Statine : principe, bienfaits et effets secondaires

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 27/08/2010

Le taux de mauvais cholestérol LDL peut être diminué grâce à la statine. Quel est son principe, ses bienfaits et effets indésirables ?

Les statines sont une classe d'hypolipidémiants (médicament dont l'action thérapeutique vise à diminuer les lipides - triglycérides et/ou cholestérol - circulant dans le sang). Les statines sont utilisées comme médicaments pour diminuer le taux de cholestérol total contenu dans le sérum des personnes soumises au risque de maladies cardio-vasculaires à cause d'un taux élevé de cholestérol sanguin.

La statine est aussi appelée "inhibiteur de la HMG-CoA réductase". Les membres des statines sont :
  • Lovastatine (approuvée par la FDA en 1987, désormais quasiment obsolète et tirée de la levure de riz rouge) : fabriquée par Merck and Co. et commercialisée sous les noms de Mevacor, Advicor ou Altoprev,
  • Simvastatine (1988) : fabriquée par Merck and Co. et commercialisée sous le nom de Zocor (très puissant, pouvant réduire le taux de cholestérol LDL de jusqu'à 50%),
  • Pravastatine (1991) : fabriquée par Bristol-Meyers Squibb et commercialisée sous le nom de Pravachol ou Pravigard,
  • Fluvastatine (1993) : fabriquée par Novartis et commercialisée sous le nom de Lescol ou Lescol XL (parmi les statines les moins puissantes),
  • Atorvastatine (1997) : fabriquée par Pfizer et commercialisée sous le nom de Lipitor (100% synthétique),
  • Cérivastatine (1998, retirée du marché en 2001 à cause des effets secondaires graves) : elle était fabriquée par Bayer et vendue sous le nom de Baycol,
  • Rosuvastatine (2003) : fabriquée et commercialisée par la compagnie pharmaceutique AstraZeneca sous le nom de Crestor,
  • Pitavastatine (approuvée par la FDA en août 2009) : fabriquée par Eli Lilly et commercialisée sous le nom de Livalo. Au Japon, elle est fabriquée par la compagnie pharmaceutique Kowa et commercialisée depuis 2003.

Les statines génériques sont vendus depuis 2006, date à laquelle les brevets de la pravastatine et de la simvastatine (Pravachol et Zoror) ont expiré. Le coût plus faible des versions génériques a contribué à une augmentation du nombre de prescriptions de statines dans le monde entier depuis 2006.


> Principe de fonctionnement

Les médicaments contenant les statines fonctionnent en bloquant une enzyme clé dans la production du cholestérol. Il faut savoir que le cholestérol est un produit naturel du foie, et que présent en quantités convenables il ne pose pas de problème à l'organisme. Le corps, toutefois, produit parfois trop de cholestérol, et là vient le problème.

La statine bloque (inhibe) l'enzyme liée à la production du cholestérol par le foie. Cette enzyme s'appelle la HMG-CoA réductase (d'où l'autre nom des statines : "inhibiteurs de la HMG-CoA réductase"). Découvrez également ce qu'est un phytostérol et sa capacité à réduire la cholestérolémie.

Les statines inhibent donc la capacité du foie à produire du cholestérol LDL (le "mauvais cholestérol"). Cela provoque une augmentation du nombre de récepteurs LDL sur la surface des cellules du foie, ce qui fait que :
  • Davantage de cholestérol sera enlevé de la circulation sanguine,
  • Les risques de maladies liées à un taux de cholestérol élevé seront réduits.


> Bienfaits

Des études ont montré que les statines diminuent le taux de cholestérol LDL de 18 à 55% et augmentent le taux de cholestérol HDL (le "bon cholestérol") de 5 à 15%. Des études ont aussi montré que ces médicaments peuvent aider le corps à réabsorber le cholestérol qui s'est accumulé sur les parois des artères. Beaucoup de médecins constatent que les dosages élevés de statine pourraient aider certains patients à éviter leur première attaque cardiaque, et peuvent aider à prévenir une deuxième attaque cardiaque également.

Une étude américaine a montré qu'augmenter votre taux de cholestérol HDL de 1 mg par decilitre (mg/dL) de sang peut réduire votre risque d'attaque cardiaque de 3%. C'est une autre raison pour laquelle les statines qui augmentent le taux de cholestérol HDL sont considérés comme bénéfiques.

Ces médicaments ont aussi des effets pléiotropiques, ce qui n'était pas prévu au départ, liés au système cardiovasculaire. Elles réduisent le stress oxydatif dans les tissus corporels, elles diminuent l'inflammation (tout comme l'aspirine), et elles stabilisent les plaques sur les parois des vaisseaux sanguins. Ces effets pléiotropiques opèrent indépendamment de la réduction du taux de cholestérol LDL. Et à l'inverse de cette réduction, ces effets disparaissent rapidement après l'arrêt d'un traitement à la statine.

Les gens qui prennent les statines risquent moins de décéder d'une pneumonie et de la grippe. Les propriétés antioxydatives et anti-inflammatoires de ces médicaments pourraient contribuer à l'amélioration des pronostics chez les patients souffrant de maladies des artères coronaires. En effet, des médicaments courants comme l'aspirine possèdent des effets anti-inflammatoires et tout comme l'aspirine peut aider dans le cadre de ces maladies, des indications montrent que la statine peut présenter des bienfaits similaires.

Des études ont également suggéré que les statines pourraient être utilisées pour combattre les infections, tout comme le font les médicaments antibiotiques. Elles aident le fonctionnement endothélial. L'endothélium est la couche la plus interne des vaisseaux sanguins en contact avec le sang. Un dysfonctionnement de l'endothélium provoque souvent l'athérosclérose (atteinte des grosses et moyennes artères par une accumulation de graisses dans la paroi artérielle) et peut signaler d'autres maladies vasculaires.

Certaines études suggèrent, sans pouvoir apporter des preuves scientifiques vraiment concluantes, que les statines pourraient aider à prévenir certaines formes de cancer (comme le cancer colorectal ou le cancer de la peau), en fonctionnant contre les fonctions cellulaires qui pourraient être impliquées dans la croissance des tumeurs, l'initiation du cancer et la métastase. Pourtant, d'autres études de grande importance suggèrent (avec des preuves beaucoup plus concluantes) que la statine n'a aucun effet sur la prévention du cancer, quelqu'il soit.

Idem, bien que certaines études suggèrent que le début de la maladie d'Alzheimer pourrait être affecté par les statines, il n'y a encore aucune preuve concluante. En revanche, ces médicaments combattent pour le moment, et il s'agit d'une certitude, un taux de cholestérol élevé.


> Effets secondaires

Aucun médicament n'est vraiment exempt de tout effet secondaire chez les patients sensibles. L'utilisation des statines dans la vie de tous les jours des patients tend à être sensiblement plus longue que lors des études de test, leurs effets secondaires peuvent donc se révéler plus importants chez les personnes sensibles que ce que les chercheurs auraient pu déceler pendant les tests.

Les effets secondaires de la statine les plus souvent observés restent la douleur musculaire et la faiblesse musculaire. Leurs fabricants mettent par ailleurs un avertissement sur les boîtes des médicaments aux statines pour évoquer ces deux principaux effets secondaires. Ces effets indésirables restent rares mais sérieux (voire fataux s'ils ne sont pas traités). Si vous suivez un traitement à la statine et observez ces effets secondaires, consultez dès que possible votre médecin.

Les douleurs musculaires subies par les patients traités par ce type médicamenteux ont souvent lieu aux épaules, dans la mâchoire ou dans les jambes. Ces douleurs musculaires sont des symptômes de décomposition des muscles qui survient dans le corps à cause des effets secondaires des statines. Quand les tissus des muscles se décomposent, le corps doit éliminer l'excès des déchets. Les déchets surchargent alors les reins, provoquant des problèmes sérieux. La rhabdomyolyse est le terme médical pour désigner la destruction de cellules musculaires, qui a pour conséquence la libération des contenus de fibres musculaires dans la circulation sanguine. En plus des douleurs musculaires, d'autres symptômes majeurs de la rhabdomyolyse est une coloration foncée (rouge foncé ou marron foncé) de l'urine.

Un autre effet secondaire possible des statines est la perte de mémoire temporaire, une incapacité temporaire à se concentrer. Certains patients traités trouvent même qu'ils développent la maladie d'Alzheimer lorsqu'ils prennent ces médicaments. Certains patients traités à la statine ont déjà déclaré une amnésie qui dure entre 6 et 12 heures (amnésie observée par leurs proches). Ces types de problèmes sont connus sous le nom de "défauts cognitifs". Ils se manifestent parfois à peine 5 jours après le début d'un traitement aux statines (chez certains patients très sensibles), mais se montrent la plupart du temps dans les 60 jours qui suivent le début du traitement.

D'autres personnes suivant ce traitement connaissent des sauts d'humeur et d'autres changements de comportement. Ces différences de comportement ne sont pas uniquement des sentiments subjectifs déclarés par les patients mais sont aussi confirmées par les membres de la famille du patient.

Heureusement, la plupart des patients reviennent à la normale (disparition des symptômes et signes des effets secondaires précités) après l'arrêt du traitement à la statine. Plus les effets secondaires se sont déclarés tard après le début du traitement, plus les patients mettront du temps à se rétablir (de ces effets secondaires). En revanche, une partie infime des patients risque de continuer à souffrir des problèmes cognitifs évoqués, probablement indéfiniment.

Une étude canadienne récente a soulevé la possibilité que les statines augmentent le risque de délire chez les patients après une opération chirurgicale. Des chercheurs de l'Université de Toronto (Canada) ont analysé les données de 284 000 personnes après une chirurgie. Le délire est connu pour être sous-diagnostiqué dans ces cas, mais les chercheurs estiment qu'il survient après 10% de toutes les opérations chirurgicales confondues, et après 13% des opérations chirurgicales subies par les patients traités à la statine.

Parce que le délire peut augmenter la durée de rétablissement post-chirurgicale, cela reste un souci important. L'étude émet l'hypothèse que les statines provoquent une diminution de la circulation sanguine vers le cerveau pour favoriser une plus grande circulation sanguine vers le coeur. Toutefois, il n'y a pas encore de preuve concluante pour confirmer cette hypothèse. Les chercheurs ne recommandent donc pas d'arrêter un traitement à la statine avant de subir une opération chirurgicale (pas tant que leur hypothèse soit confirmée).

Des effets secondaires moins sérieux peuvent inclure le vomissement, des problèmes d'estomac, le ballonnement, le gaz, la constipation et les crampes abdominales. Ces symptômes sont habituellement légers à modérés, et disparaissent souvent lorsque le corps s'ajuste aux statines.


> Dosage et coûts

Les patients qui commencent à prendre ces médicaments reçoivent souvent une prescription de leur médecin pourvue de la dose la plus faible possible pouvant malgré tout satisfaire leurs besoins. Certains médecins prescrivent des dosages supérieurs aux patients ayant déjà souffert d'une attaque cardiaque.

Des médicaments aux forces variables existent pour s'adresser différemment aux patients ayant besoin de diminuer leur taux de cholestérol LDL de moins de 30%, et à ceux qui ont besoin d'abaisser leur taux de LDL de plus de 30%.

Le coût de ces médicaments varie aussi. Pour les patients qui prennent des doses les moins puissantes, le coût varie entre 1 et 1,5 euro par jour (entre 30 et 45 euros par mois). Les versions les plus puissantes de statine peuvent coûter entre 3 et 4,5 euros par jour (entre 90 et 135 euros par mois).


> Comment en prendre ?

Les médicaments aux statines sont pris sous forme d'une dose tous les soirs. Pourquoi le soir ? C'est parce que le foie fabrique davantage de cholestérol pendant la nuit.

Occasionnellement, les pilules de statines peuvent être divisées (par exemple, une pilule 40 mg divisée en 2 pilules de 20 mg) pour économiser, mais veillez à contacter votre médecin avant de tenter de diviser les pilules.

Certaines études suggèrent que le jus de pamplemousse pourrait augmenter l'absorption de la statine et l'efficacité de certains médicaments contenant des statines (à faible dosage). Toutefois, le jus de pamplemousse peut interférer avec certaines statines, alors veillez à consulter un médecin avant d'employer ces options pour économiser de l'argent.

Votre médecin pourrait suggérer des exercices physiques et un programme alimentaire spécialement allégé en matières grasses, en sucres et/ou en cholestérol en accompagnement d'un traitement. Il est important de bien suivre ces recommandations pendant la durée d'une prise de statines.


> Au bout de combien de temps les effets sont-ils visibles ?

Les patients qui prennent ces médicaments commenceront à voir les premiers résultats au bout de quelques semaines. Les plus grands effets sont atteints au bout de 4 à 8 semaines. Une fois que vous avez commencé à prendre de la statine, vous pouvez vous attendre à continuer à les prendre indéfiniment à moins que d'autres facteurs de risques se réduisent (perte importante de poids, arrêt du tabagisme).


> Qui ne devraient pas prendre ces médicaments ?

Vous ne devriez pas utiliser les statines si vous :

> Problèmes médicaux peu compatibles avec ce type de traitement

Votre médecin devrait connaître tous vos antécédents médicaux, puisqu'ils peuvent influencer la prescription des statines et leur dosage. Veillez à avertir votre médecin si vous souffrez ou avez déjà souffert/subi dans le passé de :
  • Hypotensions,
  • Attaques,
  • Opérations chirurgicales (y compris la chirurgie dentaire),
  • Problèmes avec l'alcool,
  • Maladies du foie,
  • Problèmes avec les reins,
  • Déséquilibres électrolytes,
  • Troubles métaboliques,
  • Transplantations d'organes,
  • Toute sorte d'infection.


> Interactions avec d'autres médicaments

Les statines sont des médicaments vendus sur prescription, et peuvent être prises seulement avec l'approbation et sous la supervision d'un médecin. Veillez à ce que votre médecin connaisse tous les médicaments que vous prenez, y compris ceux prescrits par d'autres médecins et les médicaments en vente libre (sans prescription).

La nature et le dosage de vos médicaments pourraient affecter les statines que votre médecin prescrit, à quel niveau et à quel dosage, voire même lui faire prendre conscience que vous ne pouvez pas être traités par ces médicaments.

Les médicaments suivants sont concernés :
  • Antifongiques (y compris ceux pour traiter la mycose et l'infection cutanée appelée "pied d'athlète"),
  • Ciclosporine (souvent utilisé pour supprimer la réponse immunitaire dans le cas des transplantations d'organes),
  • Digitalis, Digoxin ou Laxonine (médicament pour le coeur),
  • Fibrates (médicament pour les personnes souffrant d'un taux élevé en triglycérides, un trouble lipidique),
  • Niacine (un composé chimique utilisé pour combattre les problèmes de cholestérol),
  • Stéroïdes (y compris la testostérone de synthèse et les pilules contraceptives),
  • Bloqueurs des canaux calciques (médicament utilisé pour la tension),
  • Certains antibiotiques (y compris l'érythromycine) et inhibiteurs antiviraux de la protéase (y compris Invirase, Norvir, Viracept, Agenerase, Crixivan),
  • Vitamines et compléments alimentaires vendus sans prescription,
  • Anticoagulants (comme la warfarine).


Que pensez-vous du principe, des bienfaits et effets secondaires des statines ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
jansoli  |  16 septembre 2014, 11:58
je viens de vous adresser un mail, mais je m'aperçois apres coup que je n'ai pas décoché la case pour avoir une reponse
voilà je le fais, vs pouvez donc me repondre SVP car je pense que vs avez quand meme reçu mon message
sinon, veuillez me le faire savoir et je le referai
merci
jansoli  |  16 septembre 2014, 11:55
cet article est ancien mais je n'en prends connaissance par hasard qu'aujourd'hui
Ou est donc la vérité a propos des statines?
moi j'en prends depuis des années et je ne sais si c'est dû à cela, je suis toujours fatigué...
et quand j'ai lu le livre de Bernard Debré à ce sujet, j'en ai parlé à ma cardio qui m'a dit que c'etait dangereux d'arreter les statines,qu'il y avait eu d es morts Alors qui a raison? ça favoriserait en outre le diabète et ça aussi j'en ai
O n e sait plus à quel saint se vouer
pouvez vs apporter un complément de renseignements?
Merc
Le Net  |  14 septembre 2014, 14:27
Des douleurs ds les jambes des crampes une fatigue des pb de concentration j ai stoppé les statines et tout est redevenu normal
Véronique  |  28 juillet 2014, 21:20
Bonsoir,

Mon mari souffre d'hypertension artérielle pulmonaire. Sous statines ( simvastine) depuis 2009, nous n'avions aucun effet secondaire. Suite à son HTAP, le cardiologue l'a mis sous anti coagulants ( warfarine) et là gros problème. A l'augmentation de la dose de warfarine, une intolérance s'est déclarée avec douleurs intenses et paralysantes des épaules, poignets, doigts et dans un degré moindre des pieds. Nous avons arrêté la warfarine, puis enfin les statines . il m'a fallu me battre contre les médecins pour que et la waefarine et les statines soient stoppés. En fouillant sur le net, je me suis aperçu que l'un et l'autre sont incompatibles.
Quelqu'un pourrait il me dire en combien de temps approximatif, les statines s'évacuent du corps humain? Nous avons fait des tests de CPK ( enzyme dont l'augmentation signale une destruction musculaire) heureusement normale.
L'HTAP est une maladie incurable et il serait bon que les médecins ne surchargent pas de médicaments inefficaces , et qui empoisonnent le malade. Combien de temps pour que les douleurs au moins s'atténuent? Mon mari vit sous oxygène et avec une pompe qui diffuse des médicaments H24, c'est déjà bien assez contraignant .Je suis contre les statines, le remède étant pire que le mal.
dentelle82  |  31 mai 2014, 13:37
Je prends des staines depuis plus de vingt ans et depuis dépression sur dépression +attaque de panique sans aucune raisons , du coup je me decide a arrêté ses médicaments bien que mon medecin soit contre
CLAUDE  |  24 janvier 2014, 10:09
J étais depuis 1 an sous ATORVASTATINE par précaution médicale car je n'avais pas de cholestérol et cela suite à un AVC. Depuis le début, je souffre d'engourdissement des mains et des pieds dés le lever, de douleurs musculaires notamment aux jambes,de difficultés de concentration et de sautes d'humeur.Pensant que ces symptômes venaient du traitement, j'ai fini par l'arreter de moi même le 1er janvier.Seulement les crampes musculaires sont toujours présentes bien que j'ai une activité physique régulière que je boive beaucoup d'eau et que j'ai un régîme alimentaire raisonnable.J'ai lu que les effets secondaires liés à la prise de statines duraient aprés l'arrêt du traitement mais combien de temps au maximum? y a t il des moyens d'accélérer le retour à la situation d'avant traitement sans crampes merci
mioum73  |  07 décembre 2013, 09:11
A toutes celles et ceux qui se posent des questions sur les statines -qui combattent l'hypercholesterolomie- et qui souhaitent revenir à des comportements un peu plus naturels (nutrithérapie par ex), je conseille fortement de lire les dossiers santé de "santé, nature, innovation" (Docteur JM Dupuis)qui dénonce aussi l'utilisation de ce médicament et donne des solutions alternatives naturelles pour recouvrir une bonne santé.
Val  |  29 novembre 2013, 17:13
Mon mari a eu des stents puis des statines à prendre. Au bout de 3 mois de traitement = fatigue intense, dépression, impuissance et enfin eczéma sur tout le corps. Il a arrêté les statines contre l'avis du cardiologue. Depuis tous les effets secondaires ont disparu et il fait un régime crétois pour faire baisser le cholestérol. Quand je lis certains commentaires, je ne comprends pas que les gens continuent à prendre ce médicament très suspect mais qui engraissent bien les puissantes firmes pharmaceutiques !
henry rossi  |  25 septembre 2013, 11:43
bonjour ,
j'ai été averti voici quelques jours des dangers
inherents a la prise de statines ,eneffet ala suite d'un
infarctus le medecin a posé 3STENTS ,et a préscrit entre
autres remedes des STATINES,du CRESTOR .et, en effet, depuis
je suis toujours trés fatigué ,des crampes la nuit ,les mains
qui se crispent ,la vue ,et surtout l'humeur d'autant que je
n'ai jamais reussi a sortir d'une dépression (5ans en algerie
dans les paras!!!).ALORS
lenola  |  23 août 2013, 17:48
Moi j'ai pris crestor 5 mg et horreur mal au pied je vais voir un autre toubib qui me donne cette satanée de médicament atorvastatine 10 mg mal au ventre langue blanche la malchance totale j avais pris de la levure de riz rouge et fait un vrai régime la je suis perdue je ne sais plus quoi faire car ils ne veulent pas reconnaître les bienfaits de la levure de riz rouge la je vais mal
gigigene  |  01 juin 2013, 14:16
bonjour,
j'ai fait un infarctus fin mars et depuis je dois prendre des tas de médicaments dont le ZOCOR qui est des statines pour le cholesterol.
J'ai des douleurs musculaires dans les épaules et dans les jambes et aussi aux pieds et comme je dois marcher tous les jours pendant au moins heure pour ma revalidation j'ai tres tres dur. Lorsque j'en parle a mon medecinb traitant il me dit de prendre du Q10 quatral , cela m'aide un peu mais j'ai quand même ebcore des douleurs musculaires, je me pose la question de savoir s'il faudrait pas arreter ce médicaments et prendre quelque chose de naturel , comme de la levure de riz rouge dont on m'a dit qu'il abaissait le cholesterol aussi, qu'en pensez vous ? mercvi de vos infos.
COCO33  |  04 mars 2013, 20:06
Sous statines depuis 10 ans ( Vasten 20 )que je semblais supporter assez bien , j'éprouvais ces 15/20 mois des difficultés de mémoire , langage difficile , manque de tonus pour tout , pb de vue peut-être aussi , puis ce dernier mois, une fatigue extrême est apparue , un abattement total.....des douleurs musculaires aux cuisses et aux pieds en permanence . J'ai 70 ans mais cette rapide déchéance me semblant injustifiée et le témoignage du Pr EVEN à la TV ( qui tombait à pic !) m'ont décidé d'arrêter le traitement pour quelques jours me disais-je ....pour VOIR...!!! Eh bien je me sens de suite TRES bien en comparaison . J'améliore encore mon régime alimentaire et des analyses seront nécessaires dans 2 ou 3 mois . J'ai bon espoir d'endiguer ainsi les valeurs biologiques actuellement au plafond de celles recommandées , mais dès à présent je REVIS !!
gerard0348  |  14 février 2013, 08:31
Je suis effaré d'apprendre que les statines :

- n'ont aucun effet bénéfique sur le cholestérol
- qu'elles ont, au contraire, des effets secondaires nuisibles sur la santé !

L'industrie pharmaceutique survivrait-elle grâce à une partie non négligeable du budget de la Sécurité Sociale ?

Les gardiens de la santé publique sont-il aux abonnés absents ?
Titouan35  |  12 février 2013, 16:06
Bonjour,
Je trouve très intéressant votre article sur les statines
du fait que je prends ce médicament,Atorvastatine 80 mg(tahor) depuis 1 an 1/2 suite à un infactus.
Bien entendu, après la pose de deux stents, un traitement médical m'a été prescrit par l'Hôpital Haut Lêveque à Bordeaux.
Il est le suivant : Atorvastatine 80 mg - cardensiel 10 mg - coversyl 8 mg - Esidrex 25 -
Je me pose surtout des questions au sujet des statines et, éventuellement des effets indésirables ou pire des interactions médicamenteuses, que je crois liés à cette prise de remède.
Chute de cheveux - perte de mémoire mommentanée - mauvaise humeur et fatigue quasi constantes.
J'ai consulté ma généraliste qui se contente de recopier l'ordonnance faite à l'origine par l'hôpital sans tenir compte de mes remarques.
Je compte revoir le Cardiologue.
Grâce à cet article je soupçonne que mes problèmes viennent des statines et je vous remercie infiniment.
J'aimerais avoir des avis d'autres personnes concernées pour vérifier si mes soupçons sont justifiés.
Merci

NANOPAT57  |  15 août 2012, 17:34
Je prends des statines depuis plusieurs années. Pas d'effets secondaires à noter. Mais, en consultant le site du Dr DE LORGERIL, cardiologue et chercheur au CNRS, je commence à me poser des questions !
Léon Le Barz  |  15 août 2012, 15:12
Bonjour.
Les statines sont de faux médicaments et apportent plus d'ennuis que de bénéfices. J'ai arrêté de prendre les statines que mon médecin m'a prescrit, depuis un an déjà et je ne m'en porte que mieux. Allez consulter mon blog dans lequel je relate l'expérience par changement de diète que nous menons avec mes trois frères depuis 12 mois. Expérience aux résultats spectaculaires et non faussés.
Bien à vous.
Léon Le Barz
peytavi michel  |  01 avril 2012, 11:34
Bonjour,
Est-il vrai que la prise quotidienne de statine, la simvastatine pour mon cas,peut agir de façon négative sur la vue.
Merci de votre réponse
patrickr8  |  19 février 2012, 01:24
jai arreterdes statines en septembre mes douleurs aux genous et chevilles ont beaucoup diminuer dans l'espace d'un mois.
maintenant jai moins de difficultées a marcher et me tenir debout

cette article mas bien éclairer
(faut-pas toujours faire aveuglément confiance aux médecins

merci beaucoup.
patrick gagnon amos Québec
anne - marie de savoie  |  02 février 2012, 12:23
Bonjour :est ce que le TAHOR et l'EXFORGE contiennent de la statine car mon mari en prend tous les jours et je trouve qu'il a beaucoup de pertes de mémoires et il est d'humeur très changeante meme parfois agressif. Merci de me répondre et je vous souhaite à tous une merveilleuse semaine..Je suis tout à fait d'accord avec Pierre Nickelé et nous continuons à nous laisser manipuler par les laboratoires (enfin ceux qui se soignent par cette médecine qui ne respecte rien et surtout pas l'Etre Humain.)Quand cela va-t-il s'arréter...
Anne-Marie
Pied Nickelé  |  02 décembre 2011, 19:03
Bonjour

Les statines ne servent à rien si ce n'est à enrichir encore et encore le lobby industriel pharmaceutique... 30 à 35 milliards de dollars par an .... Vous comprendrez que l'on peut (aisément) agir auprès de "certaines éminences médicales mondiales" .... études biaisées et marketing "à la hussarde" juste pour faire consommer un produit inutile.... C'est incroyable comme l'humain à oublié son .... humanité.
palacci  |  08 juin 2011, 09:36
est-ce que la Simvstatine peut causer des douleurs lombaires?
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :




Recevez gratuitement notre newsletter :