7 choses à ne pas faire juste après un repas

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 14/04/2009

Il y a des choses que les experts en santé déconseillent de faire immédiatement après un repas, un temps qui doit être pleinement consacré à la digestion.

RegimesMaigrir.com liste pour vous les 7 choses à ne pas faire juste après avoir consommé votre repas :

1) Ne pas fumer dans les minutes qui suivent le repas
Des expériences menées par des experts ont démontré que fumer une cigarette après le repas est comparable à fumer plusieurs cigarettes en temps normal (le risque de cancer devient à ce moment nettement plus élevé).

A noter que si vous voulez perdre du poids de la bonne manière, arrêter de fumer est vivement conseillé.. Si vous ne pouvez vous en passer, fumez le moins possible, et 1 à 2 heures après le dernier repas.


2) Ne pas manger les fruits immédiatement après les repas
La consommation de fruits immédiatement après les repas provoquera un ballonnement de l'estomac avec l'air. Par conséquent, prenez des fruits 1 à 2 heures après le repas (ou 1 heure avant le repas).


3) Ne pas boire de thé juste après un repas
Les feuilles de thé contiennent une teneur élevée en acide. Cette substance peut durcir les protéines contenues dans la nourriture que vous mangez, les rendant plus difficiles à digérer.

De plus, boire du thé pendant ou juste après un repas diminue votre capacité à absorber le fer contenu dans les aliments (les tanins contenus dans le thé diminuent l'absorption du fer de 70%). Or le fer est l'un des minéraux qui composent l'hémoglobine. Il est donc indispensable à votre organisme. Les femmes de jeune âge sont particulièrement concernées, parce qu'elles manquent souvent de fer (règles mensuelles, consommation insuffisante de viande, etc.).

En revanche, vous pouvez tout à fait boire du thé (par exemple le thé saupoudré de cannelle, qui contient des dizaines d'éléments nutritifs) mais 1 heure après la fin de votre repas (si vous voulez boire avant, évitez d'en boire dans les 60 minutes qui précèdent le repas).


4) Ne pas desserrer la ceinture après le repas
Le relâchement de la ceinture après un repas peut tordre et bloquer l'intestin.


5) Ne pas se baigner (surtout dans l'eau froide) immédiatement après les repas
La baignade va provoquer une augmentation de la circulation sanguine vers les mains, les jambes et alors la quantité de sang autour de l'estomac va diminuer. Cela affaiblit le système digestif dans notre estomac.

De plus, l'organisme doit dépenser de l'énergie pour 3 choses lors d'une baignade qui suit immédiatement un repas : la digestion, les mouvements de natation, le maintien de la température corporelle. Cela peut représenter beaucoup de dépenses énergétiques. Or lorsque l'on dépense beaucoup d'énergie dans un court laps de temps, on risque les malaises (coups de fatigue, évanouissement, etc.). Dans l'eau, un malaise représente un très grand risque.

Certes, on peut risquer tout autant les malaises lorsqu'on se baigne dans l'eau froide après avoir bronzé pendant des heures par exemple. Il existe le risque d'hydrocution, provoqué par un trop grand écart de température entre celle du corps et celle de l'eau. Et ce risque d'hydrocution existe qu'on se baigne tout de suite après un repas ou plusieurs heures après. Toutefois, la digestion augmente la température du corps, donc élève encore plus l'écart de température entre le corps et l'eau et le risque d'hydrocution.

Que faut-il faire dans ce cas ?
Attendre 2 à 3 heures après le dernier repas pour aller se baigner (l'estomac aura presque terminé sa digestion). Entrer dans l'eau de manière graduelle et ne pas sauter dedans d'un coup (pour ne pas provoquer une contraction trop rapide des vaisseaux sanguins, ce qui augmente la pression artérielle). Ne pas faire l'inverse et rester à jeun avant de se baigner, car il existe alors un risque d'hypoglycémie.


6) Ne pas marcher une longue distance juste après un repas
La marche (pas celle pour revenir de la boulangerie en bas de votre bureau, nous parlons ici d'une marche longue) rendra le système digestif incapable d'absorber les éléments nutritifs de la nourriture que vous avez consommée.

Bien entendu, vous pouvez faire une longue ballade avec votre famille après un repas, mais à partir de 1 heure après. Se bouger, ne serait-ce qu'un peu mais au bon moment, est l'un de nos nombreux conseils pour rester en forme toute l'année.


7) Ne pas dormir tout de suite après les repas
Les aliments que vous consommez ne pourront pas être digérés correctement si vous dormez immédiatement après un repas. Cela peut mener à l'indigestion et l'infection de l'intestin.

Toutefois, sachez que dormir ne ralentit pas le métabolisme. Vous pouvez tout à faire dormir après un repas, mais 1 à 3 heures après.

Inutile non plus de veiller jusqu'à 3 heures du matin pour aller dormir. Il faut dormir suffisamment pour entretenir votre ligne. Si vous finissez de dîner vers 21h30, vous pouvez aller au lit vers 22h30 ou 23h00. Par ailleurs, ne pas dormir suffisamment est l'une des erreurs qui empêchent de perdre du poids.


Que pensez-vous de ces 7 choses à ne pas faire immédiatement après un repas ? Que ne faites-vous pas non plus après un repas ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Tony  |  30 août 2014, 14:19
Attention à l interprétation de l'article. Le manque de sommeil fait grossir. Et bien dormir ne fait pas maigrir, mais c'est une des conditions pour maigrir.

Cdlt
razzak  |  14 août 2014, 16:19
Non quand même vous n'allez pas me dire que dormir fait perdre du poids!!!
mario-ndongala  |  05 août 2014, 12:38
comment faire pour maigrir?
trs  |  16 septembre 2011, 21:48
oh non je viens de me tordre l'intestin ... GROS comme hypotèse. pour le reste c'est instructif :)
Gomez  |  09 août 2011, 10:53
Bonjour, je trouve que ces 7 conseils sont tirés à l’extrême. VIVEZ , mangez bien et sainement sans adopter un scénario pessimiste. A trop vouloir bien faire on passe devant le délice de la vie.
citoyenne488  |  13 février 2011, 15:45
Pour réussir à boire je me prépare du thé léger depuis quelques jours et j'en consomme 1l1/2 à toute heure. Depuis je constate une augmentation des flatulences. Je vais vérifier en supprimant le thé auquel je ne tiens d'ailleurs pas.
miaw  |  13 décembre 2010, 21:21
felicitations pour le coup de la ceinture c'est fort.
Martin  |  19 septembre 2010, 01:29
tout a fait Randall
et je ne suis pas sur de mes sources, mais j'ai meme entendu dire que fumer etait bon pour la digestion
mais la je ne suis pas sur du tout a vérifier
sinon je dit + 1000 pour Randall
jack  |  08 juillet 2009, 04:50
mes en mange des chip avant aller se couche en peux tu couche apre 30 min
Randall  |  14 avril 2009, 13:24
Vous écrivez "fumer une cigarette après le repas est comparable à fumer 10 cigarettes en temps normal (le risque de cancer devient à ce moment nettement plus élevé)." J'aimerais savoir de quelles études vous parlez : cela me semble un argument éculé, du genre 'un pétard, c'est 4 cigarettes' ou 'une chicha, c'est 100' (ou 200, ou 40, ça varie pas mal... Ces 'experts' ne doivent pas beaucoup publier dans les revues scientifiques je crains. C'est de la propagande hygiéniste.

Essayez de fumer dix cigarettes, vous êtes raide, car il ne faut pas oublier que la nicotine est un poison puissant, plus puissant que la strychnine. Et il y a de quoi tuer quatre adultes avec la nicotine d'un seul paquet de cigarettes. D'ailleurs la bonne pratique médicale est d'hospitaliser en urgence un nourisson qui aurait avalé ou mangé un bout de cigarette. Urgence vitale. Alors ces propos ne tiennent pas par rapport à la nicotine.

Par rapport au monoxyde de carbone, autre poison puissant dans la fumée, je ne vois pas comment fumer tranquillement une cigarette après le repas apporterait le CO de 10 ?
De toute façon, ni le CO ni la nicotine (vendue en pharmacie devant le comptoir) ne sont réputés cancérigènes.

Alors, qu'est-ce qui augmente le risque de cancer ?

Je voudrais aussi vous signaler que le risque de cancer met en général 20 ans à se concrétiser : dans ces conditions, je doute que l'on puisse lier spécifiquement les cigarettes à la suite d'un repas (parmi quelques dizaines d'autres fumées en dehors) à un sur-risque. De toute façon, quasiment tous les fumeurs fument après un repas !

Par contre, ce que vous pouvez dire - je ne sais si vous l'avez fait ailleurs - c'est que comme on aime fumer après manger, manger n'est pas suffisant pour calmer une envie. Donc inutile de grignoter au décours d'un sevrage : il faut traiter la frustration éventuelle d'autres façons... Cela évite les prises de poids, facteur courant de rechute.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :