Manganèse : bienfaits santé, risques et symptômes d'un manque

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 31/03/2013

Certains micronutriments sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Le manganèse fait partie de ceux-là.

Oligo-élément qui participe à de nombreux systèmes enzymatiques dans l'organisme, le manganèse est considéré comme un nutriment essentiel dès 1931. Son symbole chimique est Mn.

Ce minéral est largement répandu dans la nature, mais n'est présent qu'en quantités infimes dans les tissus humains. Le corps de l'homme contient un total de 15 à 20 milligrammes de ce minéral. La plupart se trouve dans les os, le reste étant dans les reins, le foie, le pancréas, les glandes pituitaires et les glandes surrénales.


> Quel est son rôle ?

Dans le corps humain, ce minéral fonctionne comme un activateur enzymatique et en tant qu'un composant des métalloenzymes (une enzyme qui contient un ion métallique dans sa structure).

1) Activateur d'enzyme
Le manganèse active les enzymes responsables de l'utilisation de plusieurs nutriments essentiels, y compris la biotine, la thiamine, l'acide ascorbique, et la choline.

Il s'agit d'un catalyseur dans la synthèse des acides gras et du cholestérol, des protéines et facilite le métabolisme des glucides, et peut participer à la production d'hormones sexuelles et le maintien de la santé de la reproduction.

En outre, le manganèse active les enzymes connues sous le nom glycolsyltranserferases et xylosyltransferases, qui sont importants dans la formation osseuse.

Une théorie a été également émise que cet oligo-élément est impliqué dans la production de l'hormone thyroïdienne connue sous le nom de thyroxine, et dans le maintien de la santé des tissus nerveux.

2) Un élément des métalloenzymes
Le manganèse a des fonctions supplémentaires en tant que constituant des métalloenzymes suivantes :
  • Arginase, une enzyme dans le foie qui est responsable de la création de l'urée (un composant de l'urine),
  • Glutamine-synthétase, une enzyme impliquée dans la synthèse de la glutamine,
  • Phosphoénolpyruvate carboxylase, une enzyme qui participe au métabolisme du sucre dans le sang,
  • Superoxyde dismutase dépendant du manganèse, une enzyme ayant une activité antioxydante qui protège les tissus contre les effets nuisibles des radicaux libres. Cette enzyme se trouve exclusivement à l'intérieur des mitochondries du corps (des usines d'énergie à base d'oxygène qui se situent à l'intérieur de la plupart de nos cellules).


> Bienfaits santé

Le manganèse aide à conserver une structure osseuse saine, un bon métabolisme des os (aidant à construire des enzymes essentielles pour la construction des os).

Il agit comme coenzyme pour aider la progression du métabolisme dans le corps humain. En outre, cet oligoélément est activement impliqué dans :
  • La formation des tissus conjonctifs,
  • L'absorption du calcium,
  • Le bon fonctionnement de la thyroïde, et des hormones sexuelles,
  • La régulation du niveau de sucre sanguin,
  • Le métabolisme des graisses et des glucides.

Les vertus du manganèse font de lui un oligo-élément essentiel à notre bien-être global. Voici une liste de ses bienfaits les plus importants :

1) La santé des os
Ce minéral est vital pour une croissance correcte et normale de la structure osseuse humaine. Il est très efficace et contribue à augmenter la densité minérale de l'os médullaire, surtout dans le cas de femmes ménopausées. En effet, la plupart des femmes souffrent de carence en manganèse après la ménopause.

2) Combattre les radicaux libres
En raison des propriétés antioxydantes de cet oligo-élément, il présente une fonction spéciale pour contrôler le flux de radicaux libres dans le corps humain. Ces radicaux sont capables d'endommager les cellules humaines et, par conséquent, le manganèse contrôle ces radicaux pour éviter tout type de dommage.

3) Taux de sucre sanguin
Ce minéral a également déjà montré son efficacité à gérer le niveau de sucre dans le sang chez l'homme. Cela peut mieux prévenir l'apparition de certaines maladies comme le diabète.

4) Epilepsie
Un faible niveau de manganèse peut agir comme un déclencheur de crises d'épilepsie. Les suppléments de cet oligoélément peuvent aider à maîtriser la possibilité d'une crise épileptique mineure ou majeure. Découvrez par la même occasion le régime cétogène pour soigner l'épilepsie.

5) Métabolisme
Le métabolisme se trouve être l'une des fonctions vitales de ce minéral. Les enzymes activées par le manganèse aident le métabolisme du cholestérol, des acides aminés, ainsi que des glucides. Il est également important pour le métabolisme des vitamines telles que la vitamine E et la vitamine B1.

6) L'inflammation et les entorses
Le manganèse est un remède bien connu pour les entorses ainsi que l'inflammation car il contribue à augmenter le niveau de la superoxyde dismutase entraînant une activité antioxydante.

7) Prévenir l'ostéoporose
Les suppléments de cet oligo-élément sont connus pour soulager l'ostéoporose et le syndrome d'arthrose.

8) Atténuer le syndrome prémenstruel
Chez les femmes qui souffrent de ce syndrome, le manganèse contribue à atténuer les sautes d'humeur, les maux de tête, la dépression et l'irritabilité de façon considérable.

9) Aider l'absorption de vitamines
Ce minéral aide à absorber les vitamines essentielles (comme les vitamines du complexe B et E) et des minéraux comme le magnésium.

10) Cerveau et le système nerveux
Le manganèse est essentiel pour un fonctionnement sain du cerveau. Il est également utilisé pour traiter certains troubles nerveux.

11) Métabolisme du glucose
Cet oligo-élément aide aussi le métabolisme du glucose dans le corps humain. C'est l'un des avantages de santé les plus importants du manganèse, à savoir fournir des ressources appropriées aux différentes parties du corps.

12) Voie digestive
Ce minéral est utile pour maintenir le bon fonctionnement du système digestif. Il améliore l'absorption des graisses dans le processus de digestion.

Les légumes-feuilles verts comme les salades font partie des aliments à haute teneur en manganèse


> Symptômes d'une carence

Parce que le manganèse joue un rôle dans une variété de systèmes enzymatiques, une consommation insuffisante de cet oligo-élément peut affecter de nombreux processus physiologiques.

Lors des études menées sur des animaux de laboratoire, les scientifiques ont constaté que la déficience en manganèse provoque un retard de la croissance, des anomalies squelettiques, et des défauts dans le métabolisme des glucides et des lipides. On pourrait supposer qu'une carence grave et prolongée en ce minéral peut provoquer ces problèmes également chez l'homme.

En outre, la progéniture des animaux de laboratoire nourris par une alimentation carencée en manganèse développent une ataxie (un trouble du mouvement caractérisé par un manque de coordination musculaire et de l'équilibre). Cette maladie est causée par le faible développement des otolithes (les structures de l'oreille interne qui sont responsables de l'équilibre).

Chez l'homme, la carence en manganèse est associée aux :
  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Mauvaises tolérances au glucose (glycémies élevées),
  • Éruptions cutanées,
  • Pertes de cheveux,
  • Pertes osseuses excessives,
  • Faibles taux de cholestérol,
  • Étourdissements,
  • Pertes d'audition,
  • Mises en péril du système reproducteur.

Chez les nourrissons, un manque grave de manganèse peut causer la paralysie, des convulsions, la cécité et la surdité.

Il est important de souligner, toutefois, que la carence en cet oligoélément est très rare chez les humains, et ne se développe habituellement qu'à condition que ce minéral soit délibérément éliminé de l'alimentation.

En outre, des experts suggèrennt que le magnésium remplace le manganèse dans certains systèmes enzymatiques si ce dernier venait à manquer, ce qui permet au corps de fonctionner normalement malgré la déficience de Mn.

Voici la liste des aliments à haute teneur en cet oligo-élément essentiel, à consommer pour éviter tout risque de manque de manganèse.


> Facteurs qui contribuent à une carence

Un apport alimentaire insuffisant en ce minéral semble être la cause la plus fréquente de son manque dans l'organisme.

Cependant, d'autres facteurs peuvent induire un besoin supérieur de cet oligo-élément. Comme le zinc, le manganèse est un minéral qui peut être excrété en quantités importantes par la sueur, et les gens qui connaissent des périodes de transpiration excessive peuvent risquer davantage de manquer de manganèse.

Une formation correcte de la bile dans le foie, et une bonne circulation de la bile dans le corps sont également nécessaires pour transporter ce minéral. En conséquence, les personnes souffrant de troubles du foie ou de la vésicule biliaire chronique peuvent nécessiter un apport plus grand de manganèse par la voie alimentaire.


> Apports journaliers recommandés

Les niveaux de consommation adéquate en manganèse conseillés sont les suivants :
  • 0-6 mois : 3 microgrammes (mcg)
  • 7-12 mois : 600 mcg
  • 1-3 ans : 1,2 milligrammes (mg)
  • 4-8 ans : 1,5 mg
  • Garçons 9-13 ans : 1,9 mg
  • Garçons 14-18 ans : 2,2 mg
  • Filles 9-13 ans : 1,6 mg
  • Filles 14-18 ans : 1,6 mg
  • Hommes de 19 ans ou plus : 2,3 mg
  • Femmes de 19 ans ou plus : 1,8 mg
  • Femmes enceintes ou qui allaitent, de 14 à 50 ans : 2 mg.

> Signes d'une toxicité

La plupart des cas de toxicité du manganèse sont observés chez des travailleurs de l'industrie, exposés à la poussière de ce minéral. Ces travailleurs développent des problèmes du système nerveux comparables à la maladie de Parkinson.

Bien que les symptômes de la toxicité du manganèse ne soient généralement pas visibles (même à des niveaux élevés d'apport) dans les cas graves d'une consommation excessive de manganèse, certaines personnes peuvent développer un syndrome appelé "la folie de manganèse", caractérisé par des hallucinations, des actes de violence, et de l'irritabilité.

Une surconsommation de cet oligo-élément est également associée à l'impuissance. Par ailleurs, la toxicité de ce minéral est plus susceptible de se produire chez les personnes présentant une maladie hépatique chronique. En effet, le foie joue un rôle important dans l'élimination des excès de manganèse du corps.

En 2000, l'Institut de Médecine de l'Académie Nationale des Sciences (une organisation caritative américaine, non gouvernementale) a établi les apports maximaux tolérables pour le manganèse suivants :
  • Bébés : seuil non établi (aucune supplémentation en cet oligoélément ne devrait être prise)
  • 1-3 ans : 2 milligrammes (mg)
  • 4-8 ans : 3 mg
  • 9-13 ans : 6 mg
  • 14-18 ans, femmes enceintes et en train d'allaiter : 9 mg
  • Plus de 19 ans (y compris les femmes enceintes et allaitantes) : 11 mg.


> Impact de la cuisson, du stockage et du traitement

Des quantités importantes de manganèse peuvent être perdues lors de la transformation des aliments, en particulier dans la mouture de grains entiers pour produire de la farine, et dans la cuisson des haricots.

Par exemple, 100 grammes de haricots blancs crus contiennent au départ environ 1 milligramme de manganèse. Cette quantité diminue de 60%, à 0,4 mg après la cuisson.


> Interactions avec d'autres micronutriments

De fortes doses de manganèse peuvent inhiber l'absorption du fer, du cuivre et du zinc. Alternativement, un apport élevé de magnésium, de calcium, de phosphore, de fer, de cuivre et de zinc peut inhiber l'absorption du manganèse.


> Problèmes de santé

Le manganèse pourrait jouer un rôle dans la prévention et/ou le traitement des affections suivantes :
  • Allergies,
  • Asthme,
  • Diabète,
  • Épilepsie,
  • Maladie cardiovasculaire,
  • Troubles de l'apprentissage,
  • Sclérose en plaques,
  • Myasthénie,
  • Ostéoporose,
  • Syndrome prémenstruel,
  • Polyarthrite rhumatoïde,
  • Schizophrénie,
  • Entorses et foulures.


Connaissiez-vous l'importance du manganèse auparavant ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
abda11ah  |  27 novembre 2014, 20:40
Ils veulent pas qu'on guérisse ces enfoirés. Ils veulent qu'on déprime et qu'on bouffe leurs poisons antidépresseurs pour leur business diabolique. Je suis sûr que l'eau démanganisée est une escroquerie pour nous foutre la dépression. Pays de merde ! Heureusement que je me casse !
mimitop  |  17 novembre 2014, 16:21
C'est un très bon article.
Je supplémente en oligotherapie d'une semaine à quinze jours par an et
dès l'apparition d'exzéma;c'est bon pour la sansanté de la peau.
Merci pour tous ces renseignements.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :