Pays les plus gros du monde : où sont les gens les plus obèses ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 16/04/2012

Voici deux classements des pays les plus touchés par le surpoids dans le monde : tous pays confondus ET entre pays développés.

Bien que la croissance du taux d'obésité s'est ralentie dans un petit nombre de pays industrialisés depuis les 10 dernières années, de plus en plus de gens habitant dans le monde développé sont obèses (et plus que jamais), selon de nombreux rapports et études. Dans cet article, nous allons classer pour vous les états dans lesquels vivent le plus de personnes obèses dans le monde. Découvrez par la même occasion les records du monde en matière de poids corporel (les femmes et les hommes les plus grosses et les plus maigres).

Le premier classement portera sur toutes les nations du monde sans exception. Il inclut les personnes souffrant de surpoids. Le second portera seulement sur les pays développés sur Terre, et inclut uniquement les personnes souffrant d'obésité. Pour vous donner une idée de l'étendue de cette épidémie, sachez qu'une personne sur neuf est obèse dans le monde. Découvrez sans plus tarder ces deux Top 20.


> Classement effectué sur tous les états du monde

Selon une étude menée en 2005 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 1,6 milliard de personnes (âgées de plus de 15 ans) sont soit en surpoids soit obèses dans le monde. En 2015, l'OMS estime qu'environ 2,3 milliards de terriens auront des kilos en trop (dont 0,7 milliard d'obèses). Rappelons que si une personne est considérée comme en surpoids si elle présente un IMC supérieur à 25 et inférieur à 30 (elle est obèse avec un IMC plus grand que 30).

RegimesMaigrir.com vous liste les 20 pays les plus gros du monde entier (selon l'OMS, chiffres de 2005), classés selon le taux de surpoids ou d'obésité (les deux cumulés) de chacun.


Ce tableau se lit ainsi : sur 1 000 personnes habitant sur Nauru, 945 sont soit en surpoids soit obèses (94,5 individus sur 100).

A noter que la France se trouve à la 128ème place dans ce classement "tous pays confondus" avec un taux de surpoids ou obésité de 40,1% (le Canada est 35ème avec 61,1%, la Belgique est 104ème avec 46,3%, la Suisse est 63ème avec 55,4%).


Rang
Pays
% de personnes
en surpoids ou obèses
1Nauru94,5
2États fédérés de Micronésie91,1
3Îles Cook90,9
4Tonga90,8
5Niue81,7
6Samoa80,4
7Palau78,4
8Koweït74,2
9États-Unis74,1
10Kiribati (îles Gilbert auparavant)73,6
11Dominique71,0
12La Barbade69,7
13Argentine69,4
14Égypte69,4
15 Malte68,7
16Grèce68,5
17 Nouvelle-Zélande68,4
18 Emirats Arabes Unis68,3
19Mexique68,1
20 Trinité-et-Tobago67,9


Les enfants des pays occidentaux souffrent de plus en plus d'obésité infantile
Il s'agit de chiffres officiels datant de 2005, le surpoids et l'obésité ont depuis cette date sévi encore davantage (les % sont donc supérieurs pour tous les états en 2012). RegimesMaigrir.com mettra à jour les classements dans cet article dès qu'une nouvelle étude effectuée par des organismes sérieux paraît.

Le taux d'obésité peut être un indicateur des tendances de la nutrition, de la santé et de la culture d'une nation. Nous pouvons remarquer que beaucoup de nations insulaires du Pacifique (la république de Nauru, les États fédérés de Micronésie, les îles Cook, les Tonga, Niue, Samoa, les Palau, les Kiribati) rencontrent des problèmes avec le poids corporel à l'époque moderne, principalement parce qu'elles ont abandonné leurs nourritures traditionnelles pour adopter des nourritures transformées, pas chères et faciles à acheter en provenance de l'Occident.

De plus, la minuscule île de Nauru garde la tradition d'organiser des cérémonies qui font grossir, où les nourrissons féminins sont gardés à l'intérieur et nourris à l'excès. Cet héritage, ainsi que la transition d'une alimentation à base de fruits et de poissons à des repas de style occidental, ont été dévastateurs dans cette nation insulaire de l'océan Pacifique.

Pour mémoire, 24% des américains étaient en surpoids au début des années 1960. En 2005, ce pourcentage a atteint le niveau faramineux de 74,1% (et nous pouvons nous attendre à une proportion encore plus terrible en 2015, date de prochains grands rapports émis par des organismes gouvernementaux).


> Classement effectué sur les nations développées du monde

Un rapport réalisé par l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) indique ainsi qu'en 2010, cinq cent millions de personnes souffrent d'obésité (IMC supérieur à 30) dans le monde.

Selon les mises à jour effectuées début 2012, qui ont analysé les données de 10 des pays riches analysés dans le rapport de l'OCDE concernant des statistiques de 2010, le taux d'obésité s'est significativement réduit voire arrêté de croître en Angleterre, en Hongrie, en Italie, en Corée du Sud et en Suisse. Il a continué à augmenter seulement légèrement en France et en Espagne.

Dans de nombreux cas de croissance ralentie de ce problème de poids, les nations ont adopté des lois imposant des taxes plus élevées sur les aliments gras et sucrés.

À l'autre extrémité du spectre, le taux d'obésité a augmenté de 4 à 5% au Mexique et aux États-Unis (la nation qui présente le taux le plus élevé de tous les pays industrialisés en ce qui concerne ce problème de santé).

Globalement, les taux d'obésité régnant dans les états développés sont alarmants à élevés de façon alarmante, allant de 3 à 4% en Corée du Sud et au Japon à plus de 30% aux États-Unis.

Le rapport a également trouvé que ces taux rampants sont de plus en plus le résultat des inégalités sociales et économiques. Par exemple, les femmes les moins instruites sont 2 à 3 fois plus susceptibles d'être en surpoids que leurs homologues ayant reçu une éducation suffisante, et les travailleurs obèses gagnent jusqu'à 18% moins que ceux qui ne le sont pas.

Le rapport de l'OCDE dit que la mise en oeuvre d'une stratégie globale de prévention de l'obésité permettrait de sauver plus de 155 000 vies par an dans certaines nations.

Voici le top 20 des pays les plus gros du monde développé (selon l'OCDE), classés selon le taux d'obésité de chaque état :

Rang
Pays
% de personnes
obèses
1États-Unis33,8
2Mexique30
3Nouvelle-Zélande26,5
4Chili25,1
5Australie24,6
6Canada24,2
7Royaume-Uni23
8Irlande23
9Luxembourg22,1
10Finlande20,2
11Islande20,1
12Hongrie19,5
13Grèce18,1
14Estonie18
15 République Tchèque17
16Slovaquie16,9
17Slovénie16,4
18Espagne16
19Portugal15,4
20Turquie15,2


Ce tableau se lit ainsi : sur 1 000 personnes habitant aux Etats-Unis, 338 sont obèses (33,8 individus sur 100).

A noter que la France se trouve à la 28ème place dans ce classement avec un taux d'obésité de 11,2% (la Belgique est 22ème avec 13,8%, la Suisse est 32ème avec 8,1%). Dans les pays riches, 17,2% des femmes souffrent d'obésité en moyenne, contre 16,6% chez les hommes.

Comme vous pouvez le remarquer, les nations insulaires du Pacifique (qui raflent les premières places du classement mondial toutes nations confondues) comme la république de Nauru ou les États fédérés de Micronésie ne font pas partie de ce classement puisqu'elles ne font pas partie des pays industrialisés (tout au moins aux yeux de l'OCDE).


> Causes et dangers de l'expansion des problèmes de poids corporel dans le monde

Les experts pensent qu'il n'est pas surprenant de voir qu'un nombre croissant de gens deviennent en surpoids partout dans le monde. Ils accusent l'urbanisation, l'afflux de modes de vie occidentaux (y compris les choix de restauration rapide, le manque d'activités physiques, les emplois stressants).

A cause de l'urbanisation, davantage de gens vivent dans des environnements plus denses, dans des villes où ils sont éloignés des sources de nourritures traditionnelles, et où ils sont tributaires d'une alimentation industrielle.

La modernisation est en train d'amener les pays disposant de petites populations et peu de ressources à dépendre de nourritures importées (souvent trop transformées). Le mode alimentaire occidental submerge tous les états d'autres régions du monde, et de nombreuses personnes ne sont pas génétiquement bâties pour faire face à cela.

Le changement de style de vie est le plus évident dans le Pacifique du Sud. Sur la liste des 20 pays les plus gros du monde, 8 des 10 premiers se trouvent dans la région du Pacifique.

Au cours des 50 dernières années, cet endroit du monde a établi des liens économiques avec les États-Unis et la Nouvelle-Zélande, ce qui a provoqué une poussée des importations de produits occidentaux et un changement significatif dans le régime alimentaire.

D'autres facteurs contribueraient aux taux d'obésité élevés dans ces îles-états. Il s'agit notamment de la croyance traditionnelle que la beauté est marquée par une grande taille physique, la dépendance à aux aliments importés (souvent gras et pauvres en éléments nutritifs), la baisse des activités physiques causée par le fait qu'il y a moins de travail lié à l'agriculture et dans les fermes.

Ailleurs, les nations en développement doivent gérer ce que de nombreux experts appellent une "transition nutritionnelle". Les économies qui étaient habituées à affronter principalement la dénutrition doivent maintenant lutter contre l'obésité.

Ce problème d'excès de poids est devenu un problème de pauvreté. Les gens pauvres sont plus enclins à consommer de la malbouffe. Ces gens se remplissent avec des nourritures à haute teneur calorique, mais pauvres en valeur nutritive.

Les problèmes des taux d'obésité augmentent spectaculairement dans les pays qui sont en plen développement économique. Les travailleurs ruraux se déplacent vers les zones urbaines et effectuent moins de travaux physiques. Les alimentations traditionnelles pauvres en matières grasses (et qui incluent des produits locaux) sont supplantées par des alimentations transformées qui sont riches en graisses et en sucre.

Les risques de santé associés à l'excédent de poids dans le corps sont nombreux et importants. Les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, l'hypertension et la congestion cérébrale sont quelques uns des dangers. L'exemple de Nauru (état le plus obèse du monde pour rappel) est frappant : 31% de la population y sont diabétiques.

Il est vital que le monde entier prenne conscience de ces risques. Les générations futures sont d'ores et déjà menacées. En effet, plus de 45 millions d'enfants âgés de moins de 5 ans sont en surpoids dans le monde. Or la majorité de ces enfants risquent fort de souffrir d'obésité à l'âge adulte.

Le développement économique et social ainsi que les politiques dans les domaines de l'agriculture, du transport, de planification urbaine, d'environnement, d'éducation, de transformation/distribution/marketing alimentaire influencent les préférences alimentaires des enfants, ainsi que leurs habitudes d'activités physiques. Ces influences favorisent de plus en plus une prise de poids malsaine, menant à une augmentation régulière de la prévalence de l'obésité infantile.


Ces classements des pays les plus gros du monde vous surprennent-ils ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
tatie  |  27 juillet 2012, 20:56
mon ventre est degoutant aiez-moi je vous prie merci d'avance.
bilel93270  |  03 juin 2012, 17:17
je veu xpedre au moin 12 kilos
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :