Résister à l'envie de déguster un dessert sucré sans vous frustrer

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 22/03/2013

Voici 10 conseils pour éviter de céder aux tentations que sont les desserts sucrés, souvent incompatibles avec un régime amaigrissant.

Sentez-vous l'envie constante de manger des desserts sucrés et êtes frustrés si vous ne pouvez pas en manger ? Avez-vous des envies de manger si régulières qu'elles sont difficiles d'ignorer ?

Comme toute autre habitude, céder aux tentations sucrées peut en être une qui est difficile à abandonner. Or céder à ce type d'aliment peut fortement nuire à la réussite d'un régime amaigrissant. Et si vous tentez de vaincre ces attirances coûte que coûte, le risque d'être frustrés est important.

Pour beaucoup de gens, plus ils mangent de sucreries et de desserts, plus ils attendent le prochain aliment sucré. Où tout cela va-t-il se terminer ? Il n'existe pas de panacée unique à ce problème, mais généralement, moins vous mangez d'aliments sucrés moins vous en aurez envie.

Mais comment parvenir à ce niveau où vous pouvez manger moins de desserts sucrés sans vous frustrer ? Pour beaucoup de gens, ces plats sucrés consommés en fin de repas ne peuvent pas être totalement exclus lors d'un régime.

La clé pour combattre l'envie de savourer les desserts quand vous êtes en train de suivre un programme minceur consiste à apprendre à satisfaire certains désirs sans ruiner votre diète tout en résistant à d'autres convoitises sans vous sentir complètement dépités par la frustration et le sentiment de privation.


Pour y parvenir, RegimesMaigrir.com vous offre quelques conseils :

1) Planifier et faire attention aux portions

Vous autoriser un dessert occasionnellement peut aider à éviter les crises de boulimie. La planification et le contrôle des portions sont importants ici. Planifiez une nuit par semaine pour manger votre dessert favori, et limitez-vous à la portion adéquate.

Si vous achetez un dessert, comme les madeleines, estimez la bonne taille de portions de ces gâteaux et placez les dans un petit sac en plastique. Ne mangez jamais directement dans la boîte parce que vous consommerez très probablement plus d'une portion.

Si vous avez envie de déguster une tranche de tarte, achetez une seule tranche au restaurant ou à la boulangerie, et non toute une tarte, afin de ne pas emmener les tranches restantes à la maison (parce que vous risquerez de céder à la tentation de les savourer plus tard). Les restaurants ont souvent tendance à mettre des portions surdimensionnées, alors partagez les tranches avec un ami.


2) Penser aux fruits frais

Consommer des fruits lors des encas est une bonne façon de résister à l'envie de desserts sucrés
Quand vous avez envie d'un dessert sucré, cherchez des fruits frais. Pour vous inciter à vous sentir comme si vous êtes en train de prendre un dessert, trempez les fruits dans un yaourt pauvre en matières grasses et sans sucre, ou préparez votre propre sauce à partir des jus d'agrumes, édulcorés par du miel.

Pour un petit plaisir qui soit un peu plus exotique, faites griller un fruit ferme (comme l'ananas, la pomme ou la poire). Si vous adorez les baies et la crème fouettée, réduisez les calories en utilisant une imitation de crème fouettée, faite avec du lait écrémé.


3) Trouver un remplaçant de manière astucieuse

Généralement, les gens ont tendance à désirer ardemment des nourritures sucrées après un repas (ce qui est le cas du dessert) ou au goûter pendant l'après-midi.

Il peut être utile de consommer quelque chose d'autre ci et là afin de combattre ces désirs alimentaires. Par exemple, le thé à la menthe pourrait fonctionner dans la soirée, une petite boîte de raisins secs dans l'après-midi, un morceau de fruit ou n'importe quoi aliment nutritif et facile à emporter pour un autre moment.

Consommer de temps en temps un substitut sain de cette façon vous permettra de ne pas succomber à l'envie de savourer un dessert sucré, sans pour autant ressentir une frustration.

Mettre une grande boîte de biscuits dans de petits bols pour manger est une bonne manière de maîtriser les portions
Si vous devez absolument consommer des aliments sucrés, sélectionnez quelque chose qui soit naturellement douce, comme un fruit sec ou même du jus de fruit 100% naturel.

Faire un régime pour perdre du poids devrait consister à faire de meilleurs choix alimentaires pour le reste de votre vie, pas seulement pendant le temps nécessaire pour maigrir ou pour rentrer dans une certaine taille de vêtement.

Apprendre à remplacer vos anciens choix alimentaires par d'autres plus sains est primordial pour réussir sur le long terme. Quand vous faites cuire au four, remplacez la moitié du beurre, de graisse ou d'huile par de la compote de pommes ou de la purée de pruneaux.

Utilisez seulement la moitié de la quantité recommandée en sucre dans toute recette sans sacrifier la douceur en ajoutant de la vanille, de la cannelle ou de la muscade. Pour la garniture, optez pour des fruits ou du yaourt pauvre en matières grasses et sans sucre plutôt que de recourir aux glaçages, crèmes fouettées et nappages.


4) Attendre que l'envie irrésistible de déguster le dessert sucré passe

Un gâteau dont la garniture est faite de crème fouettée est un exemple de dessert qu'on a envie de savourer en fin de repas
Beaucoup d'experts en nutrition vous diront que les désirs insatiables que vous rencontrez ne dureront que quelques minutes.

Donc, si vous pouvez patienter, ces désirs vont passer et ce sera tant mieux pour votre ligne. Essayez de vous occuper pendant 10 bonnes minutes quand vous avez une envie de sucre. Appelez un ami, faites une courte promenade, ou faites quelque chose pour vous distraire. En n'y pensant plus, vous ne serez pas frustrés. Découvrez par la même occasion une liste des aliments les plus sucrés en cliquant ici.

En effet, parfois vous avez simplement besoin d'une distraction. Plutôt que d'être obsédés par le gâteau au fromage, qui fait grossir et que vous ne devriez pas manger, faites quelque chose qui fait vous sentir bien dans votre peau. Faites du sport, jardinez, jouez avec les enfants, pratiquez un talent, jouez un instrument, tricotez une écharpe, etc. Redirigez votre énergie dans quelque chose qui est positive et auto-gratifiante.


5) Fixer des objectifs quotidiennement et vous récompenser pour les avoir atteint

Pour un fanatique de sucre, rien n'est plus dur et frustrant que de devoir passer toute une journée sans un dessert doucereux. Plus vous pouvez tenir longtemps, plus cela deviendra facile, alors essayez de trouver une récompense qui vaille le coup de résister.

Certaines personnes se récompensent en se donnant un euro chaque jour qu'elles ont réussi à ne pas flancher face aux friandises et autres sucreries. A la fin de chaque mois, elles utilisent l'argent économisé pour aller faire une manucure ou s'acheter un joli vêtement.


6) Recruter quelqu'un pour organiser la résistance aux sucres

Si vous êtes mariés ou avez une famille, cela sera une habitude saine à adopter par tout le monde. Nettoyez les armoires et le réfrigérateur d'aliments malsains et de friandises alléchantes. Et n'achetez pas de desserts sucrés quand vous faites les courses (ou alors très peu).

Faites-en un effort d'équipe. Tenez-vous les uns responsables des autres, et soutenez-vous mutuellement dans les moments difficiles.

Disposer d'un partenaire augmentera votre sens de la responsabilité et vous aidera à mieux éviter les tentations que sont les desserts sucrés, et ainsi à rester sur la bonne voie.

Que vous vous joigniez à un groupe de perte de poids, ou ayiez simplement un ami à appeler quand l'envie de dessert vous accable, un système de soutien vous aidera à faire les bons choix. Un tel système est particulièrement important si vous êtes un mangeur émotionnel, qui se tourne vers la nourriture pour faire face aux émotions non désirées.


7) Vous mettre dans de bonnes situations

Quelques gâteaux garnis de chocolat
Si vous êtes une personne qui aime utiliser les distributeurs automatiques au travail, acheter des friandises quand vous mettez de l'essence dans votre voiture, prendre systématiquement deux desserts sucrés à la cantine, alors essayez de faire des choses d'une nouvelle manière pour vous empêcher de retomber dans les anciens travers.

Nettoyez toutes les petites pièces et petites coupures dans votre porte-feuille afin de ne pas nourrir les distributeurs de bonbons. Veillez à faire le plein d'essence quand quelqu'un est avec vous. Prenez un seul dessert à la cantine et partagez avec un collègue en lui faisant manger la moitié. Allez faire les courses après un repas, afin de ne pas avoir l'envie d'acheter des nourritures malsaines.


8) Choisir des options compatibles avec un régime

La principale raison pour laquelle les desserts ont tendance à ne pas être compatibles avec un plan minceur est le sucre. Des quantités excessives de sucre sont difficiles à éviter quand il s'agit de ce plat consommé en fin de repas.

Voici 5 idées de dessert compatibles avec les diètes :
  • Gélatine arômatisée (à laquelle vous pouvez éventuellement ajouter des morceaux de fruits),
  • Yaourt sans sucre,
  • Pudding de riz,
  • Ovomaltine (produit basé sur le malt d'orge, le lait écrémé, le cacao, la levure),
  • Crêpe (en utilisant le moins de sucre ou de Nutella possible).


9) Mâcher un chewing-gum

Si vous voulez éviter que l'envie de déguster un dessert sucré vous frustre (parce que vous ne pouvez/voulez pas la satisfaire) toutes les 20 minutes, essayez de mâcher un chewing-gum. Diverses études ont montré qu'il peut minimiser les envies de manger et aider à contrôler le poids corporel.


10) Manger régulièrement

Attendre trop longtemps entre les repas peut vous pousser à choisir des aliments sucrés ou gras pour couper votre faim. A la place, mangez toutes les 3 à 5 heures (3 repas et 2 collations chaque jour devraient suffire) pour garder une glycémie stable et éviter des comportements alimentaires irrationnels.

Vous pouvez choisir des aliments riches en protéines et en fibres comme les grains entiers et les fruits frais sans craindre de vous tromper.

Evitez les édulcorants artificiels lors de vos repas. Bien qu'ils puissent ressembler à une excellente idée, ils ne réduisent pas les envies de sucre et n'ont jamais démontré un effet positif sur l'épidémie d'obésité.


Tout en appliquant nos 10 conseils, ne soyez pas trop durs avec vous-même. Cela peut prendre du temps pour gérer vos envies de desserts sans vous frustrer. Il est difficile de changer n'importe quel système, que ce soit celui de l'économie mondiale ou celui de votre comportement alimentaire.


Si vous avez réussi à dompter vos envies de savourer les desserts sucrés sans vous frustrer, partagez vos astuces. Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Mila  |  06 juillet 2014, 15:49
Bonjour,
Vous parlez dans le paragraphe 5 (ligne 2) d'un dessert "doucereux"... pour un fanatique de sucre, c'est vraiment dommage, non ? :-)
Cordialement
Mila
cmtgch  |  02 juillet 2013, 14:34
Et avant toit, vérifiez vos éventuelles carences en hormones thyroïdienne et votre taux de cortisol . L'une comme l'autre créent des besoins incoercibles de sucres qu'aucun "truc" ne peut contrôler ... puisqu’il s'agit d'une demande physiologique du corps !
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :