Oméga-6 : bienfaits santé de cet acide gras essentiel

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 02/05/2010

Cette bonne matière grasse apporte de nombreux bienfaits. L'oméga-6 est un ami de votre santé et voici pourquoi.

L'oméga-6 est une graisse polyinsaturée techniquement connue sous le nom d'acide alpha-linolénique (ALA). Il s'agit d'un acide gras essentiel considéré comme une bonne graisse, nécessaire à une santé optimale. L'oméga-3 est un autre type d'acide gras essentiel, beaucoup plus médiatisé. Ce duo est considéré comme vital parce que l'organisme n'est pas capable de les produire à lui seul. Votre corps doit les obtenir via votre alimentation.


> Respecter l'équilibre entre les oméga-3 et 6

Les acides gras oméga-6 sont un groupe de corps gras intéressant parce que d'un côté ils sont bons pour vous mais d'un autre côté ils peuvent être nuisibles si vous en consommez trop. Contrairement aux acides gras oméga-3, vous pouvez dépasser les limites avec l'oméga-6.

Rappelez aussi qu'il faut veiller à maintenir la bonne harmonie entre les deux versions 6 et 3 dans votre organisme. Les nutritionnistes savent désormais que des déséquilibres entre ces deux acides gras essentiels réduisent à néant leurs bienfaits santé.

Les habitants des pays développés ont tendance à se nourrir trop d'oméga-6 aux dépens des oméga-3. Pour la plupart des gens, obtenir davantage d'oméga-6 via leur alimentation n'est pas un problème. Mais en fait, beaucoup d'entre nous devraient diminuer la consommation d'oméga-6 et augmenter celle des oméga-3.

Il y a débat sur l'équilibre parfait entre ces deux acides gras. Certains chercheurs et nutritionnistes suggèrent que le ratio parfait entre l'oméga-3 et l'oméga-6 est de 1:4 (il faut absorber 1 dose d'oméga-3 toutes les 4 doses d'acides gras oméga-6). D'autres experts penchent pour un ratio de 1:2 en faveur de l'oméga 6 (une dose d'oméga-3 pour deux doses d'oméga-6).


Le problème est que l'alimentation occidentale varie entre un ratio de 1:10 et 1:20 en faveur de l'oméga 6. Ce déséquilibre dans les proportions est facilement provoqué par une surconsommation de grains, de céréales et d'huiles végétales (à la fois dans notre alimentation et dans les aliments donnés aux animaux élevés pour fabriquer de la viande, y compris ceux donnés aux poissons d'élevage).

Cette consommation excessive d'acide gras oméga-6 n'est pas bonne pour votre santé et peut provoquer divers problèmes de santé tels que la rétention d'eau, l'augmentation du risque de caillots sanguins, l'augmentation de la tension artérielle, etc.


> Que faire pour obtenir un meilleur ratio entre ces deux acides gras ?

Pour rééquilibrer les omégas 3 et 6 dans votre organisme, vous pouvez :
  • Atténuer la consommation des huiles végétales (surtout celles riches en oméga 6),
  • Abaisser la consommation des viandes en provenance du bétail nourri aux grains, ainsi que des poissons d'élevage,
  • Rehausser la consommation de poissons et d'huiles de poissons,
  • Consommer davantage de viandes en provenance du bétail nourri à l'herbe et des poissons sauvages.


> Bienfaits santé de l'acide gras essentiel oméga 6

S'il est consommé dans le bon ratio avec l'oméga-3, l'oméga-6 contribue à :

> Sources alimentaires

Les aliments suivants apportent beaucoup d'oméga-6 :
  • Huile de lin,
  • Graines de lin,
  • Huile de chanvre,
  • Graines de chanvre,
  • Huile de pépins de raisin,
  • Graines de potiron,
  • Huile de sésame,
  • Huile de noix,
  • Noix de pins,
  • Pistaches,
  • Graines de tournesol (crues),
  • Huile d'olive,
  • Olives,
  • Huile de bourrache,
  • Huile d'onagre,
  • Huile de cassis,
  • Huile de châtaigne,
  • Huile de germe de blé,
  • Poulet.

Remarque : Les huiles de maïs, de carthame, de tournesol, de soja et de graine de coton sont aussi des sources d'acide alpha-linolénique, mais sont raffinées et peuvent manquer de nutriments lorsqu'elles sont vendues en grandes surfaces.

Pour perdre du poids de manière optimale, réduisez votre consommation globable d'huile ou d'autres matières grasses de manière sensible. Certains experts conseillent de tirer entre 15 et 20% de vos consommations caloriques quotidiennes des lipides. La majorité de cette consommation de graisse devrait si possible provenir des acides gras essentiels.

Pour savoir combien de grammes de matières grasses cela correspond, vous pouvez multiplier votre consommation totale de calories par jour par 15% (ou 20% selon votre choix) avant de diviser le résultat par 9 (parce que chaque gramme de graissse apporte 9 calories).

Voici un exemple. Vous consommez tous les jours environ 2 500 calories, au total. Vous souhaitez que 15% de cette consommation totale proviennent des lipides. Pour savoir combien de grammes de graisse cela fait, faites le calcul suivant :

2 500 x 15 / 100 = 375

375 / 9 = 41,6 (qu'on peut arrondir à 42)

Vous pouvez donc consommer 42 grammes de graisse par jour (dont la majorité devrait provenir des omégas 3 et 6).


Avez-vous personnellement constaté les bienfaits santé de l'oméga-6 ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
m.  |  27 mai 2016, 02:19
il y a de grosses contradictions et d'énormes fautes et papijedi a raison! Les huiles que vous citez sont soit riches en oméga 9 (huile d'olive) ou riches en oméga3 huile de lin.Pour l'huile de tournesol vous avez raison (riche en oméga6=huile a éviter) et vous ne parlez pas de l'huile de colza avec un bon ratio oméga6/oméga3... dommages
papijedi  |  17 mars 2013, 14:54
bonjour
Je suis très étonné de voir comment vous magnifiez les omega-6. Il faut savoir que les omega6 ne sont pas si bonnes que cela . Elles sont des précurseurs des Prostaglandines EPG1 et EPG2 de type inflammatoire (je ne rentrerai pas dans les détails car très compliqué). Qu' 'il faille absorber des omega6 ok, mais l'huile de tournesol devrait être bannie par les pouvoir public tellement elle est riche en omega6.
Elle favorise le MCV et les AVC. Car notre alimentation actuelle est 10 à 15 fois beaucoup trop riche en omega 6. Au début du siècle dernier le rapport omega-6/omega-3 etait de 1,les MVC et AVC etait moins nombreux, aujourd'hui ce rapport se situe à 20 et plus suivant certaines regions.

Un résumé très très rapide
acide arachidonique omega-6 : PGE2 et THX2 Pro-inflammatoire, viandes, volailles(industrielles), laitiers, etc.
acide Linoléique LA omega-6 : PGE1 et THX1 Pro-inflammatoire, huile de tournesol, carthame, sésame, etc.
De grâce donnez de bonnes informations svp et favorisez plutôt les omega 3 que les omega6 qui sont déjà trop présentes dans l'alimentation actuelle.
Merci
Bonne journée
sousi  |  10 février 2011, 13:01
c'est bon
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :