Diète protéinée (ou régime hyperprotéiné avec sachets)

> Principe et méthode

Ce type de diète demande le remplacement des aliments classiques par des substituts de repas (des sachets le plus souvent) contenant quasi exclusivement des protéines : des sachets industriels hyperprotéinés (poudres ou boissons diététiques qui contiennent environ 80% de protéines, très peu de glucides et de lipides). Vous pouvez compléter une diète protéinée par des légumes verts (crus ou cuits), salades, potages et des suppléments de vitamines.

En consommant quasi exclusivement des aliments protéinés, vous excluez les lipides et glucides donc forcez votre organisme à puiser dans ses réserves de graisse.

La nutrition de base (protéines, vitamines et minéraux) reste ainsi garantie pour empêcher la fonte musculaire, alors que l'apport calorique baisse dans le même temps (environ 600 calories par jour) pendant un régime hyperprotéiné avec sachets. Vous devez boire au moins 1 litre et demi d'eau par jour pour pouvoir éliminer les déchets des protéines.

Une grande variété de sachets hyperprotéinés est proposée en vente. Comme pour la plupart des régimes, nous vous conseillons de consulter votre médecin de famille, votre pharmacien ou un nutritionniste (pour connaître les contre-indications, suiveiller les effets secondaires, vous soutenir psychologiquement si besoin), avant, pendant voire après votre diète protéinée (notamment pour éviter le problème de dénutrition).

On conseilla autrefois la diète protéinée aux personnes obèses (IMC > 30) pour maigrir très rapidement dans un objectif médical (avant une intervention chirurgicale par exemple). Ce régime peut faire perdre jusqu'à 5 kilogrammes la première semaine et 12 kilogrammes en un mois. Vous ne devriez toutefois pas suivre cette diète plus de 4 semaines de suite.


Voici les 4 phases d'un régime hyperprotéiné avec sachets :

  • Phase active : il s'agit d'une étape primordiale, à respecter strictement. Elle dure 3 jours à raison de 4 ou 5 sachets par jour.
    Pourquoi est-elle primordiale ? C'est pendant cette étape que vous allez épuiser vos réserves en sucre avant de lancer la cétose (ou plutôt l'acidocétose). La cétose transforme les acides gras contenus dans vos réserves en sucre. Ce faisant, elle génère une substance appelée les corps cétoniques (procurant l'effet rassasiant).

  • Phase sélective : vous pouvez recommencer à consommer les sucres lents tels le pain, le riz, les pâtes, les pommes de terre, etc.
    Vous mélangez ensuite 2 ou 3 sachets à 1 ou 2 repas (constitués de viande ou poisson, légumes, laitages dépourvus de matières grasses).
    Vous remplacez progressivement les sachets par de la volaille, du poisson, des oeufs, etc.

  • Phase de stabilisation : il s'agit de la plus importante des 4 phases. Vous ne devez pas sauter cette phase si vous souhaitez éviter une reprise du poids (effet yo-yo).

  • Phase équilibre alimentaire : vous devez reprendre un mode d'alimentation sain et équilibré.

Vous pouvez également entendre parler d'un autre type de régime hyperprotéiné (ce que nous venons de décrire est la version basée sur des sachets industriels), qui fonctionne - lui - avec des aliments naturellement riches en protéines (sans sachets donc). Nous traitons ce type de régime sur une autre page.

La diète protéinée utilise traditionnellement ce type de boîte à sachets
Une boîte à sachets typiquement utilisée pendant une diète protéinée

> Avantages

Vous pouvez perdre du poids très rapidement (quatre à cinq kilogrammes la première semaine) avec le régime hyperprotéiné avec sachets. La perte de poids reste en moyenne de huit à douze kilogrammes en trois à quatre semaines.

La sensation de faim disparaît car les protéines consommées rassasient pendant de longues heures.

Vous observerez également une sensation de bien-être (effets euphorisants produits par les corps cétoniques).

La diète protéinée reste relativement simple à suivre.


> Inconvénients

Ce programme amaigrissant reste très hypocalorique, et est donc supportable au début car les protéines produisent un effet anorexigène. Mais si vous avez une activité physique intense (qu'elle soit personnelle, professionnelle ou sportive), vous ne pourrez suivre ce régime. Les aliments consommés dans le cadre de cette diète ne sont pas équilibrés nutritionnellement parlant.

Le régime hyperprotéiné avec sachets peut coûter cher : achat de poudres ou boissons contenant beaucoup de protéines, d'eau, de suppléments vitaminiques ; frais de consultations de médecins ou de nutritionnistes...

Selon les aliments ou produits (sachets ou boissons), vous serez probablement amené(e) à prendre des suppléments de vitamines et minéraux. Si vous prenez les substitus de repas (hyperprotéinés), vous manquerez de fibres, et devrez compléter les repas avec des crudités ou de la salade.

Vous devrez boire beaucoup pour éliminer les déchets des protéines afin d'éviter des problèmes métaboliques (fatigue du foie et des reins). Il faut donc suivre régime avec un suivi médical étroit, ce qui peut sembler contraignant.

En suivant ce régime, vous ne pourrez plus prendre part aux repas de famille ou avec vos amis. Cet isolement social peut devenir problématique.

Vous devez savoir que 10% des personnes qui suivent une diète protéinée risquent une céphalée (cf. définition dans la partie "Le saviez-vous ?") pendant les premiers jours (ce qui se soigne par des antalgiques).

Vous risquez également des perturbations des cycles menstruels au début de votre diète (les oestrogènes étant partiellement synthétisés par les adipocytes (cf. définition dans la partie "Le saviez-vous ?") ; la réduction du tissu adipeux oblige votre organisme à s'adapter à un changement d'alimentation).

Votre coeur et vos reins risquent aussi d'être fatigués.

L'arrêt du régime hyperprotéiné avec sachets reste souvent problématique. Un arrêt progressif avec un contrôle de l'alimentation est vivement conseillé (ne vous arrêtez pas du jour au lendemain, respectez bien les étapes). En ne respectant pas les 4 phases, les kilogrammes que vous aurez réussi à perdre pendant la diète protéinée risquent de revenir au galop dès son arrêt, on parle de l'effet yo-yo.

En effet, la diète protéinée exige le corps à passer en mode "veille" pour vivre (puisqu'il ne dispose que d'un apport de 600 calories par jour), l'obligeant à adopter un nouveau métabolisme de base demandant peu de calories. Reprendre une alimentation normale redonne donc au corps trop de calories par rapport à ce qu'il attend, et refait grossir quasi inexorablement si l'on n'entreprend pas des efforts particuliers après les phases de diète, ruinant les efforts consentis pendant le régime !


> Le saviez-vous ?

a) Le régime hyperprotéiné avec sachets devrait être accompagné de légumes, apporteurs de fibres pour faciliter le transit intestinal. Puisqu'il faut consommer le moins de glucides possible, vous devriez consommer en priorité les légumes faibles en glucides suivants :

  • asperges,
  • aubergines,
  • champignons,
  • choux,
  • concombres,
  • courgettes,
  • endives,
  • épinards,
  • fenouils,
  • haricots verts,
  • poireaux,
  • radis,
  • salades,
  • tomates,
  • etc.

b) Vous devriez consommer 2 cuillères d'huile par jour pour obtenir les acides gras nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme, 1 litre et demi d'eau par jour (thé ou café léger sans sucre possibles), des produits laitiers pour satisfaire les besoins du corps en calcium.

c) Une céphalée est un symptôme subjectif se définissant comme des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, parfois unilatérales ou généralisées. Elles se manifestent par des brûlures, des picotements, des fourmillements, des écrasements. Une personne sur dix qui suivent une diète protéinée risque de souffrir d'une céphalée.

d) Les adipocytes sont des cellules présentes dans les tissus adipeux, spécialisées dans le stockage de la graisse. Les adipocytes sont donc nos réserves d'énergie. Ils stockent les lipides jusqu'à un volume cellulaire critique situé entre 70 et 120 μm. Pour maigrir, on peut vider les adipocytes de leur surcharge lipidique (lipolyse à l'aide de lécithine) mais on ne peut jamais en réduire le nombre (sauf avec une liposuccion). C'est pour cette raison qu'on reprend très facilement le poids perdu après l'arrêt d'un régime hypocalorique.


> Notez ce régime

 
Note moyenne actuelle : 4.02/5 (nombre de votes : 239)

> À voir aussi

Recevez gratuitement notre newsletter :