Régime hyperprotéiné sans sachets (à base d'aliments naturels)

> Principe et méthode

Le régime hyperprotéiné sans sachets (donc naturel) est également appelé régime protéiné naturel. Il propose de mincir avec efficacité (sans perdre la tonicité et la masse musculaire) et pour de bon en adoptant un meilleur mode d'alimentation (et non nécessairement en mangeant moins), en consommant tous les aliments riches en protéines utiles (poisson, viande maigre, oeufs, légumes secs, céréales, etc.) et en réduisant les apports en lipides et glucides. La méthode Dukan fait partie des exemples célèbres de ce type de régime.

L'objectif recherché reste de faire puiser l'organisme dans ses réserves adipeuses. En tirant l'énergie dont votre organisme a besoin dans ces réserves, vous perdez la graisse et peu de muscles.

Le régime hyperprotéiné sans sachet reste l'un des plus efficaces car :

  • il vous fait consommer des aliments riches en protéines. Or, non seulement les protéines ne peuvent être stockées par votre organisme mais de plus celles qui ne sont pas utiles à votre corps sont éliminées. De surcroît, les protéines ne dégagent que 4 kilocalories/gramme (sans être stockées, tandis que les glucides dégagent autant tout en étant stockés) alors que les lipides dégagent 9 kilocalories/gramme (qui sont très voire trop facilement stockées par l'organisme).
  • l'assimilation des protéines par votre organisme nécessite une grande consommation d'énergie. De plus, votre organisme brûle 25% des protides juste après l'ingestion alors qu'il ne brûle que 3% des lipides.
  • consommer beaucoup de protéines calme la sensation de faim pendant de longues heures, vous permettant d'éviter de grignoter.
  • il fait puiser dans les réserves de tissu adipeux (du gras dans votre corps) tout en préservant la masse musculaire (alors que d'autres programmes amaigrissants provoquent la fonte de cette même masse). Or plus vous avez de muscles et plus vous consommerez de l'énergie (même lors des phases de repos ou de veille tel le sommeil).
  • votre organisme brûle 2 fois plus de calories pendant le repos après un repas riche en protéines qu'après un repas classique. Cela est prouvé par des expériences scientifiques.
  • il fait puiser l'organisme dans les réserves de graisse (à condition que vous réduisiez en même temps la consommation de glucides) et produit des corps cétoniques (coupant la faim parfaitement).

Il vous est conseillé de consommer lors d'un régime protéiné naturel les aliments suivants, plus ou moins riches en protéines :

  • Produits de la mer : morue séchée (75 grammes de protéines pour 100 grammes de morue séchée, soit 75%), morue salée (32,5%), thon (27%), bigorneau (26%), truite fumée (25%), crevette (24%), truite d'élevage (22%), brochet (21,5%), congre/crabe en boîte/moule/raie (20%)...
    Les produits de mer sont généralement pauvres en graisses, mais ils permettent de lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires lorsqu'ils en contiennent.
  • Le régime hyperprotéiné sans sachets aussi appelé naturel pourrait sembler déséquilibré
  • Viandes : escalope (31 grammes de protéines pour 100 grammes d'escalope, soit 31%), dinde rôtie/rôti/dindonneau/escalope de dinde ou de poulet (29%), bifteck grillé/faux-filet grillé/onglet/rosbif rôti/steak/filet maigre/rôti maigre (2
    8%), tête de veau (25%)...
    En règle général, consommez de préférence les viandes maigres et évitez les viandes grasses. Ces dernières contiennent des graisses "saturées" semi-solides qui se déposent dans la paroi des artères et qui favorisent l'apparition des maladies cardio-vasculaires.
  • Produits laitiers : fromage blanc à 0% de matières grasses (8,5 grammes de protéines pour 100 grammes de fromage blanc, soit 8,5%), yaourt maigre ou nature (5,5%)...
  • Légumes : ail, champignon, épinard, petits pois...
  • Fruits : ananas, fruits rouges, orange, pêche...

Vous devriez éviter de consommer :

  • Les fruits et légumes trop sucrés : banane, raisin, carotte...
  • Les fruits riches en graisses : avocat, fruits oléagineux...
  • Les produits préparés et prêts à consommer en chauffant au four ou au micro-onde,
  • Les aliments frits,
  • La charcuterie sauf le jambon blanc dégraissé, le blanc de dinde et de poulet, les friandises, gâteaux, viennoiseries...




Voici un menu type d'une journée de régime hyperprotéiné sans sachets, à base d'aliments riches en protéines et naturels :

  • Entrée : concombre au citron et à la menthe,
  • Plat principal : papillotes de colin aux deux poivrons ou poulet à l'orange et aux oignons,
  • Dessert : soufflé corse à la vanille.

Vous devriez faire suivre un régime protéiné naturel d'une phase de stabilisation. Cette phase vise à réhabituer progressivement dans votre organisme aux aliments interdits pendant la phase la plus active de ce programme amaigrissant.

Vous pouvez également entendre parler d'un autre type de programme minceur hyperprotéiné (ce que nous venons de décrire est le celui qui n'utilise pas de sachets car basé sur des aliments naturels), fonctionnant avec des sachets à très haute teneur en protéines. Ce type de plan minceur demande de consommer le matin, le midi, au goûter et le soir un sachet très riche en protéines, riche en vitamines et oligo éléments afin d'éviter les carences. Nous parlons de ce type de méthode "non naturelle" sur une autre page.


> Avantages

La perte de poids s'observe très rapidement, le régime protéiné naturel est réputé pour son efficacité. Vous pouvez perdre environ 5 kilogrammes la première semaine et 12 kilogrammes en un mois tout en protégeant votre masse musculaire, en gardant la sensation de bien être, d'énergie et de vitalité.

Le régime hyperprotéiné naturel reste agréable à suivre puisqu'il vous permet de consommer une grande variété d'aliments riches en protéines : viandes maigres, poissons, blanc d'oeuf, coquillages et crustacés, fruits, légumes, etc.


> Inconvénients

Si vous ne respectez pas la phase de stabilisation d'un régime hyperprotéiné sans sachets, vous risquez de subir l'effet yo-yo très rapidement. De plus, vous devrez respecter un équilibre alimentaire après cette phase de stabilisation.

Vous ne devriez suivre le régime protéiné naturel que pour une courte durée et sous contrôle médical si vous souhaitez éviter le risque de dénutrition.

Les effets secondaires suivants peuvent survenir : migraines, perturbations du cycle menstruel, fatigue du coeur, etc.


> Le saviez-vous ?

Le régime hyperprotéiné sans sachets est né aux Etats-Unis dans les années 1960. Il est devenu depuis lors très populaire, lançant la mode des plans minceur.


> Notez ce régime

 
Note moyenne actuelle : 4.14/5 (nombre de votes : 1149)


> À voir aussi

Recevez gratuitement notre newsletter :