Comment savoir si vous êtes prêts avant de vouloir maigrir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 10/07/2010

Posez-vous les bonnes questions pour déterminer que vous êtes pleinement disposés à commencer une diète amincissante ?

Savoir si vous êtes totalement préparés avant de viser à perdre des kilos en trop peut être utile, surtout si vous ne voulez pas débuter un régime pour ensuite vous arrêter au bout de quelques jours. Un succès dans votre quête pour éliminer les kilos superflus dépend de votre capacité à accepter le défi.


RegimesMaigrir.com vous liste les questions à vous poser, pour vous aider à juger si maintenant est le meilleur moment pour entamer un programme pour perdre du poids :

  1. Êtes-vous motivés pour effectuer des changements à long terme dans votre style de vie, des changements qui demandent de manger des aliments sains et de faire plus d'exercice ? Soyez honnêtes. Savoir que vous avez besoin de faire des changements dans votre vie et de vous sentir à la hauteur du défi posé constituent 2 choses différentes.

  2. Avez-vous pensé aux distractions dans votre vie qui pourraient affecter votre engagement envers un programme minceur ? Si vous devez affronter des événements majeurs dans votre vie, comme des problèmes dans votre mariage, le stress au travail, la maladie ou des soucis financiers, envisagez de laisser une opportunité à votre vie de se calmer avant de commercer un régime amaigrissant.

  3. Acceptez-vous le fait qu'il n'existe pas de solutions miracles pour perdre du poids ? Atteindre et garder un poids sain constitue un processus de toute une vie. Vous pouvez maigrir rapidement au début, toutefois à long terme il est préférable de maigrir à un rythme modéré mais régulier. Vous devriez viser une perte de poids de 0,5 à 1 kg par semaine, pas plus.

  4. Avez-vous résolu un quelconque trouble alimentaire ou problèmes émotionnels qui rend difficile pour vous la volonté d'atteindre un poids sain ? Si vous avez tendance à surconsommer, à faire beaucoup de jeun, à vous sous-alimenter ou à surmener votre corps quand vous faites de l'exercice, ou si vous vous trouvés souvent déprimés ou anxieux, vous avez peut-être besoin de l'aide d'un professionnel de la santé ou d'un sophrologue.

  5. Êtes-vous décidés à changer vos habitudes alimentaires ? Cela semble facile à faire en théorie, mais en pratique, cela se révèle souvent difficile. Il est difficile de mettre de côté des comportements enracinés et de développer de nouvelles habitudes de vie, mais cela reste possible.

  6. Êtes-vous motivés pour devenir plus actifs physiquement ? Augmenter votre niveau d'activité physique est essentiel pour perdre du poids et pour que cela puisse durer.

  7. Êtes-vous réalistes quant à vos objectifs de perte de poids ? Rappelez-vous, perdre ne serait-ce que 5 à 10% de votre poids peut déjà améliorer votre santé si vous êtes en surpoids ou obèses. Cela demande, par exemple, de perdre entre 4,5 et 9 kilos si vous pesez 90 kilos. Demandez à votre médecin combien de kilos vous devriez tenter de perdre.

  8. Avez-vous de la famille et des amis qui vous soutiennent dans vos efforts pour mincir ? Cela aide d'avoir quelqu'un qui pense à vous. Si vous n'avez personne sur qui compter, envisagez de joindre un groupe de soutien pour réussir votre cure minceur.

  9. Avez-vous le temps de tenir des notes sur ce que vous consommez et sur votre activité physique ? Garder des notes (dans un carnet alimentaire et dans un journal des efforts physiques) augmente vos chances de réussir. Vous serez agréablement surpris de voir combien cela aide de suivre vos progrès.

  10. Êtes-vous prêts à observer vos précédents succès et échecs en matière d'amaigrissement et d'autres domaines de votre vie ? Apprenez du passé pour connaître les choses qui vous motivent. Continuez de travailler pour surmonter les obstacles qui peuvent bloquer votre chemin vers le succès.

  11. Pensez-vous qu'un régime constitue une expérience positive ? Perdre du poids ne doit pas nécessairement signifier une mauvaise expérience. Beaucoup de personnes trouvent qu'elles se sentent mieux quand elles sont plus actives et pèsent moins.


Si vous avez répondu "Oui" à toutes ces questions, cela veut dire que vous êtes mûrs pour opérer les changements nécessaires pour obtenir une amincissement permanent.

Si vous avez répondu "Non" à l'une ou plusieurs de ces questions, vous n'êtes probablement pas prêts à maigrir. Et cela n'est pas grave. Cherchez ce qui vous bloque et faites face à ces obstacles. Dans certains cas, cela peut simplement s'agir d'une question de timing. Par exemple, vous avez peut-être besoin de résoudre d'autres problèmes de votre vie avant d'envisager de faire un régime. Dans d'autres cas, vous avez peut-être besoin de régler des problèmes liés (tels que vos sentiments envers un amaigrissement ou votre volonté à vous engager à effectuer des changements permanents).


Vous êtes peut-être capables d'effectuer ces changements seuls, ou vous sentez peut-être que vous avez besoin de l'aide. Vous instruire sur le processus pour mincir et maintenir votre poids constitue un début. Par exemple, renseignez-vous sur les changements alimentaires nécessaires pour combattre la surcharge pondérale. Voyez un diététicien ou suivez un programme comportemental (c'est-à-dire un programme qui peut vous aider à modifier les comportements qui peuvent interférer avec votre objectif de perte de poids, comme le comportement qui vous fait manger lorsque vous êtes stressés ou ennuyés).

Si vous trouvez que vous êtes décidés pour un amincissement mais avez peur de devenir découragés rapidement, pensez au futur. En devenant physiquement plus actifs et en effectuant des changements dans votre alimentation, vous vous sentirez mieux et disposerez de davantage d'énergie. Et au lieu de penser à l'amaigrissement comme une besogne à court terme, imaginez la perte de poids comme un changement de style de vie plaisant et permanent.


Et vous, comment faites-vous pour savoir si vous êtes prêts avant de vouloir maigrir ? Posez-vous les bonnes questions avant de démarrer un régime ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :