Les probiotiques pour perdre du poids après l'accouchement

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 24/05/2009

Consommer un aliment contenant des probiotiques par jour aide les femmes à mieux perdre du poids après l'accouchement, selon une étude.

> Définitions et généralités

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) ajoutés comme compléments à certains produits alimentaires (yaourts, céréales, etc.), qui lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante produisent des effets bénéfiques sur la santé (de l'organisme qui les ingère).

Les bactéries de l'acide lactique et les bifidobacterium ("bifidus") sont les types de microbes les plus couramment utilisés en tant que probiotiques. Mais certaines levures et les bactéries bacilli peuvent également se montrer utiles. Les probiotiques sont fréquemment consommés comme une partie des aliments fermentés avec des cultures actives spécialement ajoutées, tels que dans les yaourts, les yaourts au soja, les compléments alimentaires.

Dès le début des années 1900, les chercheurs ont commencé à supposer que les probiotiques étaient capables d'affecter l'hôte de manière positive en améliorant son équilibre microbien intestinal, inhibant ainsi les pathogènes et les toxines qui produisent des bactéries. De nos jours, les effets précis des probiotiques sur la santé sont en train d'être étudiés. De longues recherches portent actuellement sur la capacité des probiotiques à atténuer des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, à prévenir et traiter la diarrhée provoquée par des pathogènes, à réduire le risque d'infections urogénitales et des maladies atopiques (maladies qui touchent plusieurs organes). Lisez par ailleurs nos conseils pour conserver la santé de votre intestin.

Afin que les probiotiques puissent apporter des bénéfices à la santé de l'organisme, il faut :
  • qu'ils soient vivants (ou lyophilisés),
  • que les bonnes souches soient sélectionnées pour l'effet recherché (ex: dans Lactobacillus acidophilus, il existe des milliers de souches dont chacune a un effet différent),
  • qu'au moins 1 milliard soient ingérés par jour,
  • que les souches aient montré leur résistance à l'acidité gastrique et à la bile,
  • que les cures soient d'au moins 10 jours par mois,
  • que la démonstration de leur bénéfice aie été faite tant chez l'être humain sain que chez le malade,

Les probiotiques
Les probiotiques vus au microscope


> L'étude sur la consommation des probiotiques après l'accouchement

Consommer au moins un aliment probiotique par jour permet de mieux perdre du poids après l'accouchement, vient de conclure une étude finlandaise. Attention, nous parlons bien ici d'aliment probiotique et non de médicament probiotique.

Les chercheurs ont constaté que les femmes qui ont consommé des aliments probiotiques pendant et après la grossesse ont réduit davantage leur tour de taille et le tissu adipeux dans l'ensemble.

Les chercheurs ont constaté que 6 mois après la grossesse, les femmes qui ont pris les aliments probiotiques quotidiennement ont 2 fois plus de chances d'avoir un ventre plat.

Après une année, l'écart a diminué légèrement, mais les femmes qui avaient consommé les aliments probiotiques étaient restées nettement plus minces.

Les chercheurs pensent que les probiotiques pourraient aider les gens à perdre du poids en général et aussi les bébés à prendre le meilleur départ possible à la vie.

"Nous avons été surpris par l'ampleur de la réduction de la masse graisseuse", a déclaré le Docteur Kirsi Laitinen, un nutritionniste de l'Université de Turku en Finlande.

"Un an après l'accouchement, elles avaient les niveaux les plus bas de l'obésité centrale, ainsi que le plus faible pourcentage de graisse corporelle."

Le pourcentage de masse graisseuse corporelle est calculé par l'Indice de Masse Grasse (IMG).

"Nous savons combien il est difficile de perdre du poids, alors tous les petits coups de pouce peuvent aider."

L'étude finlandaise, présentée au Congrès Européen sur l'Obésité (06 au 09 mai 2009 à Amsterdam, Pays-Bas), a démarré après que des études en laboratoire aient suggéré que les probiotiques pourraient réduire la capacité du corps à produire de la graisse et de la distribuer à travers le corps.

L'étude, menée sur 256 femmes finlandaises, a trouvé qu'après 6 mois, seulement 25% des femmes qui avaient consommé les probiotiques ont été qualifiées d'obèses. Pendant ce temps là, 50% des femmes qui ne consommaient pas d'aliments probiotiques étaient qualifiées d'obèses.

Nous vous rappelons que les gens sont soit en "en surpoids" soit "obèse" en fonction de leur Indice de Masse Corporelle (qui peut se calculer ici).


> Quels sont les aliments probiotiques les plus accessibles en France ?

En faisant vos courses en France (ou en Belgique, Suisse, etc.) vous pouvez facilement trouver les aliments probiotiques Actimel et Activia, commercialisés par la marque Danone ©. Au Canada, Actimel s'appelle DanActive.

Actimel inclut la bonne bactérie L. casei Defensis. Le ferment L. casei Defensis, aussi connu sous le nom scientifique Lactobacillus casei DN-114 001, a un impact favorable sur les défenses naturelles de l'organisme. Cette bactérie résiste aux sucs gastriques et peut donc arriver vivante et en grande quantité dans le système intestinal où elle est active.

Activia contient la bactérie Bifidus ActiRegularis et aide à réguler le transit lent.

Le groupe français Danone est le leader mondial des produits laitiers frais.


> Dans quels produits peut-on trouver ces bonnes bactéries ?

Les probiotiques se trouvent surtout dans l'alimentation et dans les produits laitiers (par exemple dans le yaourt). On en trouve également dans des compléments alimentaires sous forme lyophilisée. En outre, vous pouvez trouver des médicaments probiotiques en pharmacie.


> Est-ce risqué de consommer trop d'aliments contenant ces bactéries amicales ?

Ce n'est pas risqué. Il vous est conseillé de manger 2 à 3 produits laitiers quotidiennement, et ces produits laitiers peuvent tout à fait être des produits probiotiques, sans risque. Par ailleurs, le processus de fermentation limite naturellement la concentration en probiotiques. Le yaourt ne provoque aucun problème de santé. Et saviez-vous qu'un pot de yaourt vous apporte 10 milliards de ferments, alors vous avez 1 000 à 10 000 fois plus dans votre intestin. Savoir cela permet de relativiser les choses, et de constater que le risque est nul.


> Comment ce type d'aliments est-il étiquetté ?

Les produits laitiers contenant les probiotiques font partie des catégories des produits laitiers frais conservés à moins de 6 degrés. Ils s'appellent soit yaourt, soit lait fermenté, soit fromage. Pour reconnaître le probiotique, il faut lire l'étiquette sur laquelle sera marqué ferment vivant et normalement le nom des ferments présents dans le produit. Naturellement, les probiotiques les plus connus sont identifiés par leur nom de marque (par exemple Activia et Actimel).


> Pouvez-vous en donner aux nouvés nés ?

Tous les membres de la famille peuvent manger des aliments probiotiques. Des études ont démontré qu'il y a un avantage indéniable de donner des probiotiques aux enfants prématurés. Il n'y a pas de risque à donner des probiotiques aux très jeunes enfants (des produits diététiques pour enfants qui contiennent des probiotiques sont disponibles dans le commerce).


> L'intolérance au lactose et la consommation des probiotiques

Le yaourt, un probiotique traditionnel, permet à tout le monde de digérer le lactose. Des études publiées dès 1984 ont montré que les ferments d'un yaourt assistent la digestion du lactose présent dans ce yaourt. Attention, RegimesMaigrir.com parle bien ici d'intolérance au lactose, et pas d'allergie au lait (dans laquelle la consommation de lait est interdite).


> Pouvez-vous être allergique à ces bactéries amies ?

Il n'y a pas d'allergie aux probiotiques. Les probiotiques ressemblent aux micro-organismes déjà présents dans notre flore intestinale et ils nous aident plutôt à réduire les réponses inflammatoires excessives. En revanche, les personnes qui sont allergiques au lait ne peuvent pas consommer de lait, et elles ne doivent pas consommer les aliments probiotiques non plus.


Les marques citées sur cette page, Danone, Activia, Actimel, DanActive, sont des marques de commerce enregistrées de Gervais Danone SA utilisées sous licence par Danone Inc. RegimesMaigrir.com n'a strictement aucun lien, de quelconque ordre, avec le groupe Danone Inc.


Que pensez-vous des probiotiques pour perdre du poids après l'accouchement ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Isa  |  14 décembre 2010, 15:00
Bonjour, je viens de voir cet article, pour ma part, les yaourts avec probiotic donnaient mal au ventre à mon bébé que j'allaitais...Donc à surveiller!!
jaja701@live.fr  |  18 avril 2010, 13:31
j ai appris plein de chose sur se site c est tres bien explique
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :