Belly dance : bienfaits santé de la danse orientale avec le ventre

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 07/02/2014

La belly dance est une danse très pratiquée dans les pays arabes (surtout au Moyen-Orient et au Maghreb). Découvrez ses vertus sanitaires.

La danse orientale fût inventée au Moyen-Orient. Très dansée par les femmes (mais aussi par une minorité d'hommes) dans cet endroit du monde (Liban, Égypte, Grèce, Turquie, Syrie, Irak, etc.), elle l'est également dans les pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc, Libye, Mauritanie). Elle est caractérisée par le ventre découvert et des hanches sans cesse en déplacement (en général). Elle existe en plusieurs styles : sharqi (considéré comme le plus noble), baladi, saïdi, tsifteteli grec, berbère, tsigane d'Égypte.

Est-ce qu'elle m'aidera à perdre du poids (comme le fait la Zumba) ? Est-ce qu'elle peut me donner un ventre plat ? Telles sont les questions les plus fréquentes que se posent les gens avant de prendre des cours de belly dance. Mais comme pour la majorité des questions dans la vie, il n'y a pas de réponse simple "Oui" ou "Non" à ces questions. Cela dépend.

Pour faire simple, la danse du ventre est une forme d'exercice physique. Plus vous dansez, plus vous faites de sport. Passez une heure à danser ainsi sans vous arrêter et vous brûlerez environ 300 calories. Mais certains cours vous feront faire une séance d'entraînement plus énergique que d'autres (et vous fera dépenser plus de 300 kcal).

Certains cours dévouent une quantité significative de temps aux mouvements non-aérobics tandis que d'autres sont conçus pour augmenter le rythme cardiaque et faire danser continuellement.

Certains étudiants danseurs pratiquent à domicile entre les cours, tandis que d'autres ne le font pas (et ne font pas d'autres exercices physiques non plus) entre les cours. Et le point le plus important parmi tous est que la danse orientale ne peut pas compenser le fait d'avoir trop mangé de nourritures caloriques ou d'avoir bu de l'alcool excessivement. C'est aussi simple que cela.



> Quantité d'exercice

Participer à une cours de 60 minutes de belly dance par semaine, puis vous affaler sur le canapé pour regarder la TV les autres 6 soirs de la semaine ne vous aidera pas à mincir. La plupart des experts en perte de poids recommandent de faire au moins 15 minutes de sport par jour, et de nombreux autres conseillent de faire au moins 30 minutes.

Alors, si vous prenez part à un cours de danse du ventre chaque semaine, quels autres exercices physiques faites-vous les autres 6 soirs ?

Si vous voulez réellement maigrir, engagez-vous à faire au moins 30 minutes d'entraînement sportif par jour. Même si certains spécialistes disent que 15 minutes suffisent, pourquoi ne pas bénéficier des bienfaits supérieurs simplement en faisant un peu plus ? Cela peut prendre la forme de cours de danse orientale, de répétitions en groupe, la pratique dans votre salon, etc.

Bien entendu, votre exercice n'est pas obligatoirement basé intégralement sur cette danse. Certains jours, vous pouvez faire une balade romantique avec votre époux, suivre un cours d'aérobic à la salle de sport, promener votre chien pendant une heure au parc, ou jouer au catch dans le jardin avec l'un de vos enfants. Pensez simplement à passer au moins 30 minutes (davantage est encore mieux) à le faire.

Deux danseuses de belly dance


> Type de cours et pratique

Dans certains cours de belly dance, vous commencez à bouger juste après avoir franchi la porte et vous ne vous arrêtez pas avant la fin du cours. Dans d'autres, vous passez beaucoup de temps à rester debout tout en apprenant les rythmes de cymbales à doigts, à attendre que l'instructeur corrige d'autres étudiants, à écouter les explications, à examiner de près les isolements abdominaux, ou à faire des étirements à la fin des cours.

Un cours dure habituellement 1 heure, et est enseigné 1 jour par semaine. Si vous voulez mincir tout en pratiquant cette danse, il ne suffira donc pas de suivre simplement ce cours. Il faudra aussi pratiquer à la maison, pendant 30 à 60 minutes.

Si la perte de poids est une priorité pour vous, choisissez une professeure de danse du ventre ou un format de cours qui vous fait bouger constamment pendant toute la durée du cours. Vous trouverez facilement des professeures de cette danse près de chez vous sur Internet. Attention, cherchez une professeure compétente et crédible, qui vous motivera et vous donnera de l'inspiration, et pas quelqu'un qui a appris toute seule à danser en regardant des DVDs.

La leçon sera particulièrement précieuse si elle implique des pas de côté, parce que déplacer de grands muscles des jambes brûle plus de calories que d'en déplacer des muscles plus petits (comme ceux utilisés lors des glissades de la tête). Le temps que vous passez au cours ou à pratiquer à la maison ne compte pas pour la perte de poids si vous restez debout sur place tout le temps.

Quand vous pratiquez à domicile, vous obtiendrez le maximum de bienfaits pour la perte de poids en utilisant soit des solos de batterie à vitesse moyenne, soit de la musique rapide en intégrant un grand nombre de mouvements qui engagent vos jambes et hanches.

Les sagattes sont des petites cymbales placées entre les doigts
Vous perdrez moins de poids en pratiquant des isolements de la cage thoracique sur de la musique lente et ondulante, mais c'est certainement mieux que de ne faire aucun exercice du tout. Vous tenir debout (immobile) tout en pratiquant vos sagattes (2 petites cymbales de 5 cm de diamètre en moyenne, que vous placez entre vos doigts) ou vous asseoir devant la machine à coudre pour fabriquer des costumes vous procurera quasiment aucun avantage pour maigrir.

N'éliminez pas la musique lente et pratiquez les sagattes quand vous avez du temps parce qu'elles sont de bonnes aptitudes à avoir, et elles feront de vous une meilleure danseuse. Mais si vous voulez perdre du poids sérieusement, veillez à dévouer suffisamment de temps aux mouvements plus aérobics sur de la musique rapide quand vous vous entraînez.

Beaucoup d'expertes conseillent de consacrer au moins 30 minutes à la danse vigoureuse sur les solos de batterie et de la musique rapide, puis passez beaucoup plus de temps en supplément sur de la musique lente, et pour pratiquer des sagattes.


> Que consommer quand vous faites de la belly dance ?

Ce que vous mangez et buvez est important. Bien que faire plus de 20 minutes d'exercice à faible intensité par jour puisse déjà améliorer la capacité de votre corps à brûler la graisse, vous avez également besoin de surveiller vos habitudes alimentaires.

Vous êtes ce que vous mangez. Il y a quelques mauvaises habitudes que les danseuses du ventre peuvent prendre. Cassez-les et vos efforts pour maigrir auront plus de succès :
  • Grignoter après les cours : consommez-vous beaucoup de grignotages quand vous rentrez à la maison après une session de danse ? Prenez une bouteille d'eau avec vous quand vous allez en cours. Buvez plusieurs gorgées d'eau avant de commencer.

    A la fin du cours, avant d'entrer dans la voiture ou un transport en commun pour rentrer, buvez l'équivalent de 2 ou 3 verres d'eau en plus. Quand vous arrivez à la maison, avant d'entrer, buvez quelques gorgées. Cela vous aidera à éviter de grignoter quand vous entrez définitivement dans la maison.

  • Siroter du vin après une performance : est-ce que vous sirotez un verre de vin à la fin d'une danse au restaurant ou bar où vous travaillez ? Arrêtez ! L'alcool est très riche en calories. Prenez là aussi une bouteille d'eau avec vous. Buvez quelques gorgées avant de commencer à danser.

    Quand vous avez terminé, buvez l'équivalent de 2 ou 3 verres d'eau supplémentaires quand vous marchez vers le vestiaire. Puis changez vos vêtements. Au moment où vous ressortez, vous devriez avoir beaucoup moins envie de vin. Si vous voulez malgré tout aller au bar et boire quelque chose, essayez de remplacer le vin par de l'eau gazeuse pétillante.


> Bienfaits santé procurés par la belly dance

Peu de gens comprennent les effets bénéfiques de cette danse sur le corps humain. Les tombés de cuisses, les roulements, ondulations et pivots de cette forme de danse utilisent des groupes musculaires dans l'abdomen, le bassin, le tronc, la colonne vertébrale et le cou. Ces mouvements travaillent avec le corps et non contre lui.

Contrairement au ballet, qui peut potentiellement altérer et déformer la squelette, ou d'autres formes de danse qui luttent contre plutôt que de collaborer avec les inclinations du corps, la danse orientale est basée sur des mouvements qui viennent naturellement à la forme féminine. Il y a beaucoup d'avantages sanitaires pour celles qui pratiquent cette forme dansante :

1) Amélioration de la posture et tonification des muscles
Notre colonne vertébrale contient plus d'os et de ligaments que n'importe quelle autre partie du corps. Ses 33 vertèbres sont empilés ensemble dans une colonne reliée par du cartilage et des ligaments. Presque tous les mouvements du torse dépendent de sa flexibilité et de la fonction.

Les groupes musculaires qui s'attachent aux ligaments et vertèbres créent du mouvement dans les zones du tronc et du pelvis. La belly dance tonifie ces muscles (et pas seulement ceux du ventre, contrairement à ce que son nom laisse croire) et maintient la flexibilité d'une manière sûre et efficace.

Pendant la danse, les mouvements de tombé des hanches, de cercle, du chiffre huit, de dandinement exposent les articulations et ligaments du bas du dos ainsi que des hanches à une gamme complète de mouvements doux et répétitifs. Ces mouvements aident à augmenter le débit de liquide synovial (un lubrifiant naturel) dans ces articulations.

2) Soulager le mal de dos et améliorer la flexibilité des hanches
Lorsque les mouvements que nous venons d'évoquer sont effectués correctement, le bassin est basculé vers l'avant, ou replié quelque peu. C'est une position neutre qui peut aider à prévenir des problèmes du bas du dos. La danse orientale peut aider à soulager la tension sur le dos, luttant contre la compression quasi constante des disques qui se produit quand vous adoptez un mode de vie sédentaire en général, et quand vous vous asseyez en particulier.

Les muscles tonifiés améliorent la posture et aident à prévenir la douleur du dos (notamment en bas) qui peut être causée quand la colonne vertébrale se courbe vers l'avant de façon non naturelle. Cette position se produit quand les groupes musculaires sont faibles (lordose). De petits groupes de muscles dans la profondeur du dos, peu mis à contribution en temps normal pour faire du sport, sont utilisés et renforcés en faisant cette danse.

Les muscles qui entourent la hanche (la plus grande articulation du corps) sont utilisés pendant le tombé de hanches, le chiffre 8 (mouvement qui fait dessiner un huit avec votre nombril), ce qui accroît la flexibilité et la souplesse. Or une meilleure flexibilité des hanches peut améliorer l'équilibre quand vous marchez.


Une femme fait de la danse du ventre et tonifie ses épaules et ses bras
3) Tonifier les bras et les épaules
Les bras et les épaules font des exercices qui tonifient quand vous faites le lever, les cercles, ou les mouvements ondoyants du serpent avec les bras.

Cet effet tonifiant est souvent remarqué dès le début, puisque tenir les bras en l'air est un élément important de la danse du ventre, même pour les débutants.

Les nouvelles élèves bellydancers sont toujours surprises de devoir utiliser autant les muscles de leurs bras. Elles doivent tenir leurs bras en l'air pendant de longues périodes de temps, et cela demande en fait beaucoup de puissance pour faire des mouvements de bras lentement et avec grâce.


4) Prévenir l'ostéoporose et renforcer les os
Parce que la bellydancer se trouve sur ses pieds, se déplaçant au cours de la danse, cette dernière est considérée comme un exercice de port de poids. Ce type d'entraînement peut prévenir l'ostéoporose et consolider les os, et la tonification globale peut contribuer à améliorer l'image de soi, puisque la danseuse devient plus équilibrée et posée.


5) Entraîner les muscles porteurs sans impact
La danse orientale est considérée comme un exercice à faible impact, ce qui signifie que le risque de blessure est minimal quand les mouvements sont effectués correctement.

Une danseuse du ventre utilise ses quadriceps, ischio-jambiers et fessiers pour se maintenir en équilibre quand elle effectue des mouvements de la hanche ou se déplace en douceur sur le sol. Cependant, alors qu'elle fait une séance d'entraînement fantastique du bas du corps, la quantité d'impact sur ses genoux et chevilles est minime.

L'impact est mesuré non seulement par l'intensité avec laquelle nos pieds frappent le sol, mais aussi par le degré de tension mis sur nos articulations. En utilisant cette mesure, la plupart des danses orientales sont considérées comme dépourvues d'impact. Certaines danses tribales et folkloriques sont à faible impact.


6) Bâtir les muscles du dos uniformément
Les danseuses du ventre utilisent leur buste beaucoup plus que celles du ballet, de la danse moderne ou à claquettes. Seuls les danseurs de jazz se rapprochent de la palette de mouvements et des ondulations de la belly dance.

Ces mouvements, couplés à ceux des épaules, font travailler les muscles du dos de manière uniforme. Or avoir des muscles du dos forts permet d'éviter des blessures dans cette zone, et favorise une bonne posture également.


7) Préparer à accoucher
Les mouvements de belly dance en font un excellent programme d'entraînement prénatal, qui renforce les muscles utilisés pendant le processus d'accouchement.

Les muscles abdominaux tonifiés et les hanches rentrées naturellement, qui sont similaires à "la bascule du bassin" apprise pendant les cours prénataux, enseignent à la future mère comment déplacer son bassin.

Pour les femmes qui désirent mettre bas de façon naturelle, cette forme d'exercice en dansant qui met l'accent sur le contrôle des muscles facilite non seulement l'accouchement naturel, mais constitue aussi un excellent exercice post-natal qui contribue à encourager la tonification abdominale.

Pendant les premières semaines qui suivent la naissance du bébé, quand la prudence est nécessaire pour se guérir du processus d'accouchement, ces mouvements travaillent les muscles en douceur mais efficacement (s'ils sont effectués très progressivement).


8) Réduire le stress
Dans une époque où le stress peut être omniprésent, les rythmes subtils de danse du ventre et les mouvements traditionnels produisent un effet calmant.

Les mouvements répétitifs de la danse et la concentration requise pour les effectuer peuvent aider un esprit rempli de stress quotidien à "se vider" pendant un moment et à se détendre. Il est heureusement difficile de vous soucier des échéances au travail quand vous devez penser à la manière de faire le prochain tombé correctement, ou veiller à être en accord avec la musique.

Un effet du stress est que notre corps se crispe, provoquant des contractions ou spasmes dans les groupes musculaires (tels que dans le cou, les épaules ou le dos). Quand un muscle se contracte, l'acide lactique s'accumule, provoquant une "douleur". Le flux sanguin vers les muscles touchés décroît également.

La belly dance étire doucement et utilise ces groupes musculaires vulnérables. Et lorsque ces derniers sont utilisés, le flux sanguin augmente et l'acide lactique est rincé. Les muscles tendus se détendent au fur et à mesure qu'ils font de l'exercice avec douceur, soulageant les mucles "serrés" (un phénomène souvent observé dans notre société moderne). Le corps devient souple et agile, et les médecins constatent fréquemment que la douleur diminue dans les zones du dos et du cou.


9) Aider la digestion
C'est vrai ! Entraîner la zone abdominale, pas seulement en roulant le ventre, mais aussi en balançant le tronc, permet de déplacer la nourriture le long du système digestif. Toute forme d'exercice produit cet effet dans une certaine mesure, mais cette danse est particulièrement bonne pour cela.


> La belly dance aide-t-il à rester mince ?

Les experts disent qu'elle peut brûler jusqu'à 300 calories par heure (et pourtant vous ne sentez pas avoir fait du sport durement en la pratiquant). Cette estimation varie bien entendu en fonction de l'intensité de vos mouvements dansants.

Combinée à une alimentation équilibrée et saine, la danse du ventre peut sans aucun doute faire partie d'un bon programme de perte de poids. Cette forme d'exercice "exotique" n'est ni ennuyeuse ni fatigante, donc vous ne risquez pas de l'abandonner trop tôt. Mais pensez malgré tout à la compléter par d'autres exercices physiques.

De nombreux cours ont lieu une ou deux fois par semaine. Pour maigrir encore plus vite tout en améliorant sensiblement les bienfaits cardiovasculaires, essayez de combiner la danse orientale (qui accroît la flexibilité et le renforcement musculaire ) avec une routine aérobique (comme la natation ou le vélo elliptique), les jours où vous n'avez pas de cours de danse.

Votre corps entier ressentira les vertus puisque les exercices aérobics font travailler de grands groupes musculaires, pendant que la danse est complémentaire en améliorant la force et la coordination de petits groupes musculaires du tronc, des hanches et des bras.

En outre, il est très bénéfique d'alterner une forme d'exercice avec une autre, pour maximiser les avantages sur la santé. Cela s'appelle l'entraînement croisé.



> Précautions à prendre

La danse orientale est une façon amusante et saine de faire du sport. Elle peut être un exutoire créatif qui conditionne, tonifie et permet à une femme d'être davantage à l'écoute des mouvements naturels de son corps. Elle peut rafraîchir, détendre et/ou émoustiller. Alors vous vous dites "pourquoi attendre ?", et partez tout de suite à la recherche des salles de cours près de chez vous ?

C'est une très bonne idée. Par ailleurs, de nombreux médecins ont suggéré les cours de belly dance dans le cadre de la réhabilitation d'une blessure. Cependant, il est important de vérifier avec votre propre médecin avant de démarrer n'importe quelle nouvelle forme d'exercice (comme cette danse), surtout si vous avez plus de 40 ans, êtes enceinte ou avez des problèmes médicaux. Toutefois, ne vous dites pas que vous êtes "trop vieille", "trop grosse", ou "pas assez bonne" pour faire cette danse, qui peut être pratiquée par toutes les femmes !

La plupart des blessures sportives des débutants sont liées au fait d'avoir trop forcé dès le départ. Elles peuvent être évitées en échauffant les muscles d'abord, et en pensant à faire quelques étirements de base après l'entraînement pour bien le refroidir. Ecoutez les signaux de votre corps, et la danse du ventre sera une manière merveilleusement douce de commencer à remettre votre corps en forme.

Il faut également faire attention à manger sainement. Une alimentation quilibrée fait partie de tout bon programme de perte de poids. Savoir manger de façon saine, combiné à un entraînement de danse orientale régulier vous aidera à atteindre votre poids cible. Faire du sport seul (sans rééquilibrer l'alimentation) peut malgré tout contribuer à mincir, mais le rythme sera plus lent (ce qui risque de démotiver).


> Comment ne pas abandonner les leçons en cours de route ?

Lorsque vous êtes convaincus d'avoir trouvé la bonne professeure, franchissez le pas et inscrivez-vous à des cours. Aller à un cours hebdomadaire vous aidera à garder la motivation afin de poursuivre votre programme, notamment parce que vous avez payé pour les cours et que vous voulez en avoir pour votre argent. L'argent est toujours une bonne source de motivation.

Mais au-delà de vouloir rentabiliser l'investissement, vous pouvez trouver d'autres raisons de vous engager à suivre votre nouveau programme de belly dance. Puisqu'il s'agit d'une forme de danse très choyée par les femmes, de nombreuses femmes créeront des liens avec d'autres camarades de classe pour devenir amies. Vous avez de grandes chances de trouver une partenaire avec qui faire du sport et/ou un régime parmi les femmes de votre classe.


Que pensez-vous des bienfaits santé de la danse orientale ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :