Vélo elliptique : 12 erreurs qu'on commet souvent sur cet appareil

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 04/02/2014

Découvrez les fautes que beaucoup de gens font fréquemment sur le vélo elliptique, et comment les corriger pour brûler plus de calories.

Quand la neige, la pluie ou le froid fait loi à l'extérieur, de plus en plus de gens apprécient pouvoir s'entraîner bien au chaud sur leur appareil fitness favori : le vélo elliptique.

Selon une étude américaine réalisée par la célèbre "Association Internationale de la Santé, des Sports de Raquette et des Clubs de Sport", le nombre d'utilisateurs de cette excellente machine de remise en forme a augmenté de 7 fois entre 1997 et 2007. Et la tendance est toujours haussière depuis, que ce soit aux Etats-Unis ou ailleurs.

Et bien que vous puissiez être fiers d'avoir fait du cardio training dans une salle de gym (et vous avez de quoi l'être), prendre une approche nonchalante à votre séance d'entraînement sur vélo elliptique, et faire tourner négligemment vos jambes sur ses pédales tout en lisant un magazine ou en regardant la TV ne vous fera pas une faveur.

Cet appareil d'entraînement cardiovasculaire est un excellent choix pour la plupart des gens. C'est une activité de faible impact qui non seulement ménage les articulations mais qui est aussi facile à utiliser. Le problème est que beaucoup de pratiquants ne l'utilisent pas correctement.


RegimesMaigrir.com vous liste 12 erreurs que les gens qui font du vélo elliptique commettent le plus souvent, et vous dit comment les réparer afin de maximiser la quantité calorique brûlée tout en ajoutant de l'amusement à votre routine sur cette machine cardio :

1) Vous ne saisissez pas vos informations

Ne faites pas la gaffe de zapper la phase où vous devez entrer vos données individuelles sur l'appareil cardio. La plupart des machines sont calibrées pour une personne de 70 kilogrammes, mais personnaliser vos statistiques vous aidera à obtenir une lecture des calories brûlées plus précise.

Les physiologistes du sport conseillent de viser à brûler environ 100 calories par tranche de 10 minutes.


2) Votre résistance est trop faible

Vous pourriez vous sentir comme un champion à pédaler à 100 à l'heure, mais sans résistance, vous n'allez pas obtenir les résultats attendus.

Les entraîneurs personnels n'hésiteront pas à vous dire qu'il faut utiliser suffisamment de résistance pour pousser et tirer pendant vos foulées. Puis, continuez à un rythme modéré jusqu'à ce que vous vous sentiez avoir fait tout ce que vous avez pu.

Bref, vous ne devriez pas vous sentir comme si vous auriez pu pédaler 5 minutes supplémentaires quand vous descendez de cette machine fitness.

Beaucoup de gens croient que plus vite ils bougent leurs jambes, meilleur sera leur entraînement. Avec d'autres exercices, cela pourrait être vrai, mais pas avec l'elliptique car cela serait une belle méprise.

Le mécanisme de rotation utilisé dans cet appareil est un volant d'inertie. Cela veut dire qu'il peut utiliser l'élan pour se tourner autour. Or sur cette machine, des foulées rapides signifient beaucoup d'élan. Cela veut dire que vos muscles ne doivent pas travailler très dur pour déplacer les pédales. Or quand vous augmentez la résistance, vos bras et jambes doivent travailler plus durement pour maintenir le volant d'inertie en mouvement.


3) Vous gardez le dos voûté

Ne commettez pas l'impair de vous pencher tout le temps sur les accoudoirs immobiles. Vous tenir debout le dos bien droit sur cet appareil aide à allonger vos muscles abdominaux. Cela donne une meilleure chance d'engager vos muscles du tronc et de faire travailler vos muscles du haut du corps.

Les coach sportifs certifiés vous recommanderont d'utiliser un vélo elliptique qui possède un composant faisant travailler le haut du corps (comme les poignées mobiles) afin d'engager encore plus de muscles et brûler encore plus de graisses.

Vous ne pouvez pas trouver une machine qui vous permet de reposer vos bras (via des accoudoirs) ? C'est loin d'être grave, plusieurs études suggèrent que vous appuyer sur les accoudoirs des machines cardio pendant l'entraînement réduit la combustion calorique de jusqu'à 30%.

Ne pas avoir une bonne posture sur le vélo elliptique est une faute fréquemment vue chez les pratiquants


4) Votre appareil fait beaucoup de bruit

Si vous pouvez entendre le vrombissement de votre vélo elliptique (comme s'il allait décoller) pendant l'entraînement, cela veut dire que vous allez trop vite sans assez de résistance. Cela signifie concrètement que vous ne brûlez pas le maximum de calories possible vu le temps que vous consacrez à la séance d'entraînement.

Garder un rythme de pédalage stable et modéré, à une résistance qui vous oblige à utiliser vos muscles, augmentera votre rythme cardiaque (et le gardera élevé).


5) Vous ne changez pas de directions

Pédaler en arrière vous aide non seulement à éviter l'ennui, cela change également les groupes de grands muscles qui travaillent le plus durement. Alors que pédaler vers l'avant fatigue vos quadriceps, pédaler en arrière met l'accent sur vos ischio-jambiers et muscles glutéaux (fessiers).

Pour maximiser l'effet, installez-vous légèrement en arrière, et gardez vos genoux à un angle de 90° quand vous marchez à grandes enjambées sur votre machine.


6) Vous n'avez pas changé votre programme d'entraînement depuis des mois

Faire exactement la même routine, mois après mois, est une bévue. L'entraînement par intervalles est un moyen fantastique de briser la monotonie liée à la pratique d'une seule activité, en plus de stimuler votre combustion calorique.

Voici deux exemples pour fractionner votre entraînement sur elliptique :
  • Laisser la résistance stable et changer votre rythme (rapide pendant 1 minute, modéré pendant 4 minutes, rapide de nouveau pendant 2 minutes, etc.).
  • Maintenir votre vitesse et modifier votre résistance (forte pendant 1 minute, moyenne pendant 4, forte pendant 2 minutes, faible pendant 3, etc.).


7) Vous faites des foulées jusqu'à ce que vous ne sentez plus vos pieds

L'une des erreurs les plus courantes sur un vélo elliptique consiste à mettre trop de pression sur vos orteils, ce qui peut engourdir vos pieds et réduire fortement la durée de votre séance d'entraînement.

Au lieu de trop appuyer sur vos orteils, posez-vous sur les talons, cela permet aux groupes de grands muscles de travailler plus durement et vous procure l'énergie nécessaire pour pratiquer plus longtemps sur cet appareil cardio.


8) Vous ne travaillez pas le haut du corps

Intégrez les poignées mobiles au moins deux jours par semaine pour faire travailler le haut de votre corps. Ne vous accrochez pas aux poignées stables (les accoudoirs immobiles).

Quand vous engagez vos bras et vos jambes, pensez à faire l'entraînement par intervalles là aussi. Faites travailler très durement vos jambes pendant 3 minutes, puis focalisez sur vos bras pendant 1 minute, puis faites des foulées avec vos jambes pendant 4 minutes (à une intensité inférieure), et ainsi de suite (en gardant les durées d'effort variées).


9) Vous poussez et tirez les poignées mobiles tout le temps

Nous venons certes de vous dire qu'il faut intégrer ces poignées à votre séance au moins 2 jours par semaine, mais cela ne veut pas dire que vous pouvez vous aider des bras pour faire tout le boulot pendant la séance entière (ce qui serait une grande maladresse) !

Si vous utilisez vos bras pour assister complètement les jambes, cela focalise beaucoup d'effort sur vos bras et minimise les bienfait tonifiants obtenus en travaillant les jambes. En outre, vous allez vous fatiguer plus vite parce que les bras ne peuvent pas travailler aussi durement que les jambes.

Pour réparer cette erreur, vous devez rester conscients à tout moment que vos bras peuvent vous aider, mais qu'il ne faut pas leur laisser compenser ce que vos jambes pourraient faire si vous n'aviez pas de poignées mobiles. Pour obtenir les meilleurs résultats, faites entrer vos bras dans l'effort une fois que vos jambes aient déjà travaillé le plus durement possible.


10) Vous faites des enjambées sur une colline

Certains modèles permettent une rampe d'inclinaison ajustable (pour régler une sorte de pente), tout comme le propose les tapis roulants. Mais, contrairement à un tapis de course, une pente plus élevée n'augmente PAS la difficulté surtout si vous n'avez pas de résistance. Pire, il devient alors plus facile pour vos jambes de pousser et de tirer à travers la foulée.


11) Vous êtes trop accro à cette machine cardio

Aussi tentant que cela puisse être d'aller tout droit vers la zone des vélos elliptiques à chaque fois que vous entrez dans la salle de sport, vous ne devriez JAMAIS utiliser un appareil cardio de manière exclusive (pendant 100% du temps que vous passez à faire du sport) car cela reste une bourde.

Complétez votre routine d'entraînement par la musculation et des exercices sur d'autres équipements cardio (comme le rameur ou le tapis de course). Veillez à incorporer de la variété pour empêcher votre corps de s'habituer à un seul type de mouvement, tout en vous aidant à construire la masse musculaire, ce qui gardera votre métabolisme stimulé à son tour.


12) Vous ne profitez pas au mieux du temps passé à vous entraîner sur cet engin

Vous pensez pouvoir oublier l'ennui pendant votre séance d'entraînement sur l'elliptique en regardant la TV ou en lisant un magazine posé sur la console, en discutant avec votre voisin dans la salle de sport ou en téléphonant à vos amis (voire les 3 en même temps) une fois montés dessus. Et cela est une grande étourderie.

Pourquoi vous vous tromperiez en pensant pouvoir faire tout cela pendant votre séance ? Parce qu'il est impossible de bien faire votre entraînement sur cette machine de manière aussi nonchalante. Normalement, vous soufflez, vous suez tout en vous remuant. Au bout d'un moment, vous ne pouvez plus vraiment parler tranquillement au téléphone ou regarder la TV avec plaisir (car vos muscles commencent à être fatigués).

Si vous faites du vélo elliptique pendant 1 heure sans suer, en étant capable de bien suivre votre émission de TV réalité préférée ou de parler au téléphone sans vous essouffler, c'est que vous avez privilégié la quantité à la qualité. C'est dommage car vous êtes alors en train de gâcher votre temps en quelque sorte.

Au lieu de faire 1 heure de vélo sans résistance, à rythme très paisible, en étant assis, avec les bras sur les accoudoirs inamovibles, le dos voûté... entraînez-vous pour de vrai ! Faites 15 ou 20 minutes à haute intensité sur cet appareil (ce qui suffit déjà pour bien brûler la graisse) au lieu de 60 minutes nonchalemment sans suer ! Si vous descendez de la machine en ayant l'impression d'avoir fait une simple petite balade avec votre chien autour de la maison, il y a un gros problème.

Vous pouvez écouter de la musique (dynamique si possible) pendant votre séance en revanche. Des études ont prouvé qu'une telle écoute peut vous faire travailler plus durement (sans même vous en rendre compte) en vous donnant une sensation immédiate d'être très énergique.


Si vous faites les petits changements que nous venons de suggérer, pour rectifier le tir pendant vos entraînements sur elliptique, vous allez brûler plus de calories et de graisses. Vous allez également voir des améliorations plus notables de votre niveau de forme physique.

N'oubliez pas d'augmenter l'intensité de votre séance (tout en la variant) pour obtenir de meilleurs résultats en moins de temps. Rien ne sert d'en faire pendant 60 minutes sans faire travailler les muscles durement (ce qui est un plantage en termes d'efficacité). 20 minutes suffisent pour commencer à voir les améliorations si vous faites correctement la séance à haute intensité.


Commettez-vous l'une des 12 erreurs listées dans cet article ? Voyez-vous d'autres fautes souvent commises par ceux qui font du vélo elliptique et non indiquées ci-dessus ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Elisa  |  09 novembre 2016, 17:18
Enfin un site qui est clair sur la façon dont nous devons utiliser notre VE pour que ce soit efficace !! Un grand merci parce que j'ai longuement cherché des informations sur Internet sans succès..
Je profite donc pour vous poser ma question: je veille à utiliser mon VE comme vous le préconisez mais lorsque je "pédale" en arrière, je n'ai pas l'impression de travailler les ischios ni fessiers (et c'est ce que je souhaite particulièrement travailler). Je mets de la résistance, parfois je travaille davantage en cardio mais lorsque je descends du VE je n'ai pas l'impression que ça ait servit à quoi que ce soit. Auriez-vous des conseils sur la posture (en me la décrivant plus précisément svp :)) à adopter lorsqu'on se positionne sur le VE, aussi bien en avant qu'en arrière? Les pieds doivent-ils être au "bout de l'avant" lorsqu'on pédale en avant? Et en arrière tout en restant toujours bien droit, doivent-ils être au milieu de nos pédales ou plus en arrière? Un grand merci pour vos conseils !
tata  |  25 juin 2015, 06:45
Bonjour

je mesure 1m66 mon mari t1m94

Apres une perte de 15 kg beaucoup de cellulite est apparue

2h de sport par semaine nous voudrions en plus un VE

avec possibilité de choisir et enregistrer le programme et pouvoir changer les enjambees sans se soucier et certainement 2 autres personnes

que me conseillez vous ? Merci


quel VE choisir



Philpiano  |  28 décembre 2014, 12:56
Bonjour, j'ai bien lu vos précieuses indications sur l'elliptique, et j'aimerais savoir s'il vaut mieux faire 2fois 1/2h par jour ou 1h d'un coup ( que je trouve long) ? Biensûr je pratique avec Tonicité ...merci de votre réponse. Philpiano
Pierre  |  02 avril 2014, 15:20
Bonjour.

Je trouve ce site vraiment super mais j'ai une question. Sur l'elliptique où je m'entraîne, il y a un programme "fat burn" (brûleur de graisse). Or ce programme va lentement et sans beaucoup d'effort car il me demande de garder mon pouls à 115. Ma question: doit-on aller vite et en forçant ou longuement sans trop forcer? Qu'est-ce qui est le mieux pour brûler les graisses?
MissK  |  06 février 2014, 10:57
Pas facile de suivre toutes les recommendation, elles sont générales mais certaines personnes ne peuvent pas tout faire comme moi, par exemple, j'ai une fibromyalgie et l'éliptique est la seule option pour moi. Impossible d'utiliser le tapis de course (pourtant nous en avons un). Impossible aussi de trop utiliser mes bras, j'en souffre trop mais sinon, je fais des séances de 30 minutes, avec changement de direction, de rythme, je change l'utilisation de mes muscles, 1 fois les mollets, puis les cuisses, puis les fesses. Je pédale en appuyant 1 fois sur les orteilles, puis sur les talons, puis tout le pied. Je transpire et au bout de 30 min, je fais encore 4 minutes de cool down. Après cela, je passe à des exercices au sol, abdos, taille et interieurs des cuisses. Cela me fais faire environ 2H de sport, tous les 2 jours. Même si j'ai mal, il faut que je le fasse, car cette maladie crée de fausses douleurs. Bien qu'elles "existent" vraiment, elles n'ont pas de raison d'être. Si on ne bouge pas, c'est pire alors il vaut mieux faire du sport. C'est même recommandé mais ça demande de la volonté. Merci pour cette article, maintenant, je sais que je l'utilise correctement.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :