Aquabiking : l'aquacycling est-il le sport idéal pour maigrir ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 12/04/2018
Relu par le comité de rédaction

L'aquabiking procure de nombreux bienfaits santé. L'aquacycling fait-il partie des meilleurs sports qui font maigrir ? Cet article donne la réponse.

Il fait de l'ombre à l'aquagym et trouve de plus en plus d'adeptes en France... c'est bien sûr l'aquabiking. Cette activité sportive est très tendance en ce moment, tout le monde veut faire ! Elle peut se pratiquer dans une piscine en classes collectives, mais aussi de façon plus privée dans une cabine.

Bien qu'il s'agisse d'un sport à part entière, selon ses pratiquants les efforts ressentis sont moindres par rapport à d'autres sports : déjà parce que dans l'eau votre corps est plus léger (pas d'impacts difficiles à supporter pour les genoux entre autres), mais surtout parce qu'en aquabiking, on passe vraiment un bon moment ! De quoi permettre aux personnes les plus réticentes de se réconcilier avec le sport.

Autre avantage pour ceux qui auraient une dent contre le sport en général : vous n'aurez pas de douleurs après la séance car votre muscle est massé en permanence sous l'effet de l'eau.

L'aquacycling vous tente ? Vous vous imaginez déjà en train de perdre des kilos superflus tout en passant un moment agréable ? Nous vous expliquons tout sur cette pratique dans cet article, de façon à ce qu'elle n'ait plus de secrets pour vous !


> Qu'est-ce que l'aquabiking ?

Il s'agit tout simplement d'une activité qui consiste à se positionner sur un vélo immergé dans l'eau d'une piscine et à pédaler. Lors des cours collectifs, vous allez enchaîner les exercices.

C'est une activité qui devient de plus en plus populaire car elle possède de nombreux bienfaits pour le corps et la santé (très utilisé dans le cadre des rééducations par exemple), mais également parce qu'elle peut être pratiquée par tout le monde (ou presque).

Dans le concept, l'aquabike est très similaire au vélo spinning mais le premier utilise la résistance à l'eau tandis que le second utilise la résistance intégrée qui peut être ajustée manuellement. Le vélo de piscine est différent parce que la résistance dépend uniquement de la vitesse de votre pédale. Il n'y a pas de boutons de résistance. Le poolbike dispose également d'une surface supplémentaire sur les parties supérieure et inférieure de chaque pédale afin de déplacer plus d'eau lorsque vous pédalez, d'où une plus grande résistance.


> Les muscles travaillés en aquabiking

Le fait de pratiquer l'aquacycling permet de faire travailler de nombreuses parties de votre corps. Comme vous pouvez vous en douter, les membres inférieurs seront les principaux à être sollicités durant une séance d'aquabike.

Lors des 45 minutes que dure généralement une séance, vous allez pouvoir faire travailler vos cuisses bien-sûr mais également vos mollets, vos fessiers ou encore vos abdominaux. Selon les exercices, vous pouvez également travailler le haut de votre corps.

L'aquabiking est donc une activité qui va plaire à ceux qui veulent tonifier leur corps et gommer l'effet cellulite de leur peau sans ressentir les efforts ni les douleurs.



> Un sport aux nombreux bienfaits

L'aquacycling permet de tonifier rapidement l'ensemble du corps et notamment comme nous l'avons vu, la partie inférieure. Il permet de faire un travail de récupération grâce aux avantages de l'eau et va également aider les personnes ayant des douleurs aux lombaires.

Voici quelques bienfaits liés à la pratique de l'aquabiking :
  • Une bonne tonification des membres inférieurs,
  • Une réduction de la cellulite (et de la masse graisseuse),
  • Une circulation sanguine améliorée,
  • Un développement de la capacité pulmonaire et de la résistance cardiovasculaire,
  • Une meilleure flexibilité musculaire,
  • Une silhouette affinée,
  • Une perte de poids, surtout de la masse grasse (vous pouvez notamment maigrir des cuisses).

Les bénéfices apportés par l'aquacycling sont donc nombreux. Il faut savoir que c'est une activité fun qui permet de dépenser plus d'énergie que si vous faisiez du cyclisme (sur route) par exemple.

Sachez également qu'une seule séance de vélo dans l'eau (durant une heure) peut vous faire brûler jusqu'à 500 calories. C'est idéal pour perdre du poids (surtout si vous adoptez une alimentation équilibrée en parallèle) car ce sport ludique brûle deux fois plus qu'une séance de cyclisme sur route à rythme léger.

Un groupe de personnes pratiquent l'aquabiking dans une piscine


> Obtenez-vous une meilleure séance d'entraînement dans l'eau ?

Faire du vélo dans l'eau est certes beaucoup plus doux pour les articulations, mais cela ne signifie pas que c'est un entraînement plus doux !

Effectivement, faire du sport dans l'eau signifie que vos muscles sont obligés de travailler plus dur. Ils brûleront plus de graisse et seront tonifiés plus vite que s'ils étaient sollicités lors des séances effectuées sur terre. C'est parce que vos muscles doivent lutter contre la masse d'eau à chaque fois qu'ils bougent.

Chaque mouvement que vous faites dans l'eau signifie que vous luttez contre sa résistance, vous obtenez un entraînement beaucoup plus intense que vous ne le feriez en faisant de l'exercice normalement (sur terre).

Faire du vélo classique sur terre ferme à un rythme moyen brûlera environ 9 calories par minute (ce chiffre dépend de votre âge, votre taille et votre poids). Mais la même personne qui pratique l'aquabiking peut brûler plus de 10 calories par minute, obtenant un meilleur entraînement.

La pression supplémentaire exercée par l'eau sur vos jambes qui pédalent pousse également plus de sang vers la moitié supérieure de votre corps. Cela fait travailler votre cœur plus fort, tout en augmentant votre rythme cardiaque et en brûlant encore plus de calories pendant votre séance d'entraînement aquatique.

Les exercices effectués dans l'eau produisent également un effet de refroidissement sur le corps. Parce que vous travaillez dans l'eau, votre corps ne transpire pas autant pour refroidir les muscles. Cela signifie qu'il y a moins de risque de vous déshydrater pendant votre entraînement.

Cependant, il est toujours important de boire beaucoup de liquides avant, pendant et après votre entraînement pour vous assurer de ne pas risquer une déshydratation. Vous êtes peut-être plus déshydratés que vous ne le pensez, car l'eau vous garde au frais. Votre instructeur ou coach sportif sera en mesure de vous conseiller sur la bonne quantité à boire.


> Le sport idéal pour maigrir ?

Le vélo, que ce soit sur route ou sur un vélo d'appartement est déjà un sport très conseillé pour celles et ceux souhaitant perdre de la graisse. Il n'y a pas de secret : pour maigrir vous aurez besoin de créer un déficit de calories. Cela passera forcément par votre alimentation en réduisant votre apport calorique journalier, mais le fait d'ajouter la pratique d'un sport va permettre de brûler les calories supplémentaires dont vous aurez besoin pour créer ce fameux déficit. En moyenne on brûle entre 300 et 500 calories par séance d'aquabiking selon son poids.

Mais le vrai avantage que procure le vélo aquatique, c'est son action pour combattre la peau d'orange que vous ne retrouverez pas dans la pratique du cyclisme classique, ou même dans la plupart des sports. En effet le mouvement constant et la résistance de l'eau contre le bas du corps (jambes, fesses, mollets, bas du ventre) vont permettre de le masser et de stimuler la circulation veineuse, ce qui aide à lutter contre la cellulite et la rétention d'eau.
Nous le disons donc à tous ceux qui veulent perdre de la graisse tout en lissant la peau : oui, l'aquabiking c'est le sport idéal si vous souhaitez mincir !



> Durée et composition d'une séance type

L'aquavélo n'est pas une activité d'endurance et il n'est pas utile d'en pratiquer pendant plusieurs heures. La durée optimale d'une séance se situe entre 30 et 45 mn (1 heure maximum) où il faudra avoir une grande intensité durant tout l'exercice. Avant de commencer, il faudra régler votre vélo selon votre taille, votre morphologie et la position que vous souhaitez.

Toute séance doit commencer par des échauffements. Pour cela, il suffira de pédaler doucement en changeant la position des mains (au centre, puis à gauche et à droite du guidon et enfin sur vos hanches).

Ce sport n'est pas juste le pédalage dans une piscine pendant 45 minutes. En effet la séance en elle-même sera une suite de différents exercices afin d'enchainer au maximum les "pics" d'endurance où il faudra pédaler à fond. C'est ce que l'on appelle le travail en fractionné. Ces "pics" dureront en général de 30 secondes à 1 minute. Entre ces exercices à forte intensité, vous aurez des temps de récupération.

La musique est très présente durant les séances d'aquacycling, tout comme celles de spinning, et vous pédalerez souvent en rythme. A la fin, n'oubliez pas de vos étirer, c'est très important.


> Où pratiquer l'aquabiking ?

Le matériel utilisé pour le vélo de piscine est relativement onéreux et de ce fait toutes les piscines ne peuvent pas se permettre de proposer cette activité. Les places sont peu nombreuses ce qui fait augmenter les prix et peut vite devenir un réel investissement malheureusement.

Il existe des centre d'aquabiking qui ouvrent afin de répondre à cette forte demande. De plus, certains établissements proposent de l'aquavélo en cabines qui offrent des avantages supplémentaires comme des buses d'hydromassage ou de la chromothérapie. Cependant faire du vélo dans l'eau dans une cabine individuelle est assez cher et à notre sens moins entraînant que les classes collectives.

Compte tenu des coûts élevés de faire de l'aquacycling en cabines ou en cours collectifs, de plus en plus de personnes qui ont une piscine chez eux optent pour l'achat de leur propre poolbike.

Vue sous l'eau sur les pratiquants de l'aquacycling


> Qui peut pratiquer l'aquabiking ?

L'avantage du pool bike est qu'il peut être pratiqué par tout le monde sauf contre-indications dont nous évoquons plus bas.

Les exercices aquatiques sont idéaux pour les gens qui reviennent à l'entraînement après une blessure ou une longue période d'inactivité, car ils sont si doux pour vos articulations.

Si vous êtes un sénior, sachez que faire du vélo dans l'eau vous donne plus de mouvement et de souplesse que sur la terre ferme. Cette activité est excellente pour vos articulations car vous ferez des mouvements de grandes amplitudes sans avoir d'impact au niveau des hanches et des genoux.

En effet, quand vous faites du sport dans l'eau, vous n'avez aucune gravité forçant votre poids corporel à "retomber" sur vos articulations. Alors que quand vous faites de la course à pied, un choc équivalent à 5 fois votre poids corporel traversera vos pieds pour atteindre votre colonne vertébrale. Faire de l'aquacycling élimine cet impact lié au choc, protégeant vos articulations.

Les experts estiment que la flottabilité de l'eau peut réduire l'impact sur vos articulations de plus de 85%. De nombreux athlètes s'entraînent dans l'eau quand ils se remettent après une blessure afin de pouvoir entraîner leurs muscles sans mettre trop de tension sur une articulation affaiblie.

L'aquabike est donc une activité souvent conseillée aux seniors ou aux personnes en surpoids car non seulement elle est donc bonne pour les articulations mais en plus celles-ci ont même tendance à s'assouplir. Il est également possible que votre médecin vous conseille de faire des séances de poolbiking afin de lutter contre l'arthrose, problème fréquent chez les séniors.

Les nouvelles mamans et les personnes qui ont des problèmes au bas du dos peuvent également trouver cette activité sportive très bénéfique, car l'eau les soutient, soulageant ainsi la colonne vertébrale.

Selon votre niveau de forme physique, veillez toutefois à doser l'effort et à travailler votre endurance sans ne jamais trop forcer. N'allez jamais au-delà de vos capacités. Si vous pratiquez l'aquabiking en groupe, attention à ce que les exercices soient adaptés à votre âge et n'essayez pas de suivre le rythme des personnes plus athlétiques que vous lors de cette séance.

L'aquavélo peut donc être pratiqué par tous et mêmes les femmes enceintes. Celles-ci doivent toutefois demander l'avis de leur médecin. En effet, la grossesse peut rendre certaines articulations plus mobiles (particulièrement dans le bassin), alors les femmes enceintes peuvent se blesser si elles ne font pas suffisamment attention.
Idem, les personnes souffrant d'arthrite doivent signaler leur problème de santé à leur instructeur ou docteur avant de commencer ce sport. En effet, elles peuvent également endommager leurs articulations si elles les poussent trop vigoureusement.

En règle générale, si vous commencez une nouvelle routine d'entraînement, il est important de consulter votre médecin pour un examen. Il vous informera de tout problème ou risque que vous pourriez rencontrer lors de la pratique de votre nouvel entraînement sportif.

Une femme enceinte monte sur un aquabike à côté de sa instructrice


> L'avis des kinésithérapeutes ou physiothérapeutes sur la pratique du vélo de piscine

Les kinés sont de plus en plus nombreux à recommander la pratique du poolbiking à leurs patients. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est une activité particulièrement adaptée à la rééducation. Ils la conseillent donc surtout aux séniors.

Les experts de kinésithérapie préconisent également l'aquacycling aux patients qui manquent par exemple de flexibilité au niveau du genou notamment après un accident et qui ont de la rééducation à faire. Les kinés ou physiothérapeutes indiquent donc que pour eux, toute personne capable de monter sur un vélo peut faire de l'aquabiking dans le domaine de la rééducation.

Bien que cette activité sollicite principalement les membres inférieurs des patients, elle est également adaptée aux personnes qui ont été par exemple opérés du dos.

Si vous consultez votre expert de physiothérapie, il est donc fort probable que le vélo aquatique fasse partie de ses recommandations.


> Précautions et contre-indications à la pratique de l'aquabike

Comme nous l'avons dit ci-dessus, il est très important de s'échauffer avant de commencer une séance d'aquabiking afin d'éviter de vous blesser. De plus, il faudra vous étirer à la fin de votre séance.

Si le vélo aquatique possède de nombreux avantages pour le corps, il existe tout de même quelques contre-indications. Etant donné que c'est un sport assez intensif, il est déconseillé aux personnes qui souffrent d'insuffisance cardiaque ou pulmonaire de pratiquer cette activité.

Il est évident que les personnes qui sont allergiques au chlore ou qui ont des problèmes d'hypertension doivent faire attention. Concernant les femmes enceintes, il ne faudra pas pratiquer ce sport en cas d'ouverture du col de l'utérus.

La température de l'eau peut également poser des problèmes aux gens qui ont des troubles vénaux. L'eau ne devra pas être trop chaude (pas supérieure à 27 degrés Celsius) car les veines se dilatent proportionnellement à la température de l'eau.

Enfin, il y a un inconvénient (qui n'est pas une contre-indication sanitaire) pour ceux qui souhaitent faire du sport essentiellement pour muscler leur région abdominale. Bien que les muscles abdominaux soient mis à contribution pendant le pédalage, ce n'est guère suffisant pour une bonne séance d'entraînement des abdos. Il est facile de travailler vos muscles du bras en pédalant par exemple, mais cela n'est pas évident de faire travailler les muscles abdominaux. Pour cette raison, certains instructeurs donnent des exercices ciblant spécifiquement les abdos à la fin de la session principale.

Si vous avez un quelconque doute sur votre capacité à pratiquer cette activité, il est recommandé de demander conseil à votre médecin (médecin traitant ou du sport). Toutes les piscines demandent un certificat avant de vous accepter dans un cours donc vous devrez de toute façon avoir un avis médical.

Avez-vous déjà constaté l'effet minceur de l'aquabiking ? Pensez-vous que l'aquacycling est le sport idéal pour chasser les kilogrammes en trop ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 1 commentaire sur cet article. Cliquez ici pour lire ce commentaire ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.