Compulsion alimentaire : comment vaincre l'obsession de manger ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 21/11/2010
Relu par le comité de rédaction

La compulsion alimentaire a souvent des raisons émotionnelles. Voici nos conseils pour savoir comment vaincre l'obsession de manger.

La compulsion alimentaire (autrement dit l'obsession de manger) est ce qui suscite les besoins maladifs liés à une addiction alimentaire. Donc quand vous êtes en train d'essayer de vaincre une addiction alimentaire, la compulsion est ce qui doit être traitée d'abord.

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi vous voulez manger tout le temps, même quand vous n'avez pas faim ? Ce n'est pas un comportement alimentaire sain, et il doit y avoir une raison derrière cette addiction alimentaire. Certaines personnes se résolvent à manger parce qu'elles veulent oublier certaines choses. Peut-être qu'elles sont stressées et manger est devenu leur exutoire.

D'autres pourraient avoir un complexe d'infériorité qu'ils pensent pouvoir vaincre en mangeant. Quelque soit votre problème, vous ne devez pas laisser les aliments gouverner votre vie. Essayez plutôt d'analyser votre problème et de le détourner en quelque chose de mieux et de plus avantageux pour vous.

Une obsession de manger n'est rarement volontaire. Pour la plupart des gens, il s'agit d'une épine dans la chair. Être impuissants pour arrêter la compulsion alimentaire est terrible et une source de grande frustration.

Il y a des choses que beaucoup de personnes souffrant d'addiction alimentaire ont en commun. Bien que certains accros aux aliments ont rapporté qu'ils sont "nés" avec la compulsion alimentaire, il pourrait y avoir un événement déclencheur qui avait provoqué l'avènement de l'obsession de manger.

Un frère/une sœur qui souffre d'une maladie chronique peut provoquer une compulsion alimentaire chez un frère/une sœur plus âgé(e). Les aliments deviennent une source de réconfort et un substitut à la quantité disproportionnée d'attention que le frère/la sœur plus jeune est en train de recevoir de la part des parents. L'alimentation est alors utilisée comme un modificateur d'humeur.

En compulsion alimentaire, des produits chimiques du cerveau sont déclenchés quand certains aliments sont consommés. Les aliments riches en glucides sont un type d'aliment qui, pour de nombreux personnes obsédées par les aliments, stimule le cerveau pour libérer de la dopamine (un produit chimique du cerveau qui donne une sensation de bonheur et de bien-être). Le beurre d'arachide est un autre aliment déclencheur habituel pour les accros aux aliments, ainsi que le chocolat.

Quand vous traitez votre obsession de manger, il est important de vous engager à changer. Consultez votre médecin pour enquêter sur la possibilité d'une dépression sous-jacente en tant que cause de fond de votre compulsion alimentaire. Cela peut être traitée avec une assistance et une thérapie adéquate, voire de certains médicaments parfois. Rencontrez d'autres personnes qui souffrent aussi de ce trouble pour partager les expériences de vos luttes respectives contre la manie de manger.


L'addiction aux aliments est difficile à vaincre mais vous pouvez y parvenir avec des efforts adéquats. RegimesMaigrir.com vous offre quelques conseils pour vaincre l'obsession de manger :

1) Trouver la vraie raison de la compulsion alimentaire

Il est essentiel d'aller au cœur du problème. Demandez-vous ce qui vous mange. Faites une introspection et vous trouverez que les raisons peuvent être plus ou moins nombreuses. Nous ne pouvons pas réparer ou vaincre quelque chose dont nous ne sommes pas conscients. S'agit-il de la colère ? De la tristesse ? D'une perte que vous cherchez à enfouir dans votre mémoire ? D'une haine contre vous-même après un échec (vous voulez vous punir) ? D'une dépression ? D'un sentiment de culpabilité ?

La compulsion alimentaire est souvent un symptôme d'un grand problème émotionnel. Ce qui laisse un trou dans votre cœur laisse un trou encore plus grand dans votre ventre. Remplir votre estomac n'est qu'une solution temporaire. Il s'agit bien du cœur qui a besoin d'être réparé avant que vous ne puissiez vaincre l'addiction alimentaire.


2) Garder la discipline

L'une des meilleures choses pour vaincre n'importe quel élément désagréable dans la vie reste la discipline. Apprenez à garder le contrôle des aliments que vous consommez. Si vous sentez l'envie de manger venir, ayez la force de dire non. Vous vaincrez cette compulsion alimentaire si vous vous forcez à oublier les aliments à chaque fois que vous les croisez. Ne laissez pas vos problèmes quotidiens devenir une raison pour céder aux aliments.


3) Trouver des occupations

Restez tout le temps occupés afin de ne pas avoir de temps à penser aux aliments. Trouvez des choses à faire et remplissez votre emploi du temps, et vous ne penserez plus aux nourritures tout le temps. Il est important que vous appreniez à oublier de manger. Cette compulsion alimentaire a une raison derrière et il est important que vous vous trouvez des occupations afin d'oublier le problème et de rester à l'écart des aliments.

Les passe-temps sont des activités que vous adorez faire. Si vous avez des passe-temps, vous aurez moins de temps de penser aux aliments. Veillez à ce que le passe-temps que vous choisissez soit une activité qui consommera la plus grande part de votre temps libre afin que vous n'ayez plus de temps de penser à manger. Cela vous aidera à oublier ce qui vous tracasse.


4) Ne pas emmener des aliments partout

N'emportez pas de la nourriture avec vous partout où vous allez. Si vous êtes au bureau, il vous serait impossible de manger continuellement parce que vous devriez être occupés par votre travail. Si vous allez ailleurs, n'emmenez pas des aliments avec vous. Vous allez manger seulement quand vous avez faim, parce que vous ne passerez pas votre temps à aller à un magasin pour acheter des aliments.


5) Manger des aliments rassasiants

Adoptez une alimentation qui rassasie avec peu de calories, afin de ne pas avoir envie de manger tout le temps (sous-entendu parce que vous avez faim). Si vous êtes tout le temps rassasiés alors il n'y a pas de raison pour que vous ayez envie de manger davantage d'aliments. Ne consommez pas de malbouffe qui ne feront que vous donner faim après quelques minutes. Mangez des fruits et légumes afin de ne ressentir la faim qu'au bout d'une longue période de temps.


6) Sortir avec des amis et proches

Les amis sont les meilleures personnes avec qui vous pourriez parler de vos problèmes. Ils vous diront toujours ce qu'ils pensent être bon pour vous. Si vous utilisez les aliments pour oublier vos problèmes, alors vous devriez leur en parler afin qu'ils puissent vous aider. Si vous avez fait part de votre problème face à l'alimentation, vous vous sentirez mieux et vous pourriez bien vaincre l'obsession de manger plus facilement et plus vite.


La compulsion alimentaire n'est pas obligée de ruiner votre vie. Avec une assistance médicale, des rencontres avec d'autres personnes partageant la même expérience sur l'alimentation que vous, de la discipline, une bonne gestion du temps libre, etc. vous pouvez vaincre la manie de manger et vous libérer des chaînes de l'addiction liée à l'alimentation.


Et vous, que faites-vous contre la compulsion alimentaire ? Que pensez-vous de ces conseils pour vaincre l'obsession de manger ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 22 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.