Kilojoules et calories : quelles différences ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 04/09/2011

En matière de valeurs énergétiques, il faut connaître les kilojoules et les calories (grandes et petites). Voici les explications.

Nous mangeons des nourritures pour alimenter notre corps en énergie, afin d'assurer sa croissance et sa réparation. Les glucides, les protéines et les graisses (lipides) sont décomposés par notre système digestif en leurs composants les plus simples : les sucres simples, les acides aminés et les acides gras.

Les glucides sont la forme d'énergie préférée du corps, bien que les protéines et les graisses puissent également être converties en énergie. L'énergie des aliments est mesurée en kilojoules (kJ). Le terme "calories" était utilisé à la place des kilojoules dans le passé, il est de nos jours encore très souvent employé à la place des kJ, même si le terme "kilojoule" est censé être utilisé à la place. Par ailleurs, savez-vous combien de calories par jour il faut consommer pour perdre du poids ?


> Valeur énergétique

Le kJ est une unité de mesure qui nous permet de dire combien d'énergie un aliment contient et combien d'énergie est brûlée pendant l'exercice physique. Un kilojoule est une unité de mesure de l'énergie, utilisée de la même manière que les kilomètres pour mesurer la distance. Lisez aussi 5 manières de ne pas consommer trop de calories vides (de nutriments utiles).

L'énergie alimentaire peut aussi être mesurée en termes de "grande" Calorie (aussi appelée Calorie nutritionnelle). Une grande Calorie (Cal) possède la même valeur énergétique que 4 186 kilojoules (kJ).

Vous ne devriez pas confondre la "grande Calorie" avec la "petite calorie" (appelée plus simplement calorie), la valeur mesurée sur 1 gramme d'eau. La "petite calorie" est utilisée par les scientifiques pour mesurer la quantité d'énergie nécessaire pour chauffer l'eau.

Il y a 1 000 "petites calories" dans une "grande Calorie" (Cal), ce qui explique pourquoi une Calorie est également connue sous le nom de "kilocalorie". Les termes "calorie" et "Calorie" sont souvent utilisés de façon interchangeable, ce qui peut être déroutant et ambigu.

En résumé :
1 calorie (cal) = 4,184 joules (J)

4,184 kilojoules (kJ) = 4 184 joules (J) = 1 Calorie (Cal) = 1 kilocalorie (kcal) = 1 000 calories (cal)


> Les kilojoules dans les aliments

Les nourritures que nous mangeons fournissent de l'énergie, qui est mesurée en kilojoules. La quantité d'énergie apportée dépend de la quantité de glucides, de protéines et de graisses que les aliments consommés contiennent. Les graisses et les alcools sont de loin les aliments les plus riches en calories. C'est pourquoi ils devraient être consommés uniquement avec modération, surtout si vous êtes déjà en surpoids ou obèses. Découvrez également la densité d'énergie afin de vous rassasier davantage tout en ingérant moins de calories.

La valeur énergétique par gramme de divers composants alimentaires est :
  • Graisses : 37 kJ (9 Cal), pas tous les acides gras peuvent fournir la même quantité d'énergie.
  • Alcool : 29 kJ (7 Cal)
  • Glucides : 16 kJ (4 Cal), pas tous les glucides peuvent fournir la même quantité d'énergie.
  • Protéines : 17 kJ (4 Cal).
  • Fibres alimentaires : 13 kJ (3 Cal), si elles sont fermentées par les bactéries dans le grand intestin.
  • Eau : 0 kJ (0 Cal).


> La recherche sur les valeurs énergétiques des aliments est en cours

Des études menées sur le métabolisme des graisses et des glucides est en train de changer notre compréhension sur les valeurs énergétiques des différents types de graisses et de glucides. La recherche scientifique indique que la façon dont le corps métabolise (décompose) les différents aliments peut être importante. Il semble que pas tous les graisses ou glucides ont la même valeur énergétique que leur analyse chimique dans le tube à essai pourrait indiquer. Découvrez aussi les aliments à consommer dans le but de brûler les matières grasses.


> Certaines graisses se déplacent plus vite que d'autres

Diverses études réalisées sur des animaux montrent que les graisses polyinsaturées, monoinsaturées et saturées sont décomposées différemment dans le corps et peuvent ne pas être utilisées de la même manière. Certaines graisses, comme les graisses polyinsaturées (en particulier les oméga-3 provenant des huiles de poisson), peuvent être plus facilement extraites des réserves de graisse pendant l'exercice physique que des graisses venant d'autres sources animales.

Cela suggère que les acides gras saturés peuvent être plus susceptibles d'entrer et de rester dans les cellules de graisse que certaines formes de graisses poly-insaturées et éventuellement de graisses mono-insaturées.


> Les sucres et les glucides

Les glucides sont décomposés par l'organisme en sucres ou glucose. Certains aliments à haute teneur en glucides sont métabolisés plus rapidement que d'autres, ces derniers sont connus comme des aliments avec un indice glycémique (IG) élevé. Certaines études suggèrent qu'une alimentation contenant beaucoup d'aliments riches en glucides, à indice glycémique élevé, est associée à une plus grande adiposité corporelle.


> Nos besoins énergétiques sont variables

Les besoins énergétiques diffèrent d'une personne à l'autre en raison de la prédisposition génétique, la carrure, le sexe, l'âge, le métabolisme, l'environnement et la quantité d'activité physique régulière. Les besoins énergétiques d'un individu peuvent également différer d'un jour à l'autre et quand nous vieillissons. Par exemple :
  • Les jeunes enfants et les adolescents ont besoin de grandes quantités d'énergie pour alimenter leur croissance et leur développement.
  • Les femmes ont besoin de davantage d'énergie pendant certaines étapes de leur vie reproductive, comme pendant la grossesse et l'allaitement. Les experts pensent que les besoins quotidiens en énergie augmentent en moyenne d'environ 1,8 kJ pour les femmes enceintes et d'environ 2,5 kJ pendant l'allaitement.
  • Le tissu musculaire a un gros appétit pour les kilojoules. Plus vous avez de masse musculaire, et plus vous brûlerez de kilojoules.
  • Les hommes ont généralement des besoins énergétiques plus élevés que les femmes parce qu'ils ont plus de tissus musculaires.
  • Au fur et à mesure que nous vieillissons, les niveaux d'activité sont souvent réduits, ce qui entraîne une perte de tissu musculaire, et ainsi nos besoins énergétiques ont tendance à diminuer. Divers autres changements du métabolisme, provoqués par le vieillissement, contribuent également à des besoins énergétiques réduits. Nous ne connaissons pas encore avec certitude quelle quantité de muscle est perdue à cause du vieillissement ou en raison d'une activité réduite. La force et l'entraînement de résistance chez les adultes âgés (même les personnes très âgées et fragiles) semblent aider à réduire ou à empêcher la fonte de la masse musculaire généralement observée lors du vieillissement.


> Trop de kilojoules

Quand nous mangeons régulièrement plus d'énergie que notre corps a besoin, l'excédent est stocké à l'intérieur des cellules graisseuses. 1 kilogramme de graisse du corps contient l'équivalent de 37 kJ (37 000 joules). Pour perdre 1 kg de graisse corporelle en une semaine, vous auriez besoin de brûler un supplément de 37 kJ, soit environ 5 kJ par jour. Lisez aussi quelques idées fausses sur le poids excédentaire.


> Comment faire pour perdre l'excès de poids ?

La meilleure façon de vous débarrasser du surpoids est d'adopter une alimentation riche en fibres alimentaires, pauvre en graisses et surtout de faire de l'exercice régulièrement. L'activité physique use l'énergie stockée et contribue à stimuler le développement musculaire. Rappelez-vous, plus vous disposez de tissu musculaire, plus vous pouvez brûler des kilojoules. Lisez aussi quelques bonnes façons de bâtir de grands muscles.

Si vous avez plus de 40 ans, souffrez d'une maladie ou si vous n'avez pas fait de sport depuis longtemps, consultez votre médecin avant de commencer un nouveau programme de conditionnement physique, afin de ne pas vous blesser.


Que pensez-vous de ces explications sur les kilojoules et les calories ? Y voyez-vous plus clair ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
navarro josiane  |  05 août 2015, 09:53
bonjour,

pouvez vous m'expliquer s'il vous plait que veut dire
énergie 602 kJ/143 kcal

comme je suis au régime à 1500 calories, quel chiffre du dessus dois-je me fier pour respecter les calories de la journée à consommer (repas du midi se sont des gésiers de volailles)
cordialement
madame Navarro Josiane

Laurent  |  21 janvier 2013, 05:02
La confusion règne entre unité et kilounité, même sur cette page qui cherche a expliquer. Je fais référence a la phrase ci-ci-dessus : "Une grande Calorie (Cal) possède la même valeur énergétique que 4 186 kilojoules (kJ)." Qui est fausse. Et en plus 2 lignes plus loin vous donnez la bonne équivalence. Normal qu'il y ait autant de confusion ! Merci de votre correction.
bougrires  |  20 septembre 2011, 12:59
merci pour cette explication
et je demandé de rappelle quelle son les produit alimentaire qui peux nous aides pour être a une bon forme son des mal conséquence
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :