Régimes amaigrissants : 9 paradoxes qui ont pourtant du sens

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 22/10/2011

Quand vous faites un régime pour maigrir, sachez qu'il y a des affirmations apparemment contradictoires et pourtant logiques. Les voici.

La perte de poids peut donner aux personnes intelligentes l'air ridicule, déconcerter beaucoup de scientifiques chevronnés, et déjouer la plupart d'entre nous, qui sont par ailleurs compétents et brillants dans notre domaine. D'une certaine manière, les réponses mystérieuses nous échappent encore.

La part de mystère et de frustration pourrait s'expliquer par le fait que nous regardons souvent la question des régimes amaigrissants (dans son ensemble) à l'envers. Il existe un certain nombre d'hypothèses et de croyances que nous gardons souvent en tête, alors qu'elles sont le contraire de ce qui se passe en réalité. Ce sont des fausses croyances, préjugés ou idées reçues.

Mais ici, il ne s'agit pas de cela. RegimesMaigrir.com parle bel et bien ici de paradoxes en matière de régime pour maigrir, des affirmations qui semblent surprenantes et contradictoires (allant contre le sens commun) mais qui sont pourtant vraies (étant finalement logiques). Et vous devriez retenir ces paradoxes parce que si vous les mettez en pratique, cela vous aidera à voir les progrès accomplis et surtout gagner en confiance.


RegimesMaigrir.com vous liste 9 paradoxes souvent rencontrés lorsqu'une personne fait un régime pour perdre du poids. Ces paradoxes semblent surprenants voire choquants, et sont pourtant tous logiques :

1) Le perfectionnisme ne conduit pas à la perfection

L'excellence est une bonne chose. Ainsi que la volonté de travailler autant que possible pour créer, construire, et faire les choses au mieux de vos capacités. Mais ce que vous pourriez ne pas vous rendre compte est qu'essayer d'être parfait peut paradoxalement faire obstacle à vos chances d'être excellents.

La poursuite de la perfection vient avec un revers de la médaille peu reluisant : la peur de l'échec, ou la peur de commettre une erreur. Cette crainte empêche beaucoup de gens d'essayer quelque chose de différent ou d'apprendre une nouvelle compétence. Ils préféreraient ne pas essayer plutôt que de vivre l'angoisse de ne pas le faire parfaitement (de ne pas pouvoir exceller). La personne perfectionniste aime à ne faire que des choses qu'elle sait qu'elle peut faire.

Pour réussir, vous devez grandir, apprendre, et élargir vos horizons. En effaçant vos opportunités de tâter le terrain, le perfectionnisme limite votre croissance, et enlève vos chances de trouver une voie plus excellente.

C'est pourquoi votre base physique est si importante (donc la pratique régulière d'exercices physiques). Elle vous donne la confiance et le soutien dont vous avez besoin pour prendre ces chances, pour récupérer de vos erreurs, et pour tester les limites du possible.

Donc, n'ayez pas peur d'essayer un régime quand vous désirez maigrir, sous prétexte que vous avez peur de ne pas bien le faire. La perfection n'existe pas en nutrition, certaines personnes mettent des dizaines d'années avant de trouver une alimentation équilibrée et qui convient à leur style de vie. Elles ne l'ont pas trouvé du premier coup, elles ont dû tester divers régimes alimentaires auparavant.


2) Plus vous travaillez dur, plus vous vous amuserez

Il y a un temps pour travailler et il y a un temps pour vous amuser. Et parfois, ces deux temps peuvent se mélanger en un seul. Cela peut paraître paradoxal à certains, et pas à d'autres.

Nous connaissons tous au moins une personne qui dit que son travail ne ressemble pas vraiment à un travail. C'est parce qu'elle adore littéralement ce qu'elle est en train de faire. Elle se considère suffisamment chanceuse d'avoir un emploi qui soit amusant, ou qui fait partie de quelque chose en laquelle elle croit vraiment. Le secret est que cela peut se produire dans n'importe quel secteur de votre vie, pas seulement dans votre carrière. Danser la Zumba est par exemple à la fois un "travail" pour votre corps et un "amusement" pour votre esprit.

Vos objectifs reflètent vos intérêts, ce que vous aimeriez faire, et ce à quoi vous portez l'attention. Pouvez-vous penser à une façon plus amusante d'utiliser de l'énergie que de passer votre soirée sur le canapé à regarder la TV ? Certes, cela peut sembler un peu idéaliste, mais chercher quelque chose que vous voulez vraiment est ce qui fait son charme.

Vous aurez toujours besoin des litres d'huile de coude, mais les objectifs ne ressembleront plus du tout à un travail. Ce sera votre récréation. Quand vous faites un régime pour maigrir, approchez l'exercice physique comme un moment de détente et d'amusement et non comme un "boulot ennuyeux" à faire "parce qu'il le faut pour mincir".


3) Vous concentrer dans un seul domaine peut nuire à vos progrès dans ce domaine

Construire un mode de vie sain tout en insistant sur un élément clé de votre vie est important. Mais ce fondement est simplement un commencement, et ne peut pas se produire tout seul.

Vos habitudes saines peuvent travailler ensemble pour amener votre vie à un niveau supérieur. L'amélioration dans un domaine contribue aux autres, et dépend aussi d'autres domaines. Afin d'atteindre votre potentiel complet dans n'importe quel domaine, vous ne pouvez pas négliger tous les autres ni vous concentrer uniquement sur un seul. Cette constatation pourrait sembler paradoxale, et pourtant elle ne l'est pas.

Par exemple, vous pourriez devenir une personne décemment créative si vous vous focalisez uniquement à en devenir une. Mais pour faire des progrès impressionnants en créativité, vous devez également faire attention à la nutrition, à la condition physique, au sommeil et à la gestion du stress.

Idem, si vous aspirez uniquement à maigrir et à vous concentrer seulement sur votre régime amaigrissant, vous ne ferez pas autant de progrès que si vous écoutiez également les remarques constructives de votre entourage, que si vous participiez aux forums sur Internet pour partager et discuter vos points de vue avec d'autres personnes qui cherchent aussi à perdre du poids comme vous, que si vous consacrez aussi du temps à vos loisirs.

Trop limiter votre focalisation peut non seulement entraver les progrès, mais cela peut aussi nuire. Perdre le sommeil, mal vous nourrir, vivre avec un stress permanent sont des erreurs fréquentes que les gens font quand ils sont obsédés par un objectif. A court terme, cela peut se révéler efficace, mais les résultats peuvent atteindre de nouveaux sommets si ces besoins essentiels ne sont pas négligés.


4) Suivre un programme régulier vous donne plus de flexibilité

Qu'est-ce qui est plus facile à reprogrammer : une conversation en tête à tête de cinq minutes ou une réunion de trois heures ?

Nos vies peuvent paraître assez surchargées déjà. Les listes de choses à faire s'allongent alors que le temps disponible devient plus rare, et le monde réel est toujours prêt à gâcher les bonnes choses. Lorsque les emplois du temps changent et de nouvelles choses se présentent, les éléments les plus difficiles à déplacer sont ceux qui accaparent le plus de temps. Ils sont également les plus faciles à dégager du planning par "commodité".

Des bouts de progrès, petits et réguliers, sont plus faciles à intégrer à votre emploi du temps en constante évolution. En bâtissant une régularité avec ces petits bouts, vous n'aurez pas besoin de bloquer des quantités énormes de temps pour faire tous ces petits bouts d'un seul coup (si vous aimez tout faire à la dernière minute).

Pour encore plus de flexibilité, ayez plusieurs alternatives de prévues pour obtenir les mêmes résultats. En choisissant régulièrement parmi une variété d'options qualifiables de "petite chose", vous pouvez vous rendre la vie plus souple et plus maniable.

Par exemple, si vous voulez faire plus de sport pour favoriser une perte de poids durable, planifiez 4 ou 5 petites séances d'entraînement de 30 minutes à répartir sur la semaine. Gardez cette planification d'entraînement avec grande régularité, et vous pourrez réorganiser votre emploi du temps pour les réintégrer si vous deviez annuler une séance que si vous ne faisiez qu'une seule grande séance de 2 heures par semaine.


5) Plus vous passez du temps sur RegimesMaigrir.com, plus vous aurez du temps pour les choses importantes

La plupart des gens ne pensent pas qu'ils puissent faire quoique ce soit pour influencer sur "TOUS les trucs qu'ils doivent faire quotidiennement". En réalité, c'est une question de choix.

Vous pouvez simplifier votre vie, d'abord en trouvant des objectifs sur lesquels vous concentrer, puis en vous débarrassant des choses qui ne soutiennent aucun objectif en particulier. RegimesMaigrir.com peut vous aider à trouver des objectifs sur lesquels vous concentrer quand il s'agit de faire un régime en plus de faire du sport, ou de changer de style de vie pour adopter une alimentation équilibrée, dans le but de perdre du poids ou de garder la ligne.

Plus vous vous concentrez sur les choses importantes, et plus vous "ferez un petit peu tous les jours" pour tendre vers vos objectifs, et plus vos jours seronts remplis d'activités significatives. Tout ce que vous faites a du sens quand vous vous dirigez vers vos cibles ou vos buts. Les "trucs" qui remplissent votre emploi du temps paraîtront plus importants s'il y a un juteux "pourquoi" d'impliqué.

Imaginez en train de vivre une vie où vous faites les choses parce que vous voulez les faire, et non parce que vous devez les faire. Vivez ce type de vie, et ce paradoxe n'en sera plus un pour vous.


6) Vous pouvez obtenir plus de résultats avec moins d'efforts

Est-ce le contraire de ce qu'on vous a toujours dit ? Le fameux slogan "travailler plus pour gagner plus" vous a encore marqué ? Bref, au fur et à mesure que vous construisez vous-même des bases solides, vous n'êtes pas obligés de trop vous forcer pour obtenir ce que vous souhaitez.

Imaginez que vous êtes en train de cueillir des noix d'un noyer en jetant des pierres vers ses branches. Au début, vous rencontrerez un certain succès, mais l'effort l'emporte sur les résultats. Maintenant, supposons que vous aviez commencé à construire une échelle en broyant les noix déjà utilisées en une pulpe ligneuse, un cycle de croissance commence. Plus l'échelle monte, plus vous vous rapprochez des noix du noyer. Et plus vous vous rapprochez d'elles, plus il sera facile d'en cueillir, puis de les manger avant de les broyer pour faire pousser votre échelle (pour consolider votre base).

Vous finirez par atteindre les branches. Puis, juste en secouant les branches, vous pouvez cueillir des centaines de noix en à peine quelques secondes. Les résultats l'emportent sur l'effort. De plus, vous serez dans un endroit parfait pour aller vers un arbre plus haut.


7) Une erreur bénéfique, cela existe (si si)

Une erreur, ou un pas en arrière, ne doit pas obligatirement être une chose négative. Cela dépend de ce que vous faites avec une boulette. Vous pouvez vous morfondre et vous stresser à cause de votre faute, réduisant vos efforts afin de ne pas "échouer" de nouveau.

Ou, vous pouvez passer outre une erreur avec un peu plus de perspicacité et de sagesse afin de planifier un avenir meilleur, un avenir où cette maladresse a beaucoup moins de risque de se reproduire. C'est ainsi que vous apprenez et grandissez. Les erreurs vous forcent à évaluer vos actions, à changer la façon dont vous gérez une entreprise ou une équipe, et à vous améliorer. Sinon, pourquoi feriez-vous l'une de ces choses ?

Les erreurs font partie du processus de développement naturel, et elles sont presque aussi importantes (sont certainement plus éducatives dans tous les cas) que les succès. Il suffit de garder les choses en perspective. Thomas Edison aimait à dire qu'il connaissait qu'une seule façon de fabriquer une ampoule, mais avait découvert des milliers de solutions qui ne fonctionnent pas pour en fabriquer.

Sans erreurs, vous pourriez devenir compétent dans une capacité, mais vous ne la maîtriseriez jamais. Sans vous soucier des leçons que les erreurs enseignent, vous êtes condamnés à les répéter. Si vous vous apercevez des erreurs qui ont ruiné votre régime amaigrissant, servez-vous en donc de leçons pour améliorer vos chances de réussir le prochain réajustement alimentaire.


8) Rêver peut vous donner des résultats concrets

Il n'y a aucune raison pour que vos souhaits et rêves ne puissent pas devenir des objectifs. La plus grande contribution que vous puissiez faire pour le monde viendra toujours de quelque chose qui vous passionne, qui vous fait rêver.

Il est vrai que la société s'intéresse au concret, au côté pratique, utile et réaliste. C'est très bien. Mais il est également vrai que les meilleurs résultats, les aboutissements avec l'impact le plus concret, se sont souvent produits parce que quelqu'un a pensé "Que se passerait-il si... ?" (et parce que ce quelqu'un a durement travaillé pour réaliser son rêve, ses idées idéalistes).

Pour convertir vos souhaits en objectifs, la même chose est vraie. Vous obtenez des résultats concrets lorsque vous appliquez la pensée "Qu'est-ce qui se passerait si... ?" à votre propre vie. Votre désir de voir votre rêve devenir réalité grandit au fur et à mesure que votre vision idéaliste s'implante.

Le succès ne se produit pas sans une vision et un travail acharné. Quand vous avez les deux, ils poussent à partir d'une passion qui est ancrée dans la pensée idéaliste.

En fin de compte, plus la vision est grandiose, plus vos réalisations sont remarquables. Même si vous rêvez de perdre 40 ou 50 kilos, et que ce rêve pourrait parfois vous sembler irréalisable, pourquoi ne commenceriez-vous pas par penser "Qu'est-ce qui se passerait si je perdais ces 40 kilos ?"...


9) Le meilleur moment pour agir comme un gamin, c'est quand vous êtes adulte

Lorsque vous étiez enfant, vous étiez plein d'énergie, de rêves, d'imagination et de joie liée aux découvertes. Ces jours et ces semaines de bonheur semblaient durer éternellement.

Mais vous ne pouviez tout simplement pas faire tout ce que vous vouliez. Vous étiez obligés de demander la permission pour tout. Vous aviez survécu avec quelques centimes ou francs ou euros (tout dépend de votre âge) chaque semaine. Il fallait aller au lit tôt. "Si seulement je n'étais pas obligé de faire ces choses, j'aurais pu prendre vraiment du plaisir", vous aviez sans doute pensé avec du recul. Eh bien, maintenant vous pouvez.

Vous n'êtes pas obligés d'arrêter de jouer à l'âge adulte. Vous pourrez toujours faire des rêves aussi grands, et jouer autant qu'avant. Sauf que maintenant, vous avez suffisamment d'influence pour le faire à votre guise.

Vous avez la liberté. Vous disposez des ressources. Et vous pouvez rester debout aussi tard que vous voulez. A bas les paradoxes, à vous de jouer et de gagner dans la bataille contre le surpoids.


Que pensez-vous de ces 9 paradoxes des régimes amaigrissants (qui sont pourtant logiques) ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :