Bypass gastrique : à quels patients est-il destiné ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 28/06/2010

Voici toutes les conditions pour faire un bypass, que les patients doivent remplir avant d'envisager une telle chirurgie anti-obésité.

Se faire bypasser n'est pas une chirurgie anti-obésité adaptée à 100% des patients. Il est préférable de perdre du poids avec une alimentation saine accompagnée de l'activité physique régulière. Si toutefois vous avez essayé de maigrir de cette façon mais que vous n'y parvenez pas (et que vous présentez des problèmes de santé dus à votre poids), le bypass gastrique peut constituer une solution.

Rappelons les principes de base de cette opération chirurgicale avant de voir à quels patients elle est destinée. La chirurgie dite "Roux-en-Y" constitue le type le plus courant pour faire perdre beaucoup de kilos en trop. Lors du by-pass, l'estomac est divisé en 2 parties. La nourriture va de la partie supérieure (plus petite) de l'estomac, aussi appelée "poche", vers le petit intestin. La nourriture ne passe plus par la partie restante (plus grande) de l'estomac. Cette modification de l'anatomie de votre système digestif limite la quantité de nourriture que vous pouvez consommer et que votre corps peut digérer, ce qui aide à perdre du poids.

Le court-circuit gastrique n'est cependant pas fait pour tous les patients. Comme toute opération de chirurgie importante, il présente des risques pour la santé et des effets secondaires. De plus, le succès à long terme d'un bypass dépend de votre capacité à effectuer des modifications permanentes dans votre style de vie. Pour toutes ces raisons, les candidats pour se faire bypasser sont examinés soigneusement pour déterminer lesquels présentent des chances de profiter des avantages d'un court-circuit gastrique malgré les risques qu'il comporte.


> Conditions à remplir pour qu'un patient soit éligible à un bypass

Les patients doivent remplir certaines conditions pour "avoir le droit" de faire cette opération chirurgicale. Si vous vous demandez à partir de quel poids ou combien de kilos atteindre avant de pouvoir faire un bypass gastrique, sachez que cela dépend plutôt de votre IMC (et non d'un nombre de kilos précis, ni du fait que vous soyiez un homme ou une femme).

En général, le patient doit :
  • Etre incapable d'atteindre ou de maintenir un poids sain via l'alimentation équilibrée et l'exercice physique,
  • Posséder un Indice de Masse Corporelle (IMC) de 40 ou plus (obésité morbide),
  • Posséder un IMC de 35 à 39,9 et présenter également des problèmes de santé liés au poids tels que le diabète et une tension artérielle trop élevée.

Ces critères s'accompagnent toutefois de controverses. Certains défenseurs du by-pass gastrique pensent que ces critères devraient être moins difficiles à atteindre pour que les personnes avec un IMC inférieur à 35 puissent recourir à cette solution.



> Savoir si un patient est prêt pour cette chirurgie bariatrique

Une équipe de professionnels de la santé (c'est-à-dire un médecin, un diététicien, un psychologue et un chirurgien entre autres) évalueront si le bypass convient à la situation d'un patient. Cette évaluation détermine essentiellement si les bienfaits santé l'emportent sur les risques potentiellement sérieux de cette opération.

Même si un patient remplit les conditions pour subir un court-circuit gastrique, il devra toujours passer une évaluation pour savoir s'il est psychologiquement et médicalement prêt à se faire bypasser afin de perdre du poids.

L'équipe conduira cette évaluation en considérant :
  • L'historique de votre alimentation et de votre poids : l'équipe passe en revue les évolutions de votre poids, tentatives de régimes, habitudes alimentaires, programmes d'exercices physiques, niveaux de stress, contraintes de temps, motivations et autres facteurs,

  • Vos maladies : certains problèmes de santé augmentent les risques associés à une opération chirurgicale ou peuvent empirer après une opération (comme les caillots sanguins, maladies du foie, problèmes au coeur, calculs rénaux et carences nutritionnelles). L'équipe va faire le point sur les médicaments que vous prenez, la quantité d'alcool que vous buvez et si vous fumez. Vous passerez également un examen médical complet et ferez des tests de laboratoire,

  • Votre état psychologique : certaines maladies mentales peuvent contribuer à l'obésité ou rendent plus difficile le maintien à long terme des bienfaits santé d'un bypass gastrique. Les crises de boulimie, l'abus de substances illicites, la dépression ou les troubles anxieux et les problèmes liés à un abus pendant l'enfance en font partie. Bien que ces désordres ne vous empêchent pas obligatoirement de pouvoir recourir à cette opération chirurgicale, les médecins peuvent vouloir reporter l'opération pour s'assurer que tout problème qui survient puisse être traité et géré de façon appropriée,

  • Votre motivation : l'équipe va également estimer votre volonté et capacité à suivre les recommandations qu'elle donne, ainsi que de mettre en oeuvre les changements prescrits dans votre alimentation et votre programme d'exercice physique,

  • Votre âge : bien qu'il n'existe pas de limite d'âge spécifique au by-pass gastrique, les risques augmentent si vous possédez plus de 65 ans. Le recours à cette chirurgie bariatrique par les personnes de moins de 18 ans reste controversé.


> Conditions préalables au bypass : qui peut en avoir un ?

Si votre situation a été approuvée pour un court-circuit gastrique, votre équipe de santé va vous fournir des instructions sur la manière de vous préparer dans les mois ou semaines avant de vous faire bypasser. Elle peut vous demander de suivre certaines restrictions concernant ce que vous mangez et buvez, ou de suivre des conseils de changement de style de vie pour vous aider à faire face aux futurs grands changements (post-opératoires) dans votre alimentation et activité physique, à arrêter la cigarette et à commencer un programme d'exercice physique supervisé. Quels sont les critères pour pratiquer un bypass ?

Même après que le bypass gastrique ait été programmé, il peut être reporté ou annulé si votre équipe de santé décide que :

Les principales phases d'une opération de bypass gastrique


> Comment un patient se prépare financièrement pour un by-pass ?

Si l'équipe décide que cette chirurgie bariatrique convient à votre cas, vous aurez encore des obstacles financiers à négocier. Si vous planifiez de compter sur l'assurance maladie pour couvrir les dépenses liées à l'opération, vous aurez sans doute besoin de l'accord préalable de votre compagnie d'assurance maladie, ou de qui que ce soit dont votre assurance dépend. La procédure d'accord préalable demande typiquement des documents provenant de votre équipe de médecins qui justifient la nécessité médicale d'un bypass.

Les différentes assurances maladie demandent des documents différents pour prouver la nécessité médicale d'un court-circuit gastrique. Votre propre assurance maladie peut ne pas couvrir l'opération du tout ou peut couvrir uniquement certaines étapes de la procédure. Dans certains cas, votre assurance peut vous demander de remplir certaines conditions, comme celle de perdre un certain nombre de kilos, avant de vous donner l'accord. Pour éviter toute surprise financière désagréable, pensez à vérifier les services spécifiques couverts. Vous pourriez devoir payer vous-même une partie du coût total de l'opération.


> Est-ce que vous faire bypasser est une bonne idée ?

Le bypass gastrique ne constitue pas une procédure miracle, et il ne convient pas à tous les patients. Subir une telle opération chirurgicale ne garantit pas que vous perdiez tout votre excès de poids ou que vous puissiez garder votre nouveau poids très longtemps. Il ne s'agit pas non plus d'un moyen pour remplacer les changements nécessaires au niveau de votre alimentation et de votre activité physique.

En fait, vous pouvez reprendre le poids perdu grâce à un by-pass par la suite si vous ne restez pas fidèle aux modifications de votre style de vie (les modifications imposées par votre équipe d'experts santé). Cela dit, ce type de chirurgie bariatrique a aidé beaucoup de personnes à perdre du poids et à améliorer leur santé (notamment en traitant le diabète). Si vous pensez qu'un bypass peut vous convenir, parlez-en à votre médecin.


Que pensez-vous des conditions que les patients doivent remplir avant d'envisager un court-circuit gastrique ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 123 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux