaise. Lisez aussi : Restriction calorique : principes, avantages, effets secondaires.


> Pouvez-vous perdre beaucoup de poids avec le régime HCG ?
Oui. Si vous ne mangez pas, vous allez maigrir. Sauter des repas et l'usage de la restriction calorique extrême sont des techniques (très mauvaises pour la santé) utilisées par des suiveurs de régime depuis des décennies pour essayer de perdre du poids. Si vous adoptez de manière permanente une alimentation qui n'inclut que 500 calories par jour, il est possible de perdre 2 kilos voire davantage par semaine. Lisez aussi : Perdre du poids en une semaine : comment maigrir en une semaine ?


> Pourquoi le régime HCG suscite-t-il les controverses ?
C'est justement parce que n'importe quelle personne mangeant seulement 500 calories par jour va maigrir, qu'elle prenne de l'hormone HCG ou pas, que ce régime suscite la controverse. Beaucoup de personnes trouvent par ailleurs que le regime HCG est une arnaque (les gouttes de HCG sont homéopathiques et ne contiennent pratiquement pas de HCG, elles coûtent en plus chères) pour attirer les gens luttant contre l'obésité depuis longtemps et qui sont prêts à payer pour n'importe quoi afin de maigrir. Lisez aussi : Quand les femmes veulent maigrir : 7 erreurs souvent commises.

Les personnes qui supportent le régime HCG revendiquent des résultats parlants. Beaucoup de ces personnes supportrices disent que rien ne fonctionnait sur elles pour faire perdre du poids jusqu'à ce qu'elles fassent ce régime. Beaucoup de gens qui suivent le regime HCG trouvent qu'ils ont plus d'énergie et améliorent leur précision mentale malgré l'apport calorique très faible.

Les experts disent que le régime HCG est trop dangereux à cause de la restriction calorique extrême, qu'il provoque inévitablement l'effet yo-yo, et que ceux qui le suivent pensent que ce régime marche grâce à l'auto-suggestion. Les scientifiques pensent en effet que c'est pluôt la cétose qui supprime la faim pendant le régime et non l'hormone HCG. Lisez aussi : Effet yoyo : impacts négatifs des effets yo-yo après un régime.

La cétose est un état du métabolisme humain induit par les régimes faibles en glucides (le régime HCG étant extrêmement pauvre en calories, il est également très faible en glucides), qui produit un effet coupe-faim naturel. Le problème avec la cétose est que le corps brûle les stocks de graisse mais rencontre des problèmes parce qu'il le fait de manière extrême. Le pH sanguin peut changer, rendant le sang trop acide et corrosif pour les organes internes. Le problème à court terme de la cétose reste une mauvaise haleine (ressemblant à une odeur d'alcool). Les problèmes à moyen ou long terme sont la formation de calculs rénaux et de calculs biliaires, ainsi que l'épuisement.

Rappelons que les gouttes de HCG sont homéopathiques et que l'homéopathie est une médecine non conventionnelle, considérée par les scientifiques comme une pseudo-science. La communauté scientifique reproche aux produits homéopathiques une efficacité clinique qui ne dépasse pas l'effet placebo et leur conception contraire à la chimie et à la biologie modernes. L'homéopathie consiste à donner au patient des doses faibles voire extrêmement faibles fabriquées en diluant et en agitant (dynamisation) une substance choisie (l'HCG en l'occurrence) en fonction de l'expression des symptômes selon la typologie physique et psychique du patient.


> Si vous parvenez à perdre du poids rapidement avec le régime HCG, pourquoi les médecins ne vous le recommandent-ils pas ?
Tout simplement parce que vous allez inévitablement reprendre du poids après avoir terminé le régime HCG. Des décennies de recherche ont démontré que si vous faites un régime en ne consommant que 500 calories par jour, vous reprenez beaucoup de kilos (que vous aviez pourtant réussi à perdre) après la fin du régime. Il s'avère que les régimes d'amaigrissement intensif ne permettent pas de perdre plus de poids, une année après la fin de ces régimes, que si vous réduisiez modestement les apports caloriques quotidiens et augmentiez l'exercice physique. Lisez aussi : Maigrir sans regrossir : comment maigrir sans reprendre du poids ?

Le régime HCG est dangereux également. Le bon sens devrait vous alerter que vous sous-alimenter n'est pas très bon pour l'organisme. En fait, des chercheurs ont prouvé cela aussi. Si vous ne consommez que 500 calories par jour, il existe des risques de santé sérieux. Les Centres de prévention et de contrôle des maladies des Etats-Unis ont déjà enquêté sur une douzaine de décès liés à ces régimes très pauvres en calories, remontant jusqu'aux années 1970. Bien évidemment, la plupart des personnes ne vont pas mourir à cause du régime HCG (surtout si elles ne le font que sur une période courte), mais beaucoup développeront d'autres problèmes de santé tels que perte de cheveux, constipation et calculs biliaires (une maladie douloureuse qui nécessite souvent une opération chirurgicale). Lisez aussi : Constipation : alimentation pour lutter contre la constipation.


> Qu'en est-il des injections de HCG, ne rendent-elles pas ce régime plus efficace ?
Non. Les promoteurs du régime HCG affirment que lorsqu'on injecte l'hormone HCG à des personnes, ces dernières n'ont plus faim bien qu'elles n'aient pas mangé. L'idée d'utiliser des injections de HCG pour contrôler l'appétit a été introduite depuis les années 1950 (par le médecin Albert Simeons) et a été soigneusement étudiée dans une douzaine de tests bien menés. Chacun des tests réalisés correctement a montré que les injections de HCG n'étaient pas meilleures que des injections d'eau salée (placebo). Autrement dit, les personnes qui avaient été injectées de l'HCG ont perdu la même quantité de poids que celles qui ont reçu des injections de placebo (de l'eau salée). Lisez aussi : Devriez-vous planifier les repas ou manger quand vous avez faim ?


> Si les injections de HCG ne vous font pas maigrir davantage, rendent-elles le régime HCG plus sûr ?
Malheureusement, ces injections ne rendent pas la sous-alimentation plus saine du tout, et elles pourraient en fait la rendre plus dangereuse. Depuis que des études ont montré que l'utilisation de l'hormone HCG ne donnait pas de meilleurs résultats que des injections d'eau salée pour perdre du poids, les médecins traditionnels n'utilisent plus cette hormone pour faire maigrir les patients en surpoids ou obèses. Lisez aussi : Avoir toujours faim : pourquoi avoir tout le temps faim ?

De plus, la sûreté des injections de l'hormone de grossesse chez les femmes (et chez les hommes) lorsqu'elles consomment si peu de calories n'a jamais été étudiée. Bien que tous les experts pensent que les injections de HCG puissent produire des effets néfastes sur la santé à long terme, la vérité est simplement que nous ne pouvons pas le confirmer par l'appui des études scientifiques.


> Les personnes qui suivent le régime HCG disent qu'elles ne ressentent plus la faim. Si ce régime ne marche pas, comment cela est-il possible ?
Il se trouve que quand il est question de la faim, les êtres humains sont très influençables. Vous pouvez très bien ne pas avoir faim jusqu'à ce qu'une personne commence à vous parler de son plat préféré. Vous pouvez aussi perdre votre appétit en voyant des nourritures pas très alléchantes. Quand une personne veut vraiment se persuader qu'une injection (qu'elle soit de l'eau salée ou des hormones HCG), fera disparaître sa sensation de faim, celle-ci disparaît parfois. Lisez aussi : Faim physique contre faim émotionnelle : avez-vous vraiment faim ?

De plus, la cétose peut en partie expliquer la disparition des sensations de faim chez les personnes qui suivent le régime HCG. Nous avons expliqué ce qu'est une cétose en haut de page (dans la partie "Pourquoi le régime HCG suscite-t-il les controverses ?").


> Peu importe qu'il s'agisse de l'hormone HCG ou de ses pouvoir de suggestion, si l'injection HCG aide à suivre un régime, pourquoi ne pas essayer ?
Les raisons sont simples. La restriction calorique extrême est connue pour provoquer de graves problèmes de santé. De plus, la sûreté des injections de HCG dans cette situation reste complètement inconnue.


> Est-ce que l'HCG en gouttes fonctionne ?
L'HCG se vend également dans certains magasins aux Etats-Unis et sur Internet en gouttes. Puisque que des études ont prouvé que l'injection de plus de 100 unités internationales de HCG n'aide pas à maigrir, des gouttes qui contiennent quasiment aucune quantité de HCG ne peuvent pas fonctionner selon beaucoup d'experts.

Les gouttes de HCG sont chères (souvent au tarif de 70 euros pour un mois de traitement). Les injections (parfois vendues illégalement sur Internet) coûtent souvent plus de 300 euros pour un traitement de 43 jours.


> Est-ce que les gouttes de HCG sont légales ?
Non. L'hormone HCG n'a jamais été approuvée pour être intégrée dans un produit vendu directement aux consommateurs. Le responsable de l'équipe "Fraudes sur Internet" de la FDA a affirmé que de les gouttes de HCG sont illégales sur le marché américain.


> J'ai entendu qu'un médecin proposait des injections de HCG pour faire perdre du poids. Est-ce légal ?
Oui. Une fois que la FDA a approuvé un médicament pour une indication (par exemple, l'hormone HCG est approuvée par la FDA pour le traitement de l'infertilité), les médecins peuvent utiliser les médicaments approuvés de la manière dont ils le souhaitent. Lisez aussi : Medicaments pour maigrir, pilule minceur.

Alors, même si toutes les études montrent que cela ne fonctionne pas, les médecins peuvent toujours injecter légalement de l'HCG à tout patient qui le réclame pour maigrir. En faisant ainsi, le médecin fait ce qu'on appelle une prescription hors AMM (Autorisation de Mise sur le Marché), c'est-à-dire qu'il prescrit l'HCG pour un usage différent de ceux qui avaient été prévus pour ce médicament à sa mise sur le marché. Bien évidemment, l'écrasante majorité des médecins ne prescrira pas une substance qui a été montrée inefficace.

Il faut aussi savoir que l'HCG injectable est approuvée par la FDA pour certains usages, mais pas pour faire perdre du poids. L'injection de cette hormone était utilisée dans les années 1950 pour augmenter la production de testostérone chez les garçons qui devraient être en puberté mais qui ne l'étaient pas. Cette hormone est aussi parfois utilisée pour traiter l'infertilité et certains cancers chez les hommes. Lisez aussi : Aliments pour augmenter la fertilité des femmes.


> Si je ressens des effets secondaires pendant un régime HCG, que devrais-je faire ?
Vous pouvez constater des migraines (l'effet indésirable le plus courant pendant ce régime), un acné excessif ou encore des symptômes liés à une grossesse (comme une ovulation excessive si vous êtes une femme, parce que le taux d'hormone HCG augmente dans votre organisme) pendant un régime HCG. Chez les hommes, l'HCG peut aussi provoquer des problèmes de prostate. Lisez aussi : Alimentation et migraine : liens entre aliments et maux de tête.

Si vous constatez des effets secondaires indésirables, arrêtez le régime si vous ne l'avez pas déjà fait, et informez votre médecin dès que possible.


Que pensez-vous du régime HCG ? Connaissiez-vous les controverses qu'il suscite ? Si vous suivez ce régime, les injections ou les gouttes de HCG ont-elles marché pour vous ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.