Hormones thyroidiennes : prendre leurs suppléments pour maigrir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 24/03/2010

Les hormones thyroïdiennes sont cruciales et en manquer peut faire grossir. Prendre des compléments qui en contiennent fait-il maigrir ?

Avant de voir si les suppléments aux hormones thyroïdiennes peuvent aider à maigrir, cherchons d'abord à en savoir plus sur la thyroïde. La glande thyroïde, située dans le cou sous la pomme d'Adam et pesant environ 30 grammes, est très importante pour réguler le métabolisme (la vitesse à laquelle le corps brûle la graisse).

La thyroïde secrète des hormones vitales pour votre santé car elles jouent un rôle dans le développement mental, la croissance osseuse, les transformations des graisses et des sucres, la stimulation de la consommation d'oxygène des tissus.

Il existe deux hormones thyroïdiennes :
  • la triiodothyronine ou T3,
  • la tétraiodothyronine (thyroxine) ou T4.

Le corps utilise surtout l'hormone thyroidienne T3. En effet, même si la T4 est sécrétée en grande quantité, elle ne devient active que si elles est transformée en T3 dans les tissus du corps.

La sécrétion des hormones thyroidiennes est gérée par une autre hormone appelée la thyréostimuline (TSH). La TSH est produite par l'hypophyse, une glande qui gère par ailleurs toutes les hormones du corps.

La fabrication des hormones de la thyroide ne dépend pas que de l'hypophyse mais aussi de l'iode naturel. On trouve l'iode dans les crustacés, les poissons, les algues, les haricots verts, le soja, les laitages, etc. Une alimentation saine et équilibrée vous apporte une quantité suffisante d'iode.

La glande thyroïde peut mal fonctionner (hyperthyroïdie, hypothyroïdie, goitres) et impacter négativement divers aspects de notre santé (poids, peau, coeur, humeur, température du corps, système digestif, libido, etc.). Les problèmes de dysfonctionnement de la thyroïde concernent plus de 6 millions de français.

On parle d'hyperthyroïdie lorsque la glande thyroïde produit trop d'hormones thyroïdiennes. On parle d'hypothyroïdie quand au contraire la glande thyroïde ne produit pas assez d'hormones thyroidiennes.

En cas de déficit en hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie), les fonctions de base du corps comme la fréquence cardiaque, le transit intestinal et la température du corps diminuent ou ralentissent. Quant à l'humeur, cette carence hormonale provoque souvent la fatigue, la déprime voire la dépression. RegimesMaigrir.com s'intéresse ici surtout au poids ou plus exactement à la prise de poids provoquée par le manque d'hormones thyroïdiennes.

En effet, les personnes qui souffrent d'hypothyroïdie constatent souvent un gain de poids jusqu'à ce qu'elles commencent à prendre des suppléments en hormones thyroïdiennes.

Ces compléments sont des médicaments qui contiennent des hormones naturelles, similaires à celles que produit l'organisme. La prise de suppléments en hormones thyroidiennes doit être adaptée à l'intensité des symptômes de l'hypothyroïdie (signes décrits précédemment). Si ces symptômes réapparaissent alors il faut augmenter la dose prescrite. S'il existe en revanche des signes d'hyperthyroïdie suite à la prise de ces compléments, le traitement est trop fort et il faut réduire la dose prescrite. Le problème de ce type de traitement par les compléments aux hormones thyroidiennes est que vous devez la plupart du temps le suivre toute votre vie.

Prendre de tels suppléments peut arrêter la prise de poids et permettre aux patients d'hypothyroïdie de maigrir plus facilement. Cela amène une question récurrente. Si ces compléments aident les personnes qui souffrent d'hypothyroïdie à maigrir, est-ce que prendre des suppléments aux hormones thyroïdiennes peut aider les personnes obèses qui ont des taux d'hormones thyroïdiennes normaux à maigrir ?

Une étude récente publiée dans la revue "Journal of Clinical Endocrinology" a analysé les bienfaits de l'utilisation des compléments aux hormones thyroidiennes pour traiter l'obésité. Les chercheurs ont trouvé que ces suppléments augmentent le métabolisme chez les personnes obèses qui ont une fonction de la thyroïde réduite. Ils ont conclu également que ces compléments n'aident pas les personnes en surpoids ou obèses à maigrir, si ces personnes ont des glandes thyroïde normales (qui fonctionnent sans souci).

En d'autres termes, les suppléments aux hormones de la thyroïde aident seulement les gens à perdre du poids s'ils n'ont pas une glande thyroïde suffisamment active. Lorsque les personnes qui produisent déjà suffisamment d'hormones thyroïdiennes prennent ces compléments, l'apport hormonal supplémentaire oblige leur thyroïde à réduire la production des hormones thyroïdiennes naturelles pour compenser.

Malgré le fait que la glande thyroïde régule le métabolisme, les personnes qui ont des glandes thyroïdes sous-actives ne maigrissent pas vraiment de beaucoup quand elles commencent à prendre les suppléments aux hormones thyroïdiennes. La plupart perdent seulement environ 10% de leur poids corporel avec ces compléments. Elles perdent encore moins si elles souffrent d'hypothyroidie pendant une longue période avant d'être diagnostiquées.

Cela montre que d'autres facteurs, qu'une glande thyroïde pas assez active, contribuent à la difficulté des patients d'hypothyroïdie à maigrir. Gardez en tête que le corps est une machine très complexe et qu'il existe de multiples facteurs hormonaux qui jouent un rôle dans la prise de poids. Certains de ces facteurs hormonaux n'ont aucun lien avec la glande thyroïde, qui n'est donc pas toujours à blâmer.

Il fut un temps où certains docteurs donnaient aux patients des suppléments aux hormones thyroidiennes pour les aider à maigrir. Cette pratique est tombée à l'eau à cause des risques et effets secondaires potentiels liés à la prise des compléments aux hormones thyroïdiennes chez une personne qui ne souffre pas d'hypothyroidie.

Quand le corps est exposé à des quantités excessives d'hormones thyroidiennes, cela peut mener à des battements de coeur rapides ou irréguliers, l'anxiété, la sensibilité à la chaleur, l'hypertension et l'épuisement. Cela peut empirer les symptômes du diabète et augmenter le risque d'une attaque cardiaque chez les gens qui souffrent de maladie cardiaque.

En résumé, le seul moment où les suppléments aux hormones thyroïdiennes peuvent être utilisés sans risques est quand il existe une hypothyroïdie certifiée par un médecin. Même alors, prendre ces compléments ne garantit pas que le patient peut maigrir. En clair, les suppléments aux hormones de la thyroïde ne sont pas un remède à l'obésité et ne devraient pas être pris dans le seul espoir de maigrir.

Rappelons que pour analyser votre thyroïde, vous pouvez procéder à divers examens : regarder et palper la base du cou, analyser la production d'hormones thyroidiennes par prise de sang (complétée éventuellement par un test qui stimule la glande thyroïde), faire une échographie pour mieux voir les nodules (voire prélever des cellules de la thyroïde pour analyser les risques de cancer), faire une scintigraphie (utilisant l'iode radioactif). Si vous pensez souffrir d'une hypothyroïdie ou d'une hyperthyroïdie, nous vous conseillons de consulter un médecin (généraliste, endocrinologue, gynécologue).


Que pensez-vous des suppléments aux hormones thyroidiennes ? Vous ont-ils utiles pour maigrir ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Sushi  |  27 juillet 2016, 14:17
Bonjour,
j'ai été diagnostiquée Hashimoto il y a un mois, depuis, j'ai pris 50, puis 75 de levothyroxe chaque jours.
je me sens beaucoup mieux, mais comme j'ai un imc de 21, j'ai peur de perdre du poids et de devenir très maigre ?
fatusselli  |  27 octobre 2015, 10:36
Bonjour,
Pouvez vous me dire si mes analyses sont Bo. Es
TSH 3.535. intervalle de réf 0.550-4.780

T3 2.95 pg/me. " " " 2.30-4.20
4.54 pmol. " " " 3.53-6.47

T4 11.84 pg/ml. " " " 8.90-17.60
15.27 pmol/l. " " " 11.48-22.70

Merci


MARC  |  01 octobre 2015, 15:13
Bonjour,

Après 3 ans de traitement en hyperthyroidie et traitée au Neomercazol, j'ai été dirigé par mon endocrino à l'hopital cochin pour un test à l'iode où il m'a été conseillé et approuvé par mon endocrinologue que je devais prendre un cachet d'iode pour neutraliser ma thyroide étant passé en HYPERTHIROIDIE !!!!
Je voudrais savoir si j'ai le risque avec ce traitement que je vais avoir le Mercredi 7 Octobre d'une prise de poids ????
Je dois avoir un traitement A VIE du LYvotirox s'agit il d'un complément thyroidien ?
Dans l'attente de votre réponse
Helou  |  23 juin 2015, 12:51
Bonjour, il ne faut pas oublier que l'hyperthyroïdie, ou une trop grande dose d'hormones thyroïdiennes dans l'organisme augmente le métabolisme et donc également l'appétit! Donc pour ceux qui n'ont pas de probèmes thyroïdiens, prendre des compléments d'hormones thyroïdiennes pour maigrir est évidemment un non-sens...
sandrine  |  09 septembre 2014, 13:57
je viens d'apprendre que jai des soucie avec la glande thiroide jai pris beaucoup de poids mais la je ne sais pas trops koi faire car jai peur a un cancers mon taux de thiroiide tsh et de 8/,24 jai aussi des soucies avec la vitesse de cedimentation 1er heur 41 2eme heur 81
mon t4 et de 10,6 POURIEZ vous me dire ce que ca peux dire
est ce cansereux ou pas
pioup  |  10 juillet 2014, 21:09
ablation de la thyroide il y a quelques mois, j'en suis déjà à 8 kilos supplémentaires , cela me fait peur, je prends de la levothyroxine, ma tsh est normale, mais je continue de prendre du poids, que se passe-t-il? que puis je faire?
Alexia  |  10 juillet 2014, 09:54
Bonjour.

55 ans traitée depuis polus de 10 ans par lévothyrox pour une hypothiroïdie frustre.

Je mange peu moinsenviron 1 000 calories par jour en temps normal et je monte en poids jusqu'à 16 kgs au dessus de ma taille.
Pour arriver à maigrir, je suis obligée d'être en régime hyperprotéiné et mange 800 calories...
Je suis toujours en combat contre mon corps.

Quels conseils pour avoir un poids stable avec une hypothiroïdie svp?.

L'endocrinologue ne tient pas compte de ce que je lui dit, ce n'est pas normal.
Merci.
Liline  |  29 juin 2014, 13:09
Bonjour,
J'ai été diagnostiqué il y a 15 mois pour une hypothyroïdie et malgré cela j'ai encore pris du poids. Je fait actuellement 89kg pour 1m75. C'est mon médecin traitant qui m'a prescris mon dosage mais sans aucun conseil de régime pour accompagner. J'ai donc décidé de prendre un rdv chez un endocrinologue mais encore 1 mois 1/2 avant mon rdv. Avez-vous des conseils à me donner car je pensais que la pris du traitement allais m'aider mais rien et je grossis à vu d’œil !
kahina  |  20 avril 2014, 12:30
Bonjour;
De ma part j'ai été diagnostiqué il y a quelques jours je prends des complements depuis 5 jours ( période d'adaptation un demi-comprimé durant 7 jours pour commencé) , je suis un régime alimentaire ( le plus équilibré possible) pour réapprendre à bien gérer mon alimentation et mes envies, ce qui est sur j'ai pris 12 KG en 12 Mois sans aucune raison appart qu'il faut noté que je n'ai jamais été une personne porté sur le sucre et l'année dernière j'ai souvant eu des envies de sucre chose qui m'avait étonné ... cette envie je l'ai perdu d'un coup après être diagnostiqué ; consciente des risques qu'une hypotheroidie peut provoquer en partie causé par la prise de poids ( comme diabète...etc) j'ai fait un blocage psychologique sur les sucres rapides je n'ai plus aucune envie ! j'ai repris le sport ( plutôt soft pour le moment) mais je me sens déjà beaucoup mieux et je ne pense pas que c'est grace aux médicaments pour le moment car ... je fais beaucoup de choses pour régler mon corps si vous voulez vous pouvez me contacter pour plus de détails :) et j'aimerais beaucoup avoir des conseils
malou  |  24 juin 2011, 07:25
je pèse 83 kg pour 1.69m et prend les kg surtout au niveau des cuisses, du ventre qui est ballonné après chaque repas et des fesses avec de la cellulite, de la rétention d'eau. avec tout cela je fait de la spasmophilie. je voudrais perdre au moins 13 kg, que me conseillez vous ?
j'ai du mal a supporter mes vêtements après un repas car mon estomac et ventre gonflent.merci
ZOETTE  |  25 mars 2011, 14:44
Je suis traitée depuis 2 ans 1/2 pour hypothyroïdie et mon dosage est le même depuis le début. Il est vrai que j'ai pris du poids sans aucune raison mais pas énormément (d'une taille 36 à 38/40). Depuis et ce malgré une alimentation très équilibrée et même des régimes, je n'arrive plus à retrouver mon poids d'avant et à rentrer dans mes pantalons que je portais avant d'être diagnostiquée.

Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :