Aliments alcalins et acides influençant l'équilibre acido-basique

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 17/02/2013

Les produits alimentaires acidifiants ou basiques pourraient modifier l'équilibre acidobasique selon l'hypothèse du régime alcalinisant.

Le pH du sang humain devrait être légèrement alcalin (entre 7,35 et 7,45). S'il se trouve en-dessous ou au-dessus de cette intervalle, cela peut signifier divers symptômes et maladies. Un pH de 7,0 est neutre. Un pH inférieur à 7,0 est acide. Un pH supérieur à 7,0 est alcalin (synonyme de basique).

Un pH acide peut survenir d'une alimentation acidifiante, du stress émotionnel, d'une surcharge de toxines, et/ou de réactions immunitaires ou de tout processus qui prive les cellules d'oxygène et d'autres nutriments. Le corps essaiera de compenser le pH acide en utilisant les minéraux alcalins. Si l'alimentation n'apporte pas assez de minéraux pour compenser, une accumulation d'acides dans les cellules se produira.

Un manque d'équilibre acido-basique, qui penche vers l'acidité va :
  • Décroître la capacité du corps à absorber les minéraux et les autres nutriments,
  • Diminuer la production d'énergie dans les cellules,
  • Réduire la capacité de l'organisme à réparer les dégâts cellulaires,
  • Abaisser sa capacité à détoxifier les métaux lourds,
  • Faire proliférer les cellules de tumeurs,
  • Exposer le corps à davantage de fatigue et de maladies.

Un pH sanguin de 6,9 (qui est à peine acide) peut déjà provoquer chez certaines personnes le coma et menacer la survie de l'organisme.

La raison pour laquelle l'acidose est plus fréquent dans notre société moderne est principalement due à une alimentation occidentale typique. Celle-ci contient bien trop de produits d'origine animale et producteurs d'acides (viandes, oeufs, produits laitiers) et est trop pauvre en aliments producteurs d'alcalins (comme les légumes frais).

En outre, nous mangeons des aliments transformés qui produisent des acides (comme la farine blanche) et buvons des boissons acidifiantes (comme le café et les boissons gazeuses). Nous utilisons trop de médicaments, qui augmentent l'acidité. Nous employons des édulcorants chimiques artificiels (comme l'aspartame) qui forment énormément d'acides.

Une des meilleures choses que nous pouvons faire pour corriger un corps trop acide consiste à nettoyer notre alimentation et à améliorer notre mode de vie.

Pour conserver la santé et l'équilibre acido-basique, l'alimentation devrait être composée de 60% d'aliments producteurs d'alcalins et de 40% d'aliments producteurs d'acides.

Pour restaurer la santé, l'alimentation devrait se composer de 80% d'aliments formant des alcalins et de 20% d'aliments formant des acides.

En général, les aliments producteurs d'alcalins comprennent : la plupart des fruits, les légumes verts, les pois, les haricots, les lentilles, les épices, les herbes et assaisonnements, les graines et noix.

En règle générale, les aliments producteurs d'acides sont : les viandes, les poissons, la volaille, les oeufs, les céréales et les légumineuses.

Quelques aliments qui produisent de l'acide dans l'organisme


> Augmenter l'alcalinité du pH de votre organisme

Le tableau des aliments acides et alcalins suivant est censé aider ceux qui "tentent d'ajuster" le pH de leur corps (essayant de restaurer un équilibre acido-basique dans leur organisme).

L'échelle du pH va de 0 à 14, avec les nombres inférieurs à 7 qui sont acides (pauvres en oxygène) et les nombres supérieurs à 7 qui sont basiques.

Un corps acide est un aimant à maladies. Les aliments basiques et acides que vous mangez et buvez produiront un impact sur le pH moyen de votre corps.

Liste des aliments alcalins

Liste des aliments acides
(à éviter dans le cadre d'un "régime alcalinisant")
LÉGUMES ALCALINISANTS
Luzerne
Foin d'orge
Feuilles de betteraves
Betteraves
Brocoli
Chou
Carotte
Chou-fleur
Céleri
Feuilles de bette
Chlorella
Chou vert
Concombre
Pissenlits
Fenouil de Florence
Fleurs comestibles
Aubergine
Légumes fermentés
Ail
Haricots verts
Petits pois
Chou frisé
Chou-rave
Laitue
Champignons
Moutarde brune
Solanacées (pommes de terre, piments, etc.)
Oignons
Panais (Index Glycémique élevé)
Pois
Poivrons
Citrouille/Potiron
Radis
Rutabaga/Chou-navet
Légumes de la mer
Epinards
Spiruline
Chou de Bruxelles
Patates douces
Tomates
Cresson
Herbe de blé (en jus ou en poudre)
Légumes sauvages

LÉGUMES ORIENTAUX ALCALINISANTS
Daïkon (radis blanc/chinois)
Racine de pissenlit
Kombu/Dashima/Haidai (algue comestible)
Maitake/Grifola frondosa (champignon comestible)
Nori
Reishi
Shiitake
Umeboshi (prunes salées)
Wakame (fougère de mer)

FRUITS ALCALINISANTS
Pomme
Abricot
Avocat
Banane (Index Glycémique élevé)
Baies
Mûres
Cantaloup
Cerises acides
Noix de coco fraîche
Raisins de Corinthe
Dattes séchées
Figues séchées
Raisins
Pamplemousse
Melon d'hiver
Citron
Melons cantaloup
Nectarine
Orange
Pêche
Poire
Ananas
Raisins secs
Framboises
Rhubarbe
Fraises
Mandarine
Tomate
Fruits tropicaux
Prunes Umeboshi
Pastèque

PROTÉINES ALCALINISANTES
Amandes
Marrons
Millet
Tempeh (fermenté)
Tofu (fermenté)
Protéine Whey/lactosérum (en poudre)

ÉDULCORANTS ALCALINISANTS
Stevia

ÉPICES ET ASSAISONNEMENTS ALCALINISANTS
Piment rouge
Cannelle
Curry
Gingembre
Herbes (toutes)
Miso
Moutarde
Sel marin
Tamari (sauce de soja japonaise)

AUTRES ALIMENTS ALCALINISANTS
Eau antioxydante alcaline
Vinaigre de cidre de pomme
Pollen d'abeille
Jus de fruits frais
Jus de légumes
Granules de lécithine
Eau minérale
Mélasse (épuisée)
Cultures probiotiques
Produits laitiers aigres

MINÉRAUX ALCALINISANTS
Calcium : pH 12
Césium : pH 14
Magnésium : pH 9
Potassium : pH 14
Sodium : pH 14

Bien que beaucoup de monde pensent que les agrumes aient un effet acidifiant sur le corps, l'acide citrique qu'ils contiennent ont en fait un effet alcalinisant sur l'organisme.

Remarquez que la tendance d'un aliment à former des acides ou des alcalins dans le corps n'a rien à voir avec le pH de ce même aliment.

Par exemple, les citrons sont très acides, mais les produits finis qu'ils fabriquent (après la digestion et l'assimilation) sont très basiques, donc les citrons sont producteurs d'alcalins dans le corps.

De la même manière, la viande apparaît comme alcalines avant la digestion, mais elle laisse des résidus très acides dans le corps donc (comme presque tous les produits d'origine animale) la viande est hautement productrice d'acides.
LÉGUMES ACIDIFIANTS
Maïs
Olives
Potiron/Courge


FRUITS ACIDIFIANTS
Myrtilles
Fruits en conserve ou glacés
Canneberge
Cassis
Prunes**
Pruneaux**

** Ces aliments laissent un résidu alcalin mais ont un effet acidifiant sur l'organisme.


GRAINS / PRODUITS CÉRÉALIERS ACIDIFIANTS
Amarante
Orge
Son d'avoine
Son de blé
Pain
Maïs
Fécule/Amidon de maïs
Crackers, sodas
Farine de blé
Farine blanche
Farine de graines de chanvre
Kamut (blé de Khorasan)
Macaroni
Nouilles
Flocons/Gruau d'avoine
Quinoa
Riz (toutes sortes)
Gâteaux de riz
Seigle
Spaghetti
Epeautre
Germes de blé
Blé


HARICOTS ET LÉGUMINEUSES ACIDIFIANTS
Lait d'amande
Haricots noirs
Pois chiche
Haricots verts
Haricots rouges
Haricots pinto
Lait de riz
Germes de soja
Lait de soja
Haricots blancs


PRODUITS LAITIERS ACIDIFIANTS
Beurre
Fromage
Fromage transformé
Crème glacée
Lait glacé


NOIX ET BEURRES ACIDIFIANTES
Noix de cajou
Légumineuses
Beurre de cacahuète
Cacahuètes
Noix de pécan
Tahini (beurre de sésame)
Noix


PROTÉINES ANIMALES ACIDIFIANTES
Bacon/Lard
Boeuf
Carpes
Palourdes
Morue/Cabillaud
Corned Beef
Poissons
Aiglefin/églefin
Agneau
Homard
Moules
Viandes biologiques
Huître
Brochet
Porc
Lapin
Saumon
Sardines
Saucisse
Coquille Saint-Jacques
Fruits de mer
Crevettes
Thon
Dinde
Veau
Venaison


GRAISSES ET HUILES ACIDIFIANTES
Huile d'avocat
Beurre
Huile de colza
Huile de maïs
Huile de lin
Huile de graines de chanvre
Saindoux
Huile d'olive
Huile de carthame
Huile de sésame
Huile de tournesol


ÉDULCORANTS ACIDIFIANTS
Caroube
Sirop de maïs
Sucre


ALCOOLS ACIDIFIANTS
Bière (pH 2,5)
Alcool fort / Spiritueux
Alcools
Vin


AUTRES ALIMENTS ACIDIFIANTS
Ketchup
Cacao
Café (pH 4)
Moutarde
Poivre
Boissons gazeuses (Coca-Cola : pH 2)
Vinaigre

MÉDICAMENTS ET PRODUITS CHIMIQUES ACIDIFIANTS
Aspirine
Produits chimiques
Médicaments, thérapeutiques
Médicaments, psychédéliques
Herbicides
Pesticides
Tabac

INCONNUS :
Il y a plusieurs versions de listes d'aliments acides et alcalins dans divers livres et sites Internet.
Les aliments suivants sont parfois classés dans la colonne "Acidifiant" du tableau et parfois dans la colonne "Alcalinisant".

RegimesMaigrir.com vous rappelle que vous n'avez pas besoin de suivre à la lettre (ni consommer uniquement) les aliments catégorisés comme "Alcalins". Veillez simplement à ce qu'un bon pourcentage des aliments que vous mangez provient de la catégorie "alcalinisante".

Noix du Brésil
Choux de Bruxelles
Sarrasin
Noix de cajou
Poulet
Maïs
Fromage blanc
Oeufs
Graines de lin
Thé vert
Tisane
Miel
Kombucha
Haricots de Lima

Sirop d'érable
Lait
Noix
Lait bio (non pasteurisé)
Pommes de terre blanches
Graines de citrouille
Quinoa
Choucroute
Produits à base de soja
Graines germées
Courges
Graines de tournesol
Tomates
Yaourt

ATTENTION : ces affirmations n'ont pas été évaluées par les organisations gouvernementales et ne sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. La recherche scientifique est en cours.


> Classement des aliments du plus alcalinisant au plus acidifiant


Aliments classés du plus basique au plus acide
Extrêmement alcalins
Citron, pastèque.
Formateurs d'alcalins
Cantaloup, céleri, dattes, figues, varech, citrons verts, mangues, melons, papayes, persil, algues, raisins sans pépins (sucrés), cresson.

Asperges, jus de fruits, raisins (sucrés), kiwis, fruit de la passion, poires (sucrées), ananas, raisins secs, prunes umeboshi, jus de légumes.
Modérément alcalins
Pommes (sucrées), germes de luzerne, abricots, avocats, bananes (mûres), raisins de Corinthe, dattes, figues (fraîches), ail, pamplemousses, raisins (moins sucrés), goyaves, herbes (feuilles vertes), laitue (feuilles vertes), nectarines, pêches (sucrées), poires (moins sucrées), pois (frais), citrouille (douce), sel marin.

Pommes (aigres), haricots (frais, verts), betteraves, poivrons, brocoli, chou, caroube, chou-fleur, gingembre (frais), raisins (aigres), laitue (vert pâle), oranges, pêches (moins sucrées), pois (moins sucrés), pommes de terre (avec la peau), citrouille (moins douce), framboises, fraises, courges, maïs doux (frais), navet, vinaigre de cidre de pomme.
Légèrement alcalins
Amandes, topinambour (artichauts de jérusalem), choux de Bruxelles, cerises, noix de coco (fraîche), concombres, aubergines, miel (brut), poireaux, champignons, olives, gombo (mûr), oignons, conserves au vinaigre servant de condiment (faits maison), radis, sel de mer, épices , tomates (douces), vinaigre de riz brun doux.

Châtaignes/marrons (secs, rôtis), jaunes d'oeufs (peu cuits), pain essène/essénien, lait de chèvre (cru), mayonnaise (faite maison), huile d'olive, graines de sésame (complètes), germes de soja (sèches), fromage de soja, lait de soja , graines germées, tofu, tomates (moins douces), levure (flocons nutritionnels).
Neutres
Beurre(frais, non salé), crème (fraîche, crue), lactosérum de vache et lait de vache (cru), margine, huiles (sauf huile d'olive), yaourt (nature).
Modérément acides
Bananes (vertes), orge (seigle), myrtilles, son, beurre, céréales (non raffinées), fromages, biscuits crackers (faits de seigle/riz/blé non raffinés), canneberges, haricots secs (mungo, azuki, pinto, rouges, pois chiches), noix de coco séchée, blancs d'oeuf, oeufs entiers (cuits durs), fructose, lait de chèvre (homogénéisé), miel (pasteurisé), ketchup, sirop d'érable (non traité), lait (homogénéisé).

Mélasses (bio et non sulfurisées), la plupart des noix, moutarde, avoine (seigle, bio), olives (marinés), pâtes (à base de grains entiers), pâtisserie (faite de grains entiers et de miel), prunes, pop-corn (avec du sel et/ou du beurre), pommes de terre, pruneaux, riz (basmati et brun), graines (citrouille, tournesol), la sauce soja, et pain de blé (fait de blé germé bio).
Extrêmement acides
Édulcorants artificiels, boeuf, bière, pains, sucre brun, boissons gazeuses, céréales (raffinées), chocolat, cigarettes et tabac, café, crème de blé (non raffinée), crème anglaise (avec du sucre blanc), cerf, médicaments, poisson, farine (blanche, de blé...), jus de fruits avec du sucre, confitures, gelées, agneau.

Boissons alcoolisées, sirop d'érable (transformé), mélasses (sulfurisées), pâtes blanches, pâtisseries et gâteaux faits à partir de la farine blanche, pickles, porc, volaille, fruits de mer, sucre blanc, sel de table (raffiné et iodé), thé (noir), pain blanc, vinaigre blanc (traité), aliments à base de de blé complet, vin, yaourt (sucré).

Tableau des aliments alcalins et acides dont la consommation pourrait changer le pH dans le corps


> Davantage d'aliments classés : alcalins vers acides


Hautement formateurs d'alcalins :
Bicarbonate de soude, sel marin, eau minérale, graines de potiron, lentilles, algues, oignon, taro, légumes de mer, racine de lotus, patate douce, citron vert, citrons, nectarine, kaki, framboise, pastèque, mandarine, ananas.
Modérément formateurs d'alcalins :
Abricots, épices, kombucha, mélasses non sulfurisées, sauce de soja, noix de cajou, châtaignes, poivre, chou-rave, panais, ail, asperges, chou frisé, persil, endive, roquette, moutarde verte, racine de gingembre, brocoli, pamplemousses, cantaloup, melon d'Espagne, agrumes, olive, mûre sauvage, carottes, mûres de Logan, mangue.
Peu formateurs d'alcalins :
La plupart des herbes, thé vert, thé Mu (mélange de 15 herbes sauvages), sirop de riz, vinaigre de cidre de pomme, saké, oeufs de caille, huile d'onagre, graines de sésame, huile de foie de morue, amandes, choux, pommes de terre, poivrons, champignons, chou-fleur, chou, rutabaga, ginseng, aubergine, citrouille, chou vert, poire, avocat, pommes (aigres), mûre, cerise, pêche, papaye.
Très peu formateurs d'alcalins :
Thé au gingembre, vinaigre d'umeboshi, ghee (beurre clarifié), oeufs de canard, avoines, grain de café, quinoa, riz japonica, riz sauvage, huile d'avocat, la plupart des graines, huile de coco, huile d'olive, huile de lin, chou de Bruxelles, betterave, ciboulette, coriandre, céleri, gombo, concombre, feuilles de navet, courges, laitues, orange, banane, myrtille, raisins secs, raisin de Corinthe, raisin, fraise.
Très peu formateurs d'acides :
Curry, café Kona, miel, sirop d'érable, vinaigre, crème, beurre, fromage de chèvre/brebis, poulet, gélatine, organes, gibier, poisson, canard sauvage, triticale, millet, kasha (graine de sarrasin grillée), amarante, riz brun, huile de pépins de citrouille, huile de graines de raisin, huile de tournesol, noix de pin, huile de colza, épinards, fèves, doliques à oeil noir, haricots verts, haricots jaunes, courgettes, chutney (sauce souvent aigre-douce), rhubarbe, noix de coco, goyave, fruits secs, figues, dattes.
Peu formateurs d'acides :
Vanille, alcool, thé noir, vinaigre balsamique, lait de vache, fromage vieilli, fromage de soja, lait de chèvre, viande de gibier, agneau, mouton, sanglier, wapiti, crustacés, mollusques, oie, dinde, sarrasin, blé, épeautre, teff, kamut (blé de Khorasan), semoule, riz blanc, huile d'amande, huile de sésame, huile de carthame, tapioca, seitan, tofu, haricots pinto, haricots blancs, haricots rouges, haricots azuki, haricots de Lima, bette à carde, prune, pruneau, tomates.
Modérément formateurs d'acides :
Muscade, café, caséine, protéine de lait, fromage blanc, lait de soja, porc, veau, ours, moules, calamars, maïs, gruaux d'orge, seigle, son d'avoine, graines de pistache, huile de châtaigne, saindoux, noix de pécan, huile de noyau de palme, petits pois, arachides, pois mange-tout, autres légumineuses, pois chiches, canneberge, grenade.
Hautement formateurs d'acides :
Edulcorants de table (comme l'aspartame), pudding, confiture, gelée, sel de table (NaCl), bière, levure, houblon, malt, sucre, cacao, vinaigre blanc (acide acétique), fromage transformé, crème glacée, boeuf, homard, faisan, orge, huile de coton, noisettes, noix, noix du Brésil, aliments frits, germes de soja, boissons non alcoolisées (surtout de type Coca Cola). Afin de neutraliser un verre de cola (pH de 2,5) il faudrait boire 32 verres d'eau alcaline avec un pH de 10.


> Encore plus d'aliments classés : allant du pH le plus basique vers le pH le plus acide


Aliments extrêmement formateurs d'alcalins (pH 8,5 à 9,0)
Aliments extrêmement formateurs d'acides (pH 5,0 à 5,5)
9,0  Citrons, pastèque

8,5  Agar Agar, cantaloup, piment de Cayenne, dattes séchées & figues, varech, karengo, racine de kudzu, citrons verts, mangue, melon, papaye, persil, raisins sans pépins (sucrés), cresson, algues, asperge, endive, kiwis, jus de fruits, raisins (sucrés), fruit de la passion, poires (sucrées), ananas, raisins secs, prunes Umeboshi, jus de légumes.
5,0  Edulcorants artificiels

5,5  Boeuf, boissons gazeuses, cigarettes (sur mesure), médicaments, farine (blanche, de blé), chèvre, agneau, pâtisseries et gâteaux faits à base de farine blanche, porc, sucre (blanc)

Bière, sucre brun, poulet, cerf, chocolat, café, crème avec du sucre blanc, confitures, gelées, alcools, pâtes (blanches), lapin, semoule, sel de table raffiné et iodé, thé noir, dinde, pain de blé, riz blanc, vinaigre blanc (traité).
Modérément alkalin - pH 7,5 à 8,0Modérément acide - pH 6,0 à 6,5
8,0  Pommes (sucrées), abricots, germes de luzerne, marante, farine, avocats, bananes (mûres), baies, carottes, céleri, raisins de Corinthe, dattes et figues (fraîches), ail, groseille, raisins (moins sucrés), pamplemousse, goyaves, herbes (feuilles vertes), laitue (feuilles vertes), nectarine, pêches (sucrées), poires (moins sucrées), pois (doux), kaki, potiron (sucré), sel de mer (légumes), épinards

7,5  Pommes (aigres), pousses de bambou, haricots verts (frais), betteraves, poivrons, brocoli, chou, caroube, daikon, gingembre (frais), raisins (aigres), chou frisé, choux raves, laitues (vertes pâles), oranges, panais, pêches (moins sucrées), pois (moins sucrés), pommes de terre avec sa peau, citrouille (moins sucrée), framboise, sapote, fraises, courges, maïs doux (frais), tamari, navet, vinaigre de cidre de pomme.
6,0 Tabac (à rouler), crème de blé (non raffinée), poisson, jus de fruits avec du sucre, sirop d'érable (transformé), mélasse (sulfurisée), pickles, pains raffinés (de maïs, d'avoine, de riz ou de seigle), céréales raffinées, pétales de maïs, coquillages, germes de blé, aliments à base de blé complet, vin, yaourt (sucré).

6,5  Bananes (vertes), sarrasin, fromages (âcres), pain de maïs, pain de riz, oeuf entier (cuit dur), ketchup, mayonnaise, avoine, pâtes (faites de grains entiers), pâtisserie (grains entiers et miel), cacahuètes, pommes de terre (sans peau), popcorn (avec du sel et du beurre), riz basmati, riz brun, sauce de soja (commerciale), tapioca, pain de blé (germées bio)
Légèrement alcalin à neutre : pH 7,0Légèrement acide à neutre : pH 7,0
7,0  Amandes, topinambour (artichauts de jérusalem), orge-malt (édulcorant), sirop de riz brun, choux de Bruxelles, cerises, noix de coco (fraîche), concombres, aubergines, miel (brut), poireaux, miso, champignons, gombo, olives mûres, oignons, pickles (faits maison), radis, sel de mer, épices, taro, tomates (douces), vinaigre (de riz brun sucré), châtaigne d'eau.

Amarante, artichaut (globe), châtaignes (grillées à sec), jaunes d'oeuf (cuits doux), pain essénien, lait de chèvre et petit-lait de chèvre (cru), raifort (radis noir), mayonnaise (faite maison), millet, huile d'olive, quinoa, rhubarbe, graines de sésame (complètes), germes de soja (sèches), fromage de soja, lait de soja, graines germées, tempeh, tofu, tomates (moins sucrées), levure (flocons nutritionnels).
7,0  Sirop de malt d'orge, orge, son, noix de cajou, céréales non raffinées (avec du sirop d'érable au miel fruité), semoule de maïs, canneberges, fructose, miel (pasteurisé), noix de macadamia, sirop d'érable (non traité), lait (homogénéisé) et la plupart des produits laitiers, mélasse (bio non sulfurisée), muscade, moutarde, pistaches, popcorn & beurre (nature), craquelins de riz ou de blé (non raffinés), seigle (grains), pain de seigle (bio germé), graines (citrouille et tournesol), noix.

Myrtilles, noix du Brésil, beurre (salé), fromages (légers et friables), craquelins de seigle (non raffiné), haricots secs (mungo, azuki, pinto, rouges, pois chiches), noix de coco sèche, blancs d'oeuf, lait de chèvre (homogénéisé), olives (marinés), noix de pécan, prunes, pruneaux, épeautre
Neutre pH 7,0 La salive prélevée dans votre corps a un pH idéal situé entre 6,4 et 6,8 (valeurs visibles sur les bandelettes de test de pH)
Beurre (frais non salé), crème (fraîche et crue), margarine, lait de vache (cru), huiles (sauf celle d'olive), lactosérum (de vache), yaourt (nature).

Note: ces allégations n'ont pas été validées par les organismes de santé publique et ne doivent pas être servies à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Les études scientifiques sont en train d'être menées pour confirmer ou infirmer ces hypothèses.


Et vous, aviez-vous déjà remarqué que des aliments alcalins et acides influencent l'équilibre acido-basique ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
alpha  |  10 septembre 2016, 22:43
Bsr ,

Le matin et le midi étant supposés équilibrés :

quel est le repas "idéal" du soir ?....
Du cru ?
Soupe ?
Protéines ? saumon fumé ? et autres ...?

merci
Crdlt
ourisa16  |  18 février 2016, 03:41
Bonsoir
Quand on met le miel dans les sautés de légumes est ce le repas est acide ou alcalain?
Bio  |  27 juillet 2015, 09:34
Bonjout,

Il est à noter qu'un aliment cru et cuit n'ont pas le même pH.
La cuisson a un impact non négligeable...
Préférez le cru au cuit(épinard, betterave, choux feuille....)
Les composés sont bio-assimilables alors que la cuisson détruit bien des éléments actifs par transfère dans les eaux de cuisson...

Dans le doute chercher à approfondir ou supprimer cet aliment...

Le pH est le sommet de la pyramide de la physiologie des êtres vivants...

Bonne santé

Bio.

P/S : tout ce qui est "vert" et cru (riche en calcium bio-assimilable et bio-disponible le soir : facteur nocturne...)

Fred  |  05 mars 2015, 15:57
Allo,
Très instructif ce tableau comparatif des acides et alcalins. C'est la première foi que je pense à regarder quelque chose du genre concernant le PH et sont influence sur notre corps et les possibles bienfait pour éviter de possiblement de développer d'éventuel maladie...Je pense qu'il faut tout de même savoir faire la part des choses et ne pas abuser de l'un ou de l'autre. Moi, j'aime le citron, et je penser que c'était trop acide et qu'il fallait que je me calme dessus. Mais en fait, je suis surpris de voir que une fois digéré, c'est pas si mauvais. Mon épouse a des remonté gastrique par moment (surtout enceinte) et savoir manger plutôt que de prendre du Gaviscon serai meilleur. Une réponse à la question de jocelyned57 serai la bienvenu.
Au plaisir.

Merci encore pour cet excellent tableau !!!

jocelyned57  |  09 février 2015, 17:35
quelle est le risque de consommer exclusivement alcalin ?
a-t-on un avantage a exclure completement l'acide et combien de temps ?
merci
La rédaction  |  13 octobre 2014, 18:05
Bonjour Castafiore,

Les épinards sont alcalins et ont toujours été classés tels quels sur notre page pourtant :) Attention, ils sont mis dans "Très peu formateurs d'acides", et cela veut dire la même chose que "alcalins" :)
Castafiore  |  13 octobre 2014, 17:57
Bonjour,

Je constate que les épinards apparaissent tantôt ans comme alcalins, tantôt comme acides. S'agit-il d'une erreur? Quelle est la bonne catégorie?
La rédaction  |  23 septembre 2014, 17:05
Bonjour renard,

Les aliments renseignés sont crus. En fonction de la saveur sucrée à moins sucrée pour la tomate, elle peut varier entre plus ou moins alcaline et légèrement acide.

Bien à vous.
renard  |  07 septembre 2013, 12:37
bonjour,
Merci de me renseigner je trouve les tomates dans le l'alcalin et dans l'acide. Comment faire? S'agit-il des tomates fraiches, des tomates cuites ou épluchées, confites?
Je sais que je dois suivre cet équilibre mais ne sais pas pour cet aliment.
Merci
Chroonie  |  21 juin 2013, 23:20
J'ai déjà arrêté une crise de maladie de Crohn en mangeant des aliments alcalins pendant une semaine. Qu'on se le dise.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :