Contamination alimentaire : 10 aliments les plus souvent contaminés

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 19/07/2011

La contamination alimentaire rend des millions de gens malades chaque année. Découvrez les 10 aliments les plus à risque.

Les aliments contaminés rendent des millions de personnes malades dans le monde tous les ans. Nous avons rassemblé diverses statistiques de contamination alimentaire dans les pays occidentaux les plus peuplés et classé les aliments les plus à risque sur ce plan. Certains aliments pourraient vous surprendre de par leur position dans ce classement, mais s'ils s'y trouvent, c'est parce qu'ils sont à l'issue d'un grand nombre de contamination alimentaire. Toutefois, ne rayez pour autant ces 10 aliments de votre liste de course à jamais. Certes des risques existent avec eux, mais vous devriez savoir que les aliments vendus en France (comme dans d'autres pays développés) font partie des plus contrôlés dans le monde et sont parmi les plus sûrs. Lisez aussi : Intoxication alimentaire : causes, symptômes, traitement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1044).


RegimesMaigrir.com vous liste les 10 aliments les plus souvent contaminés :

1) Epinards et autres légumes-feuilles (bactérie E. coli)
Vous vous rappelez peut-être des précédents d'intoxication alimentaire à cause des épinards frais en sachets, qui étaient contaminés par la bactérie Escherichia coli (E. coli). La dernière vague de contamination alimentaire célèbre se passait aux Etats-Unis en 2006, où des centaines de personnes sont tombées malades et plusieurs dizaines (essentiellement des personnes âgées et de jeunes enfants) avaient rendu l'âme à cause des épinards contaminés à l'E. coli. La faiblesse du système de production alimentaire en Amérique du Nord était par ailleurs pointée du doigt après cette vague de contamination.

Les légumes-feuilles comptent pour près de 30% de toutes les maladies d'origine alimentaire. Le problème avec les légumes-feuilles est que nous pouvons les manger crus, donc ils doivent vraiment être bien nettoyés avant consommation. Mais la contamination peut arriver à la maison tout autant qu'à la ferme. Veillez à ne pas nettoyer les viandes et les légumes-feuilles dans le même évier, et à ne pas les couper sur le même plan de travail. Et faites attention aux viandes qui dégoulinent sur le bac à légumes de votre réfrigérateur. Lisez aussi les 9 meilleurs légumes verts (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=568).


2) Oeufs (bactérie Salmonella)
Le suivant sur la liste des aliments à risque sont les oeufs, qui sont souvent porteurs de salmonellose (infection bactérienne due aux entérobactéries de type Salmonella), l'une des maladies d'origine alimentaire les plus fréquentes dans le monde. Les experts estiment le risque de souffrir de salmonellose à environ 0,05% (50 cas sur 100 000 personnes chaque année en moyenne dans les pays les plus riches du monde). Cette intoxication alimentaire présente les symptômes suivants (qui sont très souvent bénignes et peuvent durer 1 semaine) : diarrhée, fièvre, douleurs abdominales, vomissements, maux de tête, nausées. Les sérotypes de Salmonella les plus fréquents sont S. Enteritidis, S. Typhimurium et S. Heidelberg. Lisez aussi : Manger les oeufs au petit-déjeuner pour perdre 65% plus de poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=81).

La contamination alimentaire dans les oeufs est quasi systématiquement due à la bactérie Salmonella. En août 2010, l'un des plus gros producteurs américains avait par ailleurs rappelé 380 millions d'oeufs frais potentiellement contaminés par la Salmonella, ce qui reste l'un des rappels d'oeufs frais les plus importants de l'histoire. Les experts estiment que pour chaque cas de salmonellose déclarée (cas connus notamment par hospitalisation), 38 cas ne le sont pas (le patient se guérissant à domicile sans consulter un médecin par exemple).

Vous pourriez vous demander comment la bactérie salmonella peut pénétrer un oeuf. Sachez que le type de salmonelle le plus répandu infecte les ovaires des poules qui pondent les oeufs. La meilleure façon de vous protéger de la salmonellose reste faire cuire vos oeufs jusqu'à ce qu'ils ne soient plus moux ou baveux.


3) Thons (scombrotoxine)
Le grand problème avec le thon n'est pas tant le mercure, mais une toxine naturelle appelée scombrotoxine. Cette toxine peut s'accumuler dans la chair du thon, s'il n'est pas conservé dans une température suffisamment froide après avoir été capturé (le thon peut alors devenir altéré). Techniquement, l'intoxication alimentaire se produit à cause de la formation d'histamine après dégradation bactérienne de l'histidine (présente en grande quantité dans les poissons comme les thons, les maquereaux et les bonites). Lisez aussi : Que faut-il savoir sur le mercure dans les poissons ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=816)

Le scombrotoxisme est l'intoxication par ingestion de poissons qui survient le plus fréquemment au monde (le thon étant très consommé). Malheureusement, vous ne pouvez pas vous débarrasser de cette toxine, même par la cuisson. Les symptômes qui surviennent après avoir consommé du thon contaminé sont des maux de tête, des nausées et des palpitations. Lisez aussi : Alimentation et migraine : liens entre aliments et maux de tête (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=746).


4) Huîtres crues (microbes norovirus et vibrio)
Les huîtres sont un autre aliment à risque car les gens veulent très souvent les manger crues. La plupart des contaminations alimentaires liées aux huîtres commencent aux restaurants. Deux microbes, connus sous les noms de norovirus et de vibrio, causent la plupart des maladies d'origine alimentaire dues aux huîtres contaminées.

L'organisme vibrio est le plus dangereux des deux virus. Il est étroitement lié à la bactérie qui cause le choléra, une infection intestinale aiguë. Les huîtres peuvent être contaminées par l'eau dans laquelle elles étaient cultivées ou par une mauvaise manipulation.


5) Haricots crus et graines germées crues (E. coli et Salmonella)
Les germes sont de plus en plus populaires dans les buffets à salades et dans l'alimentation américaine en général. Cet aliment, qui est une germination des graines et des fèves, se développe mieux dans un environnement chaud et humide. Malheureusement, les bactéries E. coli et Salmonella prospèrent dans le même environnement.

En Europe, la dernière contamination alimentaire due aux graines germées a eu lieu en mai et juin 2011, causant près de 50 décès, plus de 100 cas graves, plus de 3 000 malades confirmés dans 16 pays européens. Rappelons que les graines germées sont graines que l'on a fait germer (généralement hors sol) pour fabriquer des nourritures ou pour préparer des semis.


6) Pommes de terre (bactérie Salmonella)
On pourrait penser que cet aliment, l'un des produits de base dans l'alimentation occidentale, serait sans risque parce que presque personne ne mange des pommes de terre crues. Mais la question de sécurité alimentaire implique ici généralement la salade de pommes de terre.

La bactérie Salmonella est le principal problème à nouveau (comme pour les oeufs). Plus de 40% des contaminations alimentaires liées aux pommes de terre sont issues des restaurants, où la contamination croisée a eu lieu. La salmonella provoque habituellement des crampes légères et des diarrhées, mais aussi une insuffisance rénale dans les cas graves. Lisez aussi : Quelle alimentation adopter et éviter quand vous souffrez de diarrhée ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1091)


7) Fromages à pâte molle (bactérie Listeria)
La pasteurisation du fromage le rend plus sûr pour la consommation, mais de nombreux fromages ne sont pas pasteurisés. Les femmes enceintes peuvent être en danger si elles consomment des fromages à pâte molle comme la féta, les bries, le camembert parce qu'ils sont plus susceptibles d'être infectés par l'organisme Listeria. Lisez aussi les aliments à manger et à éviter quand vous êtes enceintes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=723).

La Listeria est un genre bactérien qui se trouve dans beaucoup d'endroits (sur le sol, en épiphyte sur les végétaux, dans l’eau, etc.). La Listeria est hyper résistante, même aux traitements de nettoyage/désinfection et est capable de survivre longtemps dans les usines de production de l’industrie agro-alimentaire.

Les experts estiment que les femmes enceintes sont 20 fois plus susceptibles que les autres d'être infectées par la bactérie Listeria et leur recommande de ne pas manger de fromages à pâte molle. Bien que l'infection Listeria peut être bénigne chez la plupart des gens, elle peut provoquer une fausse couche chez une femme enceinte. Lisez aussi : Alimentation de la femme enceinte : attention à la peur de manger (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=696).


8) Crèmes glacées (bactérie Salmonella)
Les bactéries Salmonella et staphylocoques peuvent causer une contamination alimentaire dans la crème glacée. En 1994, une crème glacée nommée "Schwan" rendait malade plus de 200 000 personnes aux Etats-Unis. La glace ne contenait pourtant que 6 salmonelles par moitié de coupe de glace. Cette crème glacée ne contenait pas d'oeuf, mais sa mixture était contaminée lors du transport.

La crème glacée molle (comme une crème glacée au fromage doux par exemple) peut contenir la bactérie Listeria et peut être dangereuse pour les femmes enceintes. La contamination des crèmes glacées peut être plus fréquente dans la crème glacée faite maison à cause de l'utilisation des oeufs crus dans la recette. Lisez aussi nos conseils pour cuisiner plus sainement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=664).


9) Tomates (bactérie Salmonella)
En 2005, 2006 et 2008, des milliers de personnes connurent une épidémie de tomates contaminées à la salmonelle. Les bactéries du genre Salmonella peuvent entrer dans une tomate à travers le sol via le système de racines de la plante. Les tomates peuvent aussi être contaminées par une bactérie ou un norovirus à travers les crevasses de leur peau pendant la manipulation ou la préparation dans un restaurant. Une fois que la tomate ait été infectée, la seule façon d'éviter une maladie d'origine alimentaire à cause d'elle consiste à la faire cuire. Ainsi, les ketchups et sauces tomates maison ne sont pas à risque (puisque la salmonelle ne résiste pas à la cuisson). Lisez aussi : Manger plus de fruits cet été : 16 suggestions (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1135).


10) Baies (parasite cyclospora)
La Cyclospora est un type de parasite qui entre dans votre organisme quand vous mangez des aliments contaminés par les oeufs du parasite. Les framboises d'Amérique du Sud ont déjà provoqué divers cas de contamination alimentaire dans le passé (notamment en Amérique du Nord). L'hépatite A, un virus qui affecte le foie, a également été un problème lié aux baies contaminées. En 1997, 1,2 millions kilogrammes de fraises furent rappelés parce qu'elles étaient contaminées par l'hépatite A. Lisez aussi : Détoxification du foie : 10 aliments pour une détoxication du foie (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1095).


La meilleure manière de vous protéger de la contamination alimentaire reste de bien nettoyer vos aliments, de les cuire correctement, de combattre la contamination croisée et de réfrigérer adéquatement. N'ayez pas peur de produits frais. Utilisez votre bon sens pour éviter les aliments potentiellement contaminés.


Et vous, prenez-vous des précautions nécessaires pour éviter une contamination alimentaire quand vous faites la cuisine ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :