Huiles hydrogénées : leurs dangers, pourquoi font-elles grossir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/05/2011

Cette matière huileuse présente divers risques pour la santé. Voyons ce qu'est l'hydrogénation et pourquoi elle fait prendre du poids.

Malgré la mise en place de réglementations de plus en plus strictes sur les nourritures en vente de nos jours, il existe encore un produit chimique très mauvais pour la santé qui semble s'immiscer dans pratiquement tout ce que vous mangez (si vous mangez des nourritures transformées) : les huiles hydrogénées.

Elles sont associées à la prise de poids chez les adultes comme chez les enfants, à des problèmes du coeur, à des taux de cholestérol élevés. Une forte consommation de ce type d'huile peut aussi prévenir la perte de poids (quand vous faites un régime pour maigrir) ou même faire prendre du poids. Nous allons voir dans cet article pourquoi cette forme d'huile représente un danger pour la santé et pourquoi elles font prendre du poids.


> Qu'est-ce que l'huile hydrogénée ? Quels périls comporte-t-elle ?

Les huiles ont été hydrogénées depuis plusieurs décennies, afin de prolonger leur durée de conservation et pour les rendre plus stables. Il s'agit d'une huile dans laquelle les acides gras essentiels ont été convertis en une forme différente (chimiquement parlant), ce qui produit divers effets.

L'huile hydrogénée est nettement plus stable dans sa conservation, et ne deviendra pas rance (ne prendra pas une odeur forte et âcre à cause du vieillissement, et n'aura pas une saveur désagréable) aussi rapidement que les huiles non traitées.

L'huile qui a subi une hydrogénation présente également une plus grande température de fusion (point de fusion), et est souvent utilisée dans des fritures et des pâtisseries pour cette raison. Quand elle est hydrogénée, la structure chimique de l'huile est modifiée, et les scientifiques ont commencé depuis les années 1990 à se rendre compte que cette modification peut produire des effets négatifs sur la santé humaine.

Les huiles hydrogénées sont fabriquées en forçant l'injection du gaz hydrogène (du dihydrogène gazeux plus exactement) dans la matière huileuse, et cela à haute pression. L'hydrogénation est plus précisément le processus qui fait chauffer une huile et passer des bulles d'hydrogène à l'intérieur. Les acides gras présents dans l'huile chauffée acquièrent alors une partie d'hydrogène, ce qui les rend plus denses.

Quand vous hydrogénez totalement un solide à partir de l'huile, si vous vous arrêtez en milieu du chemin, vous créez une huile partiellement hydrogénée (et à moitié solide) qui possède une consistence similaire au beurre (mais qui est beaucoup moins chère). A cause de cette consistence, et parce qu'elle est peu chère, l'huile hydrogénée est très utilisée par les fabricants alimentaires comme substitut de beurre. Ce type d'huile donne à leurs aliments un goût et une texture plus riches, tout en ne coûtant pas autant que s'ils avaient ajouté du beurre.

Mais nous n'avons pas encore évoqué la dernière partie du processus d'hydrogénation, qui est la pire des parties. Pendant cette dernière étape du raffinement, l'huile est litéralement distillée à la vapeur pour faire disparaître son odeur. Alors l'huile combinée avec de l'hydrogène n'aura plus d'odeur. Et pourtant, elle est en quelque sorte pire que du beurre rance.

Si cette huile avait une odeur, elle présenterait une odeur encore pire que le beurre le plus rance que vous n'avez jamais vu (et cela s'applique à toutes les huiles raffinées, pas uniquement aux huiles hydrogénées). La prochaine fois que vous lisez la mention "huile partiellement hydrogénée" sur l'étiquette d'une nourriture, pensez "beurre rance".


A la fois les graisses animales et végétales peuvent subir l'hydrogénation. En général, plus l'huile est solide, plus elle a été combinée avec de l'hydrogène. Un exemple courant est la margarine. Dans les années 1990, des chercheurs ont trouvé que les huiles ayant subi l'hydrogénation peuvent causer des effets délétères sur la santé (ce qui est d'autant plus ironique que les huiles hydrogénées étaient au départ conçues et promues comme plus saines que les versions huileuses conventionnelles).

Les acides gras instables dans les huiles sont des graisses insaturées, qui sont reconnues par les experts comme plus saines à consommer pour les consommateurs (aidant à réduire le cholestérol dans certains cas). Or quand les huiles partiellement hydrogénées sont fabriquées, ces bonnes graisses (les graisses insaturées) sont converties en un nouveau type d'acide gras, connu sous le nom de graisse trans.

Cette forme de graisse (trans) n'est pas du tout bonne pour votre santé. Dans certaines huiles hautement hydrogénées comme la margarine, les graisses trans peuvent composer près de la moitié du contenu gras total. Les graisses trans interfèrent avec les processus métaboliques de la vie en prenant la place d'une substance naturelle qui accomplit une fonction essentielle. Et cela représente un grand danger pour votre corps, qui n'a aucune défense contre ces graisses parce qu'elles n'ont jamais existé dans la nature pendant toute la durée de l'évolution humaine. En somme, le corps humain n'a jamais eu le besoin ni l'opportunité d'élaborer une défense contre ces graisses trans.

Quand les acides grans trans opèrent dans le corps, ils augmentent le taux de cholestérol LDL (le "mauvais" cholestérol), et ils diminuent le taux de cholestérol HDL (le "bon" cholestérol). Cela veut dire que les graisses présentes dans une huile hydrogénée causent bien plus de dégâts que les graisses saturées (dont le côté nocif est reconnu depuis longtemps par les experts). Il existe aussi des preuves qui suggèrent que les graisses trans peuvent bioaccumuler dans l'organisme, parce que le système digestif rencontre des difficultés pour savoir quoi faire avec elles. En conséquence, une alimentation riche en graisses trans provoquera une prise de poids.

Une consommation d'huile combinée avec de l'hydrogène a été liée au diabète, à l'insuffisance coronarienne, et à l'obésité dans un grand nombre d'études scientifiques. Dans les années 1990, plusieurs efforts ont été réalisés pour rendre les étiquettes des aliments plus claires, indiquant quand les nourritures contiennent des graisses trans. D'autres lobbies sont allés plus loin, tentant de faire interdire les graisses trans à cause de leur risque pour la santé humaine.

Tous les experts conseillent aux gens de limiter leur consommation d'huiles hydrogénées afin de réduire leur exposition aux graisses trans, et de manger des aliments contenant de bonnes graisses (comme les noix, les avocats, l'huile d'olive).

Notez que quand l'huile végétale liquide est totalement combinée avec de l'hydrogène, presque aucune graisse trans ne reste. La graisse qui est obtenue est même plus solide, prenant une consistence dure et cireuse (même à température ambiante). Une hydrogénation totale augmente la quantité de graisse saturée, bien que la plupart de cette graisse se trouve sous forme d'acide stéarique. Cet acide est converti par le corps en acide oléique (une graisse mono-insaturée), qui est bon parce qu'il n'augmente pas le taux de mauvais cholestérol. Cela rend les graisses totalement hydrogénées moins nocives que celles qui l'ont été partiellement.


Notons que la différence entre une "graisse" et une "huile" est la température. Une "graisse" est un lipide qui est solide à température ambiante (celle de la chambre). Une "huile" est un lipide qui est liquide à température ambiante. Toutes les deux sont des lipides. Changez la température, et vous pouvez convertir une huile en graisse ou vice versa.


> Pourquoi les huiles hydrogénées provoquent-elles la prise de poids ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles ce type huileux vous empêche de maigrir. L'un de ses principaux dangers est que bien qu'elle soit artificielle, elle agit quelque part de manière similaire aux huiles naturelles et saines dans le corps.

Bien que les huiles combinées avec de l'hydrogène occupent l'espace dans le corps qui est attribué aux graisses saines, elles ne font pas du tout le même travail que les bonnes graisses. En conséquence, elles restent dans le corps plus longtemps, et vous finissez par avoir un excès de graisse dans votre organisme. Cette quantité excessive de graisse se traduit en graisse corporelle, que vous aurez du mal à vous en débarrasser.

Votre corps a besoin d'une certaine quantité de bonne graisse afin d'assurer ses fonctions quotidiennes. Ces bonnes graisses se trouvent en abondance dans des aliments naturels comme les poissons, les oeufs, les noix, mais sont très rares dans les nourritures transformées (nourritures industrielles). Quand vous mangez les nourritures transformées, vous ingérez une quantité énorme de graisses malsaines dont votre corps n'a pas besoin, et vous le privez de bonnes graisses dont il a besoin.

Vous aurez alors toujours faim, et continuerez à manger jusqu'à ce que vous vous sentiez rassasiés, ce qui n'arrivera pas tant que vous n'obtenez pas les bonnes graisses dont vous avez besoin. Cette consommation alimentaire constante peut évidemment faire grossir, surtout quand vous êtes en train de consommer des nourritures transformées et malsaines.

Une autre raison pour laquelle l'huile ayant subi l'hydrognéation ralentit la perte de poids est parce qu'elle décélère le métabolisme. Dans la plupart des cas, l'huile totalement ou partiellement hydrogénée est celle qui vient du soja. Cette huile ralentit vos fonctions thyroidiennes. Puisque votre thyroïde affecte à la fois votre niveau d'énergie et votre métabolisme, vous allez rapidement remarquer que soit vous allez perdre du poids très lentement soit vous allez prendre du poids superflu.

Une solution durable de réguler votre perte de poids et d'éviter toute prise de poids excessive consiste à enlever les huiles hydrogénées (y compris celles qui l'ont été partiellement) de votre alimentation. Vérifiez l'étiquette de toute nourriture ou aliment que vous achetez et cherchez à consommer en priorité des nourritures naturelles plutôt que les nourritures transformées.

Si vous croisez les mentions "monoglycérides" ou "diglycérides" (n° E471 et E472 dans les additifs alimentaires), n'achetez pas non plus les nourritures qui en contiennent parce qu'il s'agit tout simplement d'huiles hydrogénées. Evitez aussi l'additif E441 (huile de colza superglycérinée hydrogénée).

Evitez à tout prix les nourritures frites aux huiles partiellement combinées avec de l'hydrogène (comme celles vendues dans les restaurants fast-food). Enlever les huiles ayant subi une hydrogénation de votre régime alimentaire vous fera vous sentir en meilleure santé, vous aidera à maigrir plus facilement et vous épargnerra de divers problèmes de santé à long terme.


> Que pouvez-vous risquer d'autres ?


1) Maladies du coeur
Adopter une alimentation riche en huiles hydrogénées peut augmenter votre risque de maladies cardiaques. Ces huiles produisent un effet négatif sur le taux de cholestérol. Elles augmentent le taux de cholestérol LDL (le mauvais cholestérol) et diminuent le taux de cholestérol HDL (le bon cholestérol). Le mauvais ratio de cholestérol qui en résulte peut vous mener à des problèmes de coeur plus tard.

2) Cancer
Des études récentes ont suggéré une corrélation entre la consommation d'huiles combinées avec de l'hydrogène et des risques accrus de cancer du sein et de la prostate. Toutefois, certains experts sentent que davantage d'études sont nécessaires avant qu'une conclusion positive puisse être faite avec certitude.

3) Diabète de type 2
Le taux de ce diabète augmente avec une consommation accrue d'huiles hydrogénées. Le diabète de type 2 est une maladie qui est presque toujours associée à l'alimentation. Il s'agit d'une maladie sérieuse qui, si elle n'est pas traitée, peut finir par mener à du diabète insulino-dépendant (diabète de type 1).

4) Autisme
Certains preuves anecdotiques ont montré que les huiles combinées avec de l'hydrogène pourraient contribuer à aggraver l'autisme. Certaines familles ont montré que quand elles enlèvent ce type d'huile de l'alimentation de leur enfant autiste, les symptômes autistes sont réduits.

5) Maladie autoimmune
Les graisses trans qui se trouvent dans les huiles partiellement hydrogénées peuvent provoquer l'inflammation dans le corps. Cette inflammation chronique peut mener à des maladies autoimmunes. Les experts ont noté une augmentation stable d'incidences de maladies autoimmunes depuis les dernières décennies. Certains experts estiment que l'une des raisons est l'introduction des huiles partiellement hydrogénées dans la chaîne alimentaire.

6) Allergies
Une association positive entre la consommation de graisses trans contenues dans les huiles partiellement hydrogénées et les maladies comme l'asthme et les allergies, a été découverte par des chercheurs européens.


La meilleure façon d'éviter les dangers causés par les huiles partiellement hydrogénées reste d'adopter une alimentation riche en aliments naturels. Essayez de manger des aliments complets, surtout des fruits et légumes. Veillez à consommer assez de protéines maigres. Assurez-vous de tirer 25 à 35% de votre consommation calorique quotidienne à partir de graisses saines (à obtenir à partir de sources alimentaires naturelles comme les avocats, les poissons gras, l'huile d'olive, les noix).


Que pensez-vous des aspects dangereux des huiles hydrogénées ? Avez-vous déjà constaté qu'elles vous font prendre des kilos en trop ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
yokosuzukawa  |  02 octobre 2014, 00:18
Bonjour

super article, les informations essentielles sont là, merci à son rédacteur
robert  |  14 août 2014, 09:23
bonjour, votre article est intéressent pour les personnes ne connaissant pas les informations diffusées dans cet article et bien sur incomplet car personne dans ce monde ne connait la réalité de la vie a cause de ses capacités actuelles qui avancent avec le temps il y a encore beaucoup de chemin a parcourir avant d'arrivée au savoir néamoins je vous encourage a continuer.amicalement.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :