Flatulence : causes et traitement, aliments anti-gaz

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/12/2010

Voici les raisons possibles, les traitements et les aliments à éviter ou à privilégier pour combattre des flatulences excessives.

> Présentation générale

Voici une description sommaire des flatuosités, suivie par l'explication des causes puis les détails sur les traitements possibles. Nous vous invitons à lire l'ensemble de l'article pour tout comprendre.

Cliquez ici si vous souhaitez lire directement nos conseils portés sur les aliments à éviter ou à manger en cas d'accumulation excessive de gaz dans votre appareil digestif.

Quand les nourritures que vous consommez sont décomposées dans le système digestif (pour que l'organisme puisse en retirer des nutriments), elle sont ensuite fermentées. Cette fermentation est flatueuse en provoquant une accumulation gazeuse dans le système digestif.

Des espèces de probiotiques (bactéries bénéfiques) se trouvent dans votre flore intestinale et dans votre bouche. Les plus connues s'appellent le "lactobacillus casei" et le "lactobacillus plantarum". Elles produisent de l'acide lactique et produisent l'effet de fermentation.

Plus vous consommez de protéines complexes, plus votre intestin doit travailler pour les décomposer puis les fermenter, et plus vous produisez du gaz intestinal. Donc plus vous consommez de légumes secs (flageolets, lentilles, soja, etc.) et de viandes rouges, plus vous produisez de flatuosités.

Quand vous évacuez des gaz accumulés dans l'intestin via l'anus, c'est le signe que votre côlon fonctionne bien. Mais flatuler trop souvent pourrait être un signal du syndrome du côlon irritable ou d'une maladie organique.

Mais ne pensez pas systématiquement que vous flatulez trop. En effet, la plupart des gens produisent entre 0,5 et 2 litres de gaz intestinal par jour, et expulsent leur gaz entre 12 et 25 fois par jour. Au-delà de 25 fois, il peut s'agit de mauvaise absorption de certains glucides (lactose, fructose, etc.).

Le gaz intestinal est fait principalement de vapeurs inodores : dioxyde de carbone, oxygène, azote, hydrogène, parfois du méthane. En fait, l'odeur déplaisante et parfois nauséabonde des pets, le gaz qui passe à travers le rectum, vient des bactéries dans l'intestin grêle qui libèrent de petites quantités gazeuses contenant du soufre (donnant une odeur d'oeuf avarié).


> Causes

Bien que produire du gaz intestinal reste normal, une flatulence peut être inconfortable et gênante. Comprendre les causes, les manières de réduire les symptômes et le traitement peut aider la plupart des personnes à être soulagées.

Alors, qu'est-ce qui provoque ce phénomène ? Le gaz dans le tube digestif vient de deux sources :

1) L'air avalé : l'aérophagie (ou l'avalement de l'air) est une cause fréquente de flatuosités. Tout le monde avale de petites quantités d'air quand nous mangeons et buvons. Toutefois, manger ou boire rapidement, mâcher du chewing-gum, fumer, porter des prothèses dentaires mal fixées peut amener certaines personnes à avaler davantage d'air.

Roter est la façon dont la plus grande partie de l'air avalé (qui contient de l'azote, de l'oxygène, et du dioxyde de carbone) quitte l'estomac. Le gaz restant se déplace dans le petit intestin, où il est partiellement absorbé. Une petite quantité voyage dans le grand intestin pour une libération via le rectum. L'estomac libère aussi le dioxyde de carbone quand l'acide de l'estomac se mélange avec le bicarbonate dans les sucs digestifs, mais la plupart de ce volume gazeux est absorbée dans la circulation sanguine et n'entre pas dans le grand intestin.


2) La décomposition des aliments non digérés : le corps ne digère et n'absorbe pas certains glucides (sucre, féculents, fibres alimentaires, etc. qui se trouvent dans de nombreux aliments) dans le petit intestin à cause d'un manque ou d'une absence de certaines enzymes qui aident la digestion.

Schéma qui résume les principales causes possibles de production de flatulences
Cette nourriture non digérée passe alors du petit intestin au grand intestin, où des bactéries normales et inoffensives décomposent la nourriture, produisant de l'hydrogène, du dioxyde de carbone, et chez environ 1 personne sur 3, du méthane. Finalement, ces gaz sortiront du corps via le rectum.

Les gens qui fabriquent du méthane ne flatulent pas nécessairement davantage, et n'ont pas non plus des symptômes uniques. Une personne qui produit du méthane aura des excréments qui flottent systématiquement dans l'eau. Les études n'ont pas encore déterminé pourquoi certaines personnes produisent du méthane et pas d'autres.

Les aliments qui produisent le gaz chez une personne peuvent ne pas être flatueux chez une autre. Certaines bactéries courantes dans le grand intestin peuvent détruire l'hydrogène que d'autres bactéries produisent. L'équilibre des deux types de bactérie peut expliquer pourquoi certaines personnes produisent plus de gaz intestinal que d'autres.


Il existe une troisième cause de météorisme mais qui reste rare : la giardiase. Il s'agit d'une maladie parasitaire sans gravité (quand elle est bien traitée) due à un parasite (Giardia lamblia) qui infecte le tractus gastro-intestinal.


> Traitement : comment prévenir ce problème avec certains aliments ?

Pour savoir comment traiter la flatulence, vous devez comprendre ce qui se passe à l'intérieur de votre corps quand vous mangez :
  • D'abord vous placez la nourriture dans votre bouche, où la salive et le mâchage décompose les aliments en de petits morceaux plus facilement gérables,
  • Ensuite les aliments voyagent de votre bouche vers votre oesophage. L'oesophage aide très peu à décomposer la nourriture, mais sert simplement à pousser les aliments vers votre estomac,
  • Puis votre estomac casse la nourriture en un bazar liquide. Ce qu'il peut décomposer (comme les sucres, les médicaments, etc.) sont habituellement absorbés par les parois de l'estomac,
  • Et la nourriture voyage vers votre petit intestin où elle est décomposée davantage. Le reste des produits chimiques et composés sont absorbés dans la circulation sanguine,
  • Enfin, tout ce qui reste (à ce point, il ne reste que des déchets) se déplace dans votre grand intestin et est essentiellement classé en déchets liquides et déchets solides, puis est chassé hors du corps.

Une fois que vous avez compris les étapes décrites précédemment, sachez maintenant que le pet est le gaz qui est généré quand le déchet solide est séparé dans le grand intestin. Avec le temps, ce gaz s'accumule et doit être expulsé du corps puisque le corps ne peut l'absorber. Divers aliments créent des quantités gazeuses différentes.


Si vous flatulez excessivement, il vous faut alors apprendre à éviter les aliments qui créent des volumes gazeux excessifs dans votre organisme. Les aliments que vous devriez éviter de manger pour prévenir la flatulence sont :

  • Les sucres : les sucres qui produisent du gaz intestinal sont le raffinose (les haricots en contiennent beaucoup, d'autres en contiennent moins comme le chou, le brocoli, l'asperge), le lactose (le sucre naturel dans le lait), le fructose (présent à l'état naturel dans les oignons, les artichauts, les poires, le blé), le sorbitol (sucre présent à l'état naturel dans divers fruits comme les pommes, les pêches, les prunes),

  • Les féculents : pommes de terre, blé, maïs, la plupart des pâtes et nouilles. Le riz reste la seule exception dans cette catégorie,

  • Les fibres alimentaires : de nombreux aliments contiennent des fibres solubles et insolubles. Les fibres solubles se dissolvent facilement dans l'eau et prennent une texture molle similaire au gel dans les intestins. Les fibres solubles (son d'avoine, haricots, pois, la plupart des fruits) sont décomposées seulement une fois arrivées dans le grand intestin, où leur digestion fait péter. Quant aux fibres insolubles, elles produisent peu de gaz car elles passent à travers les intestins inchangées,

  • Les haricots : les blagues sur les haricots qui provoquent des flatuosités sont vraies. Toutefois, tremper les haricots pendant plusieurs heures avant la cuisson peut réduire cet effet indésirable, mais un tel traitement fait perdre aussi aux haricots de nombreux nutriments,

  • Les boissons gazeuses : la plupart de ce type de boissons provoque le gaz intestinal parce que vous consommez en fait du gaz sous forme de petites bulles (le dioxyde de carbone est injecté dans ces boissons). Boire seulement un verre de ce genre de boisson n'est habituellement pas assez pour provoquer des problèmes majeurs, mais en consommer de grandes quantités et régulièrement peut provoquer des gaz excessifs.


Ensuite, apprenez à remplacez les aliments qui produisent trop de gaz intestinal par ceux qui n'en produisent pas :
  • Les probiotiques : ce type d'aliment inclut un acide spécial qui est plus facilement digéré et décomposé. Des exemples de probiotiques incluent la sauce de soja, le yaourt, le kefir, les conserves au vinaigre (comme les cornichons).

  • Les nourritures fermentées : elles produisent des effets marginaux, et réduisent grandement les valeurs nutritionnelles de divers aliments. Les haricots, par exemple, peuvent être fermentés par l'alcool mais leur valeur nutritionnelle s'en trouvera diminuée.

  • Les épices et plantes arômatiques : Manger le faux anis, le persil chinois, l'anis des prés, l'ajowan, le safran des Indes, la férule persique, la fausse ambroisie, le kombu, etc. peut contribuer à réduire la fabrication de gaz intestinaux.

Un autre remède contre les pets pestilentiels consiste à boire des tasses d'eau dans lesquelles vous aurez mis quelques gouttes d'extrait de menthe poivrée, de cannelle (l'écorce intérieure du cannelier de Ceylan) ou de gingembre.

Essayez aussi d'avaler moins d'air. Evitez de mâcher du chewing-gum et évitez de manger des sucreries dures. Mangez lentement (pour réduire la quantité d'air avalée et par la même occasion améliorer la digestion) et vérifiez que votre prothèse dentaire est bien fixée chez un dentiste.

Prenez des suppléments d'enzymes digestives (notamment d'alpha-galactosidase qui améliore la digestion des glucides) si ajuster votre consommation alimentaire n'aide pas ou n'est pas envisageable. Les marques populaires sont Activa (sur ordonnance) ou Beano (en vente libre). Vous pourriez également envisager de prendre le charbon actif qui absorbe l'excès gazeux dans votre organisme (après concertation avec votre médecin).

Faites du sport pour optimiser le fonctionnement de votre système digestif, réduire le ballonnement et améliorer l'évacuation gazeuse). Arrêtez de fumer car cela peut vous faire avaler plus d'air que d'habitude (sans compter que la fumée du tabac peut irriter votre système digestif).


> Conseils lorsque vous ajustez votre alimentation pour moins flatuler

Evitez de surprendre votre système digestif par une alimentation toute neuve. Enlevez progressivement les aliments flatueux et rajoutez graduellement les aliments qui ne provoquent pas de gaz intestinal.

Remplacez les boissons gazeuses par d'autres boissons comme l'eau, le lait, ou encore de petites quantités de jus de fruit naturel sans sucre ajouté.

Il peut être intéressant d'ingurgiter une cuillère à café (pas plus de deux) de jus citronné ou de vinaigre à chaque repas dans l'objectif de favoriser la fabrication d'acide chlorhydrique gastrique.

La prise de broméline ou de papaïne en supplément (des enzymes présentes dans l'ananas ou la papaye) pourrait aussi s'avérer payant.

Evitez de vous coucher après avoir mangé. Le gaz passe de l'estomac dans les intestins plus rapidement dans cette position.

Bien entendu, consultez toujours votre médecin avant de changer votre alimentation ou de prendre de nouveaux médicaments.

N'essayez pas de trop retenir vos gaz sinon vous risquez une dilatation anormale de l'intestin. Cet étirement rend constipés. Si vous retenez vos gaz intestinaux pendant la journée, ils se libéreront souvent la nuit pendant le sommeil (car votre corps sera alors détendu), on parle alors de flatulence nocturne.


> Que faire contre les pets malodorants ?

Si l'odeur de vos gaz ou éructations est problématique, vous pouvez prendre du sous-gallate de bismuth. Ce produit est souvent employé par des personnes qui ont subi une chirurgie bariatrique, ou qui souffrent de perte de contrôle des sphincters ou du syndrome du côlon irritable.


> Le saviez-vous ?

  • Le bruit des gaz est causé par le sphincter qui vibre ou par les fesses qui compressent. La variation sonore s'explique par l'obturation du sphincter et par la vitesse de propulsion du gaz intestinal.
  • Les pets des bovins et la fermentation du fumier produit encore plus de méthane (115 millions de tonnes par an) que l'exploitation des ressources énergétiques (110 millions de tonnes par an).


Et vous, quels aliments évitez-vous de manger pour lutter contre les flatulences ? Quelles autres astuces utilisez-vous pour la combattre ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
ali pouf  |  07 octobre 2014, 22:33
je suis opéré 2 fois , 1981 et 2012, suite a une perforation d`ulcéré

le souffre d`éructations des gaz des que je suis en position allongée

en position debout,je n`est aucun problème en la matière, sauf qu`une longue période en position debout + de 6 heures et en position assise conduite de véhicule, le phénomène survient avec parfois une difficulté de respiration accompagnée de hoquet
cette gène disparait une fois allongé pendant 10 a 15 minute avec évacuation des gaz
prière n`informer sur la conduite a tenir



pouf  |  07 octobre 2014, 22:05
je suis opéré 2 fois , 1981 et 2012, suite a une perforation d`ulcéré

le souffre d`éructations des gaz des que je suis en position allongée

en position debout,je n`est aucun problème en la matière, sauf qu`une longue période en position debout + de 6 heures et en position assise conduite de véhicule, le phénomène survient avec parfois une difficulté de respiration accompagnée de hoquet
cette gène disparait une fois allongé pendant 10 a 15 minute avec évacuation des gaz
prière n`informer sur la conduite a tenir



Sabri  |  03 août 2014, 10:54
Je suis opéré d'un baypass décembre 2012 jai62 ans depuis le cauchmard à commence dépression anorexie résulta plus de vie de 90kg je me suis retrouvé a44 kg pour 1m52 j'etais 10ans de moins la 20ansde plus et seul sur les forums on parle que de réussite si il y a qlq un qui a eu des problème j'ai besoin d aide mon chirurgien veut me faire opéré à l'envers remettre l estomac com avent mai dans mon état phisyq et psychologique c juste impossible 2ans de souffrance je me bas pour récupère au moin 10kg aidez moi.
ballonnement abdominal  |  11 juillet 2014, 12:19
bjr de puis 2006 je soufre d'une douleur épigastrique importante,en plus j'ai des gazes intestinaux important et la maladie de gilbert aussi j'ai fait trois fois la fibroscopie le médecin il m'a dit il y a un liquide biliair important dans mon estomac plus une simpl gastrite il ma prescrire omeprazol.amoxil.flagyl j'ai pris le trt sans aucune résultat est j'ai consulter un autr gastrologue il ma donne un trt symptomatique il ma dit c'est fonctionnel j'ai pri le charbon active.lomac40mg.librax après laroxyl.bedelix.meteospasmyl.bedelix
Diallo Amadou  |  25 juin 2014, 15:02
J'ai le même problème aussi que les autres je suis bien fâché contre cette maladie partout je pète dans le somme . Quel remède a sa je commence avoir des inquiétudes est que c'est le début une autre maladie plus grave qu'elle.
Je besoin d' un remède. Aider moi.
Merci
picorette  |  13 juin 2014, 18:36
Merci de me venir en aide.
Opérée du colon partie sigmoidienne(40 cm en moins).
Je ne fais que péter avec des odeurs absolument infernales.
cela fait un an que je me suis fait opérer et ma vie est vraiment insupportable à cause de mes maudits pets;
Mon médecin me dit que ce n'est pas une pathologie.
Merci de me donner vos astuces;
Picorette
Mohamad  |  13 mai 2014, 05:24
Merci Docteur pour votre texte je souffre de gaz depuis 3 ans je suis seul ca me gene De m'approcher aux gens le pet en permanence aider moi que faire . Merci jessayerais votre conseil.
lolotte  |  30 avril 2014, 18:06
Bonjour,
Suite à une stomie,je souffre de flatulences très odorantes.J'ai essayé beaucoup de chose,mais malheureusement,sans résultat.De plus,j'ai un terrain de nature très constipé ce qui n'arrange pas mes problèmes.J'ai entendu parler du sous-gallate de bismuth,mais je ne connais pas l'origine de ce traitement,et comme je me soigne avec des plantes,je reste prudente.J'espère que vous pourrez m'en parler,et éventuellement me dire ou l'acheter.
Cordialement
lolotte
papyrus  |  27 mars 2014, 20:30
Moi aussi j'ai eu de nombreuses flatulences pendant de nombreuses années!!! depuis quelques mois j'ai banni le lait!!! que je remplace par le lait "matin léger" (sans lactose) ou le lait de chèvre, et tout est rentré dans l'ordre! Quasiment plus de flatulences et plus de ballonnements!
De toute façon, j'avais lu il y a longtemps un livre "le lait sacré vacherie!" de Nicolas LE BERRE et je me disais qu'il fallait arrêter de boire cette boisson, mais elle est présente dans tellement de produits!
Je ne regrette pas d'avoir franchi le pas!
zouzou  |  12 mars 2014, 17:51
un seul remede pour sa ce le gingembre
luciole  |  15 septembre 2013, 01:57
Moi également la nuit j'ai des maux de ventre, je fais des pets ensuite et ca gargouillr beaucoup dans mon ventre. Mon mari dans ces moments la me soutiens,il me masse le ventre etc mais quelques heures après ca recommence je deprime,j'ai pris du spafon mais la, la douleur est pas supportable, marre des colliques qu'est ce que je dois fgaire!
Gégé  |  12 mai 2013, 11:11
Moi aussi, j'ai des gaz depuis une semaine mais qui ne sortent pas de mon abdomen avec douleurs énormes, je n'ai plus d'appétit, mon médecin m'a déjà prescrit ultérieurement , es antidépresseurs et anxiolitiques avec clinique psy, car il est persuadé que je suis anorexique evidemment quand je suis dans cet état, je maigris et m'affaiblis, j'ai lu le livre de Sandra Cabo régénérez votre foie, qui à mon avis est une solution à bcp de pbs de santé mais très difficile à suivre dans une société qui, si on fait pas comme les autres, on est bizarres voire anormale, mais peut-être que cela peut aider des cas désespérés. Moi, je n'y arrive pas à le mettre en place à cause de la pression de mon entourage, car pour eux tout est dans ma tête !!!!!!!!!!!!!! alors que ce livre, tout simple en explications, est d'une évidence !!!!!!!!!!

JOLIVET  |  24 avril 2013, 14:06
Pourriez-vous m'indiquer si le citron et le pamplemousse sont recommandés pour lutter contre les gaz intestinaux.
tina  |  07 avril 2013, 22:46
Bonjour,
J'ai depuis de nombreuses années des gaz à n'importe quel moment de la journée et je ne peux rien y faire. me retenir ne marche pas à tous les coups et c'est très, très gênant... j'ai testé charbon + levure depuis une quinzaine de jours et aucun changement, même j'ai l'impression que l'odeur est bien pire... c'est atroce... depuis une semaine je fais une sorte de cure de détox (pas d’alcool, pas de tabac, viande, oeuf, lait, café, pain..) je voudrais nettoyer mon foie. j'ai pas mal picolé ces derniers mois alors je me suis dis que peut être s'était pour quelque chose..

Quelqu'un sait s'il faut changer une chose en particulière ? Manger telle ou telle chose, arrêter telle ou telle autre.. Sans que ce ne soit bien compliqué, car je suis sur qu il ne faut pas chercher bien loin non plus.

Peut être est-ce psychologique ? Je suis un peu une boule de nerf aussi.

HELP
Goglu  |  26 mars 2013, 13:32
Bonjour Lilinou,Il y a un lein entre constipation et rhinite.
Certain aliment sont histaminolibérateur,une fois dans l'intestin il libère de l'histamine,ce qui amène des symptomes de nez bouché.Ou bien son foie ne travaille pas bien.Le foie produit de l'histaminase qui est un anti-histaminique naturel.

Bonne chance
Fall  |  21 décembre 2012, 16:46
Je souffre aussi de cette flatulence depuis trés longtemps;tous les produits pharmacetiques ou presque sont essayés mais sans resultat.Certains me disent que le clostridium perfringens en est la cause! est-ce vrai
lilinou  |  14 novembre 2012, 06:54
Mon mari a de nombreuses allergies alimentaires ce qui ne lui permet que de manger des pâtes, lait, yaourts, pains, céréales, riz (mais il n'en rafole pas). Il faut croire qu'il ne mange que ce qu'il ne faut pas ! Il a toujours eu des problèmes de gazs et ça lui est très gênant, à moi aussi d'ailleurs qui suis la première à sentir ses pets maladorants. Heureusement pour lui (dira t'on dans ce cas précis) il fait de la rhinite chronique et ne sent pratiquement rien !
lilou  |  24 avril 2012, 17:23
A "François 28 septembre 2011, 03:19 Mangez une orange, pulpe y compris."

FAUX ! J'ai déjà essayé sans résultats !
lilou  |  24 avril 2012, 17:17
Moi aussi j'ai des pets qui puent et qui sentent l'oeuf pourri. Je mange du charbon depuis 8 mois déjà et rien ne me fait partir mes flatuosités. Je suis toujours entrain de serrer les fesses car même si c'est un tout petit ça pue tellement que j'asphyxie tout le monde tout autour de moi. Et mon époux me dit que j'ai le cul pourri; je vais passer un examen pour voir ce qui se passe la-dedans car franchement je m'empoisonne toute seule et cela me déclenche des nausées. Effectivement c'est incontrôlable ; je ne peux pas rester comme cela et de plus j'ai tout le temps mal au ventre et à l'estomac.
nicky57  |  14 avril 2012, 20:15
Je suis d'accord avec "niceday65" car moi aussi les yaourts me provoquent de graves pets malodorants, j'en mangeais tous les jours 2 au dessert de midi et c'était infernal jusqu'au soir !! Et un jour, j'avais oublié de m'en acheter, donc je n'en ai pas mangé, et j'ai remarqué tout de suite un confort intestinal et pas aucun gaz, et depuis je n'en mange plus et le problème est réglé !!
line  |  07 avril 2012, 14:36
Depuis 5 ans, j'ai des problèmes de flatulences malodorantes.
J'ai une alimentation équilibrée, j'ai éliminé beaucoup d'aliments dans ma consommation. Je fais beaucoup de sports et de manière très variée.

J'ai eu de nombreux traitements (météoxane, météoplasmyl, charbon, argile...), rien n'y fait et c'est de pire en pire !

Avez-vous des conseils à me proposer ?

Merci d'avance
niceday65  |  11 décembre 2011, 01:23
Bonjour,
J'ai commencé à avoir des problèmes de flatulences après avoir commencé un traitement de médicaments qui contenaient beaucoup de lactose. Depuis, le moindre produit laitier est un véritable poison, car il augmente de façon considérable mes problèmes. Je suis étonné qu'il faille manger des yaourts, je n'en consomme plus du tout. Jai remarqué que le chocolat aussi, et le sucre blanc. Le stress est un autre facteur agravant. Mais effectivement, ce qui me calme, c'est de manger du riz. Je ne savais pas que le soja pouvait aider aussi.
Problème, la majorité des produits vendus dans le commerce contiennent du lactose....
François  |  28 septembre 2011, 03:19
Mangez une orange, pulpe y compris. Cela paraît trop simple pour
être vrai après toutes ces littératures ! Cela ne vous coûtera que
d'essayer. Ceci n'a pas la prétention d'être "LA cure", mais à court terme ça marche.
Pinkfish  |  28 avril 2011, 22:03
Ouais bon en fait si on flatule cela signifie que l'on mange bien puisqu'il serait nécessaire de supprimer 80% des aliments ayant une bonne valeur nutritive. En gros si vous ne voulez pas péter ne mangez que du riz et de la sauce soja :)
mehdi  |  10 mars 2011, 22:08
Bonjour tout le monde, je souffre depuis 4 mois d'éructations et des flatuosités très très sévères et des troubles fonctionnels intestinaux. Je n'arrive pas à digérer les lipides et surtous les graisses. J'ai déjà essayé l'antispasmodique, l'ipp, les probiotiques, les anxiolitiques à faible dose, le librax, le charbon activé, l'antiparasitaire... sans résultat . Si quelqu'un peut m'aider je serais très reconnaisant merci d'avance. Voici mon email: tl-mehdi@hotmail.fr
patmau  |  28 janvier 2011, 15:29
Mon amie souffre de pets surabondants qui surviennent n'importe où sans qu'elle puisse les contrôler car elle n'a aucune sensation avant. Cela la gêne beaucoup. Quelqu'un connaîtrait-il une cause possible ? Par avance merci.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :