Perdre 9 kilos en 2 mois : témoignage d'une femme avec vidéos

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 23/08/2013
Relu par le comité de rédaction

Voici comment une jeune femme a pu se débarrasser de 9 kilogrammes superflus en 8 semaines, un témoignage enrichi par des vidéos.

Saviez-vous que RegimesMaigrir.com encourage ses lectrices et lecteurs à partager leurs expériences en matière de perte de poids ? Dans cet article, c'est une jeune femme épanouie qui souhaite faire part de sa réussite dans le combat contre les kilos en trop. Découvrez son parcours sans plus tarder.


> Petite présentation

Bonjour à tous, je m'appelle Mehnaz et j'ai 25 ans. Je mesure 1m63 et je faisais 77,8 kg encore en juin 2013. Aujourd'hui (au 23 août 2013), j'en suis à 68,8 kg soit une perte de 9 kilos en 2 mois.

J'ai créé il y a une semaine une chaîne sur Youtube sur laquelle je partage des vidéos parlant de mes astuces, de mes motivations, de mon bilan régime ou encore de mes plats.

J'ai pris beaucoup de poids depuis mes 17 ans (âge à laquelle je faisais 52 kilos) lorsque j'ai arrêté la natation. Or de mes 10 ans à mes 17 ans, j'étais une sportive de haut niveau, enchaînant plus de 3 heures d'entraînement par jour, les week-end de compétition et les vacances en stage intensif.

Ce quotidien chargé de pratique sportive intense était devenu pour moi trop stressant, et incompatible avec mes études. Le problème est que quand j'étais encore sportive, je mangeais beaucoup... Et une fois le sport arrêté, je continuais à manger de la même manière (alors que j'aurais dû ajuster les apports caloriques en mangeant moins après l'arrêt, puisque mon niveau d'activité physique s'était grandement abaissé).

En outre, une fois entrée à l'université, je découvrais de nouvelles choses : le fast-food que je mangeais très régulièrement, les buffets à volonté, etc. Tout cela ne pouvaient bien entendu pas arranger les choses ni m'aider à manger sainement. Au lieu de manger à la cantine universitaire, je passais tous les midis au Kebab situé non loin de l'université. Le résultat est inévitable en l'absence de sport : j'ai pris 26 kg en 8 ans (cela aurait pu être pire encore me direz-vous).

Découvrez mes motivations pour maigrir dans cette vidéo :



J'étais donc en surpoids, à 2,2 kg du seuil de l'obésité.

Le fait de me trouver à la limite d'être obèse m'a fait comprendre que j'étais allée trop loin dans mes comportements alimentaires. Le mot "obésité" me faisait peur, et je m'y engouffrais, rongée par la gourmandise.

Dans le courant du mois de juin 2013, j'ai décidé sérieusement de perdre du poids.

Les facteurs qui m'ont poussé à entreprendre cette démarche sont multiples : un contexte familial compliqué, un soudain dégoût de ce que l'on est devenu, un sentiment de haine envers la nourriture.

Je suis en surpoids depuis que j'ai l'âge de 22 ans, mais ce n'est qu'à mes 25 ans que j'ai réellement réalisé ce que je faisais subir à mon corps.

Peut-être trop jeune ou trop paresseuse pour y parvenir avant, mais ne dit-on pas "mieux vaut tard que jamais" ? Je suis fière aujourd'hui d'annoncer que j'ai perdu 9 kilos. Le fait d'avoir réussi cet amaigrissement compte beaucoup pour moi.


Quelles sont les conséquences de cet amincissement ? Les avantages liés au fait de retrouver ma ligne ne se voient pas que sur mon corps. Ils sont visibles également sur mon mental.

Bien sûr j'adore les bienfaits de ma perte de poids sur ma silhouette. Mon visage n'est plus boursoufflé, les boules de graisses que j'avais aux aisselles ont disparu, mes jambes sont moins lourdes et l'essoufflement se fait beaucoup plus rare. Mon ventre, aussi gros était-il, s'est fortement aminci et me permet de porter des jeans et d'autres accessoires vestimentaires plus près du corps.

Mais mon mental est également devenu plus fort, et j'apprécie beaucoup cette amélioration tout autant que les vertus visibles sur mon corps. Je suis devenue moins complexée, plus confiante de mon image corporelle, plus sociable, plus heureuse, moins triste, moins pleurnicharde.

Ce qui est génial, c'est que je me suis épanouie à la fois physiquement et mentalement en à peine 2 mois de régime.

La transformation du visage de Mehnaz, une jeune femme qui a perdu neuf kilos en deux mois


> Mon alimentation

1) La première semaine
J'ai entrepris un jeûne. J'en avais déjà beaucoup entendu parler, notamment grâce aux commentaires sur RegimesMaigrir.com.

Beaucoup de voyages près des montagnes, dans un environnement sain, etc. sont proposés sur la toile pour jeûner en étant coachés. Ainsi, en ne buvant que des bouillons de légumes, matin, midi, soir et en marchant 10 km dans la nature chaque jour, la perte de poids serait immédiate.

Mais à quoi bon dépenser 2 000 à 3 000 euros pour ce type d'expérience, me disais-je ? Autant rester chez soi à boire de l'eau et à marcher, j'en serais toute aussi amincie.

En faisant le jeûne, mon but principal n'était pas de maigrir rapidement. J'ai surtout souhaité gâter mon corps, le laisser se reposer, le laisser se détacher de toute cette graisse que je lui imposais chaque jour. Me purifier de l'intérieur, c'était mon objectif.

Durant cette semaine, je n'ai mangé que le midi, et à des heures différentes (entre 13h et 16h selon mes envies). C'était donc un jeûne partiel.

Le repas était limité, pas d'écart, une petite assiette de riz avec du poulet, ou encore des nouilles chinoises (33% du paquet) ou bien des tomates farcies (2). Le dessert se résumait à un laitage (peu importe qu'il soit à base de lait écrémé ou non dans mon cas).

En plus de purifier et détoxifier mon organisme, ce jeûne a permis de reconditionner mon estomac, pas pour le rétrécir mais pour qu'il se réhabitue à manger moins.

Je vous conseillerais de tenir le jeûne 2 à 3 jours, moi j'ai poussé le bouchon un peu trop loin :)

2) A partir de la deuxième semaine et cela jusqu'à maintenant
Je me suis mise à manger le midi et le soir. Dès le lendemain de mon jeûne, j'ai pris 800 grammes, ce qui est normal puisque je me suis remise à manger normalement.

Pour avoir une idée de ce que je mange, je vous invite à regarder les photos et les détails sur la vidéo suivante.



Que mangeais-je le matin ? Je ne prenais que rarement un petit-déjeuner car je ne suis pas du tout matinale (oui je sais ce n'est pas conseillé). Cela se cantonnait à une tisane ou à un bol de lait accompagné d'un croissant ou d'une tartine de Nutella.

Je précise que le "sucre" que je mets dans mes tisanes est uniquement des sucrettes. Environ 2 à 3 par tasse.

Que mangeais-je le midi et le soir ? Je faisais ce que bon me semblait, n'étant pas du tout une cuisinière experte ou assidue : des nouilles chinoises, des omelettes aux courgettes, une salade composée, du gratin de chou-fleur ou une escalope accompagnée de petits pois et de champignons avec une cuillère à café de crème fraîche, etc. Je mange de façon très variée.

Pour ce qui est du goûter ou lorsque j'ai des petits creux, je me cantonne soit à une tisane soit à des cœurs d'artichaut (ou encore à des produits laitiers).


> Mes astuces pour perdre 9 kilos en 2 mois

1) Être déterminée à perdre du poids mentalement. Si vous n'êtes pas assez forte dans votre tête, il vous sera IMPOSSIBLE (et je l'ai constaté chez de très nombreuses personnes) de perdre du poids sur une durée dépassant les 7 jours.

2) Commencer un jeûne ne serait-ce que pendant 2 jours, en mangeant uniquement au moment qui vous semblera le plus opportun. Le but sera non seulement de purifier votre organisme mais également de conditionner votre estomac à "absorber" moins de nourritures.

3) Manger dans de petites assiettes (mettez vos plats dans les assiettes à dessert par exemple).

4) Cuisiner une portion juste pour éviter de vous resservir.

5) Boire régulièrement au cours du repas (pour ma part entre 1 verre et demi et deux verres d'eau).

6) Bannir votre péché mignon les premiers mois (pour ma part ce sont les frites).

7) Vous permettre de PETITS écarts, sans abuser. Cela permet de ne pas vous frustrer.

8) Noter régulièrement les dates et les pertes de poids.

9) Ne pas hésiter à vous prendre en photo sous tous les angles avant de commencer votre "régime" pour vous rendre compte de l'évolution.

Vous trouverez les détails des points abordés ci-dessus dans la vidéo suivante :



> Conclusion

La perte de poids est une lutte, personnellement j'ai souffert et je souffre encore parce que parfois j'ai faim, très faim, je veux faire des écarts mais je lutte contre ma gourmandise.

La volonté de ressembler à toutes ces filles dites dans la norme doit être plus fort en vous que le sentiment d'être le sujet de moqueries dans le regard des autres.

Il n'y a pas de solution miracle, vous perdrez du poids lorsque vous aurez le déclic au fond de vous. Il ne faut pas faire semblant de vouloir maigrir, ni le faire pour quelqu'un d'autre. Avant tout, il faut penser à soi, à son corps, à son bien-être, à sa santé.


> Pour en savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur moi et sur ma perte de poids, je vous invite à consulter ma chaîne Youtube. N'hésitez pas à laisser vos commentaires, j'y répondrai avec plaisir. A bientôt.


Remarque :
Vous pouvez lire les témoignages d'autres gens qui ont réussi à maigrir en cliquant ici.


Que pensez-vous du témoignage de Mehnaz ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.