Comment perdre des fesses ?

Que faire pour expulser la graisse superflue localisée dans vos derrières ? RegimesMaigrir.com vous explique le principe ci-dessous et vous fournit les conseils pour les raffermir. Vous pourriez souhaiter voir tout de suite les exercices qui font maigrir des fesses, mais nous vous conseillons de lire d'abord la méthode pour réduire la taille de cette zone corporelle ci-dessous.

Vous vous demandez quel genre d'exercices faire pour vous débarrasser de la graisse située au-dessus de votre cuisse (entre les fessiers et les hanches) ? La réponse de RegimesMaigrir.com est simple : aucun exercice ne brûlera les graisses dans une zone particulière du corps.

En effet, vous ne pouvez pas réduire la masse grasse d'un seul endroit ! Lorsque vous brûlez de la graisse corporelle, ce volume graisseux provient de toutes les zones du corps et le premier endroit où vous avez mis de la graisse sera le dernier endroit où vous perdrez. Perdre des fesses uniquement et en premier, alors que vous avez d'autres zones du corps à perdre, n'est pas possible sans d'abord réduire la masse de graisse globale.

Mais ne vous découragez pas pour autant. Vous pouvez perdre de la graisse partout, y compris dans votre postérieur afin de les raffermir, mais seulement avec la combinaison de trois parties : une alimentation saine et adéquate, l'exercice physique (cardio, aérobie, etc.) et la musculation. Nous verrons les exercices (cardio et musculation) dans la partie suivante, continuez à lire la suite pour mieux comprendre et bien vous préparer aux exercices.

Les exercices de musculation tels que le squat, l'extension de jambe, la fente avant, la presse à cuisses sont la clé de la fabrication et de la tonification des muscles des hanches, des fessiers et des cuisses. Il y a aussi d'autres exercices que la musculation pour amaigrir des fesses et les raffermir, RegimesMaigrir.com y reviendra.

Si vous êtes une femme, ne vous inquiétez pas, vous ne deviendrez pas "volumineuse" ou "épaisse". Parce que les femmes n'ont pas autant de testostérones que les hommes, elles ne peuvent développer des muscles masculins sans l'aide de stéroïdes anabolisants. Si vous avez vu des femmes bodybuilders à la télévision ou dans les magazines qui ont l'air "viriles", c'est parce qu'elles ont utilisé des stéroïdes pour développer leur grande masse musculaire.

Le muscle qui est développé naturellement améliore seulement les courbes de la femme et sa féminité. La musculation est la clé de la sculpture et du façonnage de votre corps, et pourtant, elle reste l'élément le plus négligé dans la plupart des programmes d'exercice des femmes (notamment ceux visant à faire perdre des fesses). Le muscle est important également parce qu'ajouter de la masse maigre va augmenter la vitesse de votre métabolisme de façon à ce que vous brûlez plus de calories tout au long de la journée, même pendant votre sommeil.

Avoir de jolies derrières n'est pas impossible à condition de savoir comment vous y prendre

La musculation tonifie vos hanches et muscles fessiers, mais vous devez en plus faire des exercices cardiovasculaires (ex. : vélo stationnaire, vélo elliptique, step, etc.) pour brûler la graisse et maigrir des fesses. Vous ne pouvez pas tonifier ou resserrer la graisse ! Vous devez la brûler avec des exercices d'aérobic et alors les muscles que vous avez développés avec la musculation vont se révéler.

Si vous êtes une femme, ces muscles seront féminins, pleins de courbes, en belle forme (encore une fois, ne vous inquiétez pas de devenir volumineuse). Ne vous inquiétez pas d'être trop musclées lorsque vous visez à perdre des fesses puis à les rendre plus fermes/musclées.

Les meilleurs exercices pour brûler la graisse sont ceux qui sont constants et aérobic par nature. Le vélo stationnaire, la marche rapide, le jogging, le vélo elliptique, l'aviron, etc. sont tous de grands brûleurs de graisse. Ces exercices vous aideront à faire fondre la graisse dans la région postérieure du bassin puis à galber cet endroit.

Travaillez entre 70 à 85% du rythme cardiaque maximal prévu pour votre âge (rythme cardiaque maximal prévu pour un âge = 220 - âge ; ex. : un homme de 40 ans a un rythme cardiaque maximal de 220 - 40 = 180). Maintenez ce rythme cardiaque entre 30 à 60 minutes par jour, et entre 4 et 6 jours par semaine (cela implique de faire des exercices physiques régulièrement) pour obtenir les résultats optimaux. Donnez à votre corps au moins un jour de repos chaque semaine pour qu'il puisse se ressourcer.

N'oubliez pas le volet final d'un programme faisant mincir les fessiers : la nutrition. Vous devez consommer moins de calories que vous en brûlez chaque jour afin de perdre la graisse corporelle. Veillez tout de même à manger au minimum le nombre de calories réclamé par votre métabolisme de base (cliquez ici pour calculer le votre).

En effet, si vous vous affamez, cela ne vous fera que perdre du muscle et ralentir votre métabolisme. Au lieu de ne pas manger du tout ou de manger trop peu, prenez des petits repas plus fréquemment. Manger 5-6 petits repas par jour est idéal, et gardez les apports en matières grasses et en sucres peu élevés. Consommez des aliments sains comme les fruits et légumes. Peu importe la quantité d'exercices que vous aurez fait, si vous mangez de la malbouffe, vous n'allez pas pouvoir amincir vos fessiers.

Tout le monde a des endroits tenaces sur le corps où la graisse semble difficile d'être débarrassée. Si vous faites baisser vos niveaux totaux de graisse corporelle, la graisse quittera les zones que vous détestez, alors gardez surtout patience.

Une fois que vous avez associé l'ensemble des trois composants : la musculation, les exercices physiques (surtout les entraînements cardiovasculaires) et la nutrition, vous serez sur le bon chemin pour affermir vos muscles fessiers, les rendre plus solides et galbés.

Quoiqu'il arrive, pensez à aimer le corps que vous avez. C'est une excellente idée que de vouloir perdre des fesses pour améliorer votre apparence et votre forme physique, mais vous devriez toujours regarder les choses en face et savoir toutes proportions garder. Concentrez-vous sur ces choses simples mais exceptionnelles que votre corps vous permet de faire tous les jours. Ne vous asseyez pas là pour le critiquer tout le temps. Et bien évidemment, faites quelque chose pour l'optimiser.