Jambes lourdes, fatiguées et douloureuses : que faire ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 08/12/2010
Relu par le comité de rédaction

Les jambes lourdes, fatiguées et douloureuses touchent beaucoup de gens. Voici les causes et symptômes, les méthodes de prévention et de traitement.

Avoir les jambes lourdes est un problème de santé relativement courant. Le syndrome des jambes fatiguées et lourdes semble affecter de manière égale les femmes comme les hommes. Le risque de souffrir des jambes lourdes augmente avec l'âge. Lisez aussi : Contrôler la santé : 10 conseils pour gérer votre santé.

Les experts estiment que plus de 50% des femmes âgées de plus de 45 ans souffrent des jambes lourdes et douloureuses. Chez 70% des personnes qui en souffrent, la douleur de leurs jambes lourdes est si vive qu'elle interfère avec leurs vies quotidiennes. Lisez aussi : Alimentation anti âge, aliments anti vieillissement.

RegimesMaigrir.com vous résume l'essentiel de ce qu'il faut savoir/faire pour éviter ou traiter les jambes lourdes, fatiguées et douloureuses.


> Jambes lourdes : qu'est-ce que c'est ?
Le syndrome des jambes lourdes est un terme qui décrit une sensation générale de lourdeur dans vos jambes. Ce problème peut frapper n'importe qui, peu importe leur niveau d'activité. Lisez aussi : 7 avantages à faire de l'exercice régulièrement.

Avoir les jambes lourdes et douloureuses reste souvent un problème temporaire. Toutefois, dans certains cas, cette maladie est récurrente et exige des soins médicaux.


> Causes des jambes lourdes et fatiguées
Le syndrome des jambes lourdes et douloureuses est provoqué par un manque de circulation sanguine causé par le fait de se tenir debout ou de s'asseoir dans une position pendant une longue période de temps, ainsi que par un manque d'entraînement physique. Lisez aussi : Entrainement physique : comment aimer vos séances d'entraînement ?

Plus précisément, comme le cœur se trouve dans une position plus haute dans le corps que les jambes, le sang des jambes doit être pompé contre la gravité afin d'atteindre le cœur. La contraction des muscles dans les jambes quand vous vous déplacez agit comme une pompe, serrant les veines et poussant le sang vers le haut. Comme le sang se déplace de plus en plus vers le haut à chaque contraction de muscles des jambes, il ne retombe pas quand les muscles se détendent par de petites valvules unidirectionnelles dans les veines. Lisez aussi : Santé du cœur pour toute la famille : 10 bonnes habitudes.

Or pendant de longues périodes d'inactivité, par exemple quand vous vous asseyez ou vous tenez debout dans la même position pendant longtemps, les muscles des jambes ne se contractent pas de manière assez serrée ou assez fréquente pour forcer le sang à monter. En conséquence, le sang s'assemble dans les veines des jambes, l'empêchant de s'égoutter des tissus des jambes. Cela peut provoquer une sensation de lourdeur ou de tension dans les jambes, les rendant douloureuses et fatiguées. Lisez aussi : Fibromyalgie : manger contre les douleurs liées à la fibromyalgie.

Si le syndrome des jambes lourdes persiste sans traitement, les petites valvules dans les veines des jambes finiront par s'arrêter de fonctionner correctement. Cela mène aux chevilles enflées, aux varices et éventuellement à la thrombose veineuse profonde.


D'autres choses, autres que le fait de s'asseoir ou de se tenir debout trop longtemps, qui peuvent provoquer une mauvaise circulation sanguine dans les jambes et déclencher des jambes lourdes et fatiguées sont :
  • Le fait d'être enceinte, en surpoids ou obèse. Vous êtes davantage exposés au syndrome des jambes lourdes si vous êtes enceinte ou obèse, car le poids corporel excédentaire associé à la grossesse ou à l'obésité provoque des perturbations dans la circulation sanguine dans vos jambes,
  • Le fait de porter des vêtements serrés ou de croiser les jambes trop longtemps. Cela peut restreindre la ciculation sanguine dans les jambes,
  • Le port de chaussures à talon haut, de chaussures à talon rigide. Cela peut perturber le bon fonctionnement des muscles des jambes en tant que pompe,
  • Le tabagisme, l'hypercholestérolémie, l'hypertension : ils causent des dégâts aux veines,
  • Avoir des antécédents de jambes lourdes dans la famille. Cela indiquerait un lien génétique,
  • Le syndrome des jambes lourdes et fatiguées est également lié aux mollets épuisés chez les athlètes. Quand vous faites des séances d'entraînement debout, la circulation sanguine est bouleversée dans vos jambes, ce qui a pour résultat une insuffisance de nouveau sang coulant vers les muscles des mollets.

Lisez aussi : "Manger enceinte : aliments à manger et éviter pendant la grossesse" et "Chaussures minceur : utiliser des chaussures pour maigrir".


> Symptômes des jambes lourdes et douloureuses
Si vous souffrez des jambes lourdes, vos jambes se sentent constamment enflées, fatiguées et douloureuses, surtout après avoir fait du sport. Les sensations sont inconfortables pendant de longues heures.

Les symptômes disparaissent généralement avec le repos, mais dans certains cas, faire reposer vos jambes ne fait pas disparaître ce problème entièrement.

Les sensations pénibles peuvent se développer en crampes dans les muscles des jambes, pieds froids, sensation de tension dans les jambes qui les rendent lourdes, fatiguées et douloureuses. Les chevilles pourraient enfler, et la peau sur les jambes pourrait démanger ou devenir décolorée. Les coupures ou écorchures sur les jambes peuvent prendre plus de temps à se guérir. Lisez aussi : Marche à pied : bienfaits santé, avantages pour la perte de poids.

Un syndrome des jambes lourdes dont les symptômes persistent signifie souvent que vous devez effectuer des changements de style de vie. En effet, avoir des jambes lourdes, fatiguées et douloureuses est souvent un signe précurseur d'un cœur qui s'épuise. Lisez aussi : Style de vie plus sain, 10 astuces pour vivre plus sainement.


> Prévention et traitement des jambes lourdes
Il existe des suppléments contenant des extraits naturels tels que les flavonoïdes qui, consommés régulièrement, peuvent aider à garder les veines des jambes en bonne santé. Les flavonoïdes sont des antioxydants dérivés des plantes, ils agissent en maintenant le liquide qui circule hors des capillaires vers les veines dans les niveaux normaux, même quand vous vous asseyez ou vous tenez debout pendant de longues périodes. Lisez aussi : Antioxydants : bienfaits, aliments, antioxydants pour maigrir ?

Si la douleur des jambes est un problème insupportable, les gels rafraîchissants ou les analgésiques (comme le paracétamol ou l'ibuprofène) pourraient être envisagés. D'autres médicaments qui visent à traiter les jambes lourdes sont le ropinirole et le pramipexole.

Faire un massage à vos jambes aide aussi à stimuler une circulation sanguine correcte, pour rafraîchir et apaiser les jambes fatiguées ainsi que pour libérer leur tension. Le palper-rouler ou le drainage lymphatique sont des exemples de massage qui contribuent à traiter les jambes lourdes et douloureuses. Lisez aussi : Lipocavitation : massage cavitation contre cellulite et graisse.

Si votre travail exige que vous vous teniez debout pendant plusieurs heures à la suite, asseyez vous et élevez/tournez vos pieds, agitez vos orteils quand vous faites des pauses ainsi que quand vous quittez le travail. Cela aidera le sang à affluer de nouveau dans vos jambes. Lisez aussi : Travail de nuit : comment maigrir quand vous travaillez de nuit ?

Si vous travaillez derrière un bureau (ce qui vous fait vous asseoir pendant de longues heures à la suite), faites de courtes marches à pied pendant vos pauses ou quand vous avez du temps libre pour encourager une bonne circulation dans les jambes. En général, gardez vos jambes, chevilles et pieds en mouvement pendant la journée. Lisez aussi : Walkstation : machine pour faire du sport devant l'ordinateur.

Les femmes enceintes devraient s'asseoir et élever leurs pieds si leurs jambes commencent à enfler. Elles doivent éviter de croiser les jambes quand elles s'asseoient. Lisez aussi : Sport et grossesse : faire du sport quand vous êtes enceinte.

Si vous êtes en surpoids avancé ou obèse, perdre du poids améliorera votre syndrome des jambes lourdes avec le temps. Adoptez une alimentation équilibrée, consommez davantage de fruits et légumes, mangez moins de mauvaises graisses. Buvez plein d'eau pour vous hydrater, pour garder le voume de sang dans les limites normales et pour maintenir une circulation sanguine saine. Lisez aussi : Graisse alimentaire : quelles graisses alimentaires choisir ?

Essayez de faire de l'exercice régulièrement parce que cela renforcer les muscles de vos jambes, augmentant ainsi l'efficacité du pompage du sang vers le cœur par ces muscles. Évitez de porter des vêtements trop serrés (surtout ceux qui serrent autour de votre taille, de vos cuisses et de vos jambes). Lisez aussi : Paraître plus mince, comment avoir l'air mince avec les vêtements.

Si vos jambes provoquent beaucoup de douleur, essayez de les rincer avec des jets d'eau froide dans la douche ou dans le bain. Stimulez la circulation sanguine en brossant à sec vos jambes avec une brosse à poils naturels, ou en massant doucement vos jambes. Si vous avez toujours les jambes lourdes, fatiguées et douloureuses, couchez vous en reposant vos jambes sur un oreiller ou coussin, élevés au-dessus du niveau de votre cœur pour aider à soulager les sensations pénibles.


> Insuffisance veineuse chronique
Avoir les jambes lourdes et fatiguées est un aussi un symptôme d'une maladie appelée insuffisance veineuse chronique (IVC), qui voit les vaisseaux sanguins de vos jambes se dilater et vos jambes enfler. En conséquence, vos jambes sont lourdes et fatiguées.

L'insuffisance veineuse chronique peut être une maladie temporaire causée par la grossesse et la menstruation, mais elle est plus souvent causée par l'obésité, les pilules contraceptives, le fait de se tenir debout pendant de longues périodes. Sans traitement, l'insuffisance veineuse chronique empire avec le temps. Le traitement médical implique l'administration de l'hespéridine et de la diosmine micronisée. Porter des bas et faire un massage de vos jambes peuvent soulager temporairement l'IVC. Lisez aussi : Hydro-Jet, hydromassage sur lit massant pour affiner la silhouette.


> Précautions en cas de jambes lourdes
Si vous vous inquiétez de la santé de vos jambes, ou si les symptômes de jambes lourdes persistent voire s'empirent après un long repos, vous devriez consulter votre médecin. Il examinera vos jambes pour s'assurer que vous n'avez que des jambes lourdes, fatiguées et douloureuses et non pas d'autres maladies qui pourraient provoquer ces mêmes symptômes. Lisez aussi : Alimentation et santé : quels aliments santé contre les maladies ?


Et vous, que faites-vous en cas de jambes lourdes, fatiguées et douloureuses ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 12 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.