Sleeve gastrique : tout savoir sur cette gastrectomie

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 10/12/2010

La sleeve est une opération chirurgicale anti-obésité pour personnes très obèses. Voici ce qu'il faut savoir sur cette gastrectomie.

La sleeve est le nom couramment donné à une opération chirurgicale réalisée sur l'estomac dans le but d'aider le patient à perdre du poids. Elle est aussi appelée la "sleeve gastrique" ou encore la "sleeve gastrectomie". Il s'agit d'une opération chirurgicale destinée aux personnes souffrant d'obésité sévère (Indice de Masse Corporelle supérieur à 35) ou d'obésité morbide (IMC supérieur à 40).

Lors d'une sleeve, l'estomac de la personne obèse est réduit de 85% par rapport à sa taille initiale. Le nouvel estomac n'a donc qu'une taille équivalente à 15% de l'estomac original.

L'estomac devenu plus petit (après ablation) limite la quantité de nourriture que vous pouvez manger en vous rassasiant après avoir à peine consommé de petites quantités d'aliments.

La diminution par chirurgie d'une grande portion de l'estomac se fait en suivant la grande courbure. Les confins ouverts de l'estomac sont ensuite rattachés (souvent avec des agrafes chirurgicales) pour former une gaine ou tube (de la forme d'une banane).

La procédure chirurgicale de sleeve gastrique réduit de manière permanente la taille de l'estomac. Elle est réalisée par coelioscopie (aussi appelée laparoscopie, il s'agit d'une technique chirurgicale mini-invasive de diagnostic et d'intervention) et n'est pas réversible.


> Procédure

Proposable aux personnes d'IMC supérieur à 35, cette opération est surtout réalisée sur des patients extrêmement obèses, avec un IMC supérieur à 40. Sur ces patients, le risque de réaliser d'emblée un bypass gastrique ou une dérivation bilio-pancréatique (avec switch duodénal) est trop grand.

Une procédure en deux étapes est exécutée :

Les patients perdent habituellement une grande quantité de leurs kilos en trop après la première étape (sleeve gastrique) déjà, mais si la perte de poids stagne, la seconde étape est effectuée.



Pour les patients souffrant d'obésité mais qui ne sont pas extrêmement obèses (IMC inférieur à 40), la sleeve seule est une opération adéquate avec des risques minimisés. La sleeve gastrectomie en tant que procédure seule est actuellement une option de chirurgie pour maigrir acceptable pour les patients obèses.


Une anesthésie est effectuée avant l'opération, afin de vous rendre inconscients et incapables de ressentir la douleur.

L'opération est habituellement réalisée en utilisant une caméra minuscule placée dans votre ventre. Ce type de chirurgie s'appelle une coelioscopie ou encore laparoscopie. La caméra est appelée un laparoscope. Elle permet à votre chirurgien de voir à l'intérieur de votre ventre.

Lors d'une sleeve gastrique :
  • Votre chirurgien fera 2 à 5 petites incisions dans votre abdomen. Le chirurgien passera le laparoscope à travers l'une de ces ouvertures. La caméra sera connectée avec un moniteur vidéo dans la salle d'opération. Votre chirurgien regardera le moniteur pour voir à l'intérieur de votre ventre. Votre chirurgien insérera des instruments chirurgicaux fins à travers les autres ouvertures,
  • Votre chirurgien enlèvera la plupart (environ 80% à 85%) de votre estomac. Les portions restantes de votre estomac sont reliées en utilisant des agrafes chirurgicales. Cela crée un long tube vertical. Le nouvel estomac aura une forme de banane,
  • La chirurgie n'implique pas de coupure ou de changement des muscles sphincter qui permettent aux aliments d'entrer ou de quitter l'estomac,
  • Votre opération de sleeve gastrectomie peut prendre seulement entre 30 et 60 minutes si votre chirurgien a déjà effectué beaucoup de ces procédures.

Schéma d'une sleeve gastrique


> Avantages
  • Quand vous mangez après l'opération, la petite poche se remplira rapidement. Vous vous sentirez rassasiés après avoir mangé seulement une très petite quantité de nourriture,
  • La sleeve gastrectomie est une option si vous êtes très obèse et ne pouvez pas maigrir grâce à une alimentation équilibrée et un programme d'exercices physiques,
  • L'opération est effectuée laparoscopiquement, réduisant significativement les risques d'infection,
  • Cette chirurgie vous obligera à changer de manière importante votre style de vie puisqu'il ne s'agit pas d'une solution miracle à l'obésité. Vous serez obligés d'adopter un régime alimentaire spécifique et faire de l'exercice après avoir subi une sleeve gastrique pour éviter des complications post-opératoires ou une faible perte de poids. Cette opération chirurgicale vous remet donc en quelque sorte "dans le bon chemin" d'un point de vue alimentaire et physique,
  • Perdre suffisamment de poids après la sleeve peut améliorer voire traiter de nombreuses maladies que vous pourriez souffrir. Les maladies qui peuvent s'améliorer voire se guérir sont l'asthme, le diabète de type 2, l'hypertension, l'apnée obstructive du sommeil, l'hypercholestérolémie, le reflux gastro-oesophagien (RGO),
  • Maigrir après une sleeve gastrique devrait aussi faciliter vos déplacements et vos activités quotidiennes,
  • Cette opération ne nécessite pas l'introduction et le maintien d'un corps étranger (comme c'est le cas pour l'anneau gastrique),
  • Les vomissements (en cas de dépassement de la capacité de la nouvelle poche de l'estomac) surviennent moins qu'avec la gastroplastie,
  • La sleeve réduit le taux de ghréline, et par conséquence la sensation de faim (tout comme le bypass gastrique le ferait).


> Inconvénients et risques
  • Cette opération chirurgicale n'est pas réversible,
  • Les patients qui ont un IMC très élevé peuvent avoir besoin d'une seconde opération pour continuer à maigrir,
  • Les risques de calculs biliaires peuvent augmenter après une sleeve gastrique. Votre chirurgien pourrait vous recommander une cholécystectomie (acte chirurgical visant à enlever la vésicule biliaire) avant votre opération chirurgicale,
  • Blessure de votre estomac, de vos intestins ou d'autres organes pendant l'opération chirurgicale,
  • Fuite de la ligne où les parties de l'estomac ont été agrafées ensemble,
  • Cicatrice à l'intérieur de votre ventre. Cela peut provoquer une obstruction (blocage) dans votre intestin dans le futur,
  • Gastrite (maladie inflammatoire de la paroi de l'estomac), reflux gastrique, ulcères de l'estomac,
  • Mauvaise nutrition voire dénutrition, bien que moins grave qu'avec un bypass gastrique,
  • Vomissement si vous mangez plus que ce que votre nouvelle poche de l'estomac peut tenir.


> A qui est destinée cette opération ?

La procédure de sleeve gastrique peut être envisagée si vous avez :

La sleeve est souvent effectuée sur les patients qui pèsent trop lourds pour pouvoir choisir d'autres types de chirurgie anti-obésité. Une seconde chirurgie amaigrissante (voir la seconde étape dans la partie "Procédure") peut être nécessaire pour certains patients.

Les patients qui souhaitent subir une cette opération doivent bien réfléchir sur ses conséquences parce que cette opération chirurgicale anti-obésité ne peut pas être inversée une fois terminée. La sleeve gastrectomie est une chirurgie irréversible.


> Perspective et pronostics post-opératoires

La perte de poids finale peut ne pas être aussi grande qu'avec un bypass gastrique. Toutefois, l'amaigrissement peut être suffisant pour de nombreux patients. Parce que la sleeve gastrique est une procédure plus récente, il existe moins de données sur les bienfaits et risques à long terme. Parlez à votre médecin sur cette procédure est recommandé.

Le poids s'en va plus lentement qu'avec un bypass gastrique. Vous continuez normalement à perdre du poids pendant les 2 à 3 années qui suivent l'opération.

Malgré le manque de recul scientifique sur les bienfaits et risques après une sleeve, les experts estiment qu'au bout de 5 années, la perte de poids équivaut à environ 60% de l'excès de poids initial. Il s'agit des résultats intermédiaires par rapport à ceux de la gastroplastie et du bypass gastrique.

La sleeve n'est pas une solution facile pour maigrir. Elle n'est pas du tout à prendre à la légère. Elle peut vous entraîner à manger moins, mais vous devez toujours faire un grand travail sur vous-même. Pour perdre du poids et éviter des complications post-sleeve gastrectomie, vous devez suivre les directives sur l'activité physique et sur l'alimentation que votre médecin et diététicien vous ont données.


> Le saviez-vous ?

La sleeve est parfois désignée par le nom de "gastroplastie verticale calibrée avec résection gastrique".

Les personnes qui souhaitent subir cette opération doivent être mentalement stables. Elles ne doivent pas souffrir d'une dépendance à l'alcool ou aux substances illicites.


Que pensez-vous de la sleeve ? Si vous avez déjà subi cette opération, partagez votre expérience ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> Commentaires et témoignages
Dutrembley  |  2016-11-26 00:39:07
Bjr. Moi c fabienne de basse normandie j ai étais opérée d une sleeve il y a 14 mois et cela aujourd'hui est une catastrophe je ne peux pas manger d aliments solide je vomis a chaque fois pour moi c yaouts yaourts et c tout. J ai perdu 35 kgs et repris 12 kgs.
Pauline68  |  2016-11-23 13:51:35
Bonjour à Toutes et à Tous ! J'ai la chance de me faire opérer dans une poignée de jours. En effet je rentre à l'hopital lundi 28/11/16 et je me fais donc opérer le lendemain. Comme tout le monde j'ai une appréhension au niveau de l'opération, de la douleur mais surtout peur de nouvel ECHEC.... Malgrés tout cela je suis décidée. Je me lance dans cette AVENTURE en y mettant toutes ma VOLONTE et mes ESPOIRS. Pouvez vous partager avec moi votre EXPERIENCE ;)? Merci d'avance à tous ceux qui prendront un peu de leur temps pour répondre à mes questions. Je souhaite à toutes les personnes qui sont dans mon cas une bonne réussite et un bon courage !!! A titre indicatif je pèse 115 KG pour 1M63
zell33  |  2016-11-21 15:46:24
Bonjour, Je me suis fait opéré d'un sleeve le 11/03/2016 avec un poids initial de 141.2 kg pour 1m83. Aujourd'hui un peu plus de 8 mois post op je fais 72 kg (-69kg environ) je n'arrive pas à me stabiliser je mange à ma faim en ayant pas envi de grignoter entre les repas. Ayant repris depuis peu la musculation j'espère que cela va m'aider à me stabilisé...
bouakeval  |  2016-11-19 21:03:06
Bonjour,un petit témoignage d'une sleevée depuis le 22 avril'2016. Poids de départ 136 kg pour 1,80. De gros soucis de genoux... aujourd'hui je suis à 7 mois et je pèse 93 kg. Tout va très bien. Quelques ralentissements de perte mais du non stop constant. Je mange de tout je me fais plaisir. Pas trop de carence....un peu de manque de fer et d'acide folique... mais il parait que c'est normal...je vais mieux j'ai beaucoup moins mal aux genoux!!quelle Renaissance ! Bon courage à celles qui attendent. Ne désespèrez pas et patientes. Ça vaut le coup
Eleinad51  |  2016-11-18 12:02:19
Bonjour à tous. Après le périple pluridisciplinaire normal, mon intervention a eu lieu ce lundi (14 novembre). Mon chirurgien m'avait bien expliqué avant et ma diététicienne m'avait bien préparée. Je les en remercie. Hier jeudi 17 novembre, retour à la maison. Un peu difficile à cause des gazs et qq hématomes mais tout est normal m'a dit l'infirmière qui me fait des piqûres pour éviter les phlébites prescrites par le chirurgien ET analyse plaquettes deux fois par semaine. Et évidemment, ce matin 1ère pesée pour VOIR : - 2,7 kg. C'est super ! Mon seul souci c'est que mon transit n'est pas reparti, il faut que je marche, alors je marche raisonnablement bien entendu. Et tout devrait rentrer dans l'ordre. Je vous tiendrai au courant de l'évolution. Mon poids de départ : 81 kg - ce matin 78.3 kg soit - 2.7kg Une nouvelel page de ma vie s'ouvre, YOUPI !
scinnie  |  2016-11-17 18:20:57
bonjour à tous, j'ai été opérée d'une sleeve le 20 septembre 2016 après un début de prise en charge en mai 2015. j'ai passé tout une batterie d'examen et rencontré divers spécialistes qui font parti du protocole et même des cours de gymnastique spécialisés. A savoir quand même que je fais 1m71 pour 138kg au moment du début de la prise en charge. j'ai pris beaucoup de poids en peu de temps suite à un AVC m'imposant de rester 2 ans dans un fauteuil roulant et d'arrêter toute activité + les traitements, entrainant une apnée du sommeil nécessitant d'être appareillée et un diabète non insulino dépendant. Au début de la prise en charge, le chirurgien a bien pris le temps de tout m'expliquer et m'a demander de signer avec lui une sorte de contrat de soin où je m'engageai à suivre le protocole qu'il faisait et que lui de son coté faisait tout son possible pour que je puisse beneficier d'une operation la plus appropriée à mon cas dans les meilleures conditions possibles avec un minimum de risque par raport à mes antecedents et une garantie de resultat. j'ai donc suivi son programme à la lettre, il m'a demandé de perdre au moins 10kg avant l'opération pour faciliter les suites opératoires et j'en ai perdu 32 en faisant un rééquilibrage alimentaire, arrêter de grignoter,manger plus sainement et la gymnastique adaptée à mon handicap. Mon diabète s'est aussi amélioré avec une baisse du traitement avec un régime adapté et ma perte de poids. je me suis fait opérée à 108kg car j'ai repris 2kg à l'hôpital à cause des perfusions d'anticoagulants. En ce qui concerne l'opération et les suites opératoires, rien à redire, les douleurs étaient gérables avec la pompe à morphine, les 2 jours à jeun n'ont posé aucun problème. Une grosse appréhension pour le TOGD 2 jours après l'opération car c'est la 1ère fois qu'on va avaler quelque chose mais en fait ça va. si le TOGD est bon on peut boire par petites gorgées mais j'avais super peur donc je buvais des mini gorgées et pas assez. Mes tous 1ers repas, je n'ai quasiment rien mangé,je n'avais pas faim et j'avais tellement peur de vomir ou de faire craquer les cicatrices que je n'ai mangé que 2 cuillères de yaourt et 2 cuillères de compote pour bébé. Le lendemain, le chirurgien m'a rassurée en me disant que si je n'avait pas faim, je ne devait pas me forcer. Petit à petit, j'ai appris accepter de ne pas manger si je n'en ai pas envie et manger si j'ai faim. le changement de phase provoque une petite appréhension mais finalement on gère rapidement. Maintenant, on est le 17 novembre et hier je pesais 93 kg donc j'ai perdu 15 kg depuis l'opération + les 32 kg que j'ai perdu avant ça fait 47 kg en tout. j'avoue que parfois j'ai des jours où rien ne me fais envie et où je peine à me décider sur ce que je vais manger. Certaines choses que j'aimais beaucoup avant sont maintenant difficiles à manger, je constate que mes gouts et mes envies ont changé et que manger des préparations industrielles pour moi est compliqué, je préfère le fait-maison. En tout cas, je ne regrette absolument as d'avoir fait cette opération car je perds du poids, mon apnée du sommeil est presque partie et d'après mon diabétologue, si tout va bien, je ne serait plus diabétique dans 6 mois et à ma dernière prise de sang, ma glycémie est redevenu normale et mon hémoglobine glyquée aussi et maintenant je n'ai plus que ma piqure de stimulation pancréatique et plus de comprimé et mes dextros sont normaux. Dernier point, avec cette perte de poids,la rééducation et la gymnastique adaptée, je marche un peu mieux, un peu plus loin et arrive même à me déplacer quelques fois avec une canne au lieu de mon fauteuil.
Lili  |  2016-11-17 08:46:24
Bonjour je m'appelle aurelie j'ai subi une sleeve le 19 septembre 2016 à l'heure d'aujourd'hui moins 16 kg depuis ce jour mais le suivi d'un an ma permis d'être très bien préparer j'ai eu une équipe médicale formidable qui ma entourée se qui m'avais déjà permis de perdre 16 kg avant l'opération donc je suis très contente avec un poid de départ de 137 kg j'ai déjà fait un beau bout de chemin. Même si ce n'est pas facile tout les jour car defois je revomi le peut que je mange je garde le courage de me battre contre cette maladie qui nous pourri la vie , comme beaucoup j'ai eu une période de grosse fatigue mais maintenant sa va mieux et je vais pouvoir reprendre le travail au bout de 2 mois d'arrêt même si sais dur je vous conseil de le faire sa vous permet de revivre normalement sais avec joie que je me remet en jupe et petite robe moi qui n'allait plus dans les magasin passer d'un XXI à l sais formidable sans oublier que je me suis mis au sport et à la danse sa me fait un bien fou de pouvoir rebouger comme sa pour cette année mon plus beau cadeaux de Noël serait de ne plus voir 3 chiffre sur la balance voici mon challenge . J'essayerai de vous donner des nouvelle régulièrement mais pour toute les personne dans le même cas ne perdez pas espoir et battez vous même si le parcour et difficile je pense qu'il vaut le coup bon courage à tous
MK  |  2016-11-15 23:58:52
Bonjour, Je suis en plein stresse ! Je me fait opérer mardi prochain (22 novembre) mais rentre la veille en debut d'après midi. Je stresse car je n'ai que mon compagnon pour m'épauler et il ne sera pas là à cause de son travail... Je stresse car je vois plein d'avis différents et j'ai très peur que cela ne se passe pas comme je le souhaite. Il y a aussi que je fait beaucoup de remontées acides mais mon chirurgien tien absolument a me faire la sleeve car selon lui je suis assez jeune et que si cela ne fonctionne pas je peu toujours fqire un bypass ensuite. Le soucis est que je sais l'épreuve qu'est cette opération et j'ai peur d'en revivre une seconde ... Voila en esperant que cela se passe bien pour tout les opérés et futur opérés . Bon courage et bonne soirée ! A bientôt !
MARINE  |  2016-11-11 21:41:50
bonsoir, post sleeve 3 ans, perte de poids 40 kg et depuis 6 mois reprise de 10 kg, je remange comme avant et j ai l impression de ne pas avoir été opérée,je n ai eu 1 rendez vous avec mon chirurgien 1 mois après puis il m a dit de revenir dans 1 ans, aucun suivi post op sleeve à Marseille hôpital laveran. je suis déprimée car meme mon psy ne m aide pas.merci de dire si je peux me refaire opérée car je ne vie plu, merci...
Sleeve06  |  2016-11-05 21:43:45
Bonjour, opérée le 5.10, soit un mois : -10 kgs. A la sortie de l'hôpital, j'avais déjà 4 kgs en moins. IMC de base 40, poids 116 kgs. J'avoue que le lendemain de l'opération a été un vrai cauchemar, j'avais énormément mal au dos, le drain était gênant, je n'ai pas fermé l'œil de la nuit et je souffrais non stop du dos et des gaz au niveau du thorax dus à la cœlioscopie. Du mardi soir au vendredi soir je n'ai rien bu ni mangé. Après avoir bu très difficilement un produit bleu (comme de l'encre, et corrosif en plus), on m'a confirmé que tout aller bien. Je suis donc sortie le dimanche matin. Une fois chez moi, en plein forme grâce aux vitamines, période liquide pendant 2 semaines, je ne supportais plus les soupes, je finis ma période mixée pour entrer dans la période hâchée. J'arrive à manger de tout (en suivant le protocole) mais en très petites quantités (environ 4/5 cuillères de purée)j'espace mon repas sur 1h30, je mange un peu de jambon, puis 30 min après un peu de purée puis 30 min après un st moret. J'ai dû mal à boire 1.5 L d'eau par jour car l'eau ne doit pas être bu avant, pendant et après le repas (espacée de 1h environ) donc quand boire??? Enfin sinon, un seul point a eu du mal à cicatriser (au dessus du nombril), les autres nickel. Les piqures et pansements quotidiens sont enfin finis. Je peux prendre désormais mes vitamines en cachet car je ne supporte pas en poudre. Je me pèse une fois par semaine le dimanche et j'en profite pour mesurer tour de hanche, de cuisse, de taille... J'espère atteindre entre 75 et 80 kgs pour 1m76. Bon courage à tous et à toutes! Une seule et unique journée a été difficile pour moi, le lendemain de l'opération, mais sinon, tout se passe bien!


> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :