Faim physique ou émotionnelle : êtes-vous vraiment affamés ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 24/09/2010
Relu par le comité de rédaction

Savoir distinguer la faim physique (physiologique) de la faim émotionnelle (psychologique) peut aider à maigrir plus facilement.

Être conscients de vos types de faim (entre faim physique ou faim émotionnnelle) peut être bénéfique pour quelqu'un qui essaie de maigrir. Quand vous savez mieux si votre faim est physiologique/physique ou psychologique/émotionnelle, alors vous pouvez contrôler la faim davantage, en connaissant les déclencheurs. Si vous vous demandez parfois "Ai-je vraiment faim ?", alors savoir faire la distinction entre les catégories de faim vous sera très utile. Lisez aussi : Devriez-vous planifier les repas ou manger quand vous avez faim ?.

Une meilleure connaissance des sortes de faim, vous permettant de les distinguer, vous donne la possibilité de mettre en place un plan d'action pour arrêter de manger vos émotions à l'avenir. RegimesMaigrir.com vous offre quelques astuces pour faire la distinction plus facilement entre la faim physique (physiologique) et la faim émotionnelle (psychologique). Ainsi, vous saurez mieux si vous avez vraiment faim ou si vous mangez à cause de vos émotions.


> Faim physique
  • Est-ce l'heure habituelle de votre repas ? Si vous venez de prendre un repas il y a une heure à peine, alors il ne s'agit probablement pas d'une faim physique,
  • Sentez-vous votre estomac gronder ? Si vous le sentez, il y a des chances qu'il s'agisse d'une faim physique et donc que vous avez vraiment faim,
  • Pensez aux aliments qui vous donnent faim quand votre estomac grogne. Voulez-vous quelque chose de chaud/froid, doux/aigre, moëlleux/dur, croustillant/mièvre, salé/amer, humide/sec, liquide/solide ? Connaître les types d'aliments qui vous donnent faim est important pour en prendre conscience et perdre du poids plus facilement,
  • Avez-vous soif ? Votre faim pourrait être masquée par la soif,
  • A quel point avez-vous faim ? Mesurez votre faim sur une échelle de 0 à 10. Prenez l'habitude d'identifier votre faim avant, pendant et après avoir mangé avec cette échelle de faim. Il est préférable de rester entre 3 et 6 sur l'échelle ci-dessous.


Echelle de la faim :
  • 0 : Vous êtes affamés,
  • 1 : Vous avez extrêmement faim,
  • 2 : Vous avez vraiment faim,
  • 3 : Vous avez légèrement faim,
  • 4 : Vous avez presque satisfait votre faim,
  • 5 : Vous n'avez ni faim ni mangé beaucoup,
  • 6 : Vous avez satisfait votre faim,
  • 7 : Vous avez le ventre presque plein,
  • 8 : Vous avez le ventre plein,
  • 9 : Vous avez trop mangé,
  • 10 : Vous ne pouvez absolument plus rien consommé, plus rien ne peut rentrer dans l'estomac.

Lisez aussi : "Contrôler la faim : 5 méthodes efficaces pour contrôler la faim" et "Supprimer et gérer l'appétit et la faim avec 12 aliments".


> Faim émotionnelle
  • Que ressentez-vous ? Vous sentez-vous en colère/heureux, seuls/avec plein de monde, stressés/détendus, effrayés/à l'aise, ennuyés/éblouis, fatigués/dynamiques, gênés/fiers ? Si vous sentez qu'une émotion est liée à votre faim, il y a des chances qu'il s'agisse d'une faim émotionnelle,
  • Rendez-vous compte des émotions que vous ressentez ? Vous pouvez vous demander : est-ce que la nourriture aidera ? Comment vous sentirez-vous à court terme/à long terme, un peu plus tard/demain ? Avoir des sentiments négatifs après avoir mangé est souvent le résultat d'une consommation à cause d'une faim émotionnelle,
  • Sentez-vous une contrainte ou une compulsion à manger ? Si tel est le cas, alors il y a des chances qu'il s'agisse d'une faim émotionnelle,
  • Si vous subissez souvent la faim psychologiqiue, demandez-vous ce que vous pouvez faire au lieu de manger. Mettez un compte à rebours de 15 minutes et faites quelque chose d'autre (que manger, quelque chose de positif comme vaquer à votre passe-temps favori) pendant ce temps, ensuite voyez si vous avez toujours les mêmes envies de manger.


Et vous, comment faites-vous pour savoir si vous avez vraiment faim ? Comment distinguez-vous la faim physique de la faim émotionnelle ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.