12 additifs alimentaires à éviter

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 18/07/2009

Voici les additifs alimentaires à éviter si vous les trouvez dans les étiquettes des aliments.

Les fabricants de nourritures s'efforcent constamment de trouver des façons de rendre leurs produits alimentaires plus attirants, en améliorant la saveur et l'apparence de la nourriture. Ces entreprises travaillent aussi sans relâche pour rendre ces méthodes d'amélioration moins chères. Malheureusement, ces améliorations ont un prix, comme la plupart de ces additifs alimentaires ne sont pas de la nourriture du tout et peuvent nuire à notre santé.

La seule façon d'éviter complètement ces substances est d'acheter des produits alimentaires bio. Cela peut alourdir la facture de l'épicerie sensiblement et tout le monde ne peut pas se permettre d'acheter les aliments biologiques.

Si vous voulez manger sainement et si vous devez respecter un budget, il suffit d'éviter les additifs alimentaires énumérés ci-dessous :

1) Nitrate de sodium (E251)

Il s'agit d'un additif alimentaire ajouté aux préparations de viandes telles que les hot-dogs et le bacon pour garder la viande rose et augmenter sa durée de vie. Les nitrates ont été fortement liés à différents cancers.


2) BHA (E320) et BHT (E321)

Il s'agit des additifs alimentaires ajoutés pour empêcher les graisses et les huiles de gâter. Ces 2 produits sont utilisés pour conserver l'odeur, la couleur et la saveur des aliments. Il est prouvé que ce duo est lié au cancer et à des problèmes de comportement.


3) Gallate de propyle (E310)

Il s'agit d'un additif alimentaire ajouté pour empêcher les graisses et les huiles de gâter. Cette substance est utilisée dans l'huile végétale, les produits de viande, les chips, les soupes à base de poulet et le chewing-gum. Il est souvent utilisé avec le BHA et le BHT et représente les mêmes risques pour la santé.


4) Le glutamate monosodique (E621)

Cet additif alimentaire est un rehausseur de saveur. Le glutamate monosodique est ajouté à la plupart des aliments transformés, aux aliments servis dans les restaurants, aux soupes, aux sauces à salade. Il s'agit d'une neurotoxine qui est liée à des cancers, des problèmes de comportement, à la migraine, et à toute une liste de problèmes médicaux.


5) Graisses trans

Cet additif ajoute une source bon marché de matières grasses aux aliments, il réduit les coûts, augmente la durée de conservation et la stabilité de la saveur des aliments.

Les graisses trans sont liées à des maladies cardiaques, au diabète et aux accidents vasculaires cérébraux. Pour éviter de manger des graisses trans, ne mangez pas un aliment dont la liste des ingrédients comporte le terme "hydrogéné".


6) Aspartame (E951)

Cet additif est ajouté comme édulcorant à faible calorie à la plupart des produits "de régime". L'aspartame a été connu pour causer des tumeurs au cerveau chez le rat lors des études.

L'aspartame se décompose en formaldéhyde dans notre corps car il est digéré. Beaucoup de gens souffrent de maux de tête et de vertiges à cause de la consommation de cet édulcorant artificiel.


7) Acésulfame-K (E950)

C'est un additif qui joue également le rôle d'édulcorant à faible calorie. L'acésulfame-potassium est encore plus malsain pour vous que l'aspartame. Il est utilisé comme substitut de sucre en sachet ou sous forme de comprimé, dans les chewing gums, les mélanges secs pour boissons, le café et le thé instantané, les desserts de gélatine, les puddings et crèmes sans laits.


8) Colorants alimentaires (bleu, rouge, vert, jaune, etc. ; numéros allant de E100 à E182)

Ces additifs alimentaires ajoutent de la couleur aux aliments pour les rendre visuellement plus attrayants pour le consommateur. Le coloriage des aliments a été lié à des problèmes de comportement chez les enfants, en particulier l'autisme. Le colorant rouge # 40 est même donné au saumon d'élevage pour donner à leur chair une couleur rose. Beaucoup de ces colorants alimentaires sont interdits en Europe.


9) Olestra

Il s'agit d'un additif alimentaire qui empêche les matières grasses d'être absorbées dans le système digestif, ce qui donne aux aliments modifiés l'appellation "à faible teneur en matières grasses".

L'Olestra bloque l'absorption de vitamines, empêche la digestion de fonctionner normalement. Il était ajouté autrefois à de nombreux produits comme les chips de pomme de terre. Bien que plus rarement utilisé, il existe encore et doit être évité.


10) Bromate de potassium (E924 ou E924a)

Cet additif alimentaire est ajouté à de nombreux produits de boulangerie pour augmenter leur durée de vie et augmenter leur volume. Des études ont montré qu'il provoque les cancers du rein et de la thyroïde chez les rats et les humains.


11) Le sucre blanc

Cet additif est un édulcorant ajouté à presque tous les aliments transformés. Le sucre blanc a été lié à de nombreux effets néfastes sur la santé y compris le diabète, les maladies cardiaques, les problèmes de comportement, les caries, et bien d'autres. Le sucre blanc n'a pas de valeur nutritive et épuise les minéraux de notre corps.


12) Chlorure de sodium

Cet additif est ajouté pour améliorer la saveur de nombreux aliments. Il est communément appelé "sel de table" ou "sel". En grandes quantités, le chlorure de sodium est liés aux maladies cardiaques, aux problèmes d'hypertension artérielle, aux accidents vasculaires cérébraux et à l'insuffisance rénale.

Le chlorure de sodium traité a des effets négatifs sur la santé, mais pas le sel de mer naturel, qui lui a de nombreux avantages pour la santé. Si vous aimez saler vos aliments, utilisez le sel de mer à la place du sel blanc classique.


Lisez attentivement les étiquettes de vos aliments et bientôt vous prendrez l'habitude de vouloir être au courant de ce qui est ajouté à votre nourriture. Évitez les addictifs et autres produits chimiques dans les aliments pour protéger votre santé et celle de votre famille.


Lequel de ces additifs alimentaires évitez-vous déjà ? Avez-vous d'autres à ajouter à la liste ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 8 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux