Rapetisser son estomac naturellement : est-ce possible ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 20/08/2013

Beaucoup de gens pensent qu'on peut réduire la taille de l'estomac (l'organe) de façon naturelle, sans chirurgie. Qu'en est-il ?

Vous avez sans doute déjà entendu dire que quand vous diminuez la quantité de nourritures ingérées, votre estomac (l'organe interne qui a pour rôle de recevoir et de démarrer le processus digestif des aliments consommés chez l'homme ou chez l'animal) rapetisse progressivement, vous amenant à manger moins. Du coup, vous auriez de moins en moins d'espace dans cet organe du tube digestif pour accueillir les plats consommés.

On vous a peut-être dit également que quand vous commencez à manger des portions de plus en plus grandes, alors vous allez élargir votre estomac, et il vous faudrait de plus en plus besoin de nourritures pour vous rassasier.

Sachez que tout ce que vous venez de lire plus haut n'est qu'un mythe, et que tout ce que vous auriez pu entendre comme conseils pour rapetisser votre estomac naturellement ne sont que des fausses croyances.

En effet, cet organe ne peut se rétrécir physiquement. Il reste à la même taille une fois vidé, peu importe ce que vous avez pu manger précédemment. Le seul moyen de le rendre plus petit consiste à utiliser une chirurgie bariatrique.

Plus précisément, votre estomac se dilate pour s'ajuster au volume de nourritures ingérées, puis se rétracte (en revenant à sa taille initiale) une fois que ces nourritures passent dans l'intestin grêle (où l'essentiel de la digestion s'effectuera).

Mais l'estomac ne rapetissera pas quand vous faites un régime ou jeûnez. Cet organe possède un volume au repos d'environ 50 ml (cette capacité de base ne varie plus au-delà d'un certain âge), mais après un repas normal, il enfle vers 1 000 ml (1 litre, soit 20 fois sa taille d'origine) environ. Si vous mangez énormément, il peut tenir jusqu'à 4 000 ml (4 litres) de nourritures !

Toutefois, il est vrai que quand vous diminuez votre consommation alimentaire, votre appétit rapetissera (mais pas votre estomac). Il sera alors plus facile pour vous de moins ressentir la faim et de suivre un programme alimentaire spécifique.


> La faim décroît quand vous mangez moins

Selon une étude publiée dans la revue "American Journal of Clinical Nutrition", suivre une alimentation hypocalorique pendant 4 semaines peut vous aider à abaisser votre sensation de faim. En somme, vous avez un moindre appétit.

Réduire la quantité de nourritures dont votre corps a besoin pour se sentir rassasié signifie que vous pouvez en fait manger moins sans sentir être affamés.

Bien que réduire la consommation calorique prend du temps (4 semaines entières) dans le cadre de cette étude, cela vaut le coup. Bien que vous pourriez penser qu'il est très difficile de réduire votre consommation calorique, à la fin, vous allez être plus minces et en meilleure santé.

Qui ne voudrait pas cela ? Pour réduire le nombre de vos coups de faim, faites le plein d'aliments riches en eau et en fibres, tels que les fruits.

Au fur et à mesure que votre corps s'adapte pour manger moins de calories, vous allez remarquer que vous n'allez pas avoir envie de manger d'autant de nourritures qu'auparavant. Cela conditionnera sûrement la réussite de votre régime.

L'emplacement dans le corps et la morphologie externe de l'estomac


> Que se passe-t-il quand vous faites gonfler l'estomac au maximum ?

Disons que vous vous faites plaisir lors d'un buffet à volonté, et mangez vraiment trop. Est-ce que votre organe stomacal sera ballonné un peu de manière permanente ?

Pas du tout. Il restera gonflé pendant plus longtemps que d'habitude, parce que les aliments gras et caloriques ralentissent la digestion et restent donc plus longtemps dans l'estomac que ceux à faible teneur lipidique.

Et quand les aliments riches en graisse sont avalés avec un grand volume de nourritures, votre organe stomacal a bien entendu plus de travail à faire qu'habituellement (de plus, il a besoin de davantage d'acides biliaires et d'enzymes digestives pour faire son travail, or ces derniers rajoutent du volume).

Cependant, le ballonnement stomacal ne durera pas des jours. Normalement, l'estomac est entièrement vidé et dégonflé en 3 à 5 heures après un repas.

Il y a peut-être une exception, si vous êtes un mangeur en compétition (vous connaissez peut-être ces émissions où les participants tentent de manger le plus d'hamburgers possible pour en sortir vainqueur) qui teste très souvent la limite de 4 litres de leur organe stomacal, en mangeant des quantités massives de nourritures. Dans ce cas très particulier, l'estomac peut ne pas avoir une chance de se vider complètement et reste donc élargi. Cela peut expliquer la capacité des mangeurs à consommer régulièrement de grandes quantités de nourritures (plus de 4 litres) sans risquer une rupture stomacale.

Pour revenir sur le côté "rétrécissement", la seule chose qui réduira de manière ferme et définitive la taille de votre estomac dans son état dégonflé est la sleeve gastrique. Il y a aussi le bypass gastrique si vous voulez "contourner" la zone stomacale.

Nous insistons peut-être un peu trop dessus, mais cette chirurgie bariatrique est vraiment l'unique méthode. Les changements alimentaires ne peuvent en aucun cas modifier la taille physique de l'estomac.

Si nous mangeons moins, nous nous habituons à moins manger. Mais cette modification est comportementale, et elle n'est pas causée par un rapetissement stomacal.


> Jeûner n'aide pas à diminuer la taille stomacale

Les experts du Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation le confirment. Quand vous n'avez rien mangé pendant environ 4 heures, votre estomac sera relativement vide, et ressemblera à un petit ballon dégonflé. Dans cet état, il peut contenir environ 50 ml de liquide.

Une fois rempli, l'organe stomacal peut en revanche s'agrandir énormément et contenir jusqu'à 4 litres d'aliments solides et de boissons. Faire un jeûn ne pourra pas rapetisser l'estomac. Ce dernier reste simplement dans un état vide et dégonflé. Dès que vous allez recommencer à manger et à boire normalement, il gonflera de nouveau.

> D'autres mythes et vérités sur cet organe

1) Toute la digestion se passe au niveau stomacal
C'est un mythe. La digestion survient à la fois dans l'estomac et dans l'intestin grêle, et les aliments ne sont pas digérés dans l'ordre où ils sont mangés.

Toutes les nourritures que vous ingérez arrivent dans la zone stomacale. Cet organe combine alors l'ensemble et décompose en particules minuscules appelées des "chymes". Ensuite, le tout est libéré en série dans l'intestin grêle, où l'essentiel du processus digestif se produit.

2) Les gens maigres ont un estomac plus petit (que ceux qui sont en surpoids)
C'est un mythe. Le poids corporel ne détermine pas la taille stomacale d'un individu. Il y a des gens qui luttent contre la surcharge pondérale pendant la majorité de leur vie tout en ayant pourtant une taille stomacale plus petite ou identique à ceux qui sont minces.

Par ailleurs, même les personnes qui ont déjà subi une chirurgie faisant rapetisser l'estomac (comme la sleeve), rendant le leur pas plus grand qu'une noix, peuvent outrepasser la petite taille stomacale et prendre du poids !

3) Un plat contenant un peu de graisse rassasie plus longtemps qu'un plat qui en est dépourvu
C'est vrai. Après avoir mangé un plat qui contient une quantité suffisante de matière grasse, nous nous sentons rassasiés plus longtemps. C'est parce que les lipides restent dans l'estomac plus longtemps, demandant plus de temps pour être digérés que les glucides.

En outre, manger des glucides simples (comme les biscuits ou cookies) fait augmenter rapidement la glycémie et le niveau d'insuline, puis chuter aussi vite. Cela provoque des changements spectaculaires à la fois d'humeur et d'appétit. Une alimentation basée exclusivement sur des glucides simples risque de vous donner faim plus souvent.

4) Des exercices comme les pompes ou les abdos peuvent réduire la dimension stomacale
C'est un mythe. Aucun exercice physique peut changer la grandeur d'un organe. Toutefois, faire du sport peut aider à brûler les couches de graisse qui pourraient s'accumuler à l'extérieur des organes ou sous votre peau.

De plus, faire de l'exercice peut aider à raffermir les muscles de l'abdomen, la zone du corps située juste sous le diaphragme, qui abrite l'estomac et plusieurs autres organes internes.

Il est intéressant de noter que la partie de la graisse qui peut vous causer le plus d'ennui est en fait une partie que vous ne voyez pas. Elle réside dans l'épiploon, une sorte de feuille interne, qui se trouve autour de vos organes internes.

Les gens qui sont très en surpoids ont souvent beaucoup de graisse entre leurs organes internes. En fait, dans certains cas, le foie peut devenir si enveloppé de graisse que vous pouvez développer une hépatite. Et dans les cas extrêmes, le foie trop entouré de graisse peut tout simplement arrêter de fonctionner.

La bonne nouvelle est qu'une alimentation équilibrée et saine peut non seulement vous aider à vous débarrasser des kilos en trop, mais aussi des couches de graisse internes que vous ne voyez pas.


> Quelques études contredisant la pensée scientifique générale

Tout ce que nous venons de dire est l'avis de la majorité des spécialistes de la question. Cependant, il existe au moins deux petites études qui suggèrent que l'estomac rapetisse naturellement, quand vous mangez moins (mais seulement si vous êtes obèse au départ).

Les spécialistes restent très mesurés avec les conclusions de ces deux études car elles ne sont pas réalisées sur un échantillon suffisamment important (quelques dizaines de participants seulement à chaque fois) et commencent à dater (selon les experts, les méthodes de mesure de la capacité stomacale seraient nettement moins précises il y a 17 ou 12 ans qu'aujourd'hui, et que les résultats de ces études pourraient ne pas être les mêmes si les chercheurs utilisent les méthodes de mesure modernes).

Il convient de préciser que la taille stomacale réelle est difficile à mesurer avec précision avant et après un régime amaigrissant, surtout avec les anciens instruments (les études ont été réalisées il y a plus de 12 ans).

Détaillons désormais les 2 études qui suggèrent que réduire significativement la consommation calorique permet d'obtenir une réduction mesurable de la capacité stomacale.


Dans la première petite étude, menée par le Département de la Médecine et de la Psychiatrie de l'Université Columbia (New York, Etats-Unis) et publiée dans la revue "American Journal of Clinical Nutrition" en 1996, les scientifiques ont recruté un petit groupe de femmes et hommes obèses (23 personnes en tout) et les ont divisé en 2 groupes. Le premier groupe mangeait à sa guise. Le second groupe devait suivre un régime hautement restrictif (qui incluait de petits repas totalisant moins de 1 000 calories par jour).

Les chercheurs avaient utilisé des ballons en latex pour mesurer la capacité stomacale au début de l'étude, puis 4 semaines plus tard.

Parmi les régimeurs (le 2nd groupe), la capacité gastrique était réduite d'entre 27% à 36% en fonction de la manière dont elle était mesurée. Il n'y avait aucun changement significatif dans le groupe de contrôle (le 1er groupe).

Cet effet était observé dans les deux sens. Une prise répétée de grands repas, et les crises de boulimie en particulier, augmentaient la capacité de l'estomac.


Dans la seconde étude mineure, également réalisée par le Département de la Médecine de l'Université Columbia et publiée en 2001 dans la revue "Physiology & Behaviour", les scientifiques ont trouvé que les personnes de poids normal mais qui font souvent des crises de boulimie avaient tendance à développer de plus grandes capacités stomacales que les personnes obèses (d'âge et de sexe comparables).

Par la suite, les chercheurs ont divisé le groupe des gens atteints d'obésité en deux : le sous-groupe n°1 composé de ceux qui avaient des accès de boulimie, et le sous-groupe n°2 composé des autres. Le sous-groupe n°1 présentait une capacité stomacale supérieure également.


Comme nous l'avons dit plus haut, ces études ont été menées sur un nombre de personnes très faible, et les moyens de mesure étaient moins précis à l'époque (il y a plus de 12 ans). Il ne serait pas étonnant que les résultats soient différents si ces études étaient menées sur un échantillon plus important et utilisaient les méthodes de mesure modernes.


Et vous, pensez-vous comme la plupart des scientifiques qu'il est impossible de rapetisser l'estomac naturellement, ou qu'au contraire que cela reste possible en mangeant moins ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
David  |  31 octobre 2016, 22:31
Bonjour, je me suis fait opérer (sleeve) et je voudrais savoir comment mon chirurgien à t'il pu me retirer 23 cm d'estomac alors que celui-ci Est censé revenir à une contenance de 50ml ? Il y a quelques choses qui m'échappent ... P.S.: je connais la taille parce que suite à l'operation mon estomac à été analysé et j'ai reçu un compte rendu détaillé. Merci
Lili  |  25 octobre 2016, 09:16
Vos message m'ont touché , surtout celui de kamila , je suis passée aussi par le deuil et ensuite par beaucoup de problèmes de dépression , Addict à une certaine drogue dur prise avec énormément d'alcool pratiquement tout les jours pendant 8 ans et pour l'alcool beaucoup plus , je ne m'en sortait pas et j'ai pris environ 30kg par la suite du décès de mon père , j'ai brisé intérieurement , grosse déception amoureuse pour couronné le tout ! Bref jusqu'au jour où je suis allée dans une église evangelique sur l'invitation d'une amie , je croyais en Dieu mais à ma manière et j'étais vraiment septique en ce genre de religion , oui pour moi ce n'était qu'une religion mais curieusement cela me faisait du bien et à chaque fois que je me posait une question le pasteur i répondait sans que je lui demande à lui directement ! J'en ai parlé , mon amie m'a dit mais c Dieu Qui parle à travers ses serviteurs ( pasteurs ) et tout ce que je demandez au seigneur , il me répondez , il me faisait comprendre plein de chose sur moi , sur la vie , sur la mort , qu'après la mort il ya une vie éternelle et 2 endroits où passer l'éternité avec jesus ou loin de jesus et qu'un être humain quel qu'il soit s'il reconnaît que Jésus est mort pour lui sur la croix , s'il reconnaît cette preuve d'amour inexpliquable et qu'il se repend de ses péchés , s'il accepte jesus comme maître de sa vie , s'il ou elle lui donne son cœur et s'il demande réellement pardon ou réalisant que jesus est vivant , cette personne sera sauvé ! Alors au bout de 2 mois de doutes , je me dit je vais à la dernière reunion et après j'arrête je ne veux pas perdre mon temps a prier un Dieu qui ne m'entend pas et comment savoir si c vrai ?! Et quand je vais dans cette église ou je n'avais pas l'habitude d'aller , les gens ne connaissait pas ma vie , le pasteur prêche mais il dévoile ma vie en détail !!! Et à la fin il dit si tu es pris par l'alcool , la drogue , la cigarette , la dépression , si ton cœur est brisé , lève toi on va prier pour toi , et la dans cœur j'ai dit seigneur je vais me lever et maintenant je veux voir si c vrai , je te donne mon cœur ( oui c'est une histoire de cœur avec Jésus ) et il ya que toi qui pourra faire quelque chose , je les écoutez parler depuis 2 mois que jesus est vivant , qu'il m'aime et qu'il a le pouvoir de guérir les malades , les cœurs brisé , de delivrer de la drogue , de la cigarette , de tout , du péché en un mot ! Qu'il sauve ton âme pour l'emmener au ciel le jour ou tu quitte cette terre et qu'il travail avec ses pasteurs par le moyen de son saint esprit et que quand tu fais cette prière sincerre , il se fait connaître à toi et tu ressentir sa divine présence et qu'il n y a rien de meilleur ! Que le vide qu'on a tous dans le cœur , il n'y a que sa présence qui peut le combler ! Alors j'ai fait cette prière et la j'ai senti un poid partir ! J'ai senti un amour découler dans mon cœur , j'ai senti que tout devenait nouveau en moi , c comme si il me l'avais de l'intérieur , j'ai senti sa présence , son amour indescriptible avec des mots terrestre parce que c divin ! Mon âme , mon cœur et mon corps ont été guéri ! Je suis sorti de cette église ça faisait 18 ans que je fumais j'ai pris mon paquet de cigarette je les mis à la poubelle ça a été finis pour moi , ça fait plus de 4 ans ! Plus de drogue , plus d'alcool , plus de dépression , plus de tristesse dans cœur , toutes les questions que je me posais , tout était clair ! Et une joie et paix qui surpasse toute intelligence ! Un nouveau départ dans tout les domaines de la vie ! Je t'invite à regarder la ou tu habite il doit y avoir une église evangelique ( assemblée de Dieu ) et je t'encourage à y aller et si vraiment tu ne peux pas t'y rendre , trouve le numéro , apel les et explique leurs ton cas , les pasteurs viendront prier pour toi et il est écrit dans la bible ( la parole de Dieu ) vous prierez pour les malades , vous leurs imposerait les mains et au nom de Jésus ils seront guérit ! Et c ce que le seigneur fait encore aujourd'hui a travers ses pasteurs , ce sont des homme qui ont reçu un don de Dieu par le saint esprit , une puissance qui vient d'en haut et c comme ça que jesus travaillez avec ses disciples a l'époque ou il est venu sur la terre en simple homme et c clé ça qu'il opère encore aujourd'hui en fils de Dieu vivant ! Il n'a pas chsngé , il est le même hier , aujourd'hui et éternellement , le temps des miracles n'ai pas passé ! Je te promet , tu as juste à avoir la foi ! Tu peux faire cette prière aussi toute seul chez toi , cri à jesus de tout ton cœur et tu verra sa gloire ! Jesus t'aime ! Il te temps sa main d'amour , saisi la et ne la lâche plus , c la meilleur main que je connais ! Que Dieu te bénis
Claire  |  28 août 2016, 16:29
Je suis diabétique depuis l'âge de 24 ans au cours de ma première grossesse ; ma seconde grossesse a eu lieu ans plus tard.
Gros bébés, prise en charge médicale.
Toute ma vie, j'ai fait des régimes, du sport.
Aujourd'hui j'ai 69 ans. Je pratique le yoga, le Taï Chi, marche. je n'arrive plus à faire des diète d'une semaine.
Je mesure 152 cm pour 50 kg ; je ne parviens pas à maigrir, mon ventre s'est arrondi.
Que puis-je faire pour perdre 3 à 4 kg.
Je suis sous diamicron, komoglyse, hypertension, cardégic, 2 crises cardiaques (stents)... hostéoporose et arthrose.
J'arrête là !!! Mon fils est diabétique, ma soeur, mon neveu... Pouvez-vous m'aider sans publicité honteuse ?
Pour vous kamila  |  14 août 2016, 06:57
Kamila, votre texte m as touchée, j'ai perdu 23 kilo en étant suivi par une conseillère en nutrition. Il m en reste 10 a perdre. Votre poids est lié aux traumatismes que vous avez vécu et votre corps ne sait plus comment traiter la nourriture. Il faut le réapprivoiser. Je peux vous donner quelques conseils si vous voulez bien m écrire sur mon e mail, je le ferai avec plaisir. Courage.
saby  |  10 avril 2016, 20:50
Bonjour,
Jai fais une sleeve depuis septembre 2016 et jai perdu environ 30 kg ce qui est énorme mais je ne mange pratiquement rien et jai perdu la sensation de faim. Que puis je faire pour stimuler mon estomac afin de manger un peu plus et de reprendre quelque kilos.
FAFI  |  10 février 2016, 09:52
Bonjour Kamila

J'ai vu une émission sur la vie d'un homme obèse qui s'est pris en main en faisant une diète à base de jus (fruits et légumes), il s'agit de Joe Cross, 60 jours pour se mettre au jus.
Vous devriez rechercher des informations sur cette diète, je suppose qu'elle peut être d'une grande aide pour vous.
au plaisir.
kamila  |  03 novembre 2015, 00:47
bonjour, j'ai pris 23 kilos en 4ans suite a des deces familiaux (entre mon epoux et ma soeur ) et travaillant sur les marches depuis une vingtaine d'annee. suite a cela j'etais souvent hospitalise pour des douleurs difuses et chroniques dans tous mon corps. puis un jour on me decele une fibromyalgie plus des lombos-scitiques a repetitions donc. je prend des medicaments dont de la cortisone,morphine,anti-depresseurs des anxyolitiques, des somniferes qui m'ouvre l'appetit. Je ne peus plus m'en passer car la douleurs me paralyses. J'aimerai arreter ces medicaments mais cela m'est impossible. Je ne peus plus travailler et je marche comme une vieille, j'ai 52 ans et j'aimerai que l'on m'aide pour reperdre mes kilos car j'ai des problemes d'hypotention je suis suivie par un cardiologue, psychiatre, deux rhumatologues et deprimes souvent voir tous les jours. je prend du tramadole200mg.deux fois par jours tous les jours et tous ces medicaments me constipes dont impossible de perdre du poids. Je dois perde du poids car je risque des problemes plus graves. Si quelqu'un peu m'daider svp j'attend votre reponse.
Cordialement.
ps:-) Je n'ose plus sortir
carole laplante  |  22 octobre 2015, 01:17
Grande documentation complète et enrichissante.
larripa  |  28 juin 2015, 12:04
Très instructif ces recherches, sur le rétrécissement de l'estomac, qui ne diminue pas, mais par contre, on peut diminuer notre quantité alimentaire par jours,(en faisant un régime bien hyper protéiné),faire du sport régulièrement, au final , on mange moins, on perd du poids (taille), mais l'estomac sera toujours a la même taille.
Je perds par semaine 5 kg, beaucoup de sport (4h a 6h ), y compris la natation, avoir un bon mental,surtout bien manger équilibrer le midi, surtout une bonne alimentation équilibrer c'est 365j/365! pour ma part c'est dure, j'en chie tous les jours, mais le résultat est concluant au final.
blandine
françoise  |  20 juin 2015, 09:33
Peu on faire une réduction de l'estomac à 66ans sans danger merci
Carolinette  |  20 mars 2015, 06:37
Clara, c'est peut être une peur infondée (?).

En tout cas cela et très instructif et peu importe que ca soit l'estomac ou l'appétit au final le résultat est le même, c'est pour cela qu'on doit parvenir à dompter la sensation de faim de ces 4 semaines (un mois) avant d'être enfin bien, ca me rassure bcp !

Je suis en plein rééquilibrage alimentaire et j'avais faim car même si je mange de tout, en écoutant me senvies, j'essaie d'être en hypocalories, mais je comprends mieux : j'en suis à deux semaines, je vais me laisser le mois pour aviser, j'espère que ca marchera :D
Clara  |  12 mars 2015, 11:57
Très intéressant
Par contre je m'interroge.
Il est dit que l estomac ne peut ni rapetisser ni se dilater et donc qu'il revient à son format initial.
Pourquoi donc, en cas de chirurgie bariatrique, les opérés ont-ils si peur d'une dilatation de leur estomac, et donc d'une reprise de poids?
Hormis cela, article très instructif. Merci
Lucas  |  23 juillet 2014, 01:58
Pour parler de mon expérience, j'étais persuadé que la taille de mon estomac variait. En effet, après une modification de la quantité de nourriture ingérée, je ne peux plus manger autant qu'avant. En effet, je souffre de douleur à l'estomac dès que je mange un peu plus que d'habitude, alors que cela reste beaucoup moins que ce dont j'avais l'habitude de manger.
Teddy  |  16 mai 2014, 21:23
Bonjour,
J'aurai voulu savoir qu'est-ce qu' une importante dilatation épigastrique?

Merci.
nadege  |  16 février 2014, 05:54
je souhaiterai savoir les avantage et les incomvénients
ROBERT  |  27 janvier 2014, 21:06
très interressant,j'ai appris plein de choses. En fait suite à des crises de boulimie quotidiennes je pensais avoir fait grossir la taille de mon estomac. Et suite à une gastro récente, je ne pouvais plus rien avalé de consistant. J'ai donc eu l'idée que peut être mon estomac allait reprendre une taille normale et qu'ainsi quand je pourrai remanger,cela limiterait ma quantité de nourriture sans effort de contrôle de ma part. On peut rêver...lol moi j'ai envie d'y croire je vais bien voir.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :